Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Documentaires

Anne-Florence Lemasson, Le Château fort, livre pop-up

« En France, les vestiges de châteaux forts sont innombrables. Leurs ruines désolées éveillent notre imagination, nous racontent des histoires de preux chevaliers, de nobles dames et de batailles épiques. » De la motte féodale aux châteaux de pierre, leur architecture a évolué au fil des siècles. Sais-tu ce que sont des douves, une herse, un pont dormant, des courtines ou encore des hourds ou des archères ? La double page centrale dévoile un superbe château fort en pop-up, et une page permet de découper de petits personnages à l’échelle. Idéal pour compléter ou préparer la visite du château de Guédelon !

Dès 8 ans

Anne-Florence Lemasson, Le Château fort, livre pop-up, illustrations de Dominique Ehrhard, Ouest-France, 2019, 12 p., 19 €
 

Carole Saturno, Grecomania

« Presque tout ce que les hommes ont dit de mieux a été dit en grec. » Voilà un bien bel exergue, signé Marguerite Yourcenar, pour cet immense album. Grand par les dimensions (28,5 x 40,7 cm) mais surtout par tout ce qu’il explique aux enfants. Il invite à découvrir la Grèce antique, « notre mère à tous » : Athènes au Ve siècle avant J.-C. ; la vie à Athènes ;  l’agora et la démocratie, le Parthénon, les dieux de l’Olympe, la guerre et la conquête, l’épopée d’Homère… Sans faire de réelles fouilles archéologiques, les lecteurs satisferont leur curiosité en allant voir sous les découpes et autres rabats.
Les gentes amazones apprendront qu’un chiton est « un vêtement maintenu aux épaules par des broches et bouffant à la taille grâce à une ceinture ». Quant aux jeunes hoplites, il leur est rappelé qu’un « soldat grec ne laisse jamais son compagnon d’armes tué sur le champ d’honneur sans lui donner une sépulture ».

Dès 7 ans

Carole Saturno, Grecomania, illustrations d’Emma Giuliani, Éditions des Grandes Personnes, 2019, 20 p. animées, 29,50 €

Christine Henkel, Regarde et découvre dans les champs

Difficile de se motiver pour enfiler des bottes, mettre un bonnet et aller patauger au bord du ruisseau ? Et pourquoi ne pas aller chatouiller la grenouille verte ou lancer des graines (surtout pas du pain) aux colverts ? Bientôt éphémères et libellules vont se réveiller… Mieux qu’un simple imagier, cet album cartonné met en situation plantes et animaux, dans des paysages riches en détails. Idéal pour apprendre à les nommer mais aussi pour les retrouver dans la nature – enfin, « dans leur écosystème préservé ». Alors, on les enfile, ces bottes et ce « pantalon de boue » ?

Dès 3 ans

Christine Henkel, Regarde et découvre dans les champs, Chantecler, coll. « Eveil », 2020, 16 p. cartonnées, 10,95 € — Traduit de l’allemand. Imprimé en Chine.
Dans la même collection : Regarde et découvre dans les bois, Chantecler, coll. « Eveil », 2020, 16 p. cartonnées, 10,95 € — Traduit de l’allemand. Imprimé en Chine

Pascale Perrier, La véritable histoire de Charlotte qui rêvait de découvrir Versailles

« Je m’appelle Charlotte et j’ai douze ans. Aujourd’hui, j’ai beaucoup de chance. Pour la première fois de ma vie, je suis à Versailles, dans le château du roi. » Avec une lourde responsabilité : s’occuper de la petite Esprit-Madeleine, trois ans, la fille de Molière et de la comédienne « Mademoiselle Molière », sa maman. Mais la fillette est bien espiègle, et la voilà qui a disparu ! A la suite de Charlotte, le lecteur visite le château et ses jardins et assiste même à une représentation théâtrale. Un roman historique facile d’accès et joliment illustré pour très jeunes lecteurs.

Dès 6 ans

Pascale Perrier, La véritable histoire de Charlotte qui rêvait de découvrir Versailles, illustrations de Cléo Germain, Bayard Jeunesse, coll. « Youpi, j’aime l’Histoire », 2019, 48 p., 6,50 €
Du même auteur, dans la même collection : La véritable histoire de Carantos qui survécut à Alésia, illustrations de Célia Nilès, Bayard poche, 2017, 48 p., 6,50 €

