Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2017

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique

17-10- seznec- les fondus de l'arctique.jpg« Joris a levé son index vers un point gris qui avançait à la surface de l’eau.
- Ours blanc. Ursus maritimus. Carnivore. Vu la direction du vent, il ne nous a pas encore repérés.
Effectivement, la situation pouvait être pire. »

Antoine – le narrateur -, Joris, Marie et un garçon qui se fait appeler Julien sont les heureux gagnants d’un concours publicitaire. Destination : l’Arctique, à bord de La Suspicieuse, un navire scientifique – enfin, prétendument scientifique. Car rien ne va se dérouler comme prévu – ni à bord ni aux escales, tant l’équipage est calamiteux et les événements improbables. Les collégiens arriveront-ils au Groenland avant que Marie ait fini de lire Moby Dick ? Leur amitié survivra-t-elle à cette expédition ? Un petit roman plein d’humour, parfois irrévérencieux, mais quand il s’agit de se moquer de la publicité, quel plaisir !

De 9 à 12 ans

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique, illustrations de Vincent Bourgeau, L’Ecole des loisirs, 2017, 128 p., 12 €

02/10/2017

Le loto de la famille Souris

2017-10- loto famille souris.jpgDu grand-père devant son feu au petit dernier glissant sur un toboggan - brin d’herbe, toute la famille Souris de Kazuo Iwamura est réunie dans ce loto aux couleurs pastel. Attention, il y a aussi des cartes surprises : si la « feuille magique » est un joker, la carte « champignons » oblige à remettre une carte « souris » dans la pioche. Un jeu parfait pour une fin de journée au calme, tant les dessins sont doux et reposants. Chaque joueur pourra aussi imaginer une histoire à partir des quatre souris de chaque carton.

Dès 3 ans, de 2 à 4 joueurs

Le loto de la famille Souris, L’Ecole des loisirs, 2017, 11,90 €

29/09/2017

Thomas Lavachery, Tor et les garnements

2017 - lavachery - tor garnements.jpg« - Tor, bel enfant, brave cœur, quel plaisir de te voir !
- Chut ! Pas si fort, sapristi !
- Pardon.
Borigh-Borigh est un troll véritable et authentique, haut comme une tour, et c’est mon ami. » 
Et voilà ce troll porteur d’un drôle de paquet. « C’est Luztigh, mon neveu. Je voulais te le laisser quelque temps… » Comment Tor va-t-il s’y prendre pour garder, en cachette de ses parents et de ses amis, un bébé troll, « d’une laideur ravissante », sale et affamé comme le sont tous les trolls ? Une tâche d’autant plus compliquée que tout le village est en ébullition pour accueillir un acteur de cinéma. Prétentieux et snob – tout à l’opposé de la conception qu’un petit troll a de l’existence. Une nouvelle aventure de Tor, aussi enlevée, drôle et dépaysante que les précédentes.

De 7 à 10 ans

Thomas Lavachery, Tor et les garnements, L’Ecole des loisirs, coll. « Mouche », 2017, 80 p., 8 €

26/06/2017

Satomi Ichikawa, Les amis du vieux château

17-06-ichikawa amis vieux chateau.jpg« Du village de Nora, on voit très bien le château de la Grillère. Depuis très longtemps, racontent les villageois, personne n’habite plus cette antique demeure. » Est-il vrai que des fantômes le hantent ? « Nora voudrait en avoir le cœur net. Alors, un jour, pendant les grandes vacances, elle part en expédition avec ses trois amis, la poupée Maggie, l’ours Pouh et Kiki le chien. » Et quelle aventure en effet, une fois les grilles poussées… Satomi Ichikawa n’a pas son pareil pour capter l’essence de nos vieilles maisons, des objets délaissés, des ambiances surannées – et tout cela en en faisant une fête, bien sûr, car la jeune Nora déborde d’imagination pour faire revivre le château !

Dès 6 ans

Satomi Ichikawa, Les amis du vieux château, L’Ecole des Loisirs, 1989, 32 p., 12,20 €

13/03/2017

Michael Rosen, La Chasse à l’ours

17-03-rosen chasse ours.jpg« Nous allons à la chasse à l’ours. Nous allons en prendre un très gros. La vie est belle ! Nous n’avons peur de rien. » Tous ensemble, Papa, Maman, ma sœur et moi  - ou mon frère et moi, car qui raconte ? – sans oublier le chien. Traversons la prairie, puis la forêt (Hou hou ! hou hou !), puis la neige (Criss criss ! Criss criss !),– puis la grotte (Petit petat ! Petit petat), bref, au bout de ce périple, eh bien… voilà l’ours, que l’on n’attendait pas « pour de vrai » ! Vite, vite, détricotons l’histoire, pour revenir dans notre zone de sécurité ! Ne pas hésiter à mimer l’histoire, pour rire tous ensemble !

Dès 3 ans

Michael Rosen, La Chasse à l’ours, illustrations d’Helen Oxenbury, traduit de l’anglais, L’Ecole des loisirs, 1997, 40 p., 5 € (en poche) ou 13,80 € (en album).

