Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

De 7 à 8 ans

Nancy Guilbert, Le secret des fleurs de neige

« Ce matin-là, dans le vent frais, de minuscules perles de neige ont tourbillonné. Puis se sont déposées, légères, sur les branches nues des arbres de la forêt en une couche brillante, immaculée. » Pour la plus grande joie d’une fillette en manteau rouge. Mais comment les retenir, ces doux flocons ? Comment les admirer ? En allant retrouver, dans son laboratoire, son vieil ami Wilson Bentley (1865–1931). En effet, cet Américain a trouvé le moyen, dès 1885, de photographier les cristaux de neige en associant microscope et chambre photographique. Ce qui lui a permis de réaliser près de 5000 clichés, et de démontrer que « chaque fleur de neige a une structure identique en forme d’étoile à six branches, mais aucune de ces fleurs de neige n’est semblable à une autre ». Les illustrations pointillistes de Nina Missir nous font pénétrer de plain pied dans cette campagne du Vermont, où les fillettes croisent des renards, des biches et un vieil original penché sur son microscope à la recherche de la beauté du monde.

Dès 5 ans

Nancy Guilbert, Le secret des fleurs de neige, illustrations de Nina Missir, Editions Courtes et Longues, 2016, 48 p., 22 € — Imprimé en France

S. Corinna Bille, Petits Contes de Noël

« J’aimais beaucoup la maison de ma grand-mère. C’était une drôle de maison tellement pleine de choses qu’il n’y avait plus place pour un seul grain de poussière, disait-elle. Mais j’aimais par-dessus tout la crèche de verre. » A force de la regarder de loin, puis de (trop) près, voilà que la fillette « toucha la vitre qui vola en éclats. Complètement abasourdie, » elle se retrouva… dans la crèche, à s’entretenir avec Joseph et Marie. Ou n’est-elle que tombée de la chaise ? De ces neuf petits contes de Noël se dégage une douce nostalgie : en hiver, il fait froid, on peut tomber malade, attendre la neige ou se perdre dans la nuit. On peut aussi rêver de ne plus être seul, ou ne pas vouloir rester dans son carton comme cette si belle poupée. Et sous la plume de Corinna Bille (1912–1979), même le Père Noël photographe des grands magasins a droit à notre bienveillance… Certains contes se prêteront fort bien à une lecture à voix haute devant la cheminée.

Dès 12 ans –certains contes sont à lire à voix haute en famille

Corinna Bille, Petits Contes de Noël, illustrations de Hannes Binder, La Joie de Lire, coll. « La petite bibliothèque de S. Corinna Bille », 78 p., 14,90 € — Imprimé en Lettonie

 

Hélo-Ita, L’atelier Déco de Noël

Les flocons de neige, vous les préférez brodés ou parfumés à la cannelle ? Avec de la feutrine, commence-t-on par découper des sapins ou suspensions pour le « vrai » sapin ? Sur le thème de Noël, Hélo-Ita, graphiste, illustratrice et bricoleuse hors-pair, propose dans cet album dix idées originales et faciles à réaliser pour des petites mains, avec de nombreuses variantes. Un bon complément à son Atelier biscuits !

Dès 5 ans

Hélo-Ita, L’atelier Déco de Noël, Mango Jeunesse, coll. « Les après-midi créatifs », 2019, 56 p., 11,95 €
Du même auteur, dans la même collection : L’atelier gâteaux de Noël, Mango, 2019, 56 p., 11,95 €

Sabina Radeva, Sur l’Origine des espèces de Charles Darwin

« Darwin fit le tour du monde à bord du HMS Beagle, pour visiter des terres merveilleuses, étudier les animaux et recueillir des fossiles. » Au fil de ses voyages et de ses découvertes, il élabora sa théorie de l’évolution. Son ouvrage le plus important, « De l’Origine des espèces », fit grand bruit à sa parution en 1859. Imaginez-vous ! Nous autres humains aurions des ancêtres communs avec les singes ? La vieille Angleterre n’a pas trouvé cela très net ! Sabina Radeva, scientifique de formation, raconte et illustre cette aventure de la pensée avec force anecdotes et citations. Un album très frais, qui invite avec humour au voyage et à la réflexion.

