Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2017

Elise Fontenaille, Lili et la louve

17-06-fontenaille - lili et la louve.jpgQuelque part dans une haute vallée pyrénéenne. La maman de Lili est bergère ; son papa, guide de haute montagne. La fillette partage ses secrets avec sa chienne Neige… mais aussi avec les autres animaux de la vallée, car elle a le don de comprendre leur langage. Alors, quand l’ourse Caramellle lui confie qu’elle a vu une louve sortir du bois, c’est le branle-bas de combat ! Même si cette louve est bien maigre et bien fatiguée. Une fable animalière un peu « écolo-bobo » mais vraiment délicieuse, qui donnera envie de monter dans les alpages goûter à certains petits fromages de brebis ! Si la louve n’a pas tout croqué…

Dès 6 ans

Elise Fontenaille, Lili et la louve, illustrations d’Alice Bohl, Grasset Jeunesse, 2017, 32 p., 14,90 €

15/06/2017

Émilie Vast, Abeille et Épeire

17-06-emilie vast  abeille et epeire.jpg« Abeille est travailleuse. Elle butine le nectar et collecte le pollen des fleurs. Pendant ses allers-retours à la ruche, elle ne peut s’empêcher d’observer la drôle de danse d’Épeire. » Et quand, par mégarde, elle se prend les pattes dans la toile, c’est l’occasion toute trouvée pour nos deux commères de faire connaissance. Si Épeire travaille juste pour elle, Abeille explique qu’elle « travaille pour la ruche » et nous en explique le fonctionnement. Et toutes deux de s’inquiéter des insecticides employés par nous, les humains. Un parti pris donc très écologique pour cette fable animalière, qui aidera aussi les enfants à ne plus avoir peur ni de la « bêbête qui pique » ni de l’araignée… Ajoutez à cela le trait subtil d’Emilie Vast et ses aplats de couleurs mates, le beau papier des éditions MeMo, et nous voilà comblés. Pour feuilleter l’album, c’est ici.

Dès 4 ans

Émilie Vast, Abeille et Épeire, MeMo, 2017, 32 p., 13 €

08/06/2017

Jenni Desmond, La Baleine bleue

17-06- jenni desmond - la baleine bleue.jpg« La baleine bleue, mammifère d’une taille et d’une force gigantesques, est la plus grande créature vivante de la planète. » En effet, les records ne cessent de tomber : 30 m de longueur, un cœur de 600 kg, une bouche qui pourrait contenir plus de 50 personnes, un poids équivalent à celui de 55 hippopotames, un petit baleineau qui boit plus de 200 l de lait par jour… Autant de notions qui ne seront plus aussi difficiles à appréhender après la lecture de cet album qui propose des comparaisons pleines d’humour. Ainsi, 30 m, soit donc la taille de la baleine, « c’est la longueur d’un camion, d’un tractopelle, d’un bateau, d’une voiture, d’un vélo, d’une moto, d’une camionnette et d’un tracteur mis bout à bout », et bien sûr, dessinés pleine page. Un humour qui n’exclut en rien le sérieux : toutes les données sont exactes, et aident à mieux connaître ce cétacé que nous n’aurons, hélas, guère l’occasion de rencontrer au bout de la jetée.  

Dès 7 ans

Jenni Desmond, La Baleine bleue, Les Éditions des Éléphants, coll. « Documenta », 2017, 42 p., 14 € - Traduit de l’anglais.

22/05/2017

Anne Jonas, Les Loups

17-05-jonas - les loups.jpg« Les loups vivent en groupe, qu’on appelle une meute. Le loup dominant et sa femelle sont les chefs de la meute. Ils peuvent rester ensemble toute leur vie. » Savez-vous que seul le couple dominant a des petits, et que ces derniers sont nourris par toute la meute ? Cet album aux dessins clairs et aux couleurs vives ne transige pas sur le contenu documentaire, rédigé en des termes simples et accessibles aux plus jeunes. Une belle approche de cet animal, pour une fois sorti des contes de fées.  

Dès 4 ans

Anne Jonas, Les Loups, Larousse, coll. « Ma baby encyclopédie », 2017, 32 p., 6,95 € - Avec un puzzle et des autocollants, feuillets plastifiés.

12/05/2017

Katrin Wiehle, Ma grande ferme

17-05- Wiehle ma grande ferme.jpgCochons, poulets, chèvres et moutons. Tracteur, râteau. Abeilles, carottes, salades… Et même une épicerie pour la vente directe. Un grand imagier cartonné sur le thème de la ferme, « 100 % nature », écologique et localiste. De quoi ravir les tout-petits qu’ils soient citadins ou ruraux. Si ce livre est présenté comme un « livre 100 % nature, imprimé avec des encres végétales sur du carton 100 % recyclé », gageons qu’il n’est tout de même pas… comestible ! Le vert de la photo n'est pas si vif dans la réalité, mais les couleurs naturelles sont douces et poétiques.

Dès 18 mois

Katrin Wiehle, Ma grande ferme, Hélium, 2016, 13,50 €. Cartonné. Traduit de l’allemand.

