Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Documentaires

Nicolas Michel, L’Abécémer

« J’ai donné le K au pauvre Krill
Sans conteste, le déjeuner préféré des baleines à fanons. Une petite crevette qui, par millions, participe à l’équilibre des grands fonds : après avoir digéré une bonne dose de phytoplancton, la voilà projetée en bande dans le ventre des cétacés… Faute de pouvoir tout compter, les Terriens estiment cette vaste population au poids : 379 millions de tonnes au bas mot ! De petits corps transparents riches en luciférine, qui les rend bioluminescents, et en astaxanthine, qui colore de rose orangé la chair des saumons qui les dévorent. Et peut-être aussi celle des Japonais qui les dégustent sous le nom d’okiami ! »
Mais avant de donner le K au krill, Nicolas Michel a « donné » A, B, C, D, E, F, G, H, I et J à d’autres animaux marins, « des oiseaux qui passaient, à des poissons qui nageaient, à des habitués des grandes baies, à tout ce que la mer contient d’étranges beautés », – et il a continué jusqu’au Z de la jolie Zée. Ces textes courts, aussi poétiques que scientifiques, sont illustrés de superbes figures blanches sur fond bleu, inspiré du procédé photochimique du cyanotype. Une superbe façon de nous alerter sur l’avenir de nos océans !

Dès 10 ans

Nicolas Michel, L’Abécémer, Magellan et Cie, 2018, 56 p., 18 € — Imprimé en France

 

Maurice Leblanc, Fortune – magazine Tétras Lire

« Lupin se posta au milieu du massif. Je m’approchai et, ainsi que lui, j’écartai les branches d’un arbuste. Le spectacle qui s’offrit à mes yeux était si imprévu, que je ne pus retenir une exclamation, tandis que, de son côté, Lupin jurait entre ses dents :
“Crebleu, celle-là est drôle !”
Nous avions devant nous, dans l’espace restreint qui s’étendait entre les deux maisons sans fenêtres, le même décor que représentait le vieux tableau acheté par moi chez un brocanteur. »
Trois tableaux identiques, une date mystérieuse, un secret de famille… Comment Arsène Lupin parviendra-t-il à résoudre l’énigme du Signe de l’ombre ?
Mystère, enquêtes, chasse au trésor… Tel est le thème du numéro d’été du magazine Tétras Lire. Le jeu proposé, « Cambriolage sur La Provence », occupera les détectives en herbe pendant quelques heures (prévoir de photocopier les pages du jeu). Au goûter, ils ne se régaleront de biscuits tutti frutti avant de choisir lectures ou sorties sur le thème des trésors cachés.

De 8 à 12 ans

Tétras Lire, le magazine qui donne des ailes à la lecture. Disponible au numéro ou sur abonnement. Editions Alba Verba

Sabine de la Moissonière, Eduquer par le cinéma

« Le Discours d’un Roi », « Les Chariots de feu », « Fahrenheit 451 » : de grands classiques du cinéma, s’il en est, dignes de la filmothèque de tout « honnête homme » d’aujourd’hui. Mais vous souvenez-vous de « Ciel d’Octobre », du « Club des Empereurs », de « Looking for Eric » ou de « Miracle en Alabama » ? Si vous souhaitez présenter ces films dans votre ciné-club ou les regarder en famille, cette « filmothèque idéale » vous sera d’un précieux secours.
Sabine de la Moissonnière, professeur de lettres et formatrice en analyse filmique, a repéré plus de 300 films parus des années 1920 à aujourd’hui, qui proposent un échantillon représentatif de tous les genres cinématographiques (animation, aventure, comédie, drame, historique, western, film d’auteur…), et les a classés par grands thèmes : enfance et adolescence, relation au père, devenir soi-même, amour et couple, justice, communauté et histoire, humour.
Plus qu’un simple catalogue, c’est un véritable manuel, qui offre au lecteur une méthodologie d’éducation au cinéma et par le cinéma et des analyses détaillées de films. Il permettra d’apporter aux collégiens et aux lycéens une culture cinématographique, des outils critiques et des pistes de réflexion. L’ouvrage propose en outre un regard chrétien sur les films étudiés, faisant de ce livre un ouvrage de référence pour les animateurs d’aumôneries.
Pour les familles, cette filmothèque permettra de choisir de bons films classiques, parfois oubliés, à destination des 10–15 ans et de passer de bons moments devant un écran ! Il n’est pas interdit aux parents de frimer un peu en évoquant la construction du film ou la symbolique de la bande-son.