Dès 6 ans

Sabina Radeva, Sur l’Origine des espèces de Charles Darwin, adaptation et illustration par Sabina Radeva, Hélium, 2019, 64 p., 16,90 €  — Imprimé en Chine. Traduit de l’anglais

Isabelle Simler, D’après nature

De l’Abeille à l’inévitable mais si sympathique Zèbre, Isabelle Simler dessine un alphabet « d’après nature », dans tous les sens du terme. Esquisses, dessins, croquis permettent d’approcher au plus près des plumes et des fourrures, des écailles et des pétales. Voici l’Okapi, « lointain cousin de la girafe, farouche et solitaire », les Méduses, « apparues il y a près de 650 millions d’années », ou la Chauve-souris, « qui se repère en captant l’écho des ultrasons ». Et du côté des fleurs ? Celle que je préfère est la si délicate Ipomée bleue ! Une vision aussi scientifique que poétique de la nature, une magnifique leçon de dessin. A vos crayons !

Dès 6 ans

Isabelle Simler, D’après nature, Editions Courtes et Longues, 2019, 96 p., 22 € — Imprimé en Belgique

Comptines de la mère l’oie, illustrées par Gérard DuBois

« Humpty Dumpty sur un mur en pierre
Humpty Dumpty est tombé par terre
Ni les chevaux ni les valets du roi
Ne purent jamais remettre Humpty droit »
Partons en voyage au pays du non-sense ! Humpty Dumpty y croise Tweedledum et Tweedledee, un moineau, un corbeau, un lion, une licorne – mais tout cela ne nous dit pas « qui a tué le rouge-gorge »… Gérard DuBois a accepté les contraintes de la collection : une semaine et quatre couleurs, pour illustrer ces comptines venues d’outre-Manche. Il a choisi du bleu, du jaune, de l’orangé et un gris-brun terre d’ombre, ce qui donne un petit côté suranné à ces Nursery Rhymes parfois cocasses, parfois cruelles, toujours incongrues.

Dès 5 ans

Comptines de la mère l’oie, illustrées par Gérard DuBois, traduites et adaptées de l’anglais par Christian Demilly, Grasset Jeunesse, « La Collection », 2019, 32 p., 19,90 € — Imprimé en Espagne

Lydéric Landry, Le cartable d’Ollie

Pour son anniversaire, Ollie reçoit un cartable de sa marraine. Une de ces vieilles mallettes dont mêmes les docteurs ne se servent plus ! Qu’il est moche ! Et pourtant, sa maman la persuade de l’utiliser une fois, rien qu’une fois… Ses camarades se moquent de la fillette, et voilà qu’il se passe des trucs bizarres, lors de cette journée d’école… Un premier roman idéal pour ceux qui commencent à lire tous seuls.

Dès 7 ans

Lydéric Landry, Le cartable d’Ollie, Editions Liber Invictus, 2019, 46 p., 4 € — Imprimé en Pologne. A commander ici.

Emmanuelle Houssais, Mon petit monde

Fusobacterium, Neisseria, Salmonella, Prevotella… Drôles de noms pour de drôles d’êtres vivants, ces bactéries « si petites qu’il faut un microscope pour les observer. » Des bactéries qui vivent partout, y compris dans notre corps. Comme l’explique Emmanuelle Houssais, « pour elles, tu es un univers à toi tout seul ! 100 mille milliards de bactéries vivent en toi, c’est plus que tes cellules, et plus que d’étoiles dans notre galaxie ». L’éditeur a fait le pari, pour raconter l’infiniment petit, d’un album aux dimensions imposantes (30,5 x 30,5 cm). Ce format permet à l’artiste de nous combler avec de superbes illustrations naturalistes : enfants et libellules, mésanges et coquelicots, bébé au sein de sa maman alternent avec des pages ou des bactéries vues au microscope cavalent dans un intestin ou courent à la surface de la peau – et même pas beurk !