01/05/2017

Diana Hutts Aston, L’histoire d’une coccinelle et autres coléoptères

17-04-aston coccinelle coléoptères.jpg« Les fossiles montrent que les coléoptères vivaient déjà sur la Terre avant les dinosaures, il y a environ 300 millions d’années. » Ce qui laisserait à penser que les dinosaures auraient pu voir s’envoler des coccinelles ? Allez savoir… Qu’ils soient microscopiques, tel le coléoptère aux ailes plumeuses, ou immense, avec ses 18 cm hors antennes, tel le bien nommé titan, qu’ils soient utiles, comme la coccinelle, ou nuisibles, comme le charançon, les coléoptères ont une vie surprenante, à découvrir dans cet album. A découvrir aussi au fond du jardin, sur les chemins, bref, tout près de chez soi. Pour feuilleter les premières pages, c’est ici.

Dès 6 ans

Diana Hutts Aston, L’Histoire d’une coccinelle et autres coléoptères, illustrations de Sylvia Long, Circonflexe, 2017, 40 p., 13,50 € - Traduit de l’anglais.

27/04/2017

Hans Hvass, L’écureuil

17-04-hvass- hansen - l'ecureuil.jpg« La queue en panache, il saute de-ci, de-là sur le sol, en décrivant de longs bonds arqués. Il s’immobilise un instant, dressant ses oreilles aux pointes velues, pour scruter les lieux de ses grands yeux noirs. » Voilà notre ami l’écureuil croqué en quelques lignes poétiques et savantes par le célèbre zoologue danois Hans Hvass (1902-1990). Les mouvements primesautiers de notre écureuil n’ont pas échappé à Aage Sikker Hansen (1897- 1955), peintre, affichiste et lithographe : ses lithographies animalières sont de pures merveilles ! Suivons donc nos petits amis danois dans leurs observations naturalistes : quel coquin, cet écureuil, qui pille les noisettes, joue avec ses petits, et tente d’échapper, par ses sauts, à la martre trop gourmande… Le documentaire se double ici d’un livre d’artiste, inspiré des illustrateurs russes des années 1930 – on pense notamment à Panache l’écureuil de Rojan et Lida paru en 1934 chez le Père Castor. Une très belle édition.

Dès 5 ans

Hans Hvass, L’écureuil, illustrations de Aage Sikker Hansen, Albin Michel Jeunesse et la BnF, 2017, 32 p., 15 € - Première traduction de Egernet, paru en danois en 1939.

17/04/2017

José Ramón Alonso et Lucía Cobo, L’Ourse

17-04-alonso -l'ourse.jpgAutomne : l’ourse « dévore les derniers fruits de l’été »  - quelle chance, des myrtilles ! Hiver : l’ourse ne fait qu’une avec la neige. Printemps : ce n’est pas vraiment la faim qui la réveille… car, comme un secret, voilà un petit ourson tout neuf. José Ramón Alonso, biologiste de son état, nous offre ici un documentaire poétique, porté par les tableaux de l’artiste Lucía Cobo, dont les plans rivalisent de créativité pour nous faire découvrir cette ourse gigantesque. Un album somptueux.

Dès 3 ans

José Ramón Alonso, L’Ourse, illustrations de Lucía Cobo, Didier Jeunesse, 2017, 32 p., 14,20 € - Traduit de l’espagnol.

23/03/2017

Lida Durdikova, Martin pêcheur

17-03-Durdikova Roja martin pècheur.jpg« Cette tige de noisetier plie juste assez sous son poids pour qu’il puisse surveiller le manège des goujons. L’un d’eux passe-t-il à sa portée : plouf ! Martin se laisse tomber dans l’eau, ailes repliées, tête en avant, et son gros bec se referme sur le petit goujon qui n’a pas le temps de comprendre ce qui lui arrive. » Il vous faudra bien de la patience pour pouvoir observer, le long d’un ruisseau ou sur les rives d’un étang, ce dynamique petit oiseau au plumage bleu, roux et blanc ! En attendant, cet album, récemment réédité, vous en apprendra beaucoup sur le martin-pêcheur – ici tout simplement prénommé… Martin. Un texte et des dessins précis, à la fois scientifiques et poétiques.

Dès 6 ans

Lida Durdikova, Martin pêcheur, illustrations de Feodor Rojankovsky, Flammarion, 2016, 9,90 € - Rééédition identique à l’originale de 1950.

20/03/2017

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?

17-03-guibert pollet - dis où tu habites.jpg« La chouette effraie niche dans les clochers. Cette dame blanche a une tête en forme de cœur. Elle vit et chasse la nuit. Elle repère ses proies au bruit et consomme près de 1600 petits rongeurs chaque année. […] On l’appelle ‘effraie des clochers’ car, pour pondre, elle apprécie l’obscurité des clochers d’église ou de n’importe quel vieux bâtiment abandonné. » Et encore, je ne vous ai pas tout dit de la Chouette ! Vous découvrirez aussi, entre autres, les habitudes du chardonneret élégant, du lapin de garenne, du petit rhinolophe (une chauve-souris), de la mygale maçonne ou du couteau – non, pas votre Opinel, celui que vous ramassez sur la plage ! Chaque double page de ce livre présente les astuces de ces animaux, petits ou grands, connus ou plus rares, proches ou lointains pour aménager leur « maison ». Un bel ouvrage documentaire, malgré un titre peu valorisant.

Dès 8 ans

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2017, 96 p., 12,90 €