Adultes, parents, animateurs de ciné-clubs, enseignants

Sabine de la Moissonnière, Eduquer par le cinéma, préface de Xavier Darcos, Le Centurion, 2018, 292 p., 19,90 €

Elisabeth Dumont-Le Cornec, Crottes de bêtes !

« Pétoulettes, moquettes, fumées, cigares, pelotes : il existe une ribambelle de mots plus rigolos que les savants excréments. » Mais de qui viennent-ils ? Les pétoulettes, de la chèvre et du mouton ; les moquettes, du chevreuil ; les fumées, du cerf ; les cigares, du renard ; et les pelotes, de nombreux oiseaux comme la chouette. Passé le premier éclat de rire un peu bêbête, les enfants se passionneront pour ce livre scientifique pas comme les autres. Car les crottes sont d’importants marqueurs, notamment du territoire. Étudier les déjections permet donc d’en savoir plus sur le mode de vie des animaux. Une autre façon de regarder la nature et de savoir si la belette, le hérisson ou le blaireau sont passés par là.

Dès 6 ans

Elisabeth Dumont-Le Cornec, Crottes de bêtes ! Les excréments des animaux, illustrations d’Emilie Vanvolsem, Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2018, 40 p., 13,50 €

Tyl l’Espiègle au sommaire du magazine TétrasLire

De Bruges à Liège, et de Prague à Nuremberg, pas une ville ou un bourg du Moyen Age dont les habitants ne connaissaient le nom de Tyl Eulenspiegel, Tyl l’Espiègle. Que notre farceur s’improvise bateleur, médecin, peintre ou apprenti boulanger, à chaque fois, c’était pour inventer de nouvelles friponneries ! E, comme « Espiègleries », c’est donc le thème de ce numéro du magazine TétrasLire, centré sur le Moyen Age. Jeux, bricolages et recette complètent les textes littéraires. A un document sur les marchands et artisans au Moyen Age répond aussi un entretien avec François Goudaert, créateur bien contemporain de jeux médiévaux. N’oubliez pas, sur la route de vacances, de visiter cités et châteaux médiévaux ! Quitte à inventer quelques espiègleries ?

De 9 ans à 12 ans

TétrasLire, le magazine. Sur abonnement ou au numéro. https://www.albaverba.fr/

Michel Luchesi, Pêchons à pied !

Savez-vous pêcher « au doigt et à l’œil » ? « à la pissée » ? « à la bichette », ou encore au « bôcain » ? Au moins êtes-vous gourmands de couteaux, de moules, de praires ou de soles ? Et si ces bestioles sont trop rapides ou trop capricieuses, essayez donc un steak d’algues ! Ce petit guide explique en termes simples que pêcher à pied, sur le sable ou dans les rochers, est tout un art : que capturer ? à quel endroit ? avec quel équipement ? Les dessins sont à la fois techniques et drôles – gageons que personne ne rentrera plus bredouille ! Dédicace spéciale à mes amis de Barfleur.

De 8 à 12 ans (et plus !)

