Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2017

Michael Rosen, La Chasse à l’ours

17-03-rosen chasse ours.jpg« Nous allons à la chasse à l’ours. Nous allons en prendre un très gros. La vie est belle ! Nous n’avons peur de rien. » Tous ensemble, Papa, Maman, ma sœur et moi  - ou mon frère et moi, car qui raconte ? – sans oublier le chien. Traversons la prairie, puis la forêt (Hou hou ! hou hou !), puis la neige (Criss criss ! Criss criss !),– puis la grotte (Petit petat ! Petit petat), bref, au bout de ce périple, eh bien… voilà l’ours, que l’on n’attendait pas « pour de vrai » ! Vite, vite, détricotons l’histoire, pour revenir dans notre zone de sécurité ! Ne pas hésiter à mimer l’histoire, pour rire tous ensemble !

Dès 3 ans

Michael Rosen, La Chasse à l’ours, illustrations d’Helen Oxenbury, traduit de l’anglais, L’Ecole des loisirs, 1997, 40 p., 5 € (en poche) ou 13,80 € (en album).

10/03/2017

Lucien Bély et Pierre Joubert, Une histoire du Mont-Saint-Michel

17-03- bély joubert - une histoire du mont st michel.jpgDes hommes ont choisi une île, au Moyen Age, pour prier Dieu dans la plus grande solitude, et un évêque, Aubert, y fonda une abbaye en l'honneur de l'archange saint Michel. « Le lieu qui porte, de nos jours, le nom de Mont-Saint-Michel était alors [au début du Moyen Age] appelé le Mont-Tombe, ce qui signifiait à la fois le « tombeau » et l’« élévation ». Cette butte a sans doute attiré des ermites, car des chrétiens, venus peut-être d’Irlande, s’étaient installés très tôt autour de la baie et près de Dol-de-Bretagne. » Avez-vous bien lu ? « Sans doute », « peut-être » : voilà la modestie d’un véritable historien ! Cet album réunit en effet deux signatures célèbres : celle de Lucien Bély, ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne, et celle de Pierre Joubert (1910-2002), talentueux dessinateur. Ils vous invitent à une visite du Mont, haut lieu de prière et redoutable forteresse. Le Mont, c'est une immense page d'histoire. C’est une épopée, qui a supposé la foi et la vaillance des hommes. Le Mont, c’est une silhouette altière, une architecture exceptionnelle, qui a traversé les siècles et nous éblouit encore.

Dès 10 ans

Lucien Bély, Une histoire du Mont-Saint-Michel, illustrations de Pierre Joubert, Ouest France, 2017, 48 p., 9,90 € - Réédition de l’ouvrage paru en 1980, réédité en 1985.

09/03/2017

Hans Christian Andersen, Hans le balourd

17-02-andersen, hans le balourd.gif« Il y avait dans la campagne un vieux manoir et, dans ce manoir, un vieux seigneur qui avait deux fils si pleins d’esprit qu’avec la moitié ils en auraient déjà eu assez. Ils voulaient demander la main de la fille du roi mais ils n’osaient pas car elle avait fait savoir qu’elle épouserait celui qui saurait le mieux plaider sa cause. » Et chacun de fourbir ses plus beaux discours… « quand soudain arriva le troisième frère – ils étaient trois, mais le troisième ne comptait absolument pas, il n’était pas instruit comme les autres, on l’appelait Hans le Balourd. » Ah, ce « numéro trois » ! