Thème

Nos amis les animaux

Sam Taplin, Es-tu là, petite abeille ?

« Es-tu là, petite abeille ? Je te vois blottie dans l’hôtel à insectes !
Oh, ce n’est pas toi ! Ce sont des scarabées qui sautent dans le fraisier. »
il faudra attendre la fin de l’album pour retrouver la petite abeille, en compagnie de ses amies. L’enfant aura ainsi découvert une guêpe, des scarabées, des fourmis et des papillons, au milieu d’un jardin multicolore. Découpes, trou-trous, chemins à suivre avec son doigt… et si on descendait aussi au jardin pour les voir de près, ces insectes ? Enfin, là, réfléchissons à deux fois avant d’y mettre la main ! Cet album tout carton mettra les enfants en confiance et leur apprendra à mieux regarder autour d’eux.

Tout-petits

Sam Taplin, Es-tu là, petite abeille ?, illustrations d’Esssi Kimpimäki, Usborne, coll. « Mon petit cache-cache », 2021, 12 p. cartonnées, 6,95 € — Traduit de l’anglais par Eléonore Souchon. Imprimé en Chine.

Oona Seguin, Badger le trappeur

Badger, le trappeur, vit au fin fond du Montana. Mais il « n’est pas un trappeur comme les autres, les animaux sont ses amis. Et quand ils sont en difficulté, Badger est là pour les aider. » Elan, ours, castors, aigle, lynx… ils ont tous eu besoin de lui au long de la journée. A chaque fois, Badger invente une solution assez originale pour les tirer d’embarras. Alors, le soir venu, quand Badger « glisse maladroitement sur sa chaussette » (éclat de rire assuré !) et se retrouve plâtré (oh, le pauvre !), ses amis animaux viennent gaiement lui rendre service. Un conte randonnée plein d’imprévus et de gags, et une belle leçon de vie.

Dès 4 ans

Oona Seguin, Badger le trappeur, Editions l’Agrume, 2021, 36 p., 14,50 € — Imprimé en Italie

Marianne Dubuc, Ours et le murmure du vent

« Ours avait la vie douce. » Une jolie maison, des amis avec qui partager de la tarte aux fraises… Mais ça, « c’était avant. Avant le grand chamboulement ». Parce qu’un matin, le vent lui a chanté une drôle de chanson. Il a fait son baluchon, et en route. Cela dit, « Ours ne sait pas où il va… Il sait seulement qu’il doit y aller ». De grands instants de solitude en chaleureux partages, Ours va son chemin… Sous la forme d’une randonnée et d’un jeu, cet album pose quelques questions plus profondes. Partir de chez soi, aller découvrir le monde, créer de nouveaux liens… parfois c’est un choix, parfois une contrainte. Ici, notre ami Ours suit une feuille d’arbre portée par le vent. Les dessins très, très doux, dégagent une rare bienveillance. Notre Ours croque des bleuets ? Normal, il nous vient du Québec !

Dès 3 ans

Marianne Dubuc, Ours et le murmure du vent, Saltimbanque Editions, 2021, 72 p., 14 € — Imprimé en Italie

Lucie de la Héronnière, Mon cahier Montagne

Inès, Simon et leur chien Névé passent leurs vacances à la montagne. Ils se font donc très naturellement le fil conducteur de ce cahier d’activités qui regroupe 60 jeux. Des jeux ? oui, mais qui demandent de bien lire les textes et de réfléchir avant de prendre son crayon. Géologie, nivologie, biologie, études des écosystèmes… Ces domaines qui semblent complexes s’éclairent au fil des pages : de labyrinthes en rébus, de mots croisés en charades et en recettes, le vocabulaire s’enrichit sans peine. Les textes sont clairs et les illustrations de la Savoyarde Elodie Balandras, précises et colorées.Idéal pour compléter ou remplacer un cahier de vacances standard.

Dès 8 ans

Lucie de la Héronnière, Mon cahier Montagne, illustrations d’Elodie Balandras, Glénat Jeunesse, 2021, 52 p., 10 € — Imprimé en  Pologne.

Wendy Meddour, Hugo, un banal gecko ?

