Thème

Avant 3 ans

Marie Colmont, Marlaguette

Marie Colmont, Marlaguette

« Elle s’appelait Marie-Olga, mais on disait Marlaguette pour faire plus court et aussi plus gentil.
Un jour qu’elle était allée cueillir des champignons dans les bois, une grosse bête sauta sur elle et l’emporta pour la manger… » Et c’était le loup ! Dans la poursuite qui s’ensuivit, le loup se blessa. Marlaguette en eut pitié, le soigna, et lui fit promettre de ne plus tuer de bestioles pour se nourrir et de préférer fruits et légumes. Mais, dans les contes de Marie Colmont – celui-là est paru pour la première fois en 1952 –, les loups sont et restent carnivores. Voyant son ami loup faible et malheureux, Marlaguette finit par le délier de sa promesse. Les dessins de Gerda Muller sont toujours aussi frais et joyeux, indémodables !

Dès 3 ans

Marie Colmont, Marlaguette, illustrations de Gerda, Flammarion Jeunesse, « Les Histoires du Père Castor », 2021, 32 p., 5 € — Réédition d’un grand classique. Imprimé en République Tchèque.

Carmen Saldaña, Bonne nuit, la ferme

Carmen Saldaña, Bonne nuit, la ferme

« Les vaches dorment dans l’herbe tendre des prés ou se blottissent dans le foin de l’étable. Les vaches dorment environ 4 heures par jour. » Et les canards ? Les poules ? Les chevaux ? Les cochons ? Un album aux pages cartonnées et découpées, aux couleurs joyeuses, pour souhaiter bonne nuit aux animaux de la ferme – mais aussi au fermier, qui se lève tôt le matin. Un album sans prétention, idéal pour l’heure du coucher.

Tout-petits

Carmen Saldaña, Bonne nuit, la ferme, textes de Becky Davies, Kimane, 2021, 12 p. cartonnées, 12,95 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine

Orith Kolodny, Au dodo les animaux !

Orith Kolodny, Au dodo les animaux !

« Savez-vous, Maman, comment le marabout s’endort ?
Vous l’ignorez encor…
Le marabout s’endort, maman, debout sur une patte,
Comme les acrobates… »
Inspiré sans doute de la comptine amusante, cet album explique très scientifiquement aux tout-petits que la girafe reste debout pour faire de toutes petites siestes et qu’elle se couche pour dormir en prenant… son derrière comme oreiller. Les dauphins, eux, « éteignent seulement la moitié de leur cerveau, en fermant l’œil opposé, tout en nageant en rond ». Les canards ? « Ils dorment en file indienne mais le premier et le dernier gardent un œil ouvert, chacun du côté opposé, pour surveiller les alentours ». Car le risque est grand de se faire croquer par le renard… Et les enfants ? Il est bien connu que certains ne vont pas volontiers sous la couette ! Cet album aux couleurs de la nuit – dans une gamme de gris foncé, de violet et de jaune — les conduira sereinement au pays des rêves, en compagnie de leurs animaux préférés. Une alliance réussie entre documentaire et poésie.

Dès 3 ans

Orith Kolodny, Au dodo les animaux !, Actes Sud Junior, 2020, 48 p., 13,90 € — Traduit de l’italien. Imprimé en France

Marie-Noëlle Horvath, Tous emmitouflés

Marie-Noëlle Horvath, Tous emmitouflés

L’hiver est arrivé. Qui va emmitoufler le chien, le crabe, la girafe, l’élan, le serpent et même le pingouin ? Notre ami le mouton ! Un beau fil de laine rouge va habiller les uns et les autres – un vrai fil, piqué avec autant d’art que de tendresse. Un album tout carton à l’humour délicat, pour rire de l’hiver !

Tout-petits

Marie-Noëlle Horvath, Tous emmitouflés, La Joie de lire, Genève, 2020, 28 p. cartonnées, 10,90 €

James Newman Gray et Melanie Joyce, Au clair de la lune

De la part de Sixtine R. — Petit Lapin refusant de se coucher, sa maman l’emmène donc à la découverte de la nuit. A travers cette histoire, les enfants vont, avec leurs parents, rencontrer différents habitants de la nature, oiseaux et bêtes nocturnes ou noctambules. Et si parfois le petit lapin va avoir peur, la présence rassurante de sa maman va lui permettre de s’avancer vers l’inconnu et donc mieux apprécier ce qui sera mieux connu.
A travers ces pages, non seulement le double rôle des parents de rassurer et de faire connaître est mis en valeur mais aussi l’importance de connaître pour ne plus craindre.
Les pages de dessins à la fois réalistes et attendrissants vont conduire l’enfant, avant le sommeil, dans le monde merveilleux de la nature sous la lune. Par ailleurs, le livre en lui-même est un bel objet, avec une couverture et des pages très agréables à prendre en main, permettant au tout-petit de développer par la même occasion son sens du toucher.

Dès 2 ans

James Newman Gray et Melanie Joyce, Au clair de la lune, Editions L’Imprévu, 2018, 32 p., 6,95 € — Traduit de l’anglais.

