Guillaume Le Cornec, Les Jaxon, L’île aux Panthères

Guillaume Le Cornec, Les Jaxon, L’île aux Panthères

Judith, Amara, Xavier, Oscar, Nicolaï : soit cinq copains de collège, les JAXON. Dans le désordre, l’une est championne de jiu-jitsu (et plus encore), l’autre un geek que rien n’arrête, la troisième se bat contre les triades chinoises (rien que cela…) le suivant parle serbe, le dernier est hypermnésique… bref, ce « club des cinq » déborde d’énergie et de savoir-faire technologique, tout en cachant quelques secrets derrière des airs mutins. Ajoutez à cela des voleurs de bijoux, un archéologue passionné de trésors vikings (un peu malmenés, nos cousins du Nord, mais passons), quelques Serbes sanguinaires (politiquement correct oblige ?), une ou deux bases secrètes, une pincée d’Interpol – et c’est parti pour un « polar de clan version 2.0 », un tour de grand huit époustouflant de trouvailles et de rebondissements. Le tout dans une langue de collégiens bien dans leur peau, tout à fait de leur temps. Et si vous êtes nantais, vous ne verrez plus jamais votre ville du même œil.

Dès 12 ans

Guillaume Le Cornec, Les Jaxon, L’île aux Panthères, Editions du Rocher, 2017, 360 p., 14,90 €

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki

Juin 1941, Helsinki. Alors qu’Evgenia a revêtu l’uniforme des lottas, ces jeunes volontaires Finlandaises, son ami Kolya, lui, a obtenu son brevet de pilote. Il y aura bientôt un an que leur amie Olga s’est jetée dans la gueule du loup soviétique : sous couvert d’une mission de la Croix-Rouge, elle recherche la moindre trace de vie de sa famille, déportée dès 1938 aux îles Solovki. Pris dans la tourmente de la guerre, les jeunes gens vont mettre leur énergie et leur courage à rude épreuve, aidés ici par une adorable babouchka, ailleurs par Sergueï, un jeune cadet qui n’hésite pas à déserter, voire par le maréchal Mannerheim en personne. Les lecteurs retrouvent ici Evgenia, Olga et Kolya, les héros du 1er tome, plus mûrs et plus décidés que jamais à gagner leur liberté.

A partir de 12 ans.

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki, Editions du Rocher, 2017, 224 p., 14,50 €
Anne Riolet, Evgenia, t. 1, Les îles Valaam, Editions du Rocher, 2017, 223 p., 14,50 € — réédition du volume paru en 2014 aux Editions Artège.

Céline Claire et Hector Dexet, Peur de rien

Céline Claire et Hector Dexet, Peur de rien

« Moi je n’ai peur de rien ! » affirme la souris. « Sauf du chat de la maison », avoue-t-elle quand on déplie un volet. Et de qui a peur le chat ? Une histoire où chacun – chien, corbeaux, sorcière…-  va avouer qu’il a un peu peur du suivant. Mais de qui donc a peur « l’ogre de la maison d’en face » ?

Tout-petits

Céline Claire et Hector Dexet, Peur de rien, Editions Amaterra, 2013, 16 p., 8,90 € — Cartonné.