Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2017

Eric Mathivet, Hier chenilles, aujourd’hui papillons !

17-09-mathivet-  chenilles papillons.jpgUranie, proserpine, grand mars changeant, azuré, bombyx, sphinx demi-paon… Les noms des papillons sont aussi poétiques que leurs couleurs ou que leur vol ! Cet album renoue avec une belle tradition naturaliste : scientifique et esthétique à la fois, il fourmille d’informations précises sur les chenilles et les papillons. Si ces élégantes créatures sont indispensables à la reproduction des fleurs en transportant les pollens, elles peuvent aussi causer de gros dégâts, telles les pyrales ou les mites. Le temps est passé où chaque enfant agitait son filet à papillons dans les prés – mais essayez donc de photographier des papillons qui s’envolent à votre approche, c’est une chasse plus subtile qu’on l’imagine ! « En Europe, on recense moins de 10 000 lépidoptères, dont environ 5000 en France, parmi lesquels 250 seulement sont des papillons de jour. » Mais dans le monde, « on estime qu’il y a entre 165 000 et 200 000 espèces de lépidoptères » - hélas, souvent menacés par diverses formes de pollution. De quoi satisfaire tous les curieux !

Dès 6 ans

Eric Mathivet, Hier chenilles, aujourd’hui papillons ! Les lépidoptères, illustrations d’Emilie Vanvolsem, Editions du Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2017, 40 p., 13,50 €

18/09/2015

Fleur Daugey et Emilie Vanvolsem, Pas bêtes les bêtes

15-09-daugey - pas betes les betes -.jpg«  Futé le chimpanzé ! Malin le dauphin ! Finaud le corbeau ! Qui pense encore que les bêtes sont bêbêtes ? Se débrouiller dans le monde sauvage demande de la mémoire, de l’astuce, la capacité d’inventer et de communiquer », explique Fleur Daugey qui, à ses compétences d’éthologue ajoute un réel talent narratif. Chaque double page de cet album explore un territoire, la vie d’un animal ou une « technique ». Saviez-vous que les corneilles du Japon ont compris que les voitures savaient casser les noix en roulant dessus ? Et qu’elles attendent le feu rouge pour aller chercher leur pitance ? Les illustrations d’Emilie Vanvolsem sont aussi savantes que poétiques (son blog, c’est ici.)

Dès 6 ans

Fleur Daugey, Pas bêtes les bêtes, illustrations d’Emilie Vanvolsem, Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2015, 40 p., 12,50 €