Accueil | Adolescents | Ruta Sepetys, Si je dois te trahir
Ruta Sepetys, Si je dois te trahir

Ruta Sepetys, Si je dois te trahir

« Ne fais confiance à personne. Ne parle à personne. Les espions sont partout », lit-on en filigrane d’un titre à la savante ambiguïté : qui est ce « je », qui est l’autre ? Qui court ainsi, de dos, sur les pavés de Bucarest ?
« ̶ Tu es coupable de trafic illégal, et tu seras poursuivi en justice.
Un frisson parcourut ma nuque. Mon cerveau entra en ébullition.
Le vieux timbre.
Le dollar américain.
Ça s’était passé deux mois plus tôt. Depuis combien de temps étaient-ils au courant ? […]
̶ Tu es en train de dire que tu as effectué une transaction illégale avec un adolescent américain ? […] La punition s’abattra sur toute ta famille. »
Ce jeune lycéen convoqué ce triste jour d’octobre 1989 par un agent de la Securitate, la police secrète roumaine, c’est Cristian Florescu. Dans quelques instants, il va devoir faire un choix impossible : perdre ceux qu’il aime ou travailler pour la police secrète. Devenu informateur, il se lance dans un double jeu plus que risqué. Quand la radio clandestine annonce la chute imminente des États communistes voisins, combien de temps encore va « tenir » le régime de Ceausescu ? Mais qui a glissé le billet d’un dollar dans son album de timbres ?
Ruta Sepetys mêle ici le récit historique et le drame familial pour montrer comment la surveillance policière constante, dans une dictature, en vient à détruire les familles dans ce qu’elles ont de plus fort, la confiance. Un récit glaçant, « en mémoire des courageux étudiants roumains ». .

Adolescents

Ruta Sepetys, Si je dois te trahir, Gallimard Jeunesse, 2023, 384 p., 17,90 € — Traduit de l’anglais par Faustina Flore. Imprimé en Italie