Dès 6 ans

Emmanuelle Houssais, Mon petit monde, Editions du Ricochet, 2019, 16 € — Imprimé en Italie

Amélie Laffaiteur, Une promenade en Europe : 15 villes à découvrir

Pour le goûter, préfères-tu déguster un yaourt au miel, un langos, ou des pasteis de nata ? Selon ton choix, tu iras visiter Athènes, Budapest ou Lisbonne ! Mais tu auras aussi admiré le Parthénon, tu te seras baigné aux thermes, ou tu auras gravi les collines dans le tram 28. De Saint-Pétersbourg à Barcelone, de Dublin à Athènes, cet album permet de faire connaissance avec quinze belles villes européennes. Le principe ? Une pleine vue sur la page de droite et un imagier avec des faits et anecdotes sur la page de gauche. Des dessins très frais, plein de charmants petits détails, dus au pinceau d’Amélie. On attend impatiemment une suite à ce beau voyage !

Dès 6 ans

Amélie Laffaiteur, Une promenade en Europe : 15 villes à découvrir, Larousse Jeunesse, 2019, 48 p., 14,95 € — Imprimé en Espagne

Pierre Coran, Giselle, le ballet d’Adolphe Adam

« Dans une vallée de Germanie riche en vignes et en châteaux, vivait une paysanne prénommée Giselle », ainsi débutent le conte et le célèbre ballet d’Adolphe Adam. Une si jolie paysanne qu’elle fait battre le cœur du garde-chasse Hilarion mais aussi celui d’un villageois « qui se faisait appeler Loys ». Quand est levé le mystère de ce beau Loys, c’est le drame… Un drame d’amour, symbole de la danse romantique : quelle danseuse étoile n’a jamais rêvé d’incarner Giselle ? Giselle, non seulement va mourir d’amour, mais elle va être accueillie par la reine des Wilis. De bien étranges créatures, ces fiancées mortes avant le jour de leurs noces…
Ce livre-disque réunit une superbe équipe : le texte de Pierre Coran est lu par la voix envoûtante de Natalie Dessay. Il est illustré par le pinceau coloré d’Olivier Desvaux – si coloré qu’on se croirait plus en Provence qu’en Courlande ! Enfin, les morceaux choisis par Marc Dumont sont interprétés par l’orchestre symphonique de Londres sous la baguette du chef d’orchestre Anatole Fistourali : fête paysanne, valses, musiques de chasse…
Un superbe cadeau à écouter et réécouter – et pas seulement pour les ballerines en herbe !

Dès 6 ans

Pierre Coran, Giselle, le ballet d’Adolphe Adam, illustrations d’Olivier Desvaux, voix de Natalie Dessay, Didier Jeunesse, 2019, 48 p. + 1 CD, 23,80 € — Imprimé en Italie. Un code permet d’écouter l’album en ligne.

Teresa Arroyo Corcobado, Lola sur le rivage

« “Tu verras, Lola, là où on va tu te feras vite de nouveaux amis.” Moi, je n’ai rien dit. Je regardais mon ancienne vie disparaitre lentement, derrière nous. » Lola a quitté la ville et ses amis pour un minuscule village, là-bas, dans le nord. Il ne lui reste qu’à descendre sur la plage : « La mer chahute, chuchote. Alors, à mon tour, je lui raconte mes secrets. » La maman de Lola, factrice, ne se déplace ni à pied ni à vélo, mais en bateau. Et quand elle emmène Lola dans sa tournée, celle-ci se voit offrir ici une boussole, ailleurs une lampe de poche. Des cadeaux de bienvenue qu’elle ira partager avec ses camarades de classe. Lola ne sera plus jamais seule. Un bel album qui fait le lien entre l’Espagne de Teresa Arroyo Corcobado et le nord de l’Europe, car Lola découvre une contrée sauvage qui ressemble beaucoup aux Lofoten.

Dès 5 ans

Teresa Arroyo Corcobado, Lola sur le rivage, Versant Sud, 2019, 40 p., 15,90 € — traduit de l’espagnol.

Typographie et tapisserie, itinéraire d’un artisan aux doigts d’or

Jean-Claude Ferrer a été typographe avant que d’être lissier. Pour lui,le travail de la main et celui du cerveau vont de pair. Il vous invite à une belle démonstration tous les dimanches après-midi, à Rueil-Malmaison. Vous repartirez même avec un petit souvenir ! Profitez-en pour visiter aussi le domaine et le château de la Malmaison et pour vous promener dans les parcs environnants.

Pour toute la famille

De 14 à 18 h, le dimanche. Maison Daubigny, 49 rue du Halage, 92350 Rueil Malmaison