Kazuo Iwamura, Les amis de la colline Beausoleil

Kazuo Iwamura, Les amis de la colline Beausoleil

Vous êtes-vous jamais demandé ce que lisent, devenus des « grands », les enfants qui se sont régalé des aventures sans fin de la Famille Souris ? Kazuo Iwamura ne les a pas oubliés ! Avec Les amis de la colline Beausoleil, les jeunes lecteurs retrouveront leur bestiaire favori, dans l’ambiance d’un Japon immuable et rural : la lapine Capucine Grignotte, la dame mulot Chloé Picoti, le pic Kizuki, le renard Ulysse Rusard… et bien sûr l’écureuil Robin Casse-Noisettes qui « adorait résoudre les mystères et se mit à regarder dans toutes les directions pour voir si par hasard il n’y en aurait pas un qui se cacherait quelque part »…
Kazuo Iwamura (né en 1939) a même fondé le Musée Kazuo-Iwamura de la Colline du livre illustré (Iwamura Kazuo o‑ehon no oka Bijutsukan), au nord de Tokyo. Ce musée est entièrement dédié aux enfants, aux livres qui leur sont destinés et à la nature. Qui est allé voir ?

Dès 8 ans (ou avant, en lecture familiale)

Kazuo Iwamura, Les amis de la colline Beausoleil – T. 1 : Robin Cache-noisettes, Mijade, 2012, 112 p., 6 €

 

Chansons amusantes et petits jeux pour la route

Chansons amusantes et petits jeux pour la route

Les grands classiques dont on ne se lasse pas – de « Perrine était servante » au « Bon Roi Dagobert » -, partitions comprises, et une série de petits jeux très simples, pour compter les animaux ou chercher des rimes « bout d’ficelle »… Quoi de mieux pour calmer les petits sur le trajet des vacances ?
Pour les grands curieux – les enfants s’en moquent éperdument – ZNU n’est pas un pseudonyme déjanté, mais l’acronyme de l’éditeur « Zuid Nederlandse Uitgeverij ». Inutile d’apprendre à chanter Iene miene mutte pour autant, le répertoire est 100 % francophone.

Dès 4 ans

Chansons amusantes et petits jeux pour la route, illustré par Hilde Van Craen, ZNU / Chantecler, 2012, 46 p., 12, 95 €. Avec un CD « rempli de bonne humeur ».

Steve Jenkins, Insectes – Coléoptères

Steve Jenkins, Insectes – Coléoptères

Ils ont des élytres, des antennes, des pinces, ils portent des noms latins – et certains ressemblent même à des guerriers japonais ou à des monstres de science-fiction. Ils travaillent à nos pieds, et nous n’en avons guère conscience – à peine un sourire à la coccinelle, ou un « bon courage » au bousier (ontophagus lanistra) qui culbute pour la dixième fois…
Savez-vous que les savants ont répertorié plus de 350 000 espèces de coléoptères et qu’ils en découvrent chaque année quelques milliers de plus ?
Steve Jenkins a une manière bien à lui de mettre en valeur l’esthétique des animaux qu’il met en scène dans ses livres : il en découpe patiemment les formes dans des papiers de couleur. Ce qui n’empêche pas les descriptions d’être on ne peut plus scientifiques.

Dès 6 ans

Steve Jenkins, Insectes – Coléoptères, Circonflexe, 2012, 40 p., 13 €

Georges Montorgueil, Bonaparte

Georges Montorgueil, Bonaparte

« Napoléon, à demi-chaussette… fait sa cour à Jaquelinette », tel est, dit la légende, le refrain moqueur des premiers camarades de jeu du jeune Napoléon. La petite histoire raconte aussi que l’hiver 1783, à Brienne, il « fit construire des redoutes et des forts, dont il fit le siège à coups de boules de neige. Ce fut son premier exploit dans l’artillerie. » Sans l’immense talent de Job, alias Jacques Onfroy de Bréville (1858 – 1931), le texte de son ami Georges Montorgueil fût tombé dans l’oubli – et cela eût été fort dommage. Dans l’édition originale, cet album atteint des prix réservés aux aficionados de l’Empereur. Gageons que cette belle réédition donnera le goût de l’histoire à plus d’un jeune lecteur.

Dès 10 ans

Georges Montorgueil, Bonaparte, illustré par Job, Langlaude, 2012, 92 p., 19 €