Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2018

Christine Davenier et Nadine Brun-Cosme, Prends ma main maman

17-12-davenier - brun cosme prends ma main maman.jpg« Quand je vais à l’école, il y a la grande rue avec plein de voitures qui font beaucoup de bruit. Alors je dis : "Prends ma main maman !" Et je marche sur le trottoir en me serrant un peu contre elle. » Cet album sans prétention, au langage enfantin, nous invite à une belle promenade en ville. Reste, malgré tout, à surmonter tous les obstacles, le bruit, le monde, les voitures – et la porte de l’école. Comment ? En demandant à Maman, page après page, de marcher main dans la main.

Dès 3 ans

Christine Davenier et Nadine Brun-Cosme, Prends ma main maman, Sarbacane, 2017, 32 p., 13,90 €

15/12/2017

Shobhna Patel, Le Casse-Noisette

17-12- patel - casse noisette.jpg« C’était le soir de Noël, il y a bien longtemps. La neige recouvrait tout et, chez les Stahlbaum, on préparait comme chaque année le copieux réveillon. Il y avait encore beaucoup à faire, mais l’imposante demeure était déjà parée de délicates guirlandes ouvragées, de grandes couronnes de houx et d’épicéa – et les bas, remplis de cadeaux. » Et dans l’un de ces bas, un casse-noisette. Shobhna Patel (voir ici le site du conte) a choisi de revisiter ici, dans une langue fluide, l’argument du célèbre ballet qu’inspira à Tchaïkovsky un conte d’Hoffman.

La magie est partout, y compris pour animer le conte, avec quatre « pop-up » dont les papiers découpés au laser se découvrent en « paperscope ». Un dessin valant mieux qu’un long discours, voici le résultat :

Casse-noisette_3.jpg

 

 

 

 

 

 

Dès 6 ans

Shobhna Patel, Le Casse-Noisette, Sarbacane, 2017, 32 p., 18,90 € - Traduit de l’anglais

08/05/2017

Anne Cortey, Au fond des bois

17-05-anne cortey au fond des bois.jpgDeux fillettes profitent du retour du soleil pour partir en promenade « au fond des bois ». Quand soudain… « ma grande sœur a disparu. Il n’y a plus une trace d’elle, à part le paquet de gâteaux. Je l’appelle, je dis son prénom chaque fois un peu plus fort. Personne ne répond, elle va certainement revenir, elle ne peut pas m’avoir abandonnée. C’est impossible. » Et la cadette de gamberger – et nous avec elle. Bien sûr, tout finira bien, la grande sœur était juste derrière le plus proche buisson. Les illustrations douces de Julia Wauters, aux couleurs très seventies, nous rassurent d’emblée : au fond de ces bois-là, rien de grave ne peut arriver !

Dès 4 ans

Anne Cortey, Au fond des bois, illustrations de Julia Wauters, 2017, Sarbacane, 40 p., 15,50 €

26/10/2015

Jack London, L’Appel de la forêt

15-10 london appel forêt sarbacane.jpg« Buck ne lisait pas les journaux. Sinon, il aurait su qu’une menace planait sur lui, comme sur tous les chiens à la musculature robuste et au pelage dru et chaud, de détroit de Puget jusqu’à San Diego. » Cette menace, ce sont ces aventuriers, ces hommes sans foi ni loi qui, pour quelques onces de métal jaune, vont affronter les pires périls du Klondike… Quand Manuel, l’aide jardinier de la propriété cossue où vit Buck, le cède à un individu plus que louche, une autre vie commence pour ce chien loup, une vie aussi grandiose que sauvage. Cent ans après la mort de Jack London, cette nouvelle traduction, due à la plume vive et fluide d’Annie-France Mistral, est illustrée de 22 tableaux à l’huile de l’Italien Maurizio A. C. Quarello (voir ici). Une réussite exceptionnelle.

Dès 9 ans

Jack London, L’Appel de la forêt, illustré par Maurizio A. C. Quarello, Sarbacane, 2015, 96 p., 23,50 €

17/09/2015

Alice Brière-Haquet et Amélie Videlo, Le Meunier amoureux

15-09-brière haquet - videlo - sarbacane - meunier amoureux.jpg« Au moulin, tout allait bien. Le meunier semait, récoltait, moulinait, pétrissait, mangeait et retournait semer. » Saison après saison… jusqu’au jour « où il vit des fleurs de chardon dans son beau champ blond ». Des chardons - et bientôt des fleurs de toutes les couleurs – et voilà notre meunier tourner… fleur bleue ! Une fable rustique sur la nécessité de cultiver quelques grains de folie dans son champ nourricier. Un grand format plein de couleurs et de vitalité.

Dès 4 ans

Alice Brière-Haquet et Amélie Videlo, Le Meunier amoureux, Sarbacane, 2015, 32 p., 15,50 €

29/06/2015

Meritxell Marti et Xavier Salomo, Cherche nounou

15-06- meritxell marti - xavier salomo - cherche nounou - sarbacane.jpgUne tortue centenaire et asthmatique, un éléphant très encombrant, un vautour un tantinet funèbre… Les candidats défilent chez Mme Cheshire, laquelle cherche LA « nounou » idéale. Difficile de faire son choix… Mais pourquoi donc embauche-t-elle ce saumon norvégien ? La solution se cache sous l’un des fauteuils du salon… et dans le nom de cette charmante Mme Cheshire. Humour very british !
Une manière désopilante de revisiter les entretiens d’embauche de ces nounous, à qui l’on confie la prunelle de ses yeux.

