Mot-clef

André Hellé

André Hellé, Histoire d’une boîte à joujoux

André Hellé, Histoire d’une boîte à joujoux

« Cette histoire s’est passée dans une boîte à joujoux. Les boîtes à joujoux sont en effet des sortes de villes dans lesquelles les jouets vivent comme des personnages. » Parmi eux, un soldat tombe amoureux d’une Poupée qui a donné son cœur à un Polichinelle paresseux et querelleur.
L’argument du ballet proposé en 1913 par André Hellé à Claude Debussy connut bien des déboires : déclaration de guerre, décès de Debussy, puis disparition prématurée de la jeune Chouchou Debussy… Le ballet La boîte à joujoux, mis en musique par Debussy en 1913, ne fut créé qu’en 1919.
Après avoir lu le livre, ou écouté en famille l’histoire racontée en musique, pourquoi ne pas programmer une visite du musée du Jouet de Poissy (Yvelines) ? Il y aura sûrement moins de monde que devant les vitrines des grands magasins ! Vous y verrez notamment la première exposition rétrospective consacrée aux jouets imaginés par André Laclôtre dit André Hellé (1871–1945), dont la célèbre Arche de Noé.
Contemporain de Caran d’Ache, Benjamin Rabier ou bien encore Poulbot, c’est en artiste d’avant-garde qu’André Hellé a façonné, au fil de ses très nombreuses créations un univers artistique épuré qui permet à l’enfant de d’approprier facilement ces jouets en bois et de rêver à la lecture de ces albums.

Dès 5 ans

André Hellé, Histoire d’une boîte à joujoux, Memo, 2012, 32 p., 29 €
Claude Debussy, La Boîte à joujoux, racontée par Natalie Dessay, version orchestrée, CD audio, 2005, Didier Jeunesse, 23,80 €
Musée du Jouet : 1, enclos de l’Abbaye – 78300 Poissy — Tous les jours sauf lundis et jours fériés, 9 h 30 – 12 h / 14 h‑17 H 30

André Hellé, Drôles de bêtes, Editions Memo, 2011, 48 p., 39 €

André Hellé, Drôles de bêtes, Editions Memo, 2011, 48 p., 39 €

« Le tigre, rayé de jaune et noir, portant de longues moustaches, que personne n’ose tirer, le Tigre, dont l’aspect est celui d’un gros chat, est le plus féroce des animaux. » Mais il fut pourtant accueilli, comme les autres, dans l’arche du père Noé comme dans celle d’André Hellé. Si Benjamin Rabier, Job, Boutet de Monvel et Beatrix Potter sont assez souvent réédités, André Hellé (1871–1945) n’était pas encore revenu de son long purgatoire. Et pourtant… Ce livre, publié en 1911, a‑t-il vraiment cent ans ? Créateur de jouets et de meubles d’enfants autant qu’illustrateur, André Laclôtre, dit Hellé, est un peu magicien : la première page tournée, l’on ne sait plus très bien si l’on est au zoo devant des tigres bien vivants ou sous la table de la salle à manger, avec des silhouettes de bois peint, tant son humour et sa fantaisie sont contagieux.
Ce magnifique album étant présenté sous son film protecteur chez mon libraire, je n’ai pu le feuilleter que virtuellement. Il faut dire que le grand format et le luxe de l’édition méritent bien un peu de délicatesse… Alors, un livre pour enfants, ou pour un album pour nostalgiques ? Un livre d’art pour toute la famille !

Dès 8 ans et pour toute la famille

André Hellé, Drôles de bêtes, Editions Memo, 2011, 48 p., 39 €