Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2017

Roger Hargreaves, Mon Papa

17-06-mon papa.jpg« Dès qu’il se réveille, mon papa est toujours joyeux. Il peut être aussi ridicule que monsieur Rigolo et il fait les plus belles grimaces. » Bref, « la vie avec mon papa, c’est une grande aventure ». Chaque dessin est la reprise des plus célèbres « Messieurs » de la collection, seule change la petite phrase d’accompagnement. Le résultat ravira petits et grands – car les jeunes papas d’aujourd’hui ont, eux aussi, été nourris de ces petits albums sans prétention, à l’humour légèrement britannique et à la gaieté communicative. Pour quelques euros, vous ferez un drôle de cadeau de fête des Pères le 18 juin prochain. Sorry, j’avais oublié de vous présenter « Ma Maman » en temps utile…

Dès 3 ans

Roger Hargreaves, Mon Papa, Hachette Jeunesse, coll. « Monsieur Madame », 2017, 40 p., 2,90 € - Traduit de l'anglais

Roger Hargreaves, Ma Maman, Hachette Jeunesse, coll. « Monsieur Madame », 2017, 40 p., 2,90 € - Traduit de l'anglais

06/06/2017

Tove Jansson, Qui va rassurer le tibou ?

17-06-jansson - rassurer le tibou.jpg« Il était une fois un tibou qui vivait tout seul dans une maison isolée. » Voilà qui n’est pas rassurant quand vient la nuit… surtout quand « de leur pas lourd, les hémules arpentaient les ténèbres » et que la terrible maura hurle dans le noir. Alors, quand au gré de multiples aventures toutes aussi fantaisistes et colorées (car il fait aussi jour, tout de même !), notre tibou doit déclarer sa flamme à une titchoune, Tove Jansson va jusqu’à demander de l’aide au lecteur : à lui d’écrire une belle lettre et d’aller la déposer dans un buisson de roses. Un album qui parlera aux enfants timides et introvertis et qui aidera les adultes à comprendre leurs inquiétudes, souvent infondées mais oh combien réelles. Dans la ligne directe des célèbres Moumines, « Qui va rassurer le tibou ? » nous entraîne dans une île magique du golfe de Finlande, habitée de drôles de trolls et d’autres créatures improbables. On se croirait dans un univers gentiment psychédélique, alors que les premiers ouvrages de Tove Jansson (1914-2001), datent des années 1945-1950.
Un seul regret : si le lettrage en cursives est fait pour faciliter la lecture, l’interlignage est un peu étroit et les lignes ont tendance à se percuter.

Dès 6 ans

Tove Jansson, Qui va rassurer le tibou ?, Cambourakis, coll. « Moomin », 2017 (rééd de 2009), 32 p., 14 € - Traduit du suédois.

18/05/2017

Edouard Manceau, Coquin de silence !

17-05- manceau coquin de silence.jpg« Aujourd’hui, Jim est arrivé à toute vitesse, avec la sirène de sa voiture de police à fond ! Wouhouhouhouhou ! » -oui, il y a bien quatre fois « hou ». « Scotty le chien est venu le rejoindre. Ouaf, ouaf, ouaf, ouaf ! » - derechef, quatre « ouaf ». C’est dire que cet album requiert de la voix pour être raconté ! Et pourtant, que recherche Jim ? Le silence ! Chacune de ses rencontres n’en a qu’une idée assez floue… Jusqu’à ces deux pages blanches, toutes blanches – il fallait oser ! – qui nécessitent, bien sûr, d’être contemplées sans rien dire. Une histoire « randonnée » pour tenter d’apprivoiser ceux qui ont la voix un peu haut perchée. Le tout en riant aux éclats !

Dès 2 ans

Edouard Manceau, Coquin de silence !, Albin Michel Jeunesse, 2017, 28 p., 10 €

05/05/2017

Henri Meunier, Bientôt

17-05-meunier- bientôt.jpg« Bientôt, sans doute, cette chenille se fera papillon. Et elle s’envolera. Mais lequel de ces papillons sera-t-elle devenue ? » Peut-être, sans doute, ce n’est pas sûr… Comment expliquer à un enfant que demain est un savant mélange de certitudes (après la nuit vient le jour), de hasards (mais après la pluie ?) et d’inconnu (où va ce bateau qui disparaît à l’horizon ?). Cet album réussit son pari de manière optimiste, avec ses couleurs gaies, son graphisme simple et ses phrases accessibles aux plus petits. Ce qui est certain, en fin de compte, c’est que la vie de tous les jours est source de mille surprises !

