Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Expositions, musées, sorties en famille

Tyl l’Espiègle au sommaire du magazine TétrasLire

De Bruges à Liège, et de Prague à Nuremberg, pas une ville ou un bourg du Moyen Age dont les habitants ne connaissaient le nom de Tyl Eulenspiegel, Tyl l’Espiègle. Que notre farceur s’improvise bateleur, médecin, peintre ou apprenti boulanger, à chaque fois, c’était pour inventer de nouvelles friponneries ! E, comme « Espiègleries », c’est donc le thème de ce numéro du magazine TétrasLire, centré sur le Moyen Age. Jeux, bricolages et recette complètent les textes littéraires. A un document sur les marchands et artisans au Moyen Age répond aussi un entretien avec François Goudaert, créateur bien contemporain de jeux médiévaux. N’oubliez pas, sur la route de vacances, de visiter cités et châteaux médiévaux ! Quitte à inventer quelques espiègleries ?

De 9 ans à 12 ans

TétrasLire, le magazine. Sur abonnement ou au numéro. https://www.albaverba.fr/

Allegro, en musique avec Tétras Lire

Le numéro de février du magazine Tétras Lire est dédié à la musique. Vous y découvrirez comment le petit Baptiste Lulli quitta Florence : quelle épopée que de traverser l’Italie et la France accroché vaille que vaille au carrosse de Monseigneur de Guise ! Et quelle chance pour ce petit galopin de rencontrer la duchesse de Montpensier. Après ce « conte historique », des jeux en musique font un parfait intermède avant une belle légende sur les violons de Crémone et ce fabuleux luthier que fut Antonio Stradivari. Avant de goûter en musique, ne pas oublier de cuisiner une Schicciata alla fiorentina !

Dès 8 ans

Tétras Lire, le magazine. Sur abonnement ou au numéro. albaverba.fr

Stéphanie Buhot, Les enfants au musée !

Carnet de croquis en main, les yeux écarquillés, ils tentent de recopier des hiéroglyphes, de saisir la silhouette d’une statue, voire le mouvement d’une marine. Vous pensez que je rêve ? Pas du tout ! Les enfants sont fascinés par les œuvres d’art et par les musées qui les abritent – à condition de choisir des lieux calmes, et, parfois, de promettre un bon goûter à la sortie ! Si vous voulez vous remettre en mémoire les courants artistiques, proposer des jeux inédits de « cherche et trouve », ou connaître les mille astuces des grands musées, cet ouvrage, dû à la plume aussi savante que pédagogique de Stéphanie Buhot, vous sera d’une grande aide.

Pour les parents et toute la famille.

Stéphanie Buhot, Les enfants au musée ! Le guide indispensable pour tous les parents, Editions du Rocher, 2018, 212 p., 16,90 €

Samedi 18 novembre : Troisième Salon du livre et de la famille à la Mairie du 8e, à Paris

Les Associations Familiales Catholiques organisent le « Troisième Salon du livre et de la famille » le 18 novembre 2017 à la Mairie du 8e à Paris.

Vous y trouverez notamment un beau choix de « livres jeunesse » pour enfants et adolescents : BD, romans, scoutisme, calendriers de l’Avent… et pourrez les faire dédicacer par Maïté Roche, Francine Bay, Ange Volska ou Raphaël Frémont.

Pour en savoir plus : lesalondulivreafc8eme.blogspot.fr

Pour toute la famille

Samedi 18 novembre 2017 de 14h à 18h30
Mairie du 8e
3, rue de Lisbonne 75008 (Métro : Saint-Augustin — Villiers — Saint Lazare)

Elsa Martin, Le château de Versailles raconté aux enfants

La journée des Dupes, les Plaisirs de l’Ile enchantée, une galerie des glaces et un potager, Mozart, Napoléon, la reine Victoria… et aujourd’hui plus de 10 millions de visiteurs : Versailles, selon le mot de Victor Hugo, est le livre d’histoire de la France. Louis XIII aurait-il imaginé pareil destin pour ce modeste pavillon de chasse édifié dans les marais du val de Gally ? Cet album présente, chronologiquement, les « grandes heures » du château, jusqu’à la tempête de Noël 1999 et à l’exposition Jeff Koons, de triste mémoire. Photos et reproductions d’œuvres d’art font de cet album un bel ouvrage documentaire.

