Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2018

Louise Fatio, Le Lion heureux

18-02-fatio - lion heureux.jpg« Le lion heureux avait une maison au zoo, pour lui tout seul, avec un grand jardin de rochers entouré d’un fossé, au milieu d’un parc », et il avait pour meilleur ami le fils du gardien. Lequel gardien, un beau jour, laissa la porte de la cage ouverte. Une belle occasion d’aller faire un tour en ville, se dit le lion. Tellement urbain qu’il ne comprend pas pourquoi chacun se sauve, pourquoi les boutiques ferment et encore moins pourquoi les pompiers rappliquent… Une belle réédition de ce grand classique, dû aux talents conjugués de Louise Fatio (1904-1993) et de Roger Duvoisin (1900-1980, aussi « papa » de l’oie Pétunia), époux à la ville.

Dès 4 ans

Louise Fatio, Le Lion heureux, illustrations de Roger Duvoisin, Gallimard Jeunesse, 2018, 36 p., 14,90 € - Traduit de l’anglais

13/02/2018

Emma Chichester Clark, Plein d’amour à partager, une aventure de Pop le chien

18-02-chichester clark amour a partager pop le chien.jpgPop, le chien d’Emma et de Robert, mène sa vie tranquille de toutou urbain. Jusqu’au jour où Sam et Céleste lui présentent Flocon, un chat aussi blanc qu’il est noir. « Je ne suis pas fan des chats », ronchonne Pop in petto. « Il t’aime déjà, Pop ! Est-ce que tu ne l’aimes pas, toi aussi, a demandé Céleste. Nous, on l’adore, a ajouté Sam. » Pop va échafauder plan sur plan pour se débarrasser de ce pot de colle… pour finalement adopter, lui aussi, le petit Flocon. Les mimiques des animaux sont particulièrement craquantes. Et Pop emprunte beaucoup à Plum, le chien d’Emma, qui a les honneurs d’un blog à lui consacré. Very british !

Dès 4 ans

Emma Chichester Clark, Plein d’amour à partager, une aventure de Pop le chien, Albin Michel Jeunesse, 2017, 32 p., 12,90 € - Traduit de l’anglais

09/02/2018

Kimiko Aman et Chiaki Okada, Viens, rejoins-nous !

18-02-okada - viens rejoins nous.jpgUn beau matin de printemps, Petit Ours bute sur un drôle d’objet. « C’est une corde à sauter. Je suis sûr que c’est la sienne. Petit Ours se souvient de la petite fille qui jouait à la corde à sauter ici hier. » Et de s’essayer, vaille que vaille, à sauter à la corde. Mais il est observé à la dérobée par Marie, la petite fille étourdie. De fuite en chute, d’inquiétude en câlins, Marie et Petit Ours vont s’apprivoiser, encouragés par d’adorables petits lapins. Chiaki Okada joue comme à son habitude de couleurs tendres et d’un trait fin sans mièvrerie pour cette charmante rencontre.

Dès 4 ans

Kimiko Aman et Chiaki Okada, Viens, rejoins-nous !, Seuil Jeunesse, 2018, 40 p., 13,50 € - Traduit du japonais.

06/02/2018

May Angeli, Caruso

18-02- may angeli caruso.jpgLe vent a soufflé si fort qu’un petit corbeau est tombé du nid – vite recueilli par Jean qui le surnomme Caruso – mais oui, rien moins que Caruso, du nom du célèbre ténor napolitain. Un drôle de corbillon qui, comme nombre de ses congénères, est vite capable de répéter de petites phrases.
« Croa, croa, croa… Pain pas cuit, pain pas cuit ! » ose s’écrier Caruso à la boulangère, avant d’aller semer la pagaille dans le village par ses interventions peu amènes. Jusqu’au jour où… Croa, croa, croa, le feu a pris à la grange et le corbillon d’appeler au secours. May Angeli, dont on connait les alphabets et autres imagiers, raconte ici avec beaucoup d’humour une histoire qui finit bien.

Dès 4 ans

May Angeli, Caruso, Les Éditions des Élephants, 2018, 14 €

05/02/2018

Isabelle Wlodarczyk, Argos, le compagnon d’Ulysse

18-02-Wlodarczyk - Argos le compagnon d'Ulysse.jpg« En s’éloignant Ulysse a crié : "Et toi, Argos, prends soin de Télémaque !" J’ai aboyé une seule fois : promis ! » Et vingt ans ont passé ; c’est long, vingt ans, dans la vie d’un bon chien… Le jeune chiot agile et prompt à lever les lièvres dans les garrigues d’Ithaque a veillé sur le palais et ses habitants, sur Pénélope et sur Télémaque, puis il est devenu un bien vieux chien au poil grisonnant. Lorsqu’un jour, nous raconte-t-il, il le devine, « ce vieillard aux yeux ternes, au dos voûté par les années, c’est Ulysse. Pénélope ignore que l’homme qu’elle attend depuis toujours est de retour. Moi je le sens dans tous mes poils, dans mon cœur fatigué, dans mon âme de chien. C’est lui, Ulysse. » Une ultime caresse et Argos, après tant d’années, peut s’endormir « pour toujours, repu et heureux. Ulysse est rentré ». Quelle belle leçon de patience et de fidélité nous a donnée Homère ! Isabelle Wlodarczyk donne ici la parole à Argos qui, à sa façon, nous raconte ce qu’il a compris de l’odyssée de son maître. Les illustrations d’Alice Beniero, d’un trait fort et énergique, nous font découvrir à ras de truffe le palais et ses habitants, les criques et les campagnes d’Ithaque. Emotions garanties.