Dès 3 ans

Henri Meunier, Bientôt, Editions du Rouergue, 2016, 24 p., 13 €

04/05/2017

Heinz Janisch, Till l’Espiègle

17-05-janisch till espiègle.jpg« "Je veux voler du haut du beffroi de l’Hôtel de ville", déclara un jour Till solennellement au bourgmestre de la ville. Le bruit parcourut toute la ville et un attroupement se forma aussitôt sur la place tandis que Till escaladait la tour. » Va-t-il pour autant s’envoler, notre Till Eulenspiegel, notre espiègle bouffon ? Tout comme le Hans im Schnokeloch de la chanson, « ce qu’il a, il n’en veut pas et ce qu’il veut, il ne l’a pas »… Et comme il tient fort à la vie, bien sûr, il s’en tirera par une belle pirouette ! Héros de la littérature médiévale allemande, Till a plus d’un tour dans son sac. Chaque extrait de ses aventures est illustré d’une main de maître par Lisbeth Zwerger. Till n’étant pas beaucoup allé à l’école, il reste quelques erreurs dans cet album – notamment dans l’histoire des pains-surprise. Tant pis…

Dès 5 ans

Heinz Janisch, Till l’Espiègle, illustrations de Lisbeth Zwerger, Minedition, 2016, 24 p., 11 €. Traduit de l’allemand.

10/04/2017

Hans Traxler, Sophie et le cor des Alpes

17-04-traxler sophie et le cor des alpes.jpg« Sophie grandit dans une famille de musiciens. Tout le monde joue de la flûte. […]Comme elle est la plus petite, elle doit jouer sur la plus petite flûte, ça va de soi. Elle trouve ça nul. » Mais, un beau matin, retentit dans la montagne « un son étrange et merveilleux » : broomm… Rien de moins qu’un cor des Alpes ! Voilà un instrument plus captivant que le piccolo ! Un album venu de Suisse, où l’humour fait bon ménage avec les traditions. Quelle chance de s’entendre sonner « Bon anniversaire » par 26 joueurs de cor !

Dès 5 ans

Hans Traxler, Sophie et le cor des Alpes, La Joie de Lire, 2017, 40 p., 14,90 € – Traduit de l’allemand.

06/04/2017

Agnese Baruzzi, Et ça, c’est une pomme ?

17-03-Barruzi, c'est une pomme.jpgEt ça, c'est une pomme? Eh non – c’est un cerceau, un petit pois, un œuf au plat, un flocon de neige, un ballon, et encore bien d’autres choses… Autant d’objets tout ronds et colorés, à découvrir « en creux » d’une page à l’autre. Autant de surprises pour les petits curieux.

Tout-petits, dès 18 mois

Agnese Baruzzi, Et ça, c’est une pomme ?, Minedition, 2017, 18 p. cartonnées, 12 €

13/03/2017

Michael Rosen, La Chasse à l’ours

17-03-rosen chasse ours.jpg« Nous allons à la chasse à l’ours. Nous allons en prendre un très gros. La vie est belle ! Nous n’avons peur de rien. » Tous ensemble, Papa, Maman, ma sœur et moi  - ou mon frère et moi, car qui raconte ? – sans oublier le chien. Traversons la prairie, puis la forêt (Hou hou ! hou hou !), puis la neige (Criss criss ! Criss criss !),– puis la grotte (Petit petat ! Petit petat), bref, au bout de ce périple, eh bien… voilà l’ours, que l’on n’attendait pas « pour de vrai » ! Vite, vite, détricotons l’histoire, pour revenir dans notre zone de sécurité ! Ne pas hésiter à mimer l’histoire, pour rire tous ensemble !

Dès 3 ans

Michael Rosen, La Chasse à l’ours, illustrations d’Helen Oxenbury, traduit de l’anglais, L’Ecole des loisirs, 1997, 40 p., 5 € (en poche) ou 13,80 € (en album).

14/02/2017

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc

17-02- desbordes - la chasse au tuc tuc tuc.jpg« C’est la nuit, pense Edmond l’écureuil, en se retournant dans son lit. Tout le monde dort. Tout le monde, sauf moi. » Et notre écureuil de se retourner, de réfléchir, d’écouter le moindre souffle du grand châtaignier… Et « soudain, tuc tuc tuc, il entend un drôle de bruit ». Ni une, ni deux, il monte chez son voisin Georges Hibou. Ce dernier, vieux sage même pas bougon, va apprendre tous les secrets de la nuit à Edmond au cours d’une promenade pleine de surprises. Un album plein de couleurs – et de noir bien noir, pour (essayer de) ne plus avoir peur la nuit.

De 3 à 6 ans

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc, illustrations de Marc Boutavant, Nathan, 2016, 32 p., 6,95 €

31/01/2017

Maria Dek, Quand je serai grand

« Quand je serai grand, je serai vraiment très grand, grand comme 1 géant. » Quelle joie et quelle malice d’apprendre à compter 4 chapeaux, 5 boules de glace, 9 flaques d’eau – surtout quand on a le droit de se coucher… « à la 25e heure de la nuit ». Un parcours fantastique, éclairé par des peintures naïves et poétiques.

Vous pouvez voir l’animation ici :

Quand je serai grand - Maria Dek from Hélium éditions on Vimeo.

Dès 3 ans

Maria Dek, Quand je serai grand, Hélium, 2016, 14,50 € - Traduit du polonais