Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Adolescents

Elmodie, Icebergs – livre pop-up

Comment naissent les icebergs ? Sur les rivages des océans arctique et antarctique, les immenses glaciers ne sont pas immobiles. Ils « glissent de plusieurs centimètres par jour vers l’océan. Soudain, un grondement perturbe le silence. Le front du glacier est arrivé sur l’eau. Il se brise puis s’effondre e,n donnant naissance à des icebergs qui tombent dans la mer. Ce phénomène s’appelle un vêlage. » Oui, c’est le même mot qui désigne la naissance d’un petit veau ! Ces icebergs, véritables montagnes de glace, vont ensuite naviguer sur les océans, et gare à ceux qui les percutent. En 7 pop-up spectaculaires, Elmodie, de son vrai nom Elodie Laîné, réalise un documentaire poétique et écologique à la fois : les données scientifiques sont mises en valeur par le jeu de ses trouvailles graphiques.

Dès 9 ans

Elmodie, Icebergs – livre pop-up, Saltimbanques Editions, 2019, 16 p. et 7 pop-up, 22 € — Imprimé en Chine
Du même auteur : Matelot à l’eau, De La Martinière Jeunesse, 2016, 16 p. et 8 pop-up, 19,90 €

Bertrand Puard, Clepsydre sur Saône

Comment et pourquoi Alicia et Ewan, jeunes aventuriers d’un futur orwellien, parcourent-ils le temps et l’espace, de la Gaule romaine à la Judée, de la Grèce de Pythagore au Yucatan ? Leur mission ? « Remettre le temps en ordre ». Tout a commencé en Normandie – voir Clepsydre sur Seine. Maintenant, Ewan doit solliciter Chronos, le dieu du temps, mais surtout sa jugeotte et son énergie, pour éviter le pire : la main mise sur le monde de Mickey Vermogen, ex majordome de la famille d’Alicia devenu président des Etats-Unis. A chacune de ses étapes (sauf chez les dinosaures du Yucatan !), il trouvera pour l’aider une mystérieuse communauté, celle de la Clepsydre, cet instrument à eau qui permet de compter le temps. Un temps distordu, hallucinant, où les heures valent des minutes, ou inversement… « Heureusement, les Compagnons de la Clepsydre, gardiens millénaires des cristaux du temps, veillent. » Et conservent l’espoir que la mission d’Alicia et d’Ewan réussira.

Dès 12 ans

Bertrand Puard, Clepsydre sur Saône, Editions du Rocher, 2020, 260 p., 12,90 € — Imprimé en France

Ruta Sepetys, Le sel de nos larmes

Ruta Sepetys, Le sel de nos larmes

Hiver 1945. Quatre personnages, quatre destins, une obsession : fuir la guerre. Marcher vers l’ouest. Ne pas mourir. Ni de faim, ni de froid, ni de ses blessures. Survivre. Avancer. Joana, une jeune infirmière, a fui la Lituanie – mais porte un lourd secret. Florian, le Prussien, semble utiliser ses talents de faussaire pour échapper au pire. Emilia, la Polonaise, n’a pas échappé au pire – et porte un enfant d’un soldat russe. Quant à Alfred, personne ne le prend au sérieux, surtout quand il se veut un parfait Hitlerjugend, car sa prétention n’a d’égale que sa frousse. Autour d’eux gravitent des personnages aussi étranges qu’un vieux cordonnier, un Petit Garçon Perdu, une Géante, une aveugle. Au fil des kilomètres, seuls ou en convoi, ils s’approchent de la Baltique. Le bruit court qu’un immense paquebot les conduira vers la liberté. Le Wilhelm Gustloff. Quand ils embarquent enfin, le 30 janvier 1945, ils ne savent pas encore que trois torpilles russes vont couler le navire. Fait de guerre, ou crime de guerre ? Des 10 050 passagers, dont 4000 enfants et adolescents, seuls 996 seront sauvés – et personne ne s’accorde sur les chiffres exacts de cette catastrophe. Pour narrer ce long cheminement vers un si terrible destin, Ruta Sepetys a choisi de ne rien édulcorer et s’est appuyée sur une énorme documentation. Je conseille donc aux parents de lire ce superbe roman avant de le confier à leurs grands adolescents, et d’en parler avec eux.
Il y a 75 ans cette année. N’oublions jamais.