Bernard Rio, Histoire secrète des druides

Sous un titre accrocheur et une piètre couverture de style « faux-vieux » se cache un document fort intéressant et très accessible sur ces étranges personnages de l’Antiquité. Qui étaient les druides ? Quelle était leur formation ? Médecins, philosophes, conseillers des rois, ils n’ont guère laissé de traces ailleurs que dans les textes grecs ou romains – et pour cause, ils ne se servaient guère de l’écriture et préféraient mémoriser tout ce qui avait trait à la religion ou à la philosophie. Bernard Rio évoque les lieux sacrés de la religion celte, ainsi que les rites et pratiques magiques, dont la célèbre cueillette du gui dans les chênes. Il termine par l’évocation de ces farfelus qui, ayant ou non étudié le monde celtique, ont tenté de remettre à l’honneur des « cérémonies druidiques », dès le XVIIIe siècle. Sachez que si vous trouvez un oursin fossile, rien ne vous interdit d’y voir un œuf de serpent, qui servait de talisman aux Gaulois. Les illustrations mêlent reproductions d’œuvres d’art celtes, photos de lieux célèbres et gravures du XIXe siècle. Idéal pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur les émules de Panoramix.

Dès 12 ans

Bernard Rio, Histoire secrète des druides, Editions Ouest-France, 2019, 144 p., 14 € — Imprimé en France

Xavier Nitsch, Le Petit Guide des arbres

Silhouette, écorce, feuilles et fruits : autant d’indices pour reconnaître les arbres. Si le chêne ou le tilleul sont faciles à identifier, savez-vous distinguer le néflier, l’argousier et son compère l’arbousier, ou le mélèze et le pin d’Ecosse ? Ce petit guide (8,5 x 12 cm) se glisse dans la poche et permet de se familiariser avec les espèces les plus connues. Après quoi il sera toujours possible de consulter une encyclopédie – mais de retour à la maison ou à la bibliothèque. A tester lors de votre prochaine promenade en forêt, ou dans un arboretum. La même collection décline ses guides sur les fleurs sauvages, les insectes, les oiseaux, etc.

Dès 6 ans et pour toute la famille

Xavier Nitsch, Le Petit Guide des arbres, 70 espèces à découvrir, First Editions, 2018, 160 p., 3,99 €

Rémy Marion, L’Ours, l’autre de l’homme

Rémy Marion fait partie de ces explorateurs enthousiastes, qui savent transmettre leur savoir avec générosité et simplicité. Comme il le précise, « plusieurs fois par an, je pars observer, étudier, photographier et filmer les ours bruns, blancs et noirs ; rencontres naturalistes parfois exceptionnelles, mais aussi humaines avec des guides, des chasseurs, des scientifiques, des géographes, tous passionnés par les plantigrades ». Et d’ajouter : « Ce qui me passionne, au-delà de l’élégance de l’ours polaire ou de la supposée bonhomie de l’ours brun, c’est l’omniprésence de ces animaux dans les cultures, l’actualité et notre imaginaire ». Alors, à défaut d’avoir croisé des ours dans la nature, vous en apprendrez beaucoup de cet homme qui, lui, a bien vu l’ours. Un récit vivant, riche d’anecdotes, pour réfléchir à la façon de faire cohabiter mondes sauvages et mondes dits civilisés. Le livre est enrichi de liens sous forme de QR-Code vers des films et des conférences.

Adolescents

Rémy Marion, L’Ours, l’autre de l’homme, préface de Lambert Wilson, Actes Sud Editions, Coll. « Mondes sauvages », 2018, 208 p., 20 € — Imprimé en France

Maxime Zucca, Écoute les oiseaux

« ssi-ssi, titilulit, trlrlrlrlr, tututoutitu, tididulim ». Voilà à peu près à quoi ressemble le chant du Rouge-gorge familier ; « très aigu et cristallin, son chant dure 4 à 5 secondes ; les strophes sont variées, mais un thème revient fréquemment ». Saura-t-il convaincre madame Rouge-gorge de l’épouser ? « Uèk-uèk-uèk-èk-èk-èk-èk » ? Je suis le Pic vert, et je crie quand je prends mon vol. Cet album sera fort utile pour apprendre à reconnaître le chant des oiseaux les plus familiers. Grive musicienne, fauvette à tête noire, pinson des arbres, ils sont vingt à avoir été enregistrés par Maxime Zucca, un ornithologue. En téléchargeant gratuitement l’application Birdie Memory, le livre devient interactif. Lorsque l’on passe la tablette ou le téléphone devant les illustrations du livre, les oiseaux s’animent et chantent : l’application permet ainsi d’écouter chaque chant et de s’entraîner à le mémoriser, tandis que les textes donnent des précisions sur leurs particularités et les modes de vie des oiseaux, ainsi que du conseil pour les observer.

Dès 6 ans

Maxime Zucca, Écoute les oiseaux, illustrations de Léna Mazilu, Albin Michel Jeunesse, 2019, 24 p., 19,90 € — Imprimé en Chine.