« “Tu me vois, là ? Et là ? Et là ? Je me camoufle si merveilleusement bien que je mériterais une médaille !” Quelque chose volette autour d’Hugo et disparaît. Mais Hugo ne sent rien. “On devrait me surnommer Hugo, le roi du camouflage de la jungle. Ou même… le roi du monde ! ” Quelque chose remue ses antennes, mais Hugo ne voit rien. » Pour tout vous dire, Hugo le gecko est un tantinet prétentieux et ne s’intéresse qu’à lui, au grand dam des autres animaux de la jungle. Mais être banal, c’est trop difficile. Car, pense Hugo, être banal, c’est risquer de n’être aimé de personne. Coralie, la jolie gecko violette, saura-t-elle lui prouver le contraire ? Cet album raconte donc deux histoires en une : une histoire naturelle autour du camouflage, et une histoire qui met en jeu les affections et les relations sociales : que faut-il faire pour être aimé ? Carmen Saldaña a illustré cet album avec beaucoup d’humour – une troisième lecture permet aussi un « cherche et trouve » réjouissant et très coloré.

Dès 3 ans

Wendy Meddour, Hugo, un banal gecko ?, illustrations de Carmen Saldaña, Kimane, 2021, 32 p., 13,50 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine

Barbara Taylor, Le Livre extraordinaire des insectes et araignées

« Les premières espèces d’insectes et d’araignées sont apparues il y a plus de 300 millions d’années, bien avant les dinosaures ! Aujourd’hui, il existe environ cinq millions d’espèces d’insectes et plus de 50 000 araignées. » Cet immense album (non, il ne doit pas servir à écraser la moindre bestiole !) présente 36 spécimens parmi les plus extraordinaires, ou les plus proches de nous, comme les puces, les blattes ou la coccinelle à sept points. Phasme scorpion, caloptéryx éclatant ou néphile à soie dorée n’auront plus de secrets pour les entomologistes en herbe. Avec ses 27cm x 37cm, cet album sera aussi bien pratique pour initier une classe ou un groupe d’enfants aux chasses subtiles.

Dès 6 ans

Barbara Taylor, Le Livre extraordinaire des insectes et araignées, illustrations de Val Walerczuk, Little Urban, 2021, 80 p., 23 € — Traduit de l’anglais par Emmanuel Gros. Imprimé en Chine

Derib et Job, Yakari chez les castors

Après avoir remonté la rivière, Yakari, monté sur son ami Petit-Tonnerre, voit affleurer un barrage de branches. « Là-bas, on peut retraverser à gué ! » Mais voilà qu’il se fait interrompre ! « Hé ! vous deux ! Ne vous gênez pas !! Casseurs ! Démolisseurs ! C’est comme ça que vous respectez le travail des autres ? » Tout cela en très gros caractères, ce qui signifie, en code BD, que le personnage est très, très en colère. En fait de personnage, c’est un castor, « Mille-Gueules » le bien nommé, qui a alpagué notre jeune Indien. Une bande dessinée très vintage, dans une série toujours appréciée des jeunes lecteurs.

Dès 7 ans

Derib et Job, Yakari chez les castors, Le Lombard, 2000, 46 p. D’occasion chez un bouquiniste des quais de Paris

Sandra Edinger, La cabane

Construire une cabane dans la forêt, c’est tout un art ! « Il faut trouver le bon terrain. Pas trop mouillé. Avec des arbres. » Après les fondations, quelques pierres pour délimiter les murs, qui seront montés avec des branches, puis une charpente et un toit. Enfin, une grande écorce pour la porte, sans oublier des fleurs pour décorer. Maintenant, regardez bien, les quatre petits pieds de nos amis qui dépassent ! Sous les yeux étonnés des animaux de la forêt ! Les premières pages de l’album montrent les habitants de ces bois, verdier, hermine et blaireau, tandis que les dernières aident à reconnaître plantain, orties et violettes. Des cabanes dans les bois, Sandra Edinger en a sûrement construit avec ses amis avant de dessiner celle-ci, un modèle du genre, toute de guingois mais parfaite pour vivre de belles aventures.

Dès 4 ans

Sandra Edinger, La cabane, L’Ecole des loisirs, coll. « Pastel », 2021, 30 p., 13 €.

Anne Fronsacq, Trotte, souris !

