Thème

Découverte de la nature

Adeline Ruel, Les Fruits de mon jardin

Fraise, pomme, cerise, orange, figue : quel régal ! Un régal sous la langue, mais aussi pour les yeux ! Comment se développe une fraise ? Où se cachent les pépins de la pomme ? Chaque double page présente un fruit, ses fleurs ou son arbre, et un rabat permet de le découvrir dans toute sa splendeur. Miam, miam ! Il n’y a plus qu’à prendre son petit panier pour aller soit au verger, soit au marché.

Tout-petits

Adeline Ruel, Les Fruits de mon jardin, Flammarion Jeunesse, Père Castor, 2021, 12 p. cartonnées, 9,50 € — Imprimé en Chine

Helen Scales, La vie secrète des coquillages

« La prochaine fois que tu te promènes sur la plage, essaie de trouver le plus de coquillages possible et amuse-toi à les observer. Quels sont leurs secrets ? » Ceux que te révèlera cet album illustré de superbes photos et de schémas très lisibles te fascineront, tant les modes de vie, les formes et les couleurs des coquillages sont variés. Le couteau, par exemple, qui n’a ni pattes ni pinces, comment fait-il pour creuser le sable et s’y enfouir ? Et la coquille Saint-Jacques, quelle est son astuce pour nager et se nourrir ? Comment reconnaître l’âge d’un coquillage ?

Dès 6 ans

Helen Scales, La vie secrète des coquillages, illustrations de Sonia Pulido, Phaïdon, 2022, 19,95 € — Traduit de l’anglais par Jeanne Maylin. Imprimé en Chine.

Nicole Colas des Francs, De l’aube à la nuit

« Sur la côte, un grand bâtiment isolé projette de la lumière. Le reconnais-tu ? Comme un gardien, il veille sur la mer. » Mais, quand l’aube arrive, « le phare éteint sa lumière lentement. Vois-tu tout ce qui s’éveille à ce moment ? » Observe le bord de mer pour découvrir le cycle du jour et de la nuit et des marées. Grâce au jeu des découpes dans les pages cartonnées, des éléments apparaissent, d’autres disparaissent… Bateaux, oiseaux, coquillages…

Tout-petits

Nicole Colas des Francs, De l’aube à la nuit, Piccolia, 2022, 18 p. cartonnées, 11,50 € — Imprimé en Chine

Lisa Voisard, Arborama

Voici un livre qui nous vient de Suisse. Et quel est l’arbre emblématique des montagnes suisses, si ce n’est l’arole ? mais comment le reconnaître au milieu des sapins, des mélèzes, des pins sylvestres et autres conifères ? « Il suffit de regarder ses aiguilles : elles sont fines et regroupées par cinq. Ses cônes sont aussi un indice précieux, grâce à leur magnifique couleur bleu-violet. » J’ajouterai le parfum inimitable de son bois ! Dans Arborama, vous découvrirez 30 portraits d’arbres que vous pouvez trouver autour de chez vous : dans les villes, les parcs et jardins, en montagne ou en forêt. Chaque portrait est accompagné, sur quatre pages, d’illustrations réalistes, d’un guide d’observation détaillé (feuilles, fleurs, écorce) et d’une foule d’autres informations utiles. Enfin, un chapitre supplémentaire vous dévoile tous les secrets du monde des arbres : comment respirent-ils, se reproduisent-ils, communiquent-ils entre eux ?

Dès 8 ans

Lisa Voisard, Arborama, Découvre et observe le monde fabuleux des arbres, Helvetiq, 2021, 208 p., 24,90 € — Imprimé en Lettonie

Naturagency, Mâles et Femelles

Le taureau et la vache sur fond d’alpage, la guenon et le gorille dans la forêt, la louve et le loup en hiver, le coq et… les poules, la hase et le lièvre… autant de photos animalières sur le thème des « papas » et des « mamans » animaux dont les noms ne sont pas toujours simples. Certains se ressemblent, d’autres pas. Toutes les images, œuvres de grands photographes animaliers, ont été choisies pour leur intérêt à la fois graphique, affectif et informatif, tout en privilégiant la diversité des plans et des animaux (où les espèces faciles à identifier côtoient les espèces rares), des tailles (de la girafe à l’abeille) ou des biotopes.