Dès 6 ans

Isabelle Wlodarczyk, Argos, le compagnon d’Ulysse, illustrations d’Alice Beniero, Editions Amaterra, 2018, 40 p., 12,90 €

01/02/2018

Jim Helmore, Mon lion blanc

18-02-helmore - mon lion blanc.jpgDans la nouvelle maison de Margot, tout est blanc, du sol au plafond – mais elle s’y trouve bien seule. « Un jour, elle entendit un bruit tout près d’elle.
- Que dirais-tu d’une partie de cache-cache ? fit une voix grave et douce.
Margot se retourna. Devant elle se tenait un lion blanc comme neige.
- D’où viens-tu ? demanda Margot.
- Oh, d’ici et là… répondit le lion. »
Aussi gigantesque qu’énigmatique, ce superbe lion blanc va se révéler le meilleur ami secret de la fillette, surgissant ici d’un mur, ailleurs d’un rêve. Et le jour où les amis de Margot viendront peindre sa maison de toutes les couleurs, elle saura retrouver son lion complice. A vous de découvrir où !
Un album tendre et poétique, sans mièvrerie, où les allusions restent légères et où la bienveillance est aussi douce que la fourrure de ce lion blanc.

Dès 4 ans

Jim Helmore, Mon lion blanc, illustrations de Richard Jones, Albin Michel Jeunesse, 2017, 32 p., 13,50 € - Traduit de l’anglais.

23/01/2018

Mutsuko Watari et Iku Dekune, Les Quatre Lapins et les écharpes fantastiques

18-01-watari - les 4 lapins et les écharpes fantastiques.jpgQuatre petits lapins sont fous de joie : dans le paquet envoyé par Mamie, voilà quatre belles écharpes tricotées à la main – une rouge, une bleue, une blanche et une jaune, qui vont briller de tout leur éclat dans le froid de l’hiver. Surtout quand Papi Hêtre, le plus vieil arbre de la forêt, remercie à sa façon nos quatre lapereaux de leur visite affectueuse. Tout le charme japonais, autant dans le trait délicat et espiègle, que dans le texte, qui chante en douceur l’entraide et la fraternité.

Dès 3 ans

Mutsuko Watari et Iku Dekune, Les Quatre Lapins et les écharpes fantastiques, Nobi Nobi, 2017, 48 p., 12, 50 €

19/01/2018

William Steig, L’île d’Abel

18-01-Steig - ile Abel.jpgUn coup de vent a emporté l’écharpe de sa jeune femme Amanda. Ecoutant plus sa galanterie que son courage, Abélard Hassam di Chrico Flint, des Flint de Mossville – Abel, pour les intimes – se lance à sa poursuite. Mais au pays des souris, rien ne se passe comme prévu. Après moult péripéties, Abel s’échoue sur une île déserte. L’occasion pour William Steig (1907 – 2003, et papa de Shrek) de brosser une robinsonnade où aucun événement, aussi improbable soit-il, de la vie d’Abel ne parvient à entamer un flegme très britannique. Optimisme, débrouillardise, et un certain « lâcher prise », permettent au souriceau amoureux de revenir à la maison – muni de la précieuse écharpe.

Dès 9 ans

William Steig, L’île d’Abel, illustrations de l’auteur, L’Ecole des loisirs, coll. « Neuf », 2017 (réédition de 1976), 160 p., 6,30 € - Traduit de l’anglais.

16/01/2018

Caroline Hurtut et Stéphanie Augusseau, Le secret

18-01-hurtut Augusseau le secret.jpg« - A-t-on idée de réveiller les gens de la sorte ! Il est bien trop tôt, la neige n’est même pas tout à fait fondue ! ronchonne Joachim, tout ébouriffé, en ouvrant la porte.
- Je ne pouvais plus attendre ! Ce que je vais te dire est très important : il s’agit d’un secret. »
Et voilà notre lapin Joachim riche d’un secret confié par Callisto, la taupe… Est-ce que, dans la forêt, un secret est aussi quelque chose qui ne se confie qu’à une personne à la fois ? Quel stratagème Joachim va-t-il trouver pour ne pas trahir la confiance de Callisto ? A vous de le demander au grand chêne ! Tenterez-vous de confier un secret à votre bout de chou ?

De 3 à 5 ans

Caroline Hurtut et Stéphanie Augusseau, Le secret, Alice jeunesse, 2012, 32 p., 11 €

15/01/2018

Peter Wohlleben, Ecoute les arbres parler

18-01-wohlleben - ecoute les arbres parler.jpg« N’est-il pas captivant de mordre dans les branches et de découvrir leur goût ? Ou de découvrir l’internet de la forêt ? Car il existe ! Les arbres sont connectés entre eux et s’envoient des messages. Ils vivent en famille, s’entraident et savent même compter. »

Après s’être adressé aux adultes avec « La Vie secrète des arbres » qui trône en tête des ventes (14 millions d’exemplaires vendus en septembre 2017 !), Peter Wohlleben a tiré l’expérience de 26 années de terrain auprès des enfants pour rédiger ce livre passionnant. Les arbres ont-ils peur ? Comment boivent-ils ? Quels animaux ont des animaux domestiques ? Comment reconnaître un animal malade ? Autant de questions sur les arbres, les forêts et leurs habitants auxquelles cet ingénieur forestier allemand répond avec autant de science que d’humour, dans une langue accessible à tous. Reste à chausser ses bottes et aller sur le terrain réaliser les expériences proposées.

Dès 8 ans

Peter Wohlleben, Ecoute les arbres parler, Michel Lafon, 2017, 127 p., 14,95 €. Traduit de l’allemand.