Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2017

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants

17-02-piot mythologie grecque.jpg« Sortie tout armée du crâne de Zeus, Athéna et accompagnée d’une chouette, l’oiseau de la sagesse. Casquée, armée d’une lance et d’un bouclier décoré de la tête de Méduse, elle incarne le courage et la clémence dans les batailles qu’elle remporte sans massacres inutiles. En temps de paix, elle protège les arts et les sciences ou vient au secours de héros comme Ulysse, qu’elle guide dans son errance. » Dans cette double page illustrée d’œuvres d’art, l’auteur confronte Athéna et Arès, guerrier sauvage et sanguinaire. Une présentation claire, bien documentée et esthétique des Olympiens et des héros légendaires.

Dès 10 ans

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants, De La Martinière Jeunesse, 2017, 72 p., 14,50 €

14/02/2017

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc

17-02- desbordes - la chasse au tuc tuc tuc.jpg« C’est la nuit, pense Edmond l’écureuil, en se retournant dans son lit. Tout le monde dort. Tout le monde, sauf moi. » Et notre écureuil de se retourner, de réfléchir, d’écouter le moindre souffle du grand châtaignier… Et « soudain, tuc tuc tuc, il entend un drôle de bruit ». Ni une, ni deux, il monte chez son voisin Georges Hibou. Ce dernier, vieux sage même pas bougon, va apprendre tous les secrets de la nuit à Edmond au cours d’une promenade pleine de surprises. Un album plein de couleurs – et de noir bien noir, pour (essayer de) ne plus avoir peur la nuit.

De 3 à 6 ans

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc, illustrations de Marc Boutavant, Nathan, 2016, 32 p., 6,95 €

13/02/2017

George Sand au sommaire du Tétras Lire de février

17-02-tétras lire février sand.jpgConnaissez-vous le château en ruines de Pictordu ? La jeune Diane, 8 ans, est contrainte d’y passer une nuit avec son père, portraitiste à la mode. Effet de sa fièvre ou irruption merveilleuse, la fillette se voit guidée par une Dame au voile dans ce qui se révèle être un domaine magique habité de figures mythologiques. Nostalgique de ces beautés entraperçues, Diane apprend à dessiner… et n’a de cesse que de retrouver le regard et le sourire de la fée. Ce conte, dont sont proposés de longs extraits, est tiré des Contes d’une Grand-Mère de George Sand. Il ouvre sur des jeux et des documents en relation avec le thème de ce magazine : l’art du portrait. Les enfants liront ainsi un entretien passionnant avec Jacques Rohaut, un portraitiste contemporain de talent. Pour finir, un conte chinois, car « dans les soies d’un pinceau tient toute entière la beauté du monde ». Pour feuilleter des extraits du magazine, c’est ici.

De 8 à 12 ans

Pinceau, Tétras Lire, février 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur le site : www.albaverba.fr

10/02/2017

Chelsey B. Sullenberg, Sully

17-02-sullenberg - sully.jpg« Nous avions quitté le sol depuis environ quatre-vingt-quinze secondes, et nous n’avions pas encore atteint les trois mille pieds quand je les ai aperçus. « Des oiseaux », ai-je dit à Jeff.
Une colonne volait devant nous, probablement dans une formation en V. Jeff les avait remarqués une fraction de seconde avant que j’aie prononcé le mot, mais aucun de nous n’avait le temps de réagir. » Le vol 1549 de l’US Airway vient de décoller de La Guardia, à New York, avec 150 passagers et 5 membres d’équipage. Le choc avec les oiseaux, des oies bernaches, provoque la perte de puissance des réacteurs, qui ne répondent plus. Le commandant Chelsey B. Sullenberg va faire un choix risqué : poser son avion sur la rivière Hudson. L’amerrissage d’urgence est une réussite – il reste aux passagers et à l’équipage à éviter un bain forcé dans l’eau glacée de ce 15 janvier 2009, en attendant les secours. Mais pour ce pilote chevronné – ancien pilote de planeur, passé par l’US Air Force-, commencent de pénibles semaines de confrontation : s’il est bien le « héros de l’Hudson », il doit néanmoins justifier son choix devant les commissions d’enquête. Pour ceux qui ont vu le film Sully, le livre ajoute des détails passionnants sur la formation de pilote, la sécurité et la responsabilité, ainsi que sur cette passion de l’aviation qui habite Sullenberg dès l’enfance. Il donnera envie à ceux qui n’ont pas vu la reconstitution de Clint Eastwood de voir comment cet événement a été traité au cinéma au plus près de la vérité.

