Mot-clef

Anne Riolet

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki

Juin 1941, Helsinki. Alors qu’Evgenia a revêtu l’uniforme des lottas, ces jeunes volontaires Finlandaises, son ami Kolya, lui, a obtenu son brevet de pilote. Il y aura bientôt un an que leur amie Olga s’est jetée dans la gueule du loup soviétique : sous couvert d’une mission de la Croix-Rouge, elle recherche la moindre trace de vie de sa famille, déportée dès 1938 aux îles Solovki. Pris dans la tourmente de la guerre, les jeunes gens vont mettre leur énergie et leur courage à rude épreuve, aidés ici par une adorable babouchka, ailleurs par Sergueï, un jeune cadet qui n’hésite pas à déserter, voire par le maréchal Mannerheim en personne. Les lecteurs retrouvent ici Evgenia, Olga et Kolya, les héros du 1er tome, plus mûrs et plus décidés que jamais à gagner leur liberté.

A partir de 12 ans.

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki, Editions du Rocher, 2017, 224 p., 14,50 €
Anne Riolet, Evgenia, t. 1, Les îles Valaam, Editions du Rocher, 2017, 223 p., 14,50 € — réédition du volume paru en 2014 aux Editions Artège.

Anne Riolet, Evguenia, Les îles Valaam

Anne Riolet, Evguenia, Les îles Valaam

«  — J’ai quinze ans et je m’appelle Evguenia, mais tous disent Genia. Mes parents… Ils sont morts à la Loubianka. Fusillés. J’ai été arrêtée quelques semaines après eux. Mais parle encore… Comment as-tu survécu, seule, dans la rue, pendant plusieurs années ?
Olga secoue la tête, comme pour écarter un moustique importun.
[…] – Tu sais où ils nous emmènent ?
— On va pas tarder à être fixées, le train ralentit… […] Enfin, ne t’attend pas à un palace ! T’as jamais entendu parler des orphelinats créés par les bolcheviks pour rééduquer les enfants d’ennemis du peuple ? Ben, ma pauvre, t’es jamais sortie de l’œuf, toi. Reste à côté de moi, je t’aiderai à te débrouiller. »
Les deux adolescentes, devenues inséparables, n’auront qu’un but : survivre, et s’évader de cet orphelinat de Nov Vilga, en Carélie. Mais à l’issue de leur périple, leur vie restera bien précaire, car la guerre a atteint les rives du lac Ladoga…
Un roman historique qui se lit d’une traite. Oserons-nous demander à nos adolescentes si elles se sentent prêtes à vivre de telles épreuves ?

Dès 11 ans

Anne Riolet, Evguenia, Les îles Valaam, Artège, 2014, 248 p., 14,50 €