« Pas un bruit dans la savane africaine. Les animaux sont tous assoupis. » A peine les devine-t-on cachés, qui derrière un arbre, qui dans les herbes hautes… « Soudain, ploc ! une feuille tombe sur le sol. Dans son trou, la souris a très peur, elle détale à toute allure. » Et voilà que sa fuite engendre une cascade d’événements : l’éléphant, le rhinocéros, la girafe, l’hippopotame, le lion, le zèbre, les singes, … chacun de fuir et de prévenir son voisin. Mais le chat sauvage, lui, a bien envie de croquer la souris ! Les aquarelles d’Anne Montel sont drôles et légères, avec des petits détails qui humanisent les animaux : qui verra le tatouage de la girafe ? Un joli conte-randonnée sous le soleil africain.

Tout-petits

Anne Fronsacq, Trotte, souris !, illustrations d’Anne Montel, Flammarion Jeunesse, Petit Castor, 24 p., 5,95 € — Imprimé en Espagne

Chris Haughton, Et si ?

« Quoi qu’il arrive, ne descendez PAS près des manguiers, il y a des tigres là-bas », telle est la consigne donnée par un grand singe – papa ou maman ? – à une joyeuse équipe de trois jeunes singes. Bien évidemment décidés à explorer le monde et à se gaver de mangues, nos trois compères se hâtent de descendre de leur arbre. « Et si ? » En quelques étapes, toute notion de sécurité est oubliée – et si les mangues sont au rendez-vous, les tigres vont montrer leurs grandes dents – mais trop tard (ouf !). Les enfants les aperçoivent, bien cachés en arrière-plan, alors que les singes se croient encore tranquilles. Quel suspens !
« Ce que nous devons apprendre à faire, nous l’apprenons en le faisant », tel est le principe d’Aristote cité en exergue de cet album, principe à l’usage des grandes personnes, bien sûr ! A condition de courir plus vite que les tigres…
Les singes de Chris Haughton, au pelage bleu et vert, avec leurs grands yeux noirs, évoluent dans des arbres orange et violets, sur un fond rose saturé. Un festival de couleurs et des dessins pleins d’énergie et d’humour !

Tout-petits

Chris Haughton, Et si ?, Thierry Magnier Eds, 2021, 40 p., 14,80 €  Imprimé « dans la jungle » en Chine. Traduit de l’anglais par Camille Gautier

Natalie Marshall, Sous l’océan

Natalie Marshall, Sous l’océan

« Qui nage au-dessus des coraux ? » Tirons sur la tirette ! « Un adorable hippocampe. » Et qui se cache derrière les algues ? Combien de goélands volent dans le ciel ? Et hop, une tirette, un dessin, une explication. Mais quand il s’agit de la baleine, la tirette entraîne à elle seule deux images emboitées – jusqu’au grand jet d’eau qui traverse la page. Des couleurs très vives, un carton solide et une foule d’animaux cachés au fond de la mer. Idéal pour les petites mains curieuses.

Avant 3 ans

Natalie Marshall, Sous l’océan, mon joli livre cache-cache, Kimane, 2021, 12 p. cartonnées avec tirettes, 7,95 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Indonésie

Fleur Daugey, Mystères et toiles d’araignée !

« Les araignées étaient déjà sur Terre il y a 240 millions d’années, quand sont nés les dinosaures. » Et pourtant, qui a vraiment envie de jouer avec des araignées… en plastique ? « Elles vivent partout, dans les champs, sur les falaises et même dans nos maisons », rendent beaucoup de services sont néanmoins malaimées. Cet album fait le pari d’apprendre aux enfants et aux adultes à adopter un regard curieux et bienveillant sur ces créatures passionnantes. Saviez-vous que l’argyronète vivait sous l’eau ? Que la misumène changeait de couleur pour se fondre dans le décor et ainsi chasser tranquillement ? Que la femelle Toxeus magnus allaite ses petits avec un liquide qu’elle produit ? À la maison, elles nous évitent bien des piqûres avec leurs toiles qui emprisonnent moustiques et mouches ! Alors, promis, on ne les écrase plus, on ne les aspire plus, on ne grimpe pas sur une chaise en hurlant… et on regarde avec émerveillement les superbes araignées dessinées par Emilie Vanvolsen !

Dès 8 ans

Fleur Daugey, Mystères et toiles d’araignée !, illustrations d’Emilie Vanvolsen, Ricochet, coll. « Ohé la science », 2021, 40 p.,  13,50 € — Imprimé en Pologne