Eric Senabre, Le Vallon du sommeil sans fin

Eric Senabre, Le Vallon du sommeil sans fin

Arjuna Banerjee, le « détective des rêves » et son fidèle assistant Watson – pardon, Christopher Carandini, le narrateur, sont invités à résoudre une nouvelle affaire, et non des moindres. Dans la maison de cure de Dowland House, au fin fond de la vieille Angleterre, quatre patients sont plongés dans un sommeil agité, dont rien ne parvient à les réveiller. Même pas les cauchemars terribles qui les agitent… Car une créature, « une espèce de chose noiraude et aux oreilles pointues, rabougrie et trapue, comme une espèce de diable en miniature », rode dans Dowland House. Une créature qui a attaqué les clients de ce qui n’est peut-être pas seulement une maison de cure. Alors quand Banerjee se plonge dans cet état second où, grâce à ses rêves, il dénoue les intrigues, le lecteur est en droit de se demander s’il se réveillera… Un polar « surnaturel » plein d’humour, mais aussi historique quand Eric Senabre évoque la guerre de l’opium et la révolte des Boxers qui ont agité la Chine, entre 1899 et 1901. Et philosophique, car la créature (chut, je ne devrais pas vous le dire) en est la triste victime.

Dès 12 ans

Eric Senabre, Le Vallon du sommeil sans fin, Didier Jeunesse, coll. « Fiction », 2018, 288 p., 15,90 €. Imprimé en France.

Jörg Mühle, Sèche tes larmes, Petit Lapin !

Jörg Mühle, Sèche tes larmes, Petit Lapin !

«  Aïe ! Petit Lapin est tombé. Pourvu qu’il n’ait rien. Allons regarder. Oh non ! Sur le bras en plus, ça fait mal ! » Suffit-il de souffler dessus – soufflons, soufflons… Et ça saigne ? Il faut alors mettre un joli pansement – collons, collons – et réconforter Petit Lapin. Une petite mésaventure de la vie quotidienne, que le petit « lecteur » connaît bien. Ici, en consolant Petit Lapin, il fait preuve de compassion avant de repartir, droit devant.

Dès 18 mois

Jörg Mühle, Sèche tes larmes, Petit Lapin !, Ecole des Loisirs, coll. « Pastel », 2018, 20 p. cartonnées, 8,50 €
Du même auteur, dans la même série : Au lit, Petit Lapin ! et Au bain, Petit Lapin !

Madeleine Cook, Pas de Noël cette année ?

Madeleine Cook, Pas de Noël cette année ?

Un album conseillé par Jean-Luc, bibliothécaire : « Alors que je le lisais à des tout-petits dans le cadre de l’heure du conte, l’une d’entre eux m’a fait remarquer que le petit mulot, héros de l’histoire portait un gilet jaune … la vérité sortant de la bouche des enfants, j’ai lu ce livre aux enfants avec d’autant plus de plaisir. » Mais pourquoi donc ce petit Mulot n’a‑t-il aucune envie de fêter Noël ? Ses amis parviendront-ils à le faire changer d’avis ?
Un grand merci à Jean-Luc ! Et vous, chers lecteurs, quels sont vos coups de cœur de Noël ?

Dès 3 ans

Madeleine Cook, Pas de Noël cette année ?, illustrations de Samara Hardy, Casterman, 2017, 44 p., 13,95 € — Traduit de l’anglais.

Nancy Guilbert, L’Odyssée de Kumiko

Nancy Guilbert, L’Odyssée de Kumiko

Nous voici transportés au Japon, dans un jardin « rempli d’érables, de cerisiers et de magnolias blancs », chez l’empereur Nintoku. Lequel élève sa fille unique, Kumiko, dont la mère, « la douce impératrice Asuna » a disparu des années auparavant. Et nul ne sait ce qu’il est advenu d’elle… Et voici qu’à son tour, Kumiko, enlevée par un puissant sorcier, se retrouve seule au cœur de la forêt. Il lui faudra vaincre ses peurs, triompher de dures épreuves, avant de revenir au palais. Non sans l’aide d’une tortue, d’un tanuki, d’un dragon et même de fourmis. Au bout du chemin, sa maman lui tendra les bras… Un conte puissant, illustré par une série d’estampes et qui invite au rêve !

Dès 5 ans

Nancy Guilbert, L’Odyssée de Kumiko, illustrations de Marie-Alice Harel, Gautier-Languereau, 2018, 40 p., 14 €

Noël, Mes premières découvertes

Noël, Mes premières découvertes

« Toujours vert, même en hiver, le sapin est un symbole de vie », et c’est pourquoi, dès le Moyen Agen, il fut décoré de pommes bien rouges – remplacées aujourd’hui par des boules et des objets multicolores. Tiens, en Suède, un bouc de paille est placé sous le sapin – ce qui nous vaut une belle photo de ce bouc enrubanné de rouge. « En Provence, le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, on met du blé à germer », tandis qu’en Ukraine, « une belle gerbe d’épis remplace le sapin ». Que de belles crèches aussi, de la Provence à Naples… Cet album aux photos très colorées explique les rites de Noël en mots très simples qui iront droit au cœur des petits.

Dès 3 ans

Noël, illustrations de Pierre-Marie Valat, Gallimard Jeunesse, col. « Mes premières découvertes », 24 p. cartonnées et 6 transparents, reliure spiralée, 9 € — Nouvelle présentation de l’édition de 2011.