Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Avec mes dix doigts

Martine Perrin, Lapin malin, un livre animé à colorier

« De tous les lapins, c’est moi le plus malin, regarde bien ! Tu apparais avec tes bottes… je disparais dans les carottes. ! Tu me crois en balade… je dévore la salade ! » De page en page, suivons ce lapin orange et… malin ! Pour les autres couleurs, c’est à chacun de choisir. En plus, il y a des objets bien cachés sous des volets à ouvrir et le livre se déplie comme une frise. Décidément, un vent nouveau se lève au pays des albums à colorier, souvent concurrencés, il est vrai, par des modèles gratuits à imprimer chez soi.

Dès 4 ans

Martine Perrin, Lapin malin, une histoire à colorier, Editions des Grandes Personnes, 18 p., 13,50 €

TétrasLire 41, Ouvre l’œil

Tétras Lire, « le magazine des 8 – 12 ans qui donne des ailes à la lecture » propose dans son numéro 41, une nouvelle policière et scientifique : La Perle noire, de Victorien Sardou, met ici en scène deux jeunes savants, qui aideront à démasquer le coupable, bien mieux que le commissaire de police. En effet, qui a donc forcé la serrure du secrétaire dans lequel Balthazar rangeait non seulement son argent mais aussi quelques bijoux hérités de Madame sa Mère ? Après cette lecture, vient un passionnant dossier sur la foudre et l’orage. Puis quelques jeux, dont une enquête à mener en résolvant des énigmes. Le conte final, Cécile et Vigile, illustre poétiquement la maxime d’Antoine de Saint‐Exupéry : « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. » Une revue mensuelle qui donne vraiment envie de lire ! Parents autres adultes, n’hésitez pas à compléter cette lecture par celle du TétrasBlog.

Dès 8 ans

TétrasLire 41, Ouvre l’œil, mai 2019 – 96 p., 9,50 € ou sur abonnement. Imprimé en France.

Sandrine Andrews, Je touche, j’observe, je peins avec les mains

Toucher, en suivant une forme rugueuse du doigt. Imiter, en reproduisant la forme avec les doigts – oui, les doigts directement dans la peinture — chic alors ! Observer l’œuvre d’un artiste célèbre. Inventer son œuvre à soi – et bien nettoyer l’atelier ! Imiter Kandinsky, Klee, Calder ou Miró, avec cette « méthode sensorielle d’inspiration Montessori », cela ne semble pas si difficile. Des consignes aideront les adultes – mais pas question de brider la créativité des enfants qui vous étonneront par leur fantaisie. Libre à vous de recommencer sur des feuilles blanches, histoire d’amortir le livret.

Dès 3 ans

Sandrine Andrews, Je touche, j’observe, je peins avec les mains, illustrations de Mizuho Fujisawa, Nathan, 2018, 70 p., 13,90 €

Bérangère Derenne, 700 gommettes des animaux du monde

Douze décors naturels et 700 gommettes – voilà de quoi occuper les petites mains pendant des heures. Poules et lapins, rhinocéros et girafes, méduses et crevettes, il s’agit de bien les placer dans leur écosystème. Paysages et animaux sont dessinés avec beaucoup de finesse, dans des tons raffinés. Quelques pages de dessins en noir et blanc ne demandent qu’à être coloriées.

Dès 3 ans

Bérangère Derenne, 700 gommettes des animaux du monde, Mila, 2017, 56 p., 12 € — Imprimé en Chine

v

Lisa Jane Gillespie, Habille… Les mythes grecs

Elle porte un plastron de métal sur sa robe, un casque sur ses longs cheveux, une lance à la main et une chouette sur l’épaule… Elle, c’est Athéna, « la déesse de la guerre et de la sagesse. Pendant les batailles, les guerriers grecs s’en remettent à elle. Si elle considère qu’un guerrier le mérite, elle le protège, dans les combats comme dans les quêtes dangereuses ». Après une visite du Mont Olympe, les petites mains iront aussi habiller Apollon, Artémis, Dédale, Persée ou le roi Midas. Et s’ils collent des oreilles d’âne à Icare, ce ne sera pas définitif, les 220 autocollants sont repositionnables.

Dès 6 ans

Lisa Jane Gillespie, Habille… Les mythes grecs, Usborne, coll. « Habille… », 2019, 24 p., 6,50 € — Traduit de l’anglais.

Gaby Bazin, Écrire, c’est dessiner

Donnez un crayon à un tout‐petit, et il sera tout fier de vous expliquer ce que signifient ses gribouillages les plus farfelus. L’enfant, très jeune, comprend vite que les signes sont des mots, et que les mots racontent des histoires. Mais quand il s’agit d’apprendre à écrire, le geste se fait souvent plus crispé, le bras et le poignet se bloquent, le crayon est mal tenu – et les pattes de mouche de danser sur le papier… S’inscrivant dans la filiation des anciennes méthodes d’écriture, Gaby Bazin propose avec ce cahier des exercices très inventifs et pas tristes du tout : traits, boucles, ronds, ponts et vagues, pointes et spirales ont toute la place voulue (24 x 32,3 cm) pour se développer à l’aise. Les mots choisis sont assez compliqués, l’enfant aura sans doute un peu de mal à les décrypter : ce cahier n’est pas une méthode de lecture. Une feuille de rhodoïd mobile (en dernière page) permet de s’entraîner par transparence. Mais rien ne vaut une grande et belle feuille et de bons outils pour prendre du plaisir à calligraphier !

