Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Poésie, théâtre et chansons

Poèmes d’Europe, choisis par Christine Meunier

Poèmes d’Europe, choisis par Christine Meunier

« Le lac des forêts, bleu, / Lourd de nymphéas jaunes, / Ridé de blanches fronces / Fait trembler une barque. / Et moi je passe au long des rives, / Avec un air d’écouter et d’attendre / Qu’elle surgisse des roseaux / Et qu’elle chavire dans mes bras. » Mihai Eminescu. Connaissiez-vous ce superbe poème roumain ? De L’île du lac d’Innisfree de Yeats à la Castille d’Unamuno, de l’Eté de Trakl à la Neige de Vigny, de l’âne de Jammes aux Oiseaux d’Aristophane, des enfants chantés par Rimbaud aux amours de Du Bellay ou de Camões, des Satires de Juvénal à la Chanson à boire le punch de Schiller, cet album propose un merveilleux voyage dans la poésie européenne.

Paysages, saisons, flore, bestiaire, amour, enfance… autant de domaines où s’est exprimé le génie de notre Europe. Cette anthologie bilingue regroupe 83 auteurs, une centaine de poèmes en plus de vingt langues. Les aquarelles qui illustrent chaque poème sont d’une douceur et d’une élégance un peu désuètes mais charmantes. Lire ces poèmes d’Europe, c’est mieux faire connaissance avec la civilisation européenne, se l’approprier et ainsi prendre conscience de son appartenance à une même culture, véritable ciment entre des peuples si variés.

Dès 10 ans et pour toute la famille

Poèmes d’Europe, choisis par Christine Meunier et illustrés par Michèle Warluzel, Editions Illador, coll. « Couleurs », 2015, 260 p., 33 €

Le zoo poétique, illustré par Bruno Gibert

Le zoo poétique, illustré par Bruno Gibert

« Une chauve-souris chut en terre.
La belette entre ses dents la serre,
Qui ne pardonne à nul oiseau. »

Alors, oiseau, ou souris ? La chauve-souris échappera-t-elle à la belette ? Une fable toute en ruse, et en rimes. Qui saura dire sans fourcher « le chat-huant sauve la rend » ?
Du pélican (de Jonathan), à la fourmi, du boa à l’écureuil, du lion à la chauve-souris… autant d’animaux qui ont inspiré Victor Hugo, Robert Desnos, Maurice Carême, Jean-Antoine de Baïf ou Andrée Chedid. Pour la plus grande joie des enfants, qui ont récité par cœur leurs aventures et leurs petites misères. Une anthologie de trente poèmes illustrés avec fantaisie, dans un format généreux pour les partager facilement.

Dès 6 ans

Le zoo poétique, illustré par Bruno Gibert, Seuil Jeunesse, 2018, 64 p., 16 €

Claudine et Roland Sabatier, Le livre des chansons, Chansons de France et d’ailleurs

Claudine et Roland Sabatier, Le livre des chansons, Chansons de France et d’ailleurs

Claudine et Roland Sabatier ont sélectionné et illustré, pour notre grand bonheur, plus de 200 chansons du répertoire traditionnel. Si chacun connaît encore par cœur « Frère Jacques », ou « La souris verte », qui chante encore de mémoire « Les gars de Locminé », « Le sire de Framboisy » ou « Catherine était chrétienne » ? Chants de nourrice, chants de marins, chants de marche, chants de veillées, rondes, chants révolutionnaires… et quelques chansons à partager avec des amis étrangers, comme « Heidenröslein », « Molly Malone » ou « Kalinka », feront passer d’excellents moments. Les paroles originales sont accompagnées de la partition. Bref, un trésor aux images gaies et parfois impertinentes !