Pour adolescents

Chelsey B. Sullenberg, Sully, le livre qui a inspiré le film de Clint Eastwood, avec la collaboration de Jeffrey Zaslow, 2016, HarperCollins, 352 p., 18 € - Traduit de l’anglais.

09/02/2017

Maman et moi !

17-02-maman et moi -petit focus.jpgLa cane et ses canetons, la truie et ses porcelets, l’ourse et son ourson, la brebis et ses agneaux, les phoques et les chimpanzés, ils ont tous défilé devant l’objectif pour des photos craquantes. Et esthétiquement très réussies.

Tout-petits.

Maman et moi !, Editions Chocolat ! Jeunesse, 2016, 16 p., cartonné, 6,90 € - Imprimé en Europe.

Dans la même collection : A l’eau !En plein vol !Dodo !A table !

07/02/2017

Damien Bouet, Les Bateaux vikings

17-02-bouet - bateaux vikings.jpgAprès avoir assimilé la définition d’un drakkar, d’une esnèque et d’un langskip, les matelots dégourdis pourront monter à bord ! Ils auront bien sûr fait la connaissance du charpentier de marine et des fabricants de voile. Féru d’archéologie expérimentale, l’auteur de ce livre a reconstitué un bateau viking. En bon archéologue, il a aussi étudié les sources en bibliothèque, dans les musées et sur les différents sites d’où ont été exhumés des navires vikings. En effet, de nombreux bateaux ont été découverts sous des tumuli funéraires, comme le célèbre bateau d’Oseberg : c’est à bord de leur navire que les défunts partaient pour leur dernier voyage.

Adolescents

Damien Bouet, Les Bateaux vikings, Editions Heimdal, 2015, 80 p., 19,50 €

06/02/2017

J’apprends avec Le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine

IMG_2044.JPG« Maître corbeau sur un arbre perché… » Sans doute l’une des fables les plus célèbres dans les cours d’école ! Et voilà que ce renard et ce corbeau ont mille tours dans leur sac pour retenir les enfants dans leur forêt ! Que vont-ils leur demander ?
De découper des corbeaux et de les coller sur les branches d’un arbre ; d’attribuer un fromage à chacun des renards de la page – mais, attention, il manque deux fromages ! ; de compter les hérissons et les chouettes d’un dessin ; de repasser sur des pointillés…
Parascolaire d’inspiration, ce cahier s’adresse aux parents qui souhaitent lire un grand texte du patrimoine aux enfants de 4 à 6 ans et s’en servir de tremplin pour de nombreuses activités : lecture, graphisme, mathématiques, logique, repérage, classement… ainsi que des activités de découverte et de création, leur permettront d’approfondir, en jouant, les apprentissages de l’école maternelle. La présence d’un adulte est donc indispensable pour expliquer les consignes et, au besoin, donner un petit coup de main. Un joli format et des dessins attrayants pour une collection qui sort des sentiers battus.

De 4 à 6 ans

J’apprends avec Le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine, « Mes cahiers histoires 4 – 6 ans », Cours Troubadour, 2016, 60 p., 14,50 € - Disponible sur www.courstroubadour.fr
Dans la même collection : J’apprends avec Les Fées de Charles de Perrault (texte abrégé).
 