Dès 8 ans

Elsa Martin, Le château de Versailles raconté aux enfants, De La Martinière Jeunesse, 2017, 72 p., 14,50 €

Viviane Bettaïeb, Versailles

« Dans des gerbes d’eau, le dieu Apollon surgit de son quadrille ; les tritons soufflent dans leur conque pour célébrer son lever. Derrière l’eau bondissante du bassin d’Apollon, il y a l’eau calme du Grand Canal où une flotte en miniature emmène la cour en promenade. » Car le Roi-Jardinier, aidé du roi des jardiniers, André Le Nôtre, ne cesse d’éblouir les visiteurs du parc de Versailles. Devant nos yeux, la double page s’anime, les figures du bassin d’Apollon se déplient, au loin les gondoles se faufilent entre les trois-mâts. Un livre somptueux, où chaque scène rivalise de couleurs et de découpes : du grand art, baroque à souhait !
Pour tout savoir des Jardins musicaux, des Grandes eaux, musicales ou non, de jour comme de nuit, c’est ici.

Dès 8 ans

Viviane Bettaïeb, Versailles, illustrations de Bruno Fourure, Gallimard Jeunesse, coll. « Giboulées », 2009, 14 pages animées, 26 €

Charles Perrault, Rois et reines au sommaire du Tétras Lire d’avril 2017

« Sachez que la même fée qui, au jour de ma naissance, me fit le don de pouvoir rendre spirituelle la personne qu’il me plairait, vous a aussi fait le don de pouvoir rendre beau celui à qui vous voudrez bien faire cette faveur », confie Riquet à la Houppe à la jolie princesse – jolie, mais hier encore si sotte et si maladroite. Riquet à la Houppe est un conte assez rarement publié ; il est illustré ici par Marie-Alice Harel qui, ayant de la tendresse pour ses héros, ne les a pas dépeints si laids que cela.
Le second conte de la revue est Peau d’Âne – dans le texte original, lui aussi.
«  — Est-ce vous, lui dit-il [c’est le jeune prince qui parle], qui logez au fond de cette allée obscure, dans la troisième basse-cour de la métairie ?
— Oui, seigneur, répondit-elle.
— Montrez-moi votre main, dit-il en tremblant et poussant un profond soupir…
Dame ! qui fut bien surpris ? Ce furent le roi et la reine, ainsi que tous les chambellans et les grands de la cour, lorsque de dessous cette peau noire et crasseuse sortit une petite main délicate, blanche et couleur de rose, où la bague s’ajusta sans peine au plus joli petit doigt du monde. »
Qui dit roi et reine pense châteaux. Après un long entretien avec Lionel Arsac, conservateur au château de Versailles, le magazine présente les emblèmes royaux, une sélection de nos plus célèbres châteaux et donne même la recette des « macarons du mariage de Louis XIV » !

De 8 à 12 ans

Charles Perrault, Rois et reines, Tétras Lire, avril 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur le site des Editions Alba Verba.
Pour feuilleter le magazine, c’est ici.

Question — Léon Tolstoï au sommaire du Tétras Lire de mars

Maintenant ou demain ? Seul ou à plusieurs ? Riche ou pauvre ? Le soleil ou le vent ? Avec ou sans chemise ? Juste ou injuste ? Les personnages mis en scène dans ces contes très brefs de Léon Tolstoï se posent – et nous posent — des questions qui ne se révèlent pas anodines. Car ici, la frontière est ténue entre littérature et philosophie ! Avant de fêter Pâques à la russe (hum, la belle brioche !), n’hésitez pas à écouter Jean-Paul Mongin parler si simplement de Platon et de Socrate. Il vous restera encore du temps pour vous entraîner à quelques expériences scientifiques, que vous présenterez comme des tours de magie. A vous de poser « La bonne question », titre du dernier conte de ce numéro. Encore… des questions ?

De 8 à 12 ans

Question, Tétras Lire, mars 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur le site des éditions Alba Verba.

Dominique Ehrhard, L’Hermione, une frégate du XVIIIe siècle, livre pop-up et Anne-Florence Lemasson

« C’est sous le règne de Louis XVI qu’est entreprise la rénovation de la flotte. Le 23 octobre 1778, le Conseil de Marine tenu à Rochefort décide de la construction de l’Hermione d’après les plans qui ont déjà servi à la Courageuse et la Concorde, les deux premières d’une série de quatre frégates de 12. La décision est approuvée par le roi le 2 novembre, la construction démarre le mois suivant. » Quelle efficacité ! Comment fut-elle construite ? A quelles campagnes a-t-elle participé ? Quels furent ses plus célèbres voyageurs ? Quelle fut sa destinée, jusqu’à ce jour fatal du 20 septembre 1793, où elle sombra au large du Croisic ? Cet album animé vous présente la célébrissime Hermione et son « sistership », ou plus exactement la reconstitution qui en a été faite entre 1997 et 2014. Pour en savoir plus et monter à bord (dès 6 ans), c’est ici.