De 4 à 8 ans

Meritxell Marti et Xavier Salomo, Cherche nounou, Sarbacane, 2015, 32 p., 13,90 €

11/12/2014

La sélection de Noël de Gwenaële Barussaud

Au dernier salon du livre de Fougères, Gwenaële Barussaud a découvert trois illustrateurs dont elle souhaite vous faire partager les talents :

marcus malte _ aurélie guillerey - sous ma couverture vit un ours blanc - sarbacane - chouetteunlivre.jpgAurélie Guillerey, dont les dessins très frais sont inspirés d’un graphisme années 50 : Marcus Malte, Sous ma couverture vit un ours blanc, Sarbacane, 2011, 13,90 €

 

 

 

 

14-12- max ducos - vert secret - sarbacane - chouetteunlivre.jpgMax Ducos, dont les albums superbes fourmillent de détails très symboliques : Jeu de piste à Volubilis, L’Ange disparu et Vert secret chez Sarbacane. Ils séduisent ses filles de 6 à 14 ans tant les grilles de lecture sont nombreuses.

14-12-ducos - jeu de piste volubilis - sarbacane - chouetteunlivre.jpg

 

 

 

 

14 -12 max ducos - l'ange disparu - sarbacane - chouetteunlivre.jpg

 

 

 

 

 

 

14-12 desvaux lettre de Noel Grund chouetteunlivre.jpgOlivier Desvaux (qui a fait les couvertures des "Demoiselles de l’Empire") est l’auteur d’un album très poétique : La lettre de Noël chez Gründ.

 

Un grand merci à Gwenaële Barussaud pour cette sélection ! N’hésitez pas à me faire part de vos trouvailles !

21/01/2014

Marcus Malte, Sous ma couverture vit une souris

14-01-Marcus-malte-guillerey-sous-couverture-souris-sarbacane-chouetteunlivre.jpg« Sous ma couverture vit une souris. Si petite, si menue, que personne encore ne l’a vue. Sauf moi, bien entendu. Mais chut ! C’est un secret. » Et connaissez-vous le métier de cette petite souris ? Elle ramasse les dents de lait et distribue autant de piécettes, qu’elle se coltine dans un sac plus grand qu’elle. Alors, le soir venu, elle est si fatiguée qu’elle s’endort sous la couette de cette fillette à l’imagination aussi colorée que les illustrations pleine d’humour d’Aurélie Guillerey. Car, bien sûr, cette souris n’est ni grise, ni blanche, elle est… verte, comme dans la célèbre comptine !

Dès 4 ans

Marcus Malte, Sous ma couverture vit une souris, illustrations d’Aurélie Guillerey, Sarbacane, 2014, 32 p., 13,90 €

14/01/2014

Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires

14-01-Dumas-Espié-Trois-mousquetaires-sarbacane-chouetteunlivre.jpg« Un jeune homme... traçons son portrait d'un seul trait de plume : figurez-vous don Quichotte à dix-huit ans, décorcelé, sans haubert et sans cuissards, revêtu d'un pourpoint de laine […]. Visage long et brun ; la pommette des joues saillante, signe d'astuce ; les muscles maxillaires énormément développés, indice infaillible auquel on reconnaît le Gascon ; l'œil ouvert et intelligent ». Un jeune homme – un grand dadais de provincial, avouons-le - auquel son gentilhomme de père s’adresse en ces termes :

« Mon fils, vous êtes jeune, vous devez être brave par deux raisons : la première, c'est que vous êtes Gascon, et la seconde, c'est que vous êtes mon fils. Ne craignez pas les occasions et cherchez les aventures. » Ce que le jeune d’Artagnan ne se fera pas dire deux fois avant de rejoindre M de Tréville, capitaine des Mousquetaires. Une version très abrégée, entre finesse et truculence, respectueuse, donc, de la langue de Dumas. Un bel album aux illustrations dynamiques et pleines de panache dues au pinceau inspiré de Christel Espié.

Dès 12 ans

Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, illustrations de Christel Espié, Sarbacane, 2013, 61 p., 19,90 € - Version abrégée, centrée sur l’épisode des Ferrets de la Reine.

19/11/2013

Fabienne Burckel, Il n’y avait jamais eu autant de neige à Noël

13-11-Fabienne-Burckel-neige_Noel-Sarbacane-chouetteunlivre.jpg« 23 décembre. J’ai passé la journée seule. Cette année, Martin arrive le 24, la veille de Noël. D’habitude, il est là dès le début des vacances. » Alors, quand la neige se met à tomber… toutes les émotions de l’attente vont dérouler avec une intense subtilité.
En exergue de cet album – et c’est si rare ! – une belle citation du « Balcon en forêt » de Julien Gracq. C’est dire que la (fausse ?) simplicité du texte cache une grande maîtrise de la langue et permet de créer une ambiance assez déroutante pour une veille de Noël pas comme les autres. Le format « album » n’est pas réservé aux tout-petits, loin s’en faut : ici, Fabienne Burckel mêle avec grand talent texte et illustrations.

Dès 9 ans

 

Fabienne Burckel, Il n’y avait jamais eu autant de neige à Noël, Sarbacane, 2013, 32 p., 16 €