Mot-clef

Éditions MeMo

Josef Lada, Coucou ! Amusons-nous !

Josef Lada, Coucou ! Amusons-nous !

« C’était un lutin bizarre
qui habitait dans la mare.
Sur un saule il reste assis
il coud ses bottes toute la nuit. »
Cet album, une réédition de l’original de 1941, fait revivre quatorze comptines tchèques traditionnelles mises en images par Josef Lada (1887–1957) : courtes scènes, couleurs gaies, textes malicieux : un exemple brillant de l’illustration tchèque de l’entre-deux-guerres.

Dès 3 ans

Josef Lada, Coucou ! Amusons-nous !, Editions MeMo, 2015, 16 p., 9,50 € — Tout en carton

Anne Crausaz, Réveille-toi Raymond !

Anne Crausaz, Réveille-toi Raymond !

L’automne est bien là. Les deux escargots « Raymond et Juliette se dépêchent de rentrer. Les limaces suivent, mais les souris hésitent. » Il s’agit de trouver un petit coin tranquille pour hiberner… Mais que se passe-t-il soudain ? Dans quel étrange voyage se trouve embarqué notre pauvre escargot ? Le charme des dessins d’Anne Crausaz opère à chaque page : une histoire de « rien du tout » gentiment farfelue, illustrée de teintes douces, parfaite pour faire de beaux rêves. Curieusement, l’auteur a choisi une typographie sans majuscules, ce qui étonnera le jeune lecteur lorsqu’il redécouvrira ses albums de tout-petit.

Dès 3 ans

Anne Crausaz, Réveille-toi Raymond !, Editions MeMo, 2015, 14 €

Zbyněk Černík, Ursin et Ursulin

Zbyněk Černík, Ursin et Ursulin

Une question taraude Ursin, le vieil ours tout grognon, autant que son compère Ursulin, un tout petit oursinet, qui, chose « exceptionnelle et pratiquement inexplicable », ont décidé de faire foyer commun. Quelle question ? Celle de savoir quels ours ont la plus belle vie. Ce ne sont ni les grizzlys, ni les ours blancs, mais, à y bien réfléchir, les pandas. Et nos deux amis de se teindre en noir et blanc, avant que d’aller mendier quelques friandises. Les autres récits de ce livre sont du même acabit : comment fêter Noël en juin, comment se présenter aux élections, que penser des méthodes du cousin d’Amérique… A chaque question « existentielle », nos deux ursidés répondent de manière à contenter leur estomac !
La traduction est elle aussi délectable : jeux de mots et trouvailles langagières ne devraient pas laisser les lecteurs sur leur faim. Quant aux illustrations d’Alžběta Skálova, elles sont les dignes héritières de l’école tchèque, à qui nous devons, par exemple, Josef Lada ou Josef Čapek.

Dès 5 ans – à lire seul dès 9 ans

Zbyněk Černík, Ursin et Ursulin, illustrations d’Alžběta Skálova, trad. de Xavier Galmiche, Editions MeMo, 2013, 93 p., 16 €

André Hellé, Drôles de bêtes, Editions Memo, 2011, 48 p., 39 €

André Hellé, Drôles de bêtes, Editions Memo, 2011, 48 p., 39 €

« Le tigre, rayé de jaune et noir, portant de longues moustaches, que personne n’ose tirer, le Tigre, dont l’aspect est celui d’un gros chat, est le plus féroce des animaux. » Mais il fut pourtant accueilli, comme les autres, dans l’arche du père Noé comme dans celle d’André Hellé. Si Benjamin Rabier, Job, Boutet de Monvel et Beatrix Potter sont assez souvent réédités, André Hellé (1871–1945) n’était pas encore revenu de son long purgatoire. Et pourtant… Ce livre, publié en 1911, a‑t-il vraiment cent ans ? Créateur de jouets et de meubles d’enfants autant qu’illustrateur, André Laclôtre, dit Hellé, est un peu magicien : la première page tournée, l’on ne sait plus très bien si l’on est au zoo devant des tigres bien vivants ou sous la table de la salle à manger, avec des silhouettes de bois peint, tant son humour et sa fantaisie sont contagieux.
Ce magnifique album étant présenté sous son film protecteur chez mon libraire, je n’ai pu le feuilleter que virtuellement. Il faut dire que le grand format et le luxe de l’édition méritent bien un peu de délicatesse… Alors, un livre pour enfants, ou pour un album pour nostalgiques ? Un livre d’art pour toute la famille !