30/12/2016

Nathalie Hay, Contes anglais, Peau de chat

16-12 contes anglais.jpg« Il était une fois une femme qui avait fait cuire cinq tourtes. Mais quand elle les sortit du four, où elles étaient restées trop longtemps, la croûte en était si dure qu’on ne pouvait les manger. Alors elle dit à sa fille : ‘’ Ma petite, mets-les sur l’étagère et attendons un moment qu’elles ramollissent pour pouvoir les manger.’’ La fille les posa sur l’étagère mais bientôt, comme elle avait faim, elle ne put y résister. » Et d’avaler les cinq tourtes. Catastrophe ? Oui et non, car le roi vint à passer… De tourtes (avalées) en écheveaux (pas encore filés, mais c’est comme si…), le conte déroule sa bobine et nous met l’eau à la bouche, non sans nous faire frémir, car un vilain monstre rôde dans les parages. Le recueil comprend huit contes, dont le célèbre « Jack et le haricot géant » et « Peau de chat » qui ressemble un peu à notre « Peau d’Ane ». Orphelins, pauvres gens affamés et grelottants sont parfois secourus par d’étranges créatures…

Dès 9 ans

Nathalie Hay, Contes anglais, Peau de chat, illustrations de Mette Ivers, L’Ecole des loisirs, 2001, 125 p., 8,20 €

09/09/2016

Jutta Bauer, Dans sa maison, un grand cerf

16-09-bauer - dans sa maison un grand cerf.jpg« Dans sa maison, un grand cerf regardait par sa fenêtre… » Qui ne connaît pas la comptine, et les mimiques qui aident à la chanter ? Dans cet album, après le lapin vient le renard, et après le renard… le chasseur. Un chasseur penaud – et d’autant plus penaud qu’il est affamé ! Les couleurs vives et quelques détails un peu décalés (après tout, « en vrai », un cerf n’a pas de maison…) feront de cet album un bon fonds de bibliothèque. Idéal en ces temps d’automne !

Dès 3 ans

Jutta Bauer, Dans sa maison, un grand cerf, L’Ecole des Loisirs, 2012, 40 p., 5 € en version poche et 9,80 € en version album.

17/06/2016

Alexandre Dumas, Le Chevalier de Maison-Rouge

16-06-dumas maison rouge abrégé.jpg« Pourquoi cette femme criait-elle, et que lui faisiez-vous ?
- Nous la conduisons au corps de garde parce qu’elle n’a point de carte de civisme.
- Si vous m’eussiez répondu cela tout de suite, l’explication aurait été plus courte. Emmenez cette femme où vous voulez.
- Citoyen, s’écria à son tour, en saisissant le bras de Maurice, la femme, qui avait suivi tout le débat avec une profonde anxiété ; ne m’abandonnez pas à la merci de ces hommes grossiers et à moitié ivres !
- Soit, dit Maurice ; prenez mon bras et je vous conduirai avec eux jusqu’au poste.
- Monsieur, dit la jeune femme, si l’on me conduit au poste, je suis perdue. »
Nous sommes le 10 mars 1793 – quelle précision sous la plume de Dumas – et répondre « Monsieur » au lieu de « citoyen », c’est déjà se rendre suspect. Quant à s’exprimer galamment et à offrir son bras… il faut bien être, comme Maurice Lindey, jeune lieutenant de la garde nationale pour en imposer aux enrôlés volontaires qui patrouillent dans Paris. Sous la plume de Dumas, le roman historique se fait roman de cape et d’épée, roman d’espionnage, sans oublier ni la romance ni l’humour, mais aussi roman politique. Et on se prend à croire que, non, Marie-Antoinette ne périra pas sur l’échafaud tant sont grandes l’imagination et la fougue du chevalier de Maison-Rouge. Si les idées neuves ne gomment pas si vite les sentiments chevaleresques, les amoureux naïfs vont être la proie d’un savant « montage » qui, le moment venu, se retournera contre eux sans l’ombre d’un repentir de la part des conjurés.
Boris Moissard a astucieusement abrégé le texte du roman. La version proposée ici n’est donc ni un résumé, ni une suite de morceaux choisis, ce qui permet de conserver une certaine alacrité dans le récit – sans sacrifier ni au style ni aux imparfaits du subjonctif.

Dès 12 ans

Alexandre Dumas, Le Chevalier de Maison-Rouge, préface de Boris Moissard, coll. « Classiques abrégés », L’Ecole des Loisirs, 2016, 252 p., 6,10 €

24/04/2015

Komako Sakaï et Nakawaki Hatsue, Ne bouge pas !

15-04-sakai hatsue- ne bouge pas - école des loisirs - chouette un livre.jpgUn petit bonhomme essaie, de ses menottes encore maladroites, de retenir un papillon, un lézard, trois pigeons, et même deux chats. Mais aucun ne se laisse attraper… Où va donc ce petit bonhomme, et par qui se fera-t-il attraper ? Des dessins tout en finesse, avec juste ce qu’il faut pour saisir le mouvement, l’étonnement devant la vie, la magie d’un regard. Une réédition bienvenue d’un grand classique.

Dès 18 mois

Komako Sakaï et Nakawaki Hatsue, Ne bouge pas !, L’Ecole des loisirs, 2006, réédition 2014, 24 p. Album : 12,70 € - Lutin poche : 5,60 €

05/03/2015

Vincent Bourgeau et Cédric Ramadier, Le livre qui dort

15-03- Bourgeau -Ramadier - le livre qui dort - ecole des loisirs - chouetteunlivre.jpg« Chut… le livre est en train de s’endormir. »Guidé par une souris rose à souhait, l’enfant va aider le livre à trouver le sommeil, en le faisant passer par toutes les phases du rituel du soir : du brossage des quenottes au... petit pipi, jusqu’au moment où il faut éteindre la lumière. Un renversement des rôles qui en fera rire plus d’un aux éclats !

Dès 2 ans

Vincent Bourgeau et Cédric Ramadier, Le livre qui dort, L’Ecole des loisirs, 2015, 18 p. cartonnées, 10,50 €