Tout-petits

Naturagency, Mâles et Femelles, La Martinière Jeunesse, 2022, 46 p. cartonnées, 11,90 € — Imprimé en Pologne

Roger Frison-Roche, Premier de cordée

« Oncle, dites-moi, si c’était ?
— Tais-toi, gamin, tais-toi. Je sais ce que tu penses… Hélas ! Tout est possible dans notre métier, mais que ton père soit tombé aux Drus, ça, non ! Il les a faits plus de trente fois… Un autre, peut-être, mais pas lui ! »
Pierre, « le garçon à Jean des Moussoux » ne tardera pas à apprendre la terrible nouvelle : c’est bien « son père, Jean Servettaz […] considéré comme le meilleur des guides de la nouvelle génération » qui est tombé ce jour-là. Cette journée va décider du destin du jeune Pierre : il ne sera pas hôtelier mais reprendra le flambeau. Mais, quand il s’agit de retrouver le corps de son père, voilà que le vertige s’invite…
Alors, bien sûr, on cherchera aujourd’hui des vaches dans Courmayeur, les sacs de guide « taillés dans ce solide cuir du Valais » sont depuis longtemps au musée, les piolets ont autant raccourci que les glaciers, l’hélico a le plus souvent remplacé les caravanes de secours, mais le plus important demeure : cette fascination des hommes pour la haute montagne. Et des Ravanat, entendez des Ravanel, il y en a toujours dans le massif, pour soutenir les « monchus » dans leurs efforts et leur faire découvrir la magie des sommets.
Un grand classique de la littérature de montagne, souvent réédité depuis 1946.

Dès 12 ans

Roger Frison-Roche, Premier de cordée, Flammarion Jeunesse, Père Castor, 2022, 448 p, 8,20 €

Simon Grangeat, Sorcières

Dans le petit bois, chante Nina, « il y a des sorcières ! Des sorcières ! Des sorcières !
Pierre ne croit pas aux sorcières. C’est un scientifique : il ne croit que ce qu’il voit. »
D’ailleurs, il connaît chaque fleur, chaque insecte, par son nom, libellule, coléoptère ou salamandre. C’est un calme, un observateur. Nina, elle, saute parmi les flaques et ne craint ni les arbres gigantesques ni leurs longues branches en forme de doigts crochus. Elle vit depuis peu au village, chez sa grand-mère qui lui a appris de très anciennes chansons.
Ensemble, les deux enfants s’enfoncent dans la forêt et découvrent une mare étrange. Pour Nina, aucun doute : c’est une mare à sorcières. Pff, fait Pierre, l’incrédule. La petite entonne alors l’un des airs de sa grand-mère. Et la forêt devient vivante…
Alors ? Par qui serez-vous ensorcelés ? Par le récit de Simon Grangeat, dont les mots tissent de savants liens entre le réel et l’imaginaire, ou par les dessins de Cédric Abt, dont l’univers sensible et poétique mêle couleurs et rêveries d’enfants ?

Dès 4 ans

Simon Grangeat, Sorcières, illustrations de Cédric Abt, Sarbacane, 2022, 40 p., 16,50 € — Imprimé en France

Isabelle Simler, La forêt, observe et colorie

Voyez-vous l’écureuil qui sort de son arbre, le rouge-gorge qui chante et les champignons qui dansent avec la mousse ? La forêt, parfois riante et mystérieuse, est le lieu d’aventures et de découvertes par excellence.
Plus qu’un simple cahier de coloriage, cet album se déplie sur un mètre de long ! Les dessins au trait sont accompagnés d’une présentation de différentes espèces d’animaux et de végétaux et d’une fiche documentaire.
Le style inimitable d’Isabelle Simler transcrit parfaitement la complexité de la nature, le lecteur est invité à s’emparer de ses dessins pour mieux apprécier et comprendre le monde qui l’entoure. Cette activité « ludique » (pour reprendre un mot à la mode) permet d’être au plus près du trait singulier de l’illustratrice, tout en nous faisant découvrir des écosystèmes fascinants.
Reste à savoir si un album d’un mètre de long peut être proposé à plusieurs enfants à la fois – un challenge sympathique, mais risqué !

Dès 5 ans

Isabelle Simler, La forêt — Observe et colorie, Editions Courtes et Longues, 2022, 12 p. dépliantes, 9,90 €. Imprimé en France
Du même auteur, dans la même collection : Les Céphalopodes ; Coléoptères ; Le Ruisseau ; Fleurs sauvages.

