Mot-clef

fleurus

Cathy Franco, Astronautes

Cathy Franco, Astronautes

« Youri Gagarine fait le tour de la Terre en un peu moins de 2 heures à bord du vaisseau Vostok 1, lancé par la fusée Zemiorka. Le pilotage est automatique, mais il peut prendre les commandes en cas d’imprévu. Le voyage est un succès. Gagarine entre dans la légende. » Nous sommes le 12 avril 1961. Huit ans plus tard, le 21 juillet 1969, les Américains Buzz Aldrin et Neil Armstrong sont les premiers hommes à fouler le sol lunaire. Cet album revient sur la conquête de l’espace, avec force détails et photos sur la vie quotidienne à bord des vaisseaux spatiaux et de la Station spatiale internationale (ISS). Il passionnera et fera rêver tous les mordus de l’espace. Une mission sur Mars, cela vous tente ?

Dès 8 ans

Cathy Franco, Astronautes, illustrations de Jacques Dayan, Fleurus, coll. « La Grande Imagerie », 2016, 28 p., 6,95 €

Mayumi Jezewski, Pliages

Mayumi Jezewski, Pliages

Rien de tel pour décorer le jardin de Pâques que ces malicieux petits lapins et ces papillons gracieux. Ce petit livre d’origami propose aussi de réaliser des cœurs (fête des Mères en vue), et même des sapins — d’ici Noël, vous avez le temps de vous entraîner. Seize créations simples et colorées, en tout juste 6 étapes chacune, à portée des petites mains. Il s’agira de bien choisir son papier et d’agrémenter ses créations d’une pointe d’humour : moustaches, sourires, regards en coin, museaux pointus, un coup de feutre, et ça suffit.

Dès 5 ans, « testé et approuvé en maternelle »

Mayumi Jezewski, Pliages, Fleurus, coll. « Mes petits ateliers », 2016, 32 p., 7,95 €

Anne-Florence Lemasson et Dominique Ehrhard, Uniformes de tous les temps et de tous les pays

Anne-Florence Lemasson et Dominique Ehrhard, Uniformes de tous les temps et de tous les pays

Mélophore, hoplite, janissaire, mousquetaire, zouave, tirailleur, fusilier marin, G.I., simples fantassins… Tous ces soldats, de l’Antiquité à nos jours, ont porté ou portent un uniforme. Conçu autant pour se protéger que pour se reconnaître, l’uniforme peut être très simple ou plus complexe, riche en couleurs ou camouflé. Cet album en répertorie 50, venus de toutes les époques et de tous les pays du monde. Les illustrations, très réalistes, sont accompagnées d’une brève description et de quelques termes techniques.

Dès 8 ans

Anne-Florence Lemasson et Dominique Ehrhard, Uniformes de tous les temps et de tous les pays, Fleurus, 2016, 104 p., 16,95 €

Gwenaële Barussaud, Juliette, la mode au bout des doigts

Gwenaële Barussaud, Juliette, la mode au bout des doigts

« N’ayez pas peur d’être à l’avant-garde de la mode. J’ai observé les clientes à L’Elégance parisienne ; j’ai étudié les silhouettes sur les boulevards… Le vent tourne, la crinoline vit ses heures dernières. Il ne faut pas que nous rations le coche !
Alors Cordélia, qui ne demandait qu’à lancer les modes plutôt que de les suivre, se rallia à l’avis de sa dessinatrice. »
Juliette, l’héroïne de ce nouveau roman de Gwenaële Barussaud, est née dans les traboules lyonnaises, et a grandi dans un de ces ateliers de canuts qui tissaient les célèbres soieries. Montée à Paris en 1882, elle est embauchée comme « demoiselle » de magasin à L’Elégance parisienne – où elle a pour amie la jeune Pauline (voir ici). Remarquée pour ses bons conseils et son coup de crayon, elle devient la « créatrice de mode » attitrée de Cordélia, la fille d’un riche industriel. Juliette s’émancipera de cette tutelle en devenant dessinatrice de mode puis en créant sa propre maison de couture – et fera travailler les soyeux lyonnais.
Nous voici donc dans le Paris de Napoléon III : au-delà des étoffes et des falbalas, Gwenaële Barussaud n’a pas son pareil pour décrire une ville chahutée par Haussmann, ses lumières et ses ombres, ses bourgeois et le petit monde des employés, ses fêtes, ses chimères et ses réussites. Mais loin de verser dans une frivolité superficielle, l’auteur défend, à petites touches optimistes, les valeurs de travail, de courage, de fierté, de persévérance, avec bien sûr une touche de romantisme. Le tout fait un joli roman où l’élégance vraie demeure celle de l’âme.