Dès 4 ans

Gaby Bazin, Écrire, c’est dessiner, Editions MeMo, 2017, 68 p., 18 € — Imprimé en Espagne

Struan Reid et Diego Diaz, Habille… le roi Arthur

« Accompagné des chevaliers Ector et Kay, le jeune Arthur arrive en ville. Tous se rassemblent autour d’une énorme pierre dans laquelle est plantée une épée. Seul l’héritier légitime du trône de la Bretagne celtique pourra l’en sortir. Un par un, tous les chevaliers du royaume s’y essayent en vain : seul Arthur réussit. » Cette épée, c’est Excalibur autour de laquelle le Roi réunira ses chevaliers. Mais Merlin comme Morgane veillent dans l’ombre… Cet album narre la légende arthurienne en quelques phrases, qui donnent un cadre à l’activité proposée : habiller le roi et son entourage grâce à plus de 140 autocollants. Casques, hauberts, armes et armures, épées et coupes, robes et manteaux donneront fière allure aux héros légendaires. J’y ai appris que la Table ronde a été offerte en cadeau de mariage à Arthur et Guenièvre par Léodagan, père de la mariée, lequel était déjà au service d’Uther Pendragon, le père d’Arthur.

Dès 6 ans

Struan Reid et Diego Diaz, Habille… le roi Arthur, Usborne, 2019 (réed. de 2016), 24 p. + les autocollants, 6,50 € — Traduit de l’anglais

Anton Poitier, Elizabeth Golding et Jake McDonald, Pop‐up Les Pirates

A l’abordage, moussaillons ! Coco, coco ! Que dit le perroquet ? Que le trésor est caché dans l’île ? Qu’un autre bateau pirate se profile à l’horizon ? Autant d’histoires à se raconter en pliant, en coloriant et en collant les éléments prédécoupés qui permettront de réaliser un superbe pop‐up, un livre animé. Les explications sont claires et le déroulé des montages des plus simples ; il suffira d’acheter la colle idoine : une colle blanche PVA en pot, de bonne qualité, sans quoi les désillusions seront amères. Cerise sur le coffre au trésor : le prix très abordable du livret en fera un cadeau très apprécié.

Dès 7 ans

Anton Poitier, Elizabeth Golding et Jake McDonald, Pop‐up Les Pirates, 2019, Flammarion, 16 pages et 8 planches prédécoupées, 7,50 € — Imprimé en Chine

Hélo‐Ita, L’Atelier biscuits

Un coup de baguette magique, quelques ingrédients et une simple pâte sablée permettent de réaliser des bonshommes, des maisons, des roulés, des poissons et autres jolis biscuits. Pour Noël, essayez donc ce « village enneigé, qui viendra, par exemple, décorer un gâteau au chocolat. Les recettes sont simples, bien illustrées et le papier ne craint pas (trop) les éclaboussures. Tous en cuisine !

Dès 5 ans

Hélo‐Ita, L’atelier biscuits, Mango Jeunesse, coll. « Les après‐midi créatifs », 2018, 56 p., 11,95 €
Dans la même collection : L’Atelier imprimerie et L’Atelier papier.

Mon premier bloc de jeux de Noël

« Quel sentier doit suivre le père Noël pour rejoindre Rodolphe, le renne au nez rouge ? » Dans la neige, quel fouillis, chacun a creusé son chemin, alors, lequel suivre ? « Y a‐t‐il assez de carottes pour que chaque renne en mange une ? » Question importante, quand on sait que les rennes du Père Noël déposent leurs cadeaux en priorité dans les maisons qui leur offrent des carottes.
Ce bloc propose près de 200 jeux et activités sur le thème de Noël : casse‐têtes, dessins, points à relier, mots mêlés, jeux des différences et jeux de logique simples. De quoi amuser les enfants pendant les vacances, lors des longs trajets ou pendant les préparatifs des fêtes de fin d’année.

Dès 6 ans

Mon premier bloc de jeux de Noël, Usborne, 2017, 95 p., 7,95 €

Marc Pouyet, Land Art d’hiver

Ephémères, la glace, la neige et l’eau ? En hiver, le froid se fait notre complice pour créer des œuvres avec ce que la nature nous offre : feuilles mortes et baies rouges prises sous un voile de glace, tiges de fougères, galets, écume de mer… Dans la forêt, mousses, écorces, feuilles, pommes sauvages permettent de créer de véritables tableaux sur fond de neige. Au potager comme en ville, fruits et légumes sont aussi les meilleurs alliés de l’imagination et… de la géométrie – car l’une des grandes constantes du Land Art réside dans la mise en ordre esthétique d’objets et de formes sauvages. Marc Pouyet livre ici conseils et astuces pour se lancer dans ces jeux graphiques. Avant de laisser le vent effacer ces créations toutes de fantaisie et de légèreté, n’oubliez pas de les prendre en photos. Celles de Marc Pouyet invitent vraiment à de belles promenades !

Dès 4 ans et pour toute la famille

Marc Pouyet, Land Art d’hiver, Editions Plume de Carotte, 2014, 144 p., 16,50 € — Imprimé en France.

Je décore mes fenêtres pour Noël

Village illuminé, traîneau du Père Noël, étoiles, maisons de pain d’épice… cet album propose les motifs traditionnels de Noël, à colorier sur du papier calque.
Sur la page de gauche, l’image est en couleurs, sur la page de droite, les contours de la même image sont imprimés sur une feuille de papier‐calque à colorier en s’inspirant de la page de gauche ou au gré de son imagination. Au crayon de couleur pour un effet plus doux ; au feutre pour un effet plus marqué. Chaque image devient un vitrail grâce aux pages de papier‐calque détachables. Une bonne idée pour décorer les fenêtres de la maison, d’autant plus festive qu’on s’y mettra à plusieurs.

Dès 5 ans

Je décore mes fenêtres pour Noël, Usborne, 30 p. + 28 p. de papier calque, 7,95 €