Hérodote, Histoires du monde antique

Né en Asie Mineure vers 480 avant J.-C., il a voyagé en Egypte, en Perse, en Macédoine, en Syrie, il a connu Périclès à Athènes et ses Histoires ont tellement fasciné ses contemporains, puis les Romains qu’elles nous sont parvenues. Lui ? C’est Hérodote, surnommé par Cicéron « le père de l’histoire ». « Moi, Hérodote d’Halicarnasse, je présente ici les résultats de mon enquête, afin que le temps n’abolisse pas le souvenir de ce que les hommes ont accompli, et que leurs grands exploits ne tombent pas dans l’oubli. Je raconterai en particulier la raison de la guerre qui opposa les Grecs et les Barbares. » Certes, il mélange encore un peu les genres, il rapporte des histoires de griffons, d’Amazones, d e cyclopes anthropophages. Mais sans ces Histoires, comment serait venu jusqu’à nous le déroulé de la bataille de Marathon ou celle des Thermopyles ?
Ce livre comporte ici et là des scènes violentes, reflets des mœurs de l’époque lointaine dont Hérodote parle. Instructives pour le lecteur averti, elles pourraient choquer des enfants de moins de 10 ans. Il faut saluer le travail d’adaptation réalisé par Laurent Bègue, dans une langue fluide et actuelle ; ici ou là, de brefs encarts précisent des détails ou des définitions ; des cartes replacent pays et cités. Enfin, le grand format de l’ouvrage – à feuilleter ici — laisse de la place à de nombreuses illustrations pleine page.

Dès 10 ans

Hérodote, Histoires du monde antique, adaptation de Laurent Bègue, illustrations de Laci, La Librairie des Ecoles, 2019, 220 p., 24,90 €

Nancy Guilbert, Le secret des fleurs de neige

« Ce matin-là, dans le vent frais, de minuscules perles de neige ont tourbillonné. Puis se sont déposées, légères, sur les branches nues des arbres de la forêt en une couche brillante, immaculée. » Pour la plus grande joie d’une fillette en manteau rouge. Mais comment les retenir, ces doux flocons ? Comment les admirer ? En allant retrouver, dans son laboratoire, son vieil ami Wilson Bentley (1865–1931). En effet, cet Américain a trouvé le moyen, dès 1885, de photographier les cristaux de neige en associant microscope et chambre photographique. Ce qui lui a permis de réaliser près de 5000 clichés, et de démontrer que « chaque fleur de neige a une structure identique en forme d’étoile à six branches, mais aucune de ces fleurs de neige n’est semblable à une autre ». Les illustrations pointillistes de Nina Missir nous font pénétrer de plain pied dans cette campagne du Vermont, où les fillettes croisent des renards, des biches et un vieil original penché sur son microscope à la recherche de la beauté du monde.

Dès 5 ans

Nancy Guilbert, Le secret des fleurs de neige, illustrations de Nina Missir, Editions Courtes et Longues, 2016, 48 p., 22 € — Imprimé en France

Sabina Radeva, Sur l’Origine des espèces de Charles Darwin

« Darwin fit le tour du monde à bord du HMS Beagle, pour visiter des terres merveilleuses, étudier les animaux et recueillir des fossiles. » Au fil de ses voyages et de ses découvertes, il élabora sa théorie de l’évolution. Son ouvrage le plus important, « De l’Origine des espèces », fit grand bruit à sa parution en 1859. Imaginez-vous ! Nous autres humains aurions des ancêtres communs avec les singes ? La vieille Angleterre n’a pas trouvé cela très net ! Sabina Radeva, scientifique de formation, raconte et illustre cette aventure de la pensée avec force anecdotes et citations. Un album très frais, qui invite avec humour au voyage et à la réflexion.

Dès 6 ans

Sabina Radeva, Sur l’Origine des espèces de Charles Darwin, adaptation et illustration par Sabina Radeva, Hélium, 2019, 64 p., 16,90 €  — Imprimé en Chine. Traduit de l’anglais

Isabelle Simler, D’après nature

De l’Abeille à l’inévitable mais si sympathique Zèbre, Isabelle Simler dessine un alphabet « d’après nature », dans tous les sens du terme. Esquisses, dessins, croquis permettent d’approcher au plus près des plumes et des fourrures, des écailles et des pétales. Voici l’Okapi, « lointain cousin de la girafe, farouche et solitaire », les Méduses, « apparues il y a près de 650 millions d’années », ou la Chauve-souris, « qui se repère en captant l’écho des ultrasons ». Et du côté des fleurs ? Celle que je préfère est la si délicate Ipomée bleue ! Une vision aussi scientifique que poétique de la nature, une magnifique leçon de dessin. A vos crayons !

Dès 6 ans

Isabelle Simler, D’après nature, Editions Courtes et Longues, 2019, 96 p., 22 € — Imprimé en Belgique