Grands adolescents et adultes

Ruta Sepetys, Le sel de nos larmes, Gallimard Jeunesse, 2016, 496 p., 16,50 € — en Coll “Pôle fiction”, 8,65 €.

Nathalie Somers, Le Code Vivaldi, t. 1

Une jeune et jolie héroïne élevée dans une pension suisse ultra-chic, un papa mondain en mission pour l’Unesco, un assistant trop beau pour être honnête – et Venise en novembre. Ajoutez que la damoiselle a l’ouïe fine (ciel, un cambriolage en vue !) et le caractère bien trempé (chic, courrons après les cambrioleurs) et voilà un petit roman bien ficelé. Amourettes, tourisme, aventures, espionnage, le cocktail fonctionne à plein. L’intrigue étant cousue de fil blanc, les lectrices découvriront aussi Venise et Vivaldi, les vrais héros de l’histoire. Cela les changera des bellâtres et des minettes des séries américaines.

Dès 12 ans

Nathalie Somers, Le Code Vivaldi – tome 1, Didier Jeunesse, 2020, 256 p., 16,90 € — Imprimé en France

Sandra Lebrun, Papeterie créations

Préférez-vous dessiner la silhouette d’un château, conserver des photos « en papier » ou noter la dernière recette de gâteau au chocolat de Mamie ? A moins que vous ne préfériez offrir un « carnet de rêves » ? Ce guide de bricolage permet de réaliser dix modèles de carnet avec des techniques différentes – à la japonaise, avec des anneaux ou des élastiques, une couverture souple ou rigide… Ce n’est pas tout à fait de la reliure, mais une bonne initiation aux créations de papeterie. Photos et explications sont très claires, étape par étape dans le moindre détail. Le plus ? Un assortiment de 192 feuilles de papier imprimées dans des teintes contemporaines, qui donneront leur chic à chacune des réalisations proposées.

A partir de 12 ans

Sandra Lebrun, Papeterie créations, stylisme de Sonia Roy, photographies de Fabrice Besse, Mango Editions, 2019, 128 p., 22,50 €

Davide Morosinotto, Le célèbre catalogue Walker & Dawn

Peter, dit P’Tit Trois, Eddie, dit Eddie Zyeuxbigleux, Julie, dite Jolie Julie ou Joju, et enfin Min, pour Minuscule : nos quatre héros sont avant tout des enfants du bayou, cette Louisiane des marais, où les familles pauvres subsistent vaille que vaille. Impécunieux, certes, mais libres et débrouillards. Alors, quand une pêche miraculeuse leur offre trois dollars au fond d’une boîte de conserve, les imaginations prennent leur envol. Trois dollars de 1904, et un catalogue de vente par correspondance, qui fourmille d’objets les plus tentants les uns que les autres. Leur choix ? Un pistolet, un vrai ! Mais quand le colis arrive enfin, il contient une montre gousset détraquée… « Remboursement garanti » ? Sans un sou en poche, les quatre amis décident alors d’aller rendre la montre… à Chicago ! Davide Morosinotto entraîne les lecteurs dans un voyage déjanté, en canoë, en train, en bateau, agrémenté de poursuites et d’arnaques – voire de meurtres. Dernière embûche : en Louisiane, on parle encore français ! Mais la fortune sourit aux audacieux. Le roman est illustré de reproductions d’un catalogue du genre « Manufacture de Saint-Etienne » et de vieux plans de ville pour mettre dans l’ambiance de cette Amérique disparue. Le traducteur précise que des « éléments scandaleux » (tabac, alcool et allusions « à caractère sexuel ou racial ») peuvent « heurter un enfant moderne et responsable », lequel lira donc ce livre… à l’abri des regards de ses parents. Rassurez-vous, c’est juste pour rire !