Dès 8 ans et pour toute la famille

André Hellé, Drôles de bêtes, Editions Memo, 2011, 48 p., 39 €

 

Remy Charlip, Heureusement

Remy Charlip, Heureusement

Ned, le héros de cet album, est invité à un anniversaire. Malheureusement, cet anniversaire a lieu à 1000 km de là – la pleine page est en noir et blanc. Heureusement, un ami prête un avion à Ned – la pleine page est en couleur. Malheureusement, le moteur explose. Heureusement, Ned saute en parachute mais, malheureusement, ce parachute est troué… Bref, de pages en couleur en pages en noir et blanc, l’itinéraire de ce brave Ned est semé d’embuches inattendues suivies de rebondissements loufoques. Un grand classique américain.
Heureusement, mon libraire proposait ce livre. Malheureusement, mon porte-monnaie était vide. Heureusement, ma meilleure amie m’a prêté un billet. Malheureusement
Qui a envie de jouer ?

Dès 4 ans

Remy Charlip, Heureusement, Editions MeMo, 2011, 48 p., 15 €

 

Anne Crausaz, Premiers printemps

Anne Crausaz, Premiers printemps

« Regarde, petite fille, comme tout devient vert, c’est le printemps ! », pépient le merle et sa merlette. Chaque saison interpelle nos cinq sens : goûts des fruits, odeurs des herbes, roulement du tonnerre, douceur du sable – et que de merveilles pour les yeux. A chaque page on ressent combien cette jeune artiste suisse est proche de la nature, et combien elle aime à nous en faire partager les merveilles.
Le papier velouté de cet album met en valeur une ligne graphique élégante et épurée, enrichie de superbes coloris.

Dès 3 ans

Anne Crausaz, Premiers printemps, Editions MeMo, 2010, 30 p., 14 €

Anne Crausaz, Bon voyage petite goutte

Anne Crausaz, Bon voyage petite goutte

« Le chat m’a laissée seule, au fond de son bol. J’ai décidé de partir », annonce tout de go cette petite goutte d’eau. Digne descendante de la Perlette de Marie Colmont, cette goutte devient vapeur et flocon, découvre le monde, du haut des montagnes au fond des terriers, jouant à cache-cache avec le jeune lecteur. Cherchez bien, une petite chouette dort, blottie au creux d’une grande page !
Un très bel album, inspiré de l’école russe, avec de grands à‑plats de couleurs, et un papier velouté de belle qualité. Une typographie agréable – mais à qui manquent les majuscules, on ne sait trop pourquoi… Se sont-elles évaporées ?

Dès 3 ans

Anne Crausaz, Bon voyage petite goutte, Editions MeMo, 201, 35 p., 12 €

Nadiejda Teffi, Baba Yaga

Nadiejda Teffi, Baba Yaga

La célèbre sorcière russe, ogresse en cheveux vivant dans une isba montée sur des pattes de poulet, a inspiré de nombreux artistes. Les éditions MeMo ont la bonne idée de rééditer un album paru en 1932 en Russie et en France et qui fit date dans l’histoire du livre pour enfants. Nadiejda Teffi (1872–1952) a adapté le conte traditionnel recueilli par Alexandre Afanassiev, pour en permettre une lecture fluide.
S’il faut retenir un nom parmi les illustrateurs russes du XXe siècle, c’est celui de Natalia Tchelpanova (1897–1958), reconnue comme une artiste proche de l’avant-garde moscovite. Arrivée à Paris en 1928, devenue par son mariage Nathalie Parain, elle faisait partie de « l’équipe russe » du Père Castor. Influencée par le constructivisme, elle considère le livre d’enfants comme un objet d’art. Ses papiers découpés, ses collages et ses pochoirs, loin d’être de pesants décalques des techniques cubistes, conviennent parfaitement à l’univers du conte, simple et coloré.

Dès 7 ans

Nadiejda Teffi, Baba Yaga, illustré par Nathalie Parain, adapté par Françoise Morvan, Editions MeMo, 30 p., oct. 2010, 22 €. A rechercher, une édition du Père Castor.