Dès 12 ans

Gwenaële Barussaud, Juliette, la mode au bout des doigts, Fleurus, coll. « Les lumières de Paris », 2015, 313 p., 13,90 €. Disponible au format Kindle, 7,49 €
Dans la même collection :
Gwenaëlle Barussaud, Pauline, demoiselle des grands magasins, « Les lumières de Paris », Fleurus, 2015, 320 p., 13,90 €

Christine Sagnier et Caroline Hesnard, Chiche ! Pas d’écran cette semaine…

Christine Sagnier et Caroline Hesnard, Chiche ! Pas d’écran cette semaine…

Un beau matin, Madame Doucet, la maîtresse, annonça « devant toute la classe que l’école lançait un grand défi : passer une semaine sans écrans ! D’abord, ça ne nous a pas inquiétés, vu que l’on ne comprenait pas exactement de quoi il s’agissait », raconte Lola. Mais quand chacun a fait la liste de tous les écrans utilisés à la maison, l’inquiétude a vite gagné : télévision, ordinateur, tablette, console, smartphone… « Alors, a demandé Madame Doucet, est-ce que ça va être facile ou difficile de vous passer d’écrans ? – Pas difficile, a bougonné Alexis. Impossible ! » Bien sûr, chacun va jouer le jeu et réorganiser sa vie : pense-bête, carte routière, radio, livres, jeux de société, promenades… Un défi qui, la semaine passée, permet à chacun de choisir et non de consommer sans limites.
Ce petit « roman de société » est accessible dès que la lecture fluide est acquise. Le langage n’est pas très soutenu (dommage…), on y trouve des accords du type « on est partis », et Lola vit avec son « faux père », comprenez le second mari de sa Maman. Mais la question des écrans mérite d’être posée – même si vous vous reconnaissez dans la frimousse de Marion car « il n’y a pas de télé chez elle ».

Dès 7 ans (lecture fluide acquise)

Christine Sagnier et Caroline Hesnard, Chiche ! Pas d’écran cette semaine…, Coll. « Bravo la famille ! », Fleurus, 2015, 48 p., 4 €

Fabien Clavel et Annette Marnat, Chevaliers de la Table ronde

Fabien Clavel et Annette Marnat, Chevaliers de la Table ronde

« Elevé par la Dame du Lac, Lancelot est sans conteste le meilleur des chevaliers de la Table ronde. Il ne possède qu’un unique défaut : son amour interdit pour Guenièvre, l’épouse d’Arthur. C’est ce qui l’empêche d’atteindre la perfection et donc d’accomplir la plus difficile des quêtes : celle du Graal. » A ce rapide portrait du chevalier, succèdent une brève « fiche » précisant notamment son surnom, ses faits d’armes ou le lieu de sa naissance. Après une courte anecdote, quelques pages sont consacrées à l’histoire de l’enlèvement de Guenièvre et à ses aventures au pays de Gorre.
En douze portraits, ce carnet présente les héros principaux de la geste arthurienne : Arthur, Merlin, Keu, Viviane, Gauvain, Lancelot, Guenièvre, Perceval, Morgane, Galaad, Mordret et Tristan. Dragons et pièges maléfiques, amours licites ou interdits… Un beau voyage entre Brocéliande et Tintagel.

Dès 12 ans

Fabien Clavel et Annette Marnat, Chevaliers de la Table ronde, Fleurus, coll. « Mon carnet de mythes et légendes », 2015, 95 p., 9,95 €

Gwenaëlle Barussaud, Pauline, demoiselle des grands magasins

Gwenaëlle Barussaud, Pauline, demoiselle des grands magasins

« Pauline leva les yeux. C’était une façade immense, toute blanche, surmontée de grandes lettres d’or qui indiquaient ce nom : ‘‘A L’ELEGANCE PARISIENNE’’. […]
— Voilà ce qu’il nous faut, Lucille, s’exclama Pauline.
— Quoi donc ? demanda la fillette aux taches de rousseur, d’un air méfiant.
— Mais ça, voyons ! Un emploi dans ce grand magasin ! »
Nous sommes en 1866. Pauline Bordier, 16 ans, orpheline et chargée de deux jeunes sœurs, parvient à se faire embaucher dans ce temple du luxe et de la consommation qu’est un grand magasin, symbole du Paris de Napoléon III. Mais rien ne lui sera épargné : calomnies, mensonges, jalousies… l’envers du décor n’est pas aussi brillant que les vitrines, aussi séduisantes que féériques.
Gwenaëlle Barussaud, tout en reprenant la trame du « Bonheur des Dames » d’Emile Zola, propose ici un beau roman d’apprentissage, dans lequel une adolescente courageuse et déterminée non seulement prend soin de sa famille mais propose aussi d’améliorer la vie quotidienne des « demoiselles du grand magasin ». En prime, une jolie bluette avec Gaspard, l’un des coursiers de l’Elégance parisienne.

Dès 12 ans

Gwenaëlle Barussaud, Pauline, demoiselle des grands magasins, « Les lumières de Paris », Fleurus, 2015, 320 p., 13,90 €

Sylvie Deraime, La Naissance

Sylvie Deraime, La Naissance

La naissance d’un petit d’homme, cela commence neuf mois avant le « grand jour ». Ou même plus tôt, si l’on pense que ce bébé a été désiré par ses parents, jeunes adultes, qui, il y a peu, étaient encore des adolescents en pleine croissance. En onze doubles pages, cet album fait comprendre le grand et beau mystère qu’est la naissance : transmettre la vie, la conception, l’héritage génétique, le développement du bébé dans le ventre de la mère, l’accouchement, les premiers jours de la vie de bébé, les naissances dans le monde… Croquis, schémas et photos viennent illustrer un texte scientifique rédigé à l’intention des adolescents. On y évoque entre autres la gémellité et la trisomie 21, l’accouchement naturel ou par césarienne, mais aussi la procréation médicale assistée et les soucis de la prématurité. L’option de ce volume est clairement scientifique, ce qui n’empêche pas de diffuser une joie bienveillante qui séduira les grands frères, grandes sœurs, parrains, marraines, oncles ou tantes d’un nouveau-né.