Adolescents

Davide Morosinotto, Le célèbre catalogue Walker & Dawn, L’École des loisirs, coll. « Médium », 2018, 336 p., 18 € — Traduit de l’italien. Imprimé en France

Bernard Rio, Histoire secrète des druides

Sous un titre accrocheur et une piètre couverture de style « faux-vieux » se cache un document fort intéressant et très accessible sur ces étranges personnages de l’Antiquité. Qui étaient les druides ? Quelle était leur formation ? Médecins, philosophes, conseillers des rois, ils n’ont guère laissé de traces ailleurs que dans les textes grecs ou romains – et pour cause, ils ne se servaient guère de l’écriture et préféraient mémoriser tout ce qui avait trait à la religion ou à la philosophie. Bernard Rio évoque les lieux sacrés de la religion celte, ainsi que les rites et pratiques magiques, dont la célèbre cueillette du gui dans les chênes. Il termine par l’évocation de ces farfelus qui, ayant ou non étudié le monde celtique, ont tenté de remettre à l’honneur des « cérémonies druidiques », dès le XVIIIe siècle. Sachez que si vous trouvez un oursin fossile, rien ne vous interdit d’y voir un œuf de serpent, qui servait de talisman aux Gaulois. Les illustrations mêlent reproductions d’œuvres d’art celtes, photos de lieux célèbres et gravures du XIXe siècle. Idéal pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur les émules de Panoramix.

Dès 12 ans

Bernard Rio, Histoire secrète des druides, Editions Ouest-France, 2019, 144 p., 14 € — Imprimé en France

James Houston, Akavak

« Akavak était couché dans l’igloo de son père, au milieu de toute sa famille, sur le grand lit de neige recouvert de peaux. La lampe à huile de phoque qui éclairait et chauffait la maison était presque éteinte. Akavak regarda son souffle s’élever lentement en buée vers le dôme du plafond. » Bientôt, comme il le regrettera le doux confort de l’igloo ! Car il va accompagner son grand-père dans un périlleux voyage dans ce Grand Nord canadien hostile, lui qui n’a pas quatorze ans. Un voyage initiatique qui fera vite grandir. James Houston, né à Toronto en 1921, a partagé des années durant la vie des Inuits et aidé à faire connaître leur art et leurs traditions. Cet album donne une belle place aux images de Ronan Badel qui nous entraîne dans des paysages féériques. Qui trouvera assez de neige pour construire un igloo confortable ?

Dès 11 ans

James Houston, Akavak, illustrations de Ronan Badel, Flammarion Jeunesse, 2019, 89 p., 17,90 € — Traduit de l’anglais par Anne-Marie Chapouton. Texte intégral. Existe aussi en livre de poche

Xavier Nitsch, Le Petit Guide des arbres

Silhouette, écorce, feuilles et fruits : autant d’indices pour reconnaître les arbres. Si le chêne ou le tilleul sont faciles à identifier, savez-vous distinguer le néflier, l’argousier et son compère l’arbousier, ou le mélèze et le pin d’Ecosse ? Ce petit guide (8,5 x 12 cm) se glisse dans la poche et permet de se familiariser avec les espèces les plus connues. Après quoi il sera toujours possible de consulter une encyclopédie – mais de retour à la maison ou à la bibliothèque. A tester lors de votre prochaine promenade en forêt, ou dans un arboretum. La même collection décline ses guides sur les fleurs sauvages, les insectes, les oiseaux, etc.

