Mot-clef

akiko miyakoshi

Akiko Miyakoshi, Une maison dans les buissons

Akiko Miyakoshi, Une maison dans les buissons

« Aujourd’hui, Sakko s’installe dans sa nouvelle maison. […] Est-ce que je peux aller jouer dehors ? demande Sakko. » Et voilà notre petite demoiselle partie explorer le voisinage. Au creux d’un buisson, « on dirait une petite cabane toute ronde » ; s’y trouve un panier et une dînette – mais personne… Sakko décore le panier de pissenlits, prépare le pique-nique. Et fait la connaissance de Yoko, sa petite voisine, qui devient son amie. Un charmant album tout empreint de la courtoisie, du raffinement et de l’élégance japonaises.

De 5 à 8 ans

Akiko Miyakoshi, Une maison dans les buissons, Syros, 2017, 40 p., 14,90 € — Traduit du japonais par Nadia Porcar.

Akiko Miyakoshi, Le récital de piano

Akiko Miyakoshi, Le récital de piano

Momoko, fillette en robe de satin rouge et aux cheveux bien tirés, « attend à l’arrière de la scène avec tous ses amis du cours de piano ». Voilà venu le moment tant attendu – et tant redouté : son premier récital. Le piano à queue est bien imposant, la scène immense… Momoko, toute petite, est envahie par le trac. Elle n’a qu’une seule envie : disparaître dans un trou de souris. Sans doute le pense-t-elle très fort, car l’auteur de l’album, Akiko Miyakoshi, la prend au mot : une charmante petite souris fait irruption dans la salle et entraîne Momoko dans un récital parallèle, celui d’une troupe de cirque miniature bien plus drôle que le récital scolaire. A l’heure de se produire, Momoko aura oublié son trac et jouera comme une virtuose !

Dès 6 ans

Akiko Miyakoshi, Le récital de piano, Kaléidoscope, 2017, 40 p., 13 €