Fiona Watt, Le Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns

« Le soleil chauffe la savane africaine. Des oiseaux volent haut dans le ciel… et des zèbres passent près d’un baobab. Roar ! Une famille de lions royaux avance posément dans les hautes herbes. » L’entendez-vous rugir, ce lion ? Costumé, comme toute sa petite famille, il ne fait pas vraiment peur ! Après lui viennent les éléphants, les fossiles qui « tintent et cliquettent », les poissons puis les cygnes. Comme le veut la collection, une puce musicale se cache dans le dessin – une puce dont les tout-petits connaissent très vite la place pour écouter encore et encore leurs airs préférés.
Au dos de l’album, un code à scanner permet d’écouter la version complète, sous-titrée en anglais et illustrée de quelques photos animalières.

Dès 3 ans

Fiona Watt, Le Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, illustrations de Katie Melrose, Usborne, Livre musical, 2020, 10 p. cartonnées, puces et piles (et bouton on-off), 13,50 €. Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine.

Xavier Deneux, Mes petits métiers

Quel beau pain le boulanger a retiré du four ! Il porte une toque, utilise une pelle et son pain a bien gonflé ! Le fermier, lui, rentre ses vaches et va voir si les poules ont pondu dans le foin. Quant au pompier, perché sur la grande échelle, il arrose l’incendie de sa lance. Que font la marchande et le policier pendant ce temps ? Xavier Deneux a conçu un imagier très astucieux avec des jeux de volumes et de creux, des dessins très simples et pour chaque métier, un personnage en situation et quelques mots précis (le casque, l’échelle, la lance, l’incendie…).

Tout-petits

Xavier Deneux, Mes petits métiers, Milan, 2020, 18 p., 12,50 € — Fabriqué en Chine

Valérie Yagoubi, Chacun cherche son mot

« L’automne n’est rien sans un hi…
L’automne n’est rien sans un hiver. Après l’automne vient toujours l’hiver, puis le printemps, l’été , et de nouveau l’automne. »
Et la craie ? « La craie n’est rien sans une ar… La craie n’est rien sans une ardoise. Est-ce que tu peux écrire ton nom sur une ardoise ? » Et la fée ? Et le printemps ? Et le parachute ?
Cet album propose des devinettes toute simples aux enfants dès 3 ans : il les invite à observer la vie quotidienne mais aussi à répondre à de petits défis. L’illustratrice Agnès Audras joue des formes et des couleurs avec humour et poésie : chaque fenêtre ouvre sur une surprise et aide à apprendre des mots nouveaux, comme autant de gourmandises.

Dès 3 ans

Valérie Yagoubi, Chacun cherche son mot, illustrations d’Agnès Audras, Seuil Jeunesse, 80 p., 14,90 € — Imprimé en Chine

Valérie Yagoubi, Chacun cherche son mot

« L’automne n’est rien sans un hi…
L’automne n’est rien sans un hiver. Après l’automne vient toujours l’hiver, puis le printemps, l’été , et de nouveau l’automne. »
Et la craie ? « La craie n’est rien sans une ar… La craie n’est rien sans une ardoise. Est-ce que tu peux écrire ton nom sur une ardoise ? » Et la fée ? Et le printemps ? Et le parachute ?
Cet album propose des devinettes toute simples aux enfants dès 3 ans : il les invite à observer la vie quotidienne mais aussi à répondre à de petits défis. L’illustratrice Agnès Audras joue des formes et des couleurs avec humour et poésie : chaque fenêtre ouvre sur une surprise et aide à apprendre des mots nouveaux, comme autant de gourmandises.

Dès 3 ans

Valérie Yagoubi, Chacun cherche son mot, illustrations d’Agnès Audras, Seuil Jeunesse, 80 p., 14,90 € — Imprimé en Chine

Julie Lardon, Petit Renard

« À l’heure du réveil, où brille le soleil, Petit Renard quitte le terrier pour explorer la forêt. » Un petit renard craquant, museau au ras des herbes folles – mais aussi un hérisson un peu piquant ! Il n’en faut pas plus à Julie Lardon et à Fabienne Quintin pour nous entraîner sur un sentier de rimes légères – et tout se termine par un câlin doux.

Tout-petits

Julie Lardon, Petit Renard, illustrations de Fabienne Cinquin, La Poule qui pond, 2020, 18 p. cartonnées, 9,50 € — Imprimé en Pologne

Delphine Chedru, Des petits trous

Neuf ronds, mais un seul trou… qui cache un œuf. Neufs ronds, mais deux trous, derrière lesquels se montrent deux poissons. Par un système de découpe, l’enfant va compter de page en page, de 1 à 10. En tournant la page, chaque chiffre dévoile un ensemble d’éléments : deux poissons, cinq ballons ou encore sept champignons. Sur un fond noir, les couleurs éclatent et permettent de visualiser chaque nombre. Car connaître la suite des chiffres comme une comptine, ce n’est pas compter : encore faut-il saisir chaque quantité. Très astucieux et très mathématique sous une apparente simplicité !

Tout-petits

Delphine Chedru, Des petits trous, Hélium, 2020, 40 p. cartonnées, 10,90 € — Imprimé en Chine

Clayton Junior, Seul ensemble

« En haut », la girafe se perd dans les hauteurs de la page – « en bas », le serpent ondule dans l’herbe. Si le coq est bruyant, le renard est silencieux. Quand le paon est voyant, le merle préfère être discret. Un album idéal pour découvrir les contraires au cœur de la nature, dans un univers moderne et épuré. Un grand format pratique pour une lecture en bibliothèque, en crèche ou en maternelle.

Tout-petits

Clayton Junior, Seul ensemble, Kimane, 2018, 40 p., 12,50 € — Adapté de l’anglais. Imprimé en Chine