Dès 6 ans et pour toute la famille

Xavier Nitsch, Le Petit Guide des arbres, 70 espèces à découvrir, First Editions, 2018, 160 p., 3,99 €

Rémy Marion, L’Ours, l’autre de l’homme

Rémy Marion fait partie de ces explorateurs enthousiastes, qui savent transmettre leur savoir avec générosité et simplicité. Comme il le précise, « plusieurs fois par an, je pars observer, étudier, photographier et filmer les ours bruns, blancs et noirs ; rencontres naturalistes parfois exceptionnelles, mais aussi humaines avec des guides, des chasseurs, des scientifiques, des géographes, tous passionnés par les plantigrades ». Et d’ajouter : « Ce qui me passionne, au-delà de l’élégance de l’ours polaire ou de la supposée bonhomie de l’ours brun, c’est l’omniprésence de ces animaux dans les cultures, l’actualité et notre imaginaire ». Alors, à défaut d’avoir croisé des ours dans la nature, vous en apprendrez beaucoup de cet homme qui, lui, a bien vu l’ours. Un récit vivant, riche d’anecdotes, pour réfléchir à la façon de faire cohabiter mondes sauvages et mondes dits civilisés. Le livre est enrichi de liens sous forme de QR-Code vers des films et des conférences.

Adolescents

Rémy Marion, L’Ours, l’autre de l’homme, préface de Lambert Wilson, Actes Sud Editions, Coll. « Mondes sauvages », 2018, 208 p., 20 € — Imprimé en France

Joseph Vernot, Sorcières, Fées et Princesses

« … et de quelques charmes tour à tour envoûtants et malfaisants », précise le sous-titre. Après les contes dont les héroïnes sont des « damoiselles en détresse », Vassilissa, Blanche-Neige et La Belle au bois dormant, voici les magiciennes, celle qui cherche à faire rôtir Hansel et Gretel, mais aussi Circé, Médée, Morgane et Mélusine… Brr, elles viennent de loin, et leur souvenir même fait frémir. Mais rassurez-vous, gentes lectrices, il y a aussi des « fées de salon », celles qui errent dans le « Songe d’une nuit d’été » ou notre adorable fée Clochette. Toutes, donc, héroïnes à part entière, figures féminines aux visages et aux talents variés, qui ne s’en laissent pas conter ! Que serait en effet la beauté d’une princesse sans la volonté et la vertu ? Mais autant savoir ce qui mijote dans certains chaudrons, car une demoiselle avertie en vaut deux !

Dès 12 ans

Joseph Vernot, Sorcières, Fées et Princesses, Editions Marmaille et Cie, 2018, 120 p., 20 €

Hérodote, Histoires du monde antique

Né en Asie Mineure vers 480 avant J.-C., il a voyagé en Egypte, en Perse, en Macédoine, en Syrie, il a connu Périclès à Athènes et ses Histoires ont tellement fasciné ses contemporains, puis les Romains qu’elles nous sont parvenues. Lui ? C’est Hérodote, surnommé par Cicéron « le père de l’histoire ». « Moi, Hérodote d’Halicarnasse, je présente ici les résultats de mon enquête, afin que le temps n’abolisse pas le souvenir de ce que les hommes ont accompli, et que leurs grands exploits ne tombent pas dans l’oubli. Je raconterai en particulier la raison de la guerre qui opposa les Grecs et les Barbares. » Certes, il mélange encore un peu les genres, il rapporte des histoires de griffons, d’Amazones, d e cyclopes anthropophages. Mais sans ces Histoires, comment serait venu jusqu’à nous le déroulé de la bataille de Marathon ou celle des Thermopyles ?
Ce livre comporte ici et là des scènes violentes, reflets des mœurs de l’époque lointaine dont Hérodote parle. Instructives pour le lecteur averti, elles pourraient choquer des enfants de moins de 10 ans. Il faut saluer le travail d’adaptation réalisé par Laurent Bègue, dans une langue fluide et actuelle ; ici ou là, de brefs encarts précisent des détails ou des définitions ; des cartes replacent pays et cités. Enfin, le grand format de l’ouvrage – à feuilleter ici — laisse de la place à de nombreuses illustrations pleine page.

Dès 10 ans

Hérodote, Histoires du monde antique, adaptation de Laurent Bègue, illustrations de Laci, La Librairie des Ecoles, 2019, 220 p., 24,90 €