Michel Luchesi, Pêchons à pied ! Manuel de l’apprenti pêcheur en bord de mer, illustrations d’Océane Meklemberg, Vagnon Jeunesse, 2018, 96 p., 12,95 €

Sur Radio Libertés : Deux pages de l’histoire de France

On air, I present my blog “refurbished” and its features, as well as two books :
The Little Quiz by Marie-Antoinette , Grégoire Thonnat
Pierrot and Miette, hero trenches , Sophie de Mullenheim

Deux pages d’histoire de France

par Chouette, un livre ! | Radio Libertés

Le Petit Quizz de Marie-Antoinette, de Grégoire Thonnat

Pierrot et Miette, héros des tranchées, de Sophie de Mullenheim

Angie Trius et Mark Doran, Animaux médecins

Qui n’a vu un chat manger de l’herbe – et la régurgiter, se débarrassant ainsi de poils, de plumes et d’os qui encombrent son estomac ? Mais savez-vous que l’éléphante d’Afrique va dévorer un arbre de la famille des borraginacées pour provoquer des contractions et ainsi faciliter la naissance de son éléphanteau ? Que la geai bleu prend des bains de fourmis, dont l’acide formique agit comme un shampoing et lui évite des parasites indésirables ? Après quoi, « les fourmis lavées de leur acide formique sont bien plus savoureuses… Alors les geais bleus les dévorent toutes ! » Cet album présente 14 incroyables « remèdes » mis au point par les animaux sauvages, pour se protéger, se nettoyer ou se soigner. L’album ne nous dit pas si les auteurs, Angie Trius, docteur en médecine vétérinaire et Mark Doran, neurologue et chimiste, ont essayé le shampoing de fourmis contre les poux !

Dès 6 ans

Angie Trius et Mark Doran, Animaux médecins, illustrations de Julio Antonio Blasco, Albin Michel Jeunesse, 2018, 13,90 € — Traduit de l’anglais.

Grégoire Thonnat, Le Petit Quizz de Marie-Antoinette

Quels étaient les noms de baptême de Marie-Antoinette, la plus célèbre reine de France, née le 2 novembre 1755 à Vienne ? « Marie, Antoine, Josèphe, Jeanne. A la cour d’Autriche, ce sont les Français qui l’appelleront Marie-Antoinette » nous apprend ce « Petit Quizz » consacré à Marie-Antoinette et à son entourage. En 80 questions-réponses, nous redécouvrons sa fascinante histoire : des questions les plus frivoles – sa pointure, ses coiffures, ses « mouches » -, aux plus tragiques – de la fuite à Varennes à ses derniers mots avant de monter sur l’échafaud. Portraits de personnages-clefs, bibliographie et filmographie complètent ce petit ouvrage, illustré de silhouettes roses courant sur un fond blanc, d’un raffinement tout versaillais.

Dès 12 ans et pour toute la famille

Grégoire Thonnat, Le Petit Quizz de Marie-Antoinette, illustrations d’Elvire Thonnat, Editions Pierre de Taillac, 2018, 128 p, 6,90 € — Existe aussi en anglais.

Du même auteur, dans la même collection :

Sylvain Tesson, Un été avec Homère

« L’Odyssée et l’Iliade ruissellent de photons. Les Grecs ont toujours voué un culte à la lumière. Pour son malheur, Achille devient une ombre. Sortir du soleil constitue le plus funeste destin. On ne plaisante pas avec l’astre. La lumière inonde la vie, réjouit le monde. »
Perché pendant quelques semaines sur quelque rocher solitaire des Cyclades, Sylvain Tesson s’est « posé », le temps de relire « l’Iliade et l’Odyssée à la lueur d’une ampoule alimentée par un générateur ». Une belle manière de se régénérer et de nous inviter à semblable cure de jouvence, dans l’écume et le vent ! En de brefs textes ciselés, illustrés de citations célèbres ou moins connues, il tisse et brode sur cette toile toujours recommencée qui nous raconte notre plus ancienne mémoire : dieux, hommes et héros y vivent, acceptant le sort tissé par les Parques, une chanson à la bouche. Citant les grands hellénistes – Romilly, Veyne, Vernant – mais sans pédanterie, il propose des allers et retours fort pertinents avec notre « siècle XXI », celui de l’abondance, de la démesure et de l’immédiateté. Une belle invitation aussi à renouer avec le paganisme, qui « consisterait à se tenir devant le spectacle du monde et à l’accueillir sans rien espérer », un « monde de splendeurs et de dangers ». Parce que, dans « un pétillement de calanque », « les Grecs nous renseignent sur ce que nous ne sommes pas encore devenus » : c’est là tout le miracle antique, cette « incomparable familiarité » avec ces « vers à la jeunesse immortelle ».
Ce volume reprend, sous une forme plus littéraire, la série d’émissions diffusées pendant l’été 2017 sur France Inter et permet de revenir sur les plus belles intuitions de Sylvain Tesson, très inspiré par la lecture d’Homère.

