Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

« J’avais deux ans quand je suis sortie de prison. A cet âge, la loi oblige les bébés à quitter leur mère pour aller vivre dans leur famille ou à la DDASS pour ceux qui n’en ont pas. » Zoé, quatorze ans, a la chance de vivre avec son père et son grand‐père, qui, vaille que vaille, assurent le quotidien. Tandis que sa mère, sa tante et sa grand‐mère purgent leur peine en prison, pour avoir braqué des bijouteries. Alors, comment ne pas considérer que l’honnêteté est « une qualité chez les autres et un défaut chez moi », explique l’héroïne, qui ne parvient pas à « passer à l’acte » — oh, il suffirait d’un petit larcin, histoire de se montrer à la hauteur – mais non, enfin, si… Un sujet délicat, traité avec autant d’humour que de respect des personnages et, partant, des lecteurs qui découvriront comment une adolescente parvient à vivre « presque comme eux » en cachant son secret, la tête droite. Le dénouement, positif, est à lui seul une belle leçon de vie.

Dès 12 ans

Catherine Grive, Bandiya, la fille qui avait sa mère en prison, Fleurus, 2018, 224 p., 14,90 €