Dès 8 ans

Dominique Ehrhard et Anne-Florence Lemasson, L’Hermione, une frégate du XVIIIe siècle, livre pop-up, Plaisancier-Vagnon éditions, 2016, 12 p., 24,95 €

Lucien Bély et Pierre Joubert, Une histoire du Mont-Saint-Michel

Des hommes ont choisi une île, au Moyen Age, pour prier Dieu dans la plus grande solitude, et un évêque, Aubert, y fonda une abbaye en l’honneur de l’archange saint Michel. « Le lieu qui porte, de nos jours, le nom de Mont-Saint-Michel était alors [au début du Moyen Age] appelé le Mont-Tombe, ce qui signifiait à la fois le « tombeau » et l’« élévation ». Cette butte a sans doute attiré des ermites, car des chrétiens, venus peut-être d’Irlande, s’étaient installés très tôt autour de la baie et près de Dol-de-Bretagne. » Avez-vous bien lu ? « Sans doute », « peut-être » : voilà la modestie d’un véritable historien ! Cet album réunit en effet deux signatures célèbres : celle de Lucien Bély, ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé d’histoire, docteur ès lettres, professeur d’histoire moderne, et celle de Pierre Joubert (1910–2002), talentueux dessinateur. Ils vous invitent à une visite du Mont, haut lieu de prière et redoutable forteresse. Le Mont, c’est une immense page d’histoire. C’est une épopée, qui a supposé la foi et la vaillance des hommes. Le Mont, c’est une silhouette altière, une architecture exceptionnelle, qui a traversé les siècles et nous éblouit encore.

Dès 10 ans

Lucien Bély, Une histoire du Mont-Saint-Michel, illustrations de Pierre Joubert, Ouest France, 2017, 48 p., 9,90 € — Réédition de l’ouvrage paru en 1980, réédité en 1985.

George Sand au sommaire du Tétras Lire de février

Connaissez-vous le château en ruines de Pictordu ? La jeune Diane, 8 ans, est contrainte d’y passer une nuit avec son père, portraitiste à la mode. Effet de sa fièvre ou irruption merveilleuse, la fillette se voit guidée par une Dame au voile dans ce qui se révèle être un domaine magique habité de figures mythologiques. Nostalgique de ces beautés entraperçues, Diane apprend à dessiner… et n’a de cesse que de retrouver le regard et le sourire de la fée. Ce conte, dont sont proposés de longs extraits, est tiré des Contes d’une Grand-Mère de George Sand. Il ouvre sur des jeux et des documents en relation avec le thème de ce magazine : l’art du portrait. Les enfants liront ainsi un entretien passionnant avec Jacques Rohaut, un portraitiste contemporain de talent. Pour finir, un conte chinois, car « dans les soies d’un pinceau tient toute entière la beauté du monde ». Pour feuilleter des extraits du magazine, c’est ici.

De 8 à 12 ans

Pinceau, Tétras Lire, février 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur Alba Verba.

La légende du roi Midas au sommaire du TétrasLire de janvier

Pouvoir transformer tout ce qu’il touche en or – voilà ce qu’un inconnu propose au roi Midas, déjà aveuglé par ses richesses. Mais tel est pris qui croyait prendre… Il va lui arriver bien pis encore que de ne pouvoir ni boire ni manger… Le magazine Tétras Lire a eu l’excellente idée de publier un des six contes mythologiques du « Livre des Merveilles » de l’américain Nathaniel Hawthorne (1804–1864). Dans une traduction très vivante et avec des illustrations « dorées » à souhait. Le second texte littéraire est un conte péruvien – où le maïs est d’or. Jeux, quizz, recette de cuisine et bricolages complètent cette livraison de janvier, selon une formule maintenant bien rodée. Et vous ? Êtes-vous abonné ?

De 8 à 12 ans

Tétras Lire – Editions Alba Verba, ou 20 quai Fulchiron, 69005 Lyon. 9,50 € le numéro, ou 64 € pour 11 numéros.
Pour feuilleter quelques pages du magazine, c’est ici.