Pour toute la famille

Claudine et Roland Sabatier, Le livre des chansons, Chansons de France et d’ailleurs, Gallimard, 2009, 464 p., 15,50 €

Rascal, La forêt d’Alexandre

Rascal, La forêt d’Alexandre

Alexandre, « bien qu’il fût comptable de profession, avait toujours préféré la beauté des arbres à celle des chiffres ». Pour notre grand bonheur, il « avait fait le rêve de planter un arbre ». Et la terre, aride et caillouteuse, céda sous la force de son rêve. Un texte bref et sobre et des gravures dont il émane une vitalité rare, déterminée et douce à la fois.

Dès 7 ans et pour tous les poètes

Rascal, La forêt d’Alexandre, Editions À pas de loups, 2017, 40 p., 15,50 €

Pierre Coran et Renaud de Jouvenel, Pierre et le Loup

Pierre Coran et Renaud de Jouvenel, Pierre et le Loup

« Un beau matin, le petit Pierre ouvrit la porte du jardin et s’en alla dans les grands prés verts. Sur la branche d’un grand arbre, était perché un petit oiseau, ami de Pierre. » Et voici la flûte, légère, et le violon – puis le hautbois, la clarinette et le basson – mais quand sonne le cor… vite, cachons-nous, voici le loup !

Passé la présentation des personnages et des instruments de l’orchestre, le texte reprend l’adaptation faite par Renaud de Jouvenel en 1956 – c’est pourquoi certains d’entre vous n’auront qu’à fermer les yeux pour le réciter par cœur. Dans une gamme de tons bleutés et orangés, illustrations d’Olivier Latyk s’inspirent avec bonheur des pochoirs de l’école russe constructiviste – mais avec des dessins réalistes.

Dès 5 ans

Pierre Coran, Pierre et le Loup, d’après Serge Prokofiev, adaptation de Renaud de Jouvenel, illustrations d’Olivier Latyk, Père Castor Flammarion, 2017, 32 p., 13,50 €

Molière, Trois comédies

Molière, Trois comédies

Médecins fripons, bourgeois ridicules, valets coquins et servantes au grand cœur, Arlequins et Scaramouches – nous les connaissons bien, ils nous ont tant fait rire ! Mais notre cœur ne bat-il pas plus encore pour les jeunes amoureux que séparent tant d’obstacles avant la conclusion heureuse de la comédie ? Cet ouvrage relié et de belle fabrication réunit Le Médecin malgré lui, Le Bourgeois gentilhomme et Le Malade imaginaire.

Chacune des pièces a été confiée à un illustrateur différent qui a su en capter l’énergie et la singularité. L’occasion bienvenue de se créer un fond de bibliothèque qui complétera les célèbres « petits classiques » du cours de français.

Dès 12 ans

Molière – Le Médecin malgré lui, illustrations de Karine Bernardou – Le Bourgeois gentilhomme, illustrations de Benoît Perroud – Le Malade imaginaire, illustrations de Maurèen Poignonec – Fleurus, 2017, 416 p., 24,90 €

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie

« Tout en haut du cerisier,
A part moi, qui pouvait grimper ?
J’agrippai le tronc des deux mains
Et cherchai des pays lointains. »
Ces pays lointains, qui mieux que l’auteur de L’Île au trésor pouvait les évoquer en poésie ? Si nous hésitons à embarquer sur son rafiot, alors suivons son âne dans les Cévennes ! Poésies pour jouer aux pirates, pour faire du jardin un pays enchanté, ou poésies pour s’endormir, dans un lit comme un petit bateau : Robert Louis Stevenson nous conduit loin, loin « au chaud au pays des comptines ». N’oubliez pas de lire sa dédicace à Alison Cunningham, sa nurse, une adorable déclaration d’amour. Ilya Green a répondu avec talent à la contrainte de l’éditeur : une semaine, et trois ou quatre couleurs pour onze illustrations pleine page et une couverture. A vous de demander à vos jeunes lecteurs quel portrait d’enfant lui parle le plus.

Dès 7 ans

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie, extraits, illustrations d’Ilya Green, Grasset Jeunesse, 2017, 32 p., 19,90 € — Texte français de Christian Demilly.