Dès 12 ans — Adolescents

Sylvie Deraime, La Naissance, Fleurus, coll. « La grande imagerie », 2015, 32 p., 6,95 €
Lors du remaniement du blog en avril 2018, le livre était indisponible.

E. Beaumont, A. Vandewièle, Les Loups

E. Beaumont, A. Vandewièle, Les Loups

« Les loups sont des animaux sociaux, qui aiment la compagnie de leurs semblables. […] La meute, cette famille très soudée et très organisée, est sous l’autorité d’un couple de loups. Chaque membre a un rôle à remplir : certains sont spécialisés dans la chasse, d’autres dans l’éducation des louveteaux. Des liens très forts de fidélité et de loyauté unissent les loups. Mais gare à celui qui ne respecte pas les règles ! »
Cet album, rédigé sous la houlette de plusieurs spécialistes des loups, comblera les enfants qui ont passé l’âge des contes de fées. Techniques de chasse, reproduction, communication, élevage des louveteaux : tout cela est parfaitement expliqué dans de brefs pavés faciles à lire, avec des dessins naturalistes plus précis que des photos.

Dès 8 ans

E. Beaumont, A. Vandewièle, Les Loups, illustrations de B. Alunni et de M.-C. Lemayeur, Coll. « La Grande Imagerie », Fleurus, 2014, 32 p., 6,95 €

Sylvie Michelet, Les Chevaliers

Sylvie Michelet, Les Chevaliers

En six doubles pages, nous suivons le jeune Arthur « le futur chevalier », de la cour du château fort  au tournoi, de la guerre au banquet de la victoire. Avec d’autant plus d’intérêt qu’il s’agit de placer des autocollants à la bonne place : Jardinier, ménestrel, gentes dames, chevaliers et archers, chacun joue son rôle au château.
Un cadeau parfait pour une fête d’anniversaire, une « petite souris » ou une maladie bénigne.

De 4 à 6 ans

Sylvie Michelet, Les Chevaliers, Fleurus, coll. « L’imagerie des tout-petits, autocollants », 2015, 16 p., 2,95 €

Charlotte Grossetête, Histoires de pharaons, de pyramides et de crocodiles au bord du Nil

Charlotte Grossetête, Histoires de pharaons, de pyramides et de crocodiles au bord du Nil

« Ahmès est un petit serviteur. Chaque jour, il doit cueillir du papyrus et l’apporter à l’école. Il regarde avec envie les garçons qui viennent apprendre à lire les hiéroglyphes. Comme il voudrait devenir scribe, lui aussi ! » Gageons qu’en fin de CP, lire « papyrus », « hiéroglyphes » et « scribe » d’un coup sans hésiter tient parfois de la gageure – mais il ne vous est pas interdit de pousser le cycliste dans les côtes ! Ces trois mots sont d’ailleurs expliqués en bas de la page. Ni livre d’école, ni livre « de grand », cet album astucieux propose de courts chapitres, des explications et des « tests », sans oublier quelques jeux sur le thème de l’Egypte. Polices lisibles, interlignes généreux, illustrations de bon goût : une bonne piste pour l’été !

Dès 7 ans

Charlotte Grossetête, Histoires de pharaons, de pyramides et de crocodiles au bord du Nil, Coll. « Je lis comme un grand », Fleurus, 2014, 64 p., 10,95 €
Nombreux autres titres dans la même collection.

Julie Oginski et Denis Cauquetoux, Les bricolages des garçons, 80 idées et créations rigolotes

Julie Oginski et Denis Cauquetoux, Les bricolages des garçons, 80 idées et créations rigolotes

Du moulin à vent au périscope, du tipi d’Indien au masque de superhéros, du bouclier au pistolet laser (j’en connais que cela ne laissera pas indifférents…), 80 idées pour fabriquer ses jeux, d’intérieur ou d’extérieur. Quatre grands thèmes : Les grands héros ; Ma chambre, mon territoire ; La vie des Robinsons ; Le génie, c’est moi. La plupart du temps avec des matériaux de récupération, mais un petit tour avec Papa dans un magasin de bricolage pourra faire naître des vocations. Chaque modèle est réalisable en une ou deux heures. Photos, dessins et patrons inclus. Plutôt pour garçons, mais les demoiselles y trouveront aussi des idées.

De 6 à 12 ans

Julie Oginski et Denis Cauquetoux, Les bricolages des garçons, 80 idées et créations rigolotes, Fleurus, 2014, 128 p., 12,95 €