Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2017

Contes de Grimm et de Perrault

17-12-grimm perrault fischer contes.jpgLes recueils de contes se suivent et ne se ressemblent pas. Celui-ci propose 9 contes : 8 des frères Grimm auxquels a été joint Le Chat botté de Charles Perrault. Des contes connus, comme Le Petit Poucet ou Les Musiciens de Brême, et d’autres un peu oubliés comme Jean le Veinard, Les Sept Corbeaux, ou Le Lièvre et le Hérisson, avec ses deux morales : « que personne ne doit jamais moquer ni vexer un inférieur, fût-il aussi humble qu’un hérisson », et, de plus, « qu’il est recommandable quand on veut se marier, de se choisir une femme du même milieu que soi, et qui, sur tous les points, ressemble à son mari ». Un conte qui fera courir les enfants d’un bout à l’autre du jardin !

Le trait d’Hans Fischer (1909-1958) fait merveille pour animer ces contes, et l’éditeur a eu la riche idée de faire dialoguer ses dessins avec une traduction modernisée – mais très fidèle – de ces contes. En effet, ses illustrations à la plume rehaussées de couleurs fourmillent de détails et donnent une énergie et une vivacité peu communes à ces animaux si humains. Parfois même, ce sont les objets qui dînent et baillent, telles « l’aiguille et l’épingle qui allaient à pied », et qui sont réquisitionnées par ces deux « racailles » que sont Petit-coq et Petite-poule.

Dès 5 ans

Contes de Grimm et de Perrault, illustrés par Hans Fischer, La Joie de Lire, 2017, 154 p., 21,90 € - Traduit de l’allemand.

04/12/2017

Pepillo, L’imagier de Petit Chien

17-11-pepillo - imagier petit chien.jpgL’été, un grand soleil brille dans le ciel bleu – mais cela donne soif à Petit Chien, qui, sur la page suivante, se désaltère joyeusement. Sous le sapin décoré, il trouvera, à Noël, un tambour – mais il fera aussi une bêtise. Tiens, comment illustrer une bêtise ? Petit Chien, monté sur la table, bouscule un gâteau fort appétissant – une belle sottise en effet ! Cet imagier aux couleurs vives et au dessin très clair illustre avec le même bonheur des objets, des attitudes et des sensations.

Tout-petits

Pepillo, L’imagier de Petit Chien, Hélium, 2017, 80 p., 14,50 €

03/11/2017

Alphonse Allais, L’agonie du papier

17-11- allais- agonie du papier.jpg« Un journal sans papier ! Une revue sans papier ! Un roman sans papier ! Et pourquoi pas ? […] Notre organe, La Pellicule, parviendra chaque matin à nos abonnés sous la forme d’une légère carte transparente, pas plus énorme qu’une carte à jouer.
Cette carte, insérée dans la rainure ad hoc, un bouton qu’on pousse, et sur la toile en face vient se projeter la plus clairement lisible de nos gazettes françaises et même étrangères. » Voilà comment, en 1902, Alphonse Allais envisageait sérieusement la disparition progressive du papier. Sérieusement ? Tout l’art de cet humoriste est en effet de présenter avec le plus bel aplomb possible des solutions fantaisistes voire absurdes aux questions les plus variées. Ce petit opuscule s’est fait un malin plaisir de sélectionner dans l’œuvre prolifique d’Alphonse Allais les sujets à la mode : énergies nouvelles, réforme de l’orthographe, féminisation grammaticale, jusqu’à Paris Plage ! Salutaire !

Dès 12 ans, adolescents, adultes

Alphonse Allais, L’agonie du papier, et autres textes d’une parfaite actualité, Editions Le Pont du Change, 2011, 72 p., 12 €

31/10/2017

Molière, Trois comédies

17-11-molière - fleurus.jpgMédecins fripons, bourgeois ridicules, valets coquins et servantes au grand cœur, Arlequins et Scaramouches – nous les connaissons bien, ils nous ont tant fait rire ! Mais notre cœur ne bat-il pas plus encore pour les jeunes amoureux que séparent tant d’obstacles avant la conclusion heureuse de la comédie ? Cet ouvrage relié et de belle fabrication réunit Le Médecin malgré lui, Le Bourgeois gentilhomme et Le Malade imaginaire. Chacune des pièces a été confiée à un illustrateur différent qui a su en capter l’énergie et la singularité. L’occasion bienvenue de se créer un fond de bibliothèque qui complétera les célèbres « petits classiques » du cours de français.