IMG_2045.JPG

03/02/2017

David Gemmel, Le Lion de Macédoine

17-02-gemmel - lion macédoine 1.jpg17-02- gemmel macédoine 2.jpg17-02-gemmel lion macédoine 3.jpgSparte, Thèbes, la Macédoine, bientôt la Perse, et plus loin encore… Les Thermopyles, Marathon, les batailles de Leuctres… Qui ne frémit d’avance à ces évocations ? Qui a oublié les noms de Léonidas, de Xénophon, d’Aristote, de Philippe ou d’Alexandre de Macédoine ? Cette fresque débute au printemps de 389 avant J.-C. et nous entraîne sur les pas de Parménion, héros inconnu de l’histoire mais terriblement plausible. Ce jeune Spartiate – mais de mère macédonienne -, après avoir fait ses preuves, est vite reconnu comme un génie de la stratégie. Mercenaire, il sera de toutes les grandes batailles – et plus encore ! L’auteur a réuni une documentation très fouillée pour rendre son récit crédible. Mais l’épopée se double d’heroïc fantasy : en arrière-plan, le Dieu Noir et la Source de lumière se font une guerre sans merci, utilisant les hommes selon leur bon vouloir – un peu comme les dieux homériques. Guerre, amour, mort… la violence est partout dans cet univers alliant réalisme historique et sens du merveilleux.

Pour adolescents avertis

David Gemmel, Le Lion de Macédoine. Tome 1 : Le Lion de Macédoine – Tome 2 : Le Prince noir – Tome 3 : L’Esprit du chaos (que je n’ai pas encore lu). Label Naos, 2015-2017. 16,90 € le volume.

Existe aussi en version poche, en 4 volumes. Folio SF, 8,20 € le volume.

02/02/2017

May Angeli, Rita la poule veut un bébé

16-12-may angeli - rita la poule veut un bébé.jpgRita la poule veut un bébé de May Angeli a remporté le prix Moustic premières histoires (prix de MagicMaman destiné aux tout-petits). Cela valait bien de faire remonter la notice en haut de la pile!

« Rita la poule veut un bébé. Elle est maligne : elle ne pond jamais au même endroit. Mais dès qu’elle a pondu, elle chante. Irma la fermière l’attend. Elle s’approche, pousse la poule indignée et prend l’œuf.
- La prochaine fois, lui dit le merle, cache-le bien et tais-toi. »
Au fil des pages, de chats en renard, que d’aventures et de soucis pour Rita – finira-t-elle par voir éclore son poussin ?
Les gravures sur bois de May Angeli (voir ici) sont pour beaucoup dans la réussite de cet album, avec le jeu des bleus et des orangés ponctués d’une touche de vert.

Dès 3 ans

May Angeli, Rita la poule veut un bébé, Les Editions des Eléphants, 2016, 32 p., 14 €

Julie Guillem, Atlas des nuages

17-02-guillem - atlas des nuages.jpg« Aujourd’hui, on recense dix formes principales de nuages appelées "genres" : les cumulus, les cumulonimbus, les stratus, les stratocumulus, les altocumulus, les altostratus, les nimbostratus, les cirrus, les cirrostratus et les cirrocumulus. » Jusque là, vous suivez ? A l’intérieur des genres, on trouve des espèces, quatorze en tout. Troisième facteur : la « variété » ; il y en a neuf. Tout cela pour vous dire qu’il y a nuage et nuage ! Avez-vous déjà observé un cirrus spiratus ? ou un cumulonimbus capillatus ? Cet atlas a fait le pari de joindre la science et la poésie : des explications très sérieuses alternent avec des ciels somptueux, balayés de toutes les teintes de gris, de blancs et de bleus. A faire lire à tous ceux qui « ont la tête dans les nuages », mais attention, ils ne sont pas près de revenir sur terre !

Dès 6 ans

Julie Guillem, Atlas des nuages, Actes Sud Junior, 2016, 72 p., 19,50 €