Adolescents, adultes

  • Sylvain Tesson, Un été avec Homère, Editions des Equateurs / France Inter, 2018, 252 p., 14,50 €
  • Pour l’Odyssée : traduction de Philippe Jaccottet, Ed La Découverte, 1982 – poche 2004.
  • Pour l’Iliade : traduction de Philippe Brunet, Ed du Seuil, 2010, Points, 2012

Mark Hutchinson, Les reptiles

Crocodiliens, reptiles, serpents, tortues d’eau et de terre – ces animaux fascinent les enfants, toujours aux premières loges des terrariums et autres vivariums. Enfin, du bon côté de la vitre ! Cet album documentaire est idéal pour compléter une visite. Saviez-vous qu’il existe « 23 espèces de crocodiliens : 2 alligators, 6 caïmans, 2 gavials et 13 crocodiles » ? Et que seul l’alligator chinois, »espèce menacée de disparition, [est] capable de survivre aux hivers froids dans les eaux partiellement gelées » ? Photos et illustrations sont parfois terrifiantes, nos vieux instincts de fuite fonctionnent même devant des images !

Dès 6 ans pour les images, dès 10 ans pour le texte

Mark Hutchinson, Les reptiles, Larousse, coll. « A la loupe », 2009, 64 p., 12,90 € — Traduit de l’anglais.

Nathalie Tordjman, Le Livre aux petites bêtes

« Pour les petites bêtes, le sol est un grand supermarché. Chacune y trouve la nourriture qu’elle aime, en surface comme en profondeur. » Si les grillons, les larves de hanneton ou de cigale ou l’escargot sont herbivores, araignées, mille-pattes et perce-oreilles sont carnivores, tandis que d’autres petites bêtes sont « détritivores », se nourrissant de « crottes, plantes ou animaux morts ». Alors, ces bestioles, où se cachent-elles ? Comment se déplacent-elles ? Quelles sont leurs petites manies ? Rien de mieux pour les observer que de les attraper – enfin, pas toutes ! Une page donne ainsi les meilleurs conseils, notamment pour bricoler un « aspirateur à bouche ». Qui se lance ? Un documentaire illustré par des naturalistes diplômés : Julien Norwood a été formé au Muséum d’histoire naturelle de Paris et Emmanuelle Tchoukriel est diplômée en illustration médicale et scientifique. Quant à l’auteur, Nathalie Tordjman, journaliste spécialiste de la nature et de l’environnement, elle sait mettre les connaissances scientifiques à la portée de tous les petits curieux. Petit bémol : la coquetterie (pour ne pas dire la faute) de langue du titre – sans doute pour éviter de reprendre un titre existant ?

Dès 6 ans

Nathalie Tordjman, Le Livre aux petites bêtes, illustrations de Julien Norwood et Emmanuelle Tchoukriel, Belin Jeunesse, 2018, 72 p., 18,90 €
Dans la même collection, du même trio : Le Livre aux oiseaux, 2017, 80 p., 17,90 €