Jacques Prévert, Embrasse-moi

Jacques Prévert, Embrasse-moi

« Un et nu c’est même / et nu et nue comme un et un font deux / font un quand ils s’aiment. » Une belle comptine pour les enfants (pas) sages devenus grands — et à qui personne ne demande plus d’être sages dans le secret de leur coeur. Cet album propose vingt « poèmes d’amour » de Jacques Prévert, très joliment illustrés par Ronan Badel, quelque part entre Sempé et Peynet. Un album à réserver à de jeunes adolescents ou adolescentes dont on croit deviner les premiers émois et les premiers chagrins –la poésie saura les amadouer et, peut-être, les consoler. A feuilleter ici.

Adolescents

Jacques Prévert, Embrasse-moi, illustrations de Ronan Badel, Gallimard Jeunesse, 2016, 44 p., 14,90 €

Hombeline Passot, Les grands classiques de la poésie française

Hombeline Passot, Les grands classiques de la poésie française

De « Que sont mes amis devenus » de Rutebeuf à « L’enfant qui va aux commissions » de Claude Roy, Hombeline Passot a sélectionné plus de cent poèmes de la littérature française – pas toujours les plus simples, mais les plus musicaux, ceux dont, bon an mal an, on se dit qu’un jour, on les a lus ou même récités. Que de génie dans notre belle langue française ! Les illustrations, gaies et colorées, accompagnent à merveille ces « grands classiques »  — ne reste plus qu’à les apprendre par cœur – pour les aimer « par le cœur ».

Dès 8 ans et pour toute la famille

Hombeline Passot, Les grands classiques de la poésie française, illustrations de Pauline Duhamel, Fleurus, 2016, 352 p., 19,90 €

Emily Bannister, Pomme de reinette : comptines et jeux de doigts

Emily Bannister, Pomme de reinette : comptines et jeux de doigts

« Pomme de reinette et pomme d’api, tapis, tapis rouge… » Une comptine suivie de « Meunier, tu dors », de « Quelle heure est-il ? », de « Voici ma main » et d’« Une poule sur un mur » : de quoi chantonner en boucle, en suivant du doigt les parties en creux : il faut bien faire tourner le moulin dans le bon sens !

Tout-petits

Emily Bannister, Pomme de reinette : comptines et jeux de doigts, Quatre Fleuves, 2017, 10 pages cartonnées, 9,50 €

Jutta Bauer, Dans sa maison, un grand cerf

Jutta Bauer, Dans sa maison, un grand cerf

« Dans sa maison, un grand cerf regardait par sa fenêtre… » Qui ne connaît pas la comptine, et les mimiques qui aident à la chanter ? Dans cet album, après le lapin vient le renard, et après le renard… le chasseur. Un chasseur penaud – et d’autant plus penaud qu’il est affamé ! Les couleurs vives et quelques détails un peu décalés (après tout, « en vrai », un cerf n’a pas de maison…) feront de cet album un bon fonds de bibliothèque. Idéal en ces temps d’automne !

Dès 3 ans

Jutta Bauer, Dans sa maison, un grand cerf, L’Ecole des Loisirs, 2012, 40 p., 5 € en version poche et 9,80 € en version album.

Chiara Armellini, Devinettes en herbe

Chiara Armellini, Devinettes en herbe

« Pétales rouges et fragiles, un petit cœur noir, il danse au vent souple et léger, embrase champs, routes et fossés… » Autant d’éléments dispersés qui dansent sur la page en regard. Tournons la page. Vous l’avez reconnu, « c’est le coquelicot ». Un magnifique coquelicot s’épanouit, dans lequel butine une abeille. Découvrons dont le coquelicot, le cactus, l’algue marine, le nénuphar, l’ortie… et même la « dent de lion », cousine du pissenlit — car cet album nous vient de Suisse (d’où son prix ?). Poésie et observation font ici bon ménage, pour le plaisir d’admirer la nature. A feuilleter ici.

Dès 5 ans

Chiara Armellini, Devinettes en herbe, Ed La Joie de lire, 2016, 64 p., 18,90 €