Mot-clef

Benjamin Rabier

Aquilino Ribeiro, Le Roman de la Renarde

Aquilino Ribeiro, Le Roman de la Renarde

« Voilà trois jours et trois nuits qu’Attrape-Minon – une jeune renarde artificieuse, enjôleuse et ripailleuse – courait les bois sans avoir réussi à mettre la patte sur d’autre gibier que quelques misérables sauterelles »… Eh oui, une renarde ! En portugais, la raposa connaît une destinée littéraire comparable à celle de son cousin Goupil. C’est donc tout naturellement qu’Aquilino Ribeiro (1885–1963) demanda à Benjamin Rabier (1864–1939) d’illustrer ces aventures pétillantes de malice.

Dès 10 ans

Aquilino Ribeiro, Le Roman de la Renarde, illustrations de Benjamin Rabier, Chandeigne, 2000, 192 p., 20,30 €

Benjamin Rabier, Les Contes du lapin

Benjamin Rabier, Les Contes du lapin

« Tigrette se trouvait distinguée, élégante et supérieure ; aussi méprisait-elle les habitants de la basse-cour au milieu desquels elle était obligée de vivre. » Toute une série de mésaventures vont la conduire à en rabattre et à apprécier l’aide généreuse du brave Médor. Le chat Anatole, le chien Briffault, le cochon Fortuné, l’écureuil Rouki, la cane Mariette… sans oublier la souris Précieuse – vieille tante européenne de Mickey -, tous ces animaux ont emprunté les travers des hommes : gourmands, curieux, jaloux, ils ne le sont que trop, mais sur un mode qui prête à rire, car ils sont les premières victimes de leurs ridicules. Les fables dessinées et contées par Benjamin Rabier sont inséparables de ce bon sens paysan, qui voit dans la sottise, la cupidité et la vanité des défauts dont de joyeuses facéties viennent vite à bout. Et quel dynamisme, quelle énergie dans le trait de Benjamin Rabier, qui revient en force chez un éditeur qui connaît son métier.

Dès 5 ans

Benjamin Rabier, Les Contes du lapin, Langlaude, 2011, 48 p., 10 € — Diverses rééditions chez d’autres éditeurs.

Jean de La Fontaine, Fables

Jean de La Fontaine, Fables

Quand la Vache-Qui-Rit danse avec le Corbeau et le Renard, cela nous donne un album plein de malice ! Ce choix de fables illustrées par Benjamin Rabier permet une double initiation : littéraire, avec une sélection qui va des fables les plus célèbres à des fables moins souvent mises en valeur, comme Le Rat et l’Éléphant, le Cerf se voyant dans l’eau, ou Le Faucon et le Chapon. Initiation artistique ensuite quand on sait toute l’influence qu’eut l’Art déco dans l’œuvre de Benjamin Rabier, lui-même précurseur de la « ligne claire » de la bande dessinée.
Cette sélection reste plus abordable que l’édition complète publiée par Taillandier (69 €), trésor familial certes, mais difficile à confier à de petites mains !

Dès 7 ans

Jean de La Fontaine, Fables, illustrées par Benjamin Rabier, Editions Langlaude, janvier 2011, 71 p., 12 €