Géraldine Alibeu, L’autre côté de la montagne

« Cette année-là, ma sœur et moi, nous décidons de partir en randonnée sans les adultes. […] Nous piquons à Jeannette sa carte IGN des Alpes : sa belle carte en noir, blanc et vert, où l’on peut voir les reliefs des vallées et des sommets, parcourus de lignes rouges et noires qui sont autant de sentiers de marche. […] 1978, c’est ce qui est écrit sur la carte. Nous devrions nous méfier. »
Ce qui devait être une superbe semaine de randonnée va se terminer, après moult péripéties, après quatre journées riches en découvertes mais épuisantes pour ces deux néophytes.
Ce qui fait de cet album une réussite, ce sont, outre son format généreux (24 cm X 33 cm), le talent et l’énergie de Géraldine Alibeu : elle fait exploser les couleurs, multiplie les angles de vue et les proportions, pour nous faire percevoir la force du moindre relief, la qualité graphique du moindre caillou et la mélodie du moindre torrent. Et j’oubliais, le confort sommaire du refuge ! Bref, un vrai livre d’artiste, plus proche du roman graphique que de l’album illustré !
Et puis, il y a cette dédicace qui en fera sourire certains : « Merci à Mathilde et Fanny, mes dormeuses. » Moi, je connais une Mathilde et une Fanny qui ont fait un tour d’Europe à pied, et pas seulement en dormant !

Dès 6 ans

Géraldine Alibeu, L’autre côté de la montagne, Cambourakis, 2022, 104 p., 18 € — Imprimé en Lettonie

Adeline Ruel, Les petites leçons de choses de mon jardin

Dans mon jardin vit tout un monde. Il suffit d’ouvrir les yeux et d’observer. Prenons le temps… Regardons… Il y a les animaux que nous aimons tous : les mésanges avec leur plastron jaune ou leur aigrette ; les coccinelles, avec 2, 7, 10 ou 22 points ; le hérisson et les grenouilles, pas si faciles à voir. Mais cet album se penche, tout comme les petits curieux, sur les limaces, les fourmis et même… les gendarmes ! Ce sont des punaises, mais sans odeurs, qui mangent les pucerons er les fruits du tilleul. Mais ce sont surtout ces bestioles braiment bizarres qui se cachent sous les pierres et se sauvent dans tous les sens quand on les taquine. Mais savez-vous à quoi ressemble une argiope ? Textes et dessins se complètent, tous aussi clairs et colorés, pour nous aider à mieux connaître ce parc animalier miniature qu’est notre jardin ! Si le titre se réfère à ceux des anciens manuels scolaires, le contenu est bien sûr très actuel dans l’approche scientifique des écosystèmes.

Dès 6 ans

Adeline Ruel, Les petites leçons de choses de mon jardin, Flammarion Jeunesse, Père Castor, 2022, 32 p., 12,90 € — Imprimé au Portugal

Amélie Billon, La Vieille Ourse

« Les narines d’Ourse frémissent et son cœur palpite, le petit garçon sent merveilleusement bon. Ne voyant pas l’ourse grogner, Sven dit : “Tu m’as l’air fatigué, as-tu fait un long voyage ?” Ourse aimerait lui répondre qu’elle ne vient pas de loin, elle est juste affamée et ne peut plus chasser. »
Seulement, Sven, lui, est le fils d’un bûcheron dûment armé, pas forcément attendri par une vieille ourse, et qui assiste à cette scène improbable : une rencontre nez à museau entre son fils et cette grosse, grosse masse de fourrure… Que va-t-il se passer ? Surprise ? Une belle histoire d’amitié ! En effet, Sven n’a pas froid aux yeux et vit depuis toujours dans la forêt ; il ne lui vient pas à l’idée d’appeler au secours ou de se sauver. Au contraire ! Cela dit, mieux vaut être un personnage de papier pour oser partager son goûter avec une ourse.
Les gouaches et les aquarelles de Mélodie Baschet nous transporte dans un monde lumineux, fait de grands espaces et de couleurs franches qui rassurent de suite le jeune lecteur et lui font partager cette belle aventure.

Dès 4 ans

Amélie Billon, La Vieille Ourse, illustrations de Mélodie Baschet, Ed L’étagère du bas, 2021, 32 p., 12,90 € — Imprimé [quelque part] en Union Européenne.

Sara Donati, Père Montagne

« — Je n’ai pas les bonnes chaussures…
— Tes baskets iront très bien !
Son papa s’approche d’elle et lui glisse dans la main un caillou, ni trop petit ni trop gros, blanc et lisse.
Agathe le plonge dans sa poche et se retourne :
— J’veux pas y aller, papa !
— Tu changeras d’avis, la montagne est merveilleuse en ce moment… »
Agathe n’a pas vraiment envie de quitter le confort de chez elle et sa vie urbaine pour partir en colonie de vacances à la montagne. Au fil des pages, elle va dépasser ses peurs, apprivoiser la nature, jusqu’à y trouver petites et grandes joies : le vent tout doux, les fleurs, le feu de camp… illustrés avec beaucoup d’empathie par cette jeune auteur illustratrice italienne. Un titre assez énigmatique pour une histoire qui aide à grandir.

Dès 6 ans

Sara Donati, Père Montagne, Rouergue, 2021, 48 p., 15 € — Traduit de l’italien. Imprimé au Portugal