Dès 12 ans

Molière – Le Médecin malgré lui, illustrations de Karine Bernardou – Le Bourgeois gentilhomme, illustrations de Benoît Perroud – Le Malade imaginaire, illustrations de Maurèen Poignonec – Fleurus, 2017, 416 p., 24,90 €

19/10/2017

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique

17-10- seznec- les fondus de l'arctique.jpg« Joris a levé son index vers un point gris qui avançait à la surface de l’eau.
- Ours blanc. Ursus maritimus. Carnivore. Vu la direction du vent, il ne nous a pas encore repérés.
Effectivement, la situation pouvait être pire. »

Antoine – le narrateur -, Joris, Marie et un garçon qui se fait appeler Julien sont les heureux gagnants d’un concours publicitaire. Destination : l’Arctique, à bord de La Suspicieuse, un navire scientifique – enfin, prétendument scientifique. Car rien ne va se dérouler comme prévu – ni à bord ni aux escales, tant l’équipage est calamiteux et les événements improbables. Les collégiens arriveront-ils au Groenland avant que Marie ait fini de lire Moby Dick ? Leur amitié survivra-t-elle à cette expédition ? Un petit roman plein d’humour, parfois irrévérencieux, mais quand il s’agit de se moquer de la publicité, quel plaisir !

De 9 à 12 ans

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique, illustrations de Vincent Bourgeau, L’Ecole des loisirs, 2017, 128 p., 12 €

12/10/2017

Jörg Mühle, Au bain, Petit Lapin !

17-10- Mühle au bain petit lapin.jpg« C’est le jour du bain de Petit Lapin. La baignoire est déjà remplie. Appelle donc Petit Lapin. » De page en page, nous allons aider Petit Lapin à se laver les cheveux, le consoler d’avoir de la mousse dans les yeux, lui essuyer le bout du nez, sans oublier, le peignoir enfilé, de lui mettre de la crème sur la figure ! Un récit « interactif », tout en carton, sur le modèle de Au lit, Petit Lapin !. A lire avant, ou après le bain. En évitant de mettre du shampoing dans les yeux de votre bout de chou !

Tout-petits

Jörg Mühle, Au bain, Petit Lapin !, L’Ecole des loisirs, coll. « Pastel », 2017, 20 p. cartonnées, 8,50 € - Traduit de l’allemand.

05/10/2017

Paul Beaupère, On pousse les murs, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur

17-10- beaupère - saint arthur- on-pousse-les-murs.jpg«  - C’est vrai ? Je me suis tournée vers papa et maman. On déménage ?
Il leur faut un certain temps pour retrouver leurs esprits et se remettre la mâchoire en place.
- Oui, Brune, bientôt. Mais entrer, on va vous faire visiter ! Vous allez voir, c’est super, grand, clair, spacieux… Vous allez adorer !
Et papa et maman sont entrés dans la maison aussi excités que moi un soir de Noël au pied du sapin. Alors j’ai suivi, je suis entrée… et là, je suis passée de Noël au jour du vaccin chez grand-père. » Car elle a bien triste mine, cette nouvelle maison, et Brune ne veut absolument pas quitter ses habitudes. Aller 200 m plus loin, tout en restant voisins de Mme Henriette… non, vraiment très peu pour elle. D’autant plus que Mozart, son cochon d’Inde, a disparu dans le jardin de ladite Mme Henriette. Mais, comme elle a très bon cœur, Brune raconte ce déménagement rocambolesque avec sa verve et son énergie habituelles et entraîne ses lecteurs dans une farandole de cartons et de fous rires.

Dès 8 ans

Paul Beaupère, On pousse les murs, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur, illustrations d’Ariane Delrieu, Mame, 2017, 160 p., 10 €

29/09/2017

Thomas Lavachery, Tor et les garnements

2017 - lavachery - tor garnements.jpg« - Tor, bel enfant, brave cœur, quel plaisir de te voir !
- Chut ! Pas si fort, sapristi !
- Pardon.
Borigh-Borigh est un troll véritable et authentique, haut comme une tour, et c’est mon ami. » 
Et voilà ce troll porteur d’un drôle de paquet. « C’est Luztigh, mon neveu. Je voulais te le laisser quelque temps… » Comment Tor va-t-il s’y prendre pour garder, en cachette de ses parents et de ses amis, un bébé troll, « d’une laideur ravissante », sale et affamé comme le sont tous les trolls ? Une tâche d’autant plus compliquée que tout le village est en ébullition pour accueillir un acteur de cinéma. Prétentieux et snob – tout à l’opposé de la conception qu’un petit troll a de l’existence. Une nouvelle aventure de Tor, aussi enlevée, drôle et dépaysante que les précédentes.

De 7 à 10 ans

Thomas Lavachery, Tor et les garnements, L’Ecole des loisirs, coll. « Mouche », 2017, 80 p., 8 €

22/09/2017

Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 3 : Je vais le dire à l’empereur

17-09-barussaud - miss dashwood - empereur.jpgMiss Dashwood, nurse certifiée, croyait avoir tout vu : de Godefroy et Charlotte, qui s’obstinent à dresser un marcassin (tome 1) à la petite Marie-Printemps, couvée par une mère surprotectrice (tome 2), elle avait pu exercer tout à loisir ses talents de pédagogue et son flegme britannique. Dans ce 3e tome, c’est Napoléon III lui-même qui va recourir à son savoir-faire : il s’agit de mettre de l’ordre dans l’éducation de son fils Louis-Napoléon, 8 ans, dit Loulou, à qui sa mère et les courtisans passent tous les caprices. Daisy est d’autant plus motivée qu’elle doit préparer le jeune prince à la visite de la Queen – quelle responsabilité que celle de préserver l’amitié franco-britannique ! Avec ses amis Victor et Arthur, Loulou, cet enfant trop gâté, forme un trio à l’imagination débridée. Alors, quand ils investissent la Villa Eugénie, à Biarritz… Gwenaële Barussaud, pour qui l’imparfait du subjonctif et le protocole impérial n’ont aucun secret, ne se prend pas au sérieux pour autant, et dresse un catalogue de bêtises qui ont grâce à ses yeux – sauf s’il s’y cache quelque méchanceté ou sournoiserie. Avis aux coquins et coquines de tout poil !

De 9 à 12 ans, pour demoiselles

Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 3 : Je vais le dire à l’empereur, Fleurus, 2017, 236 p., 14,90 €
Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 2 : Attention, enfant fragile !, Fleurus, 2017, 240 p., 14,90 €
Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 1 : De si charmants bambins, Fleurus, 2016, 240 p., 14,90€

21/09/2017

Stéphanie Demasse-Pottier, Tant pis pour la pluie !

17-09-demasse  - tant pis pour la pluie.jpg« Tombe, tombe, tombe la pluie… aujourd’hui on s’ennuie. » Est-ce une raison pour se vautrer sur le canapé, en pyjama et en chaussettes ? L’escargot et la bergeronnette nous font signe, le chien ne tient pas en place, les petits voisins ont sorti leur vélo… « On veut sortir ! Courir dans les flaques ! » Bottes et cirés vite enfilés, nous sommes « trop contents de pouvoir jouer à chat-mouillé ». Un album qui se déroule comme une jolie comptine –qui donc ira sous la gouttière, pêcher des poissons pour toute la maison ? Allez, ouste, tout le monde dehors ! Lucia Calfapietra a choisi une palette de couleurs vives, où alternent le vert mouillé du jardin et les chaudes teintes orangées de la maison et habille les petits de cirés jaunes et de bottes rouges : un bel « arc-en-ciel pour lutter contre la grisaille ».

Dès 3 ans

Stéphanie Demasse-Pottier, Tant pis pour la pluie !, illustrations de Lucia Calfapietra, Grasset Jeunesse, 2017, 32 p., 14,90 €

07:00 Écrit par Madame la Chouette dans Aventures et découvertes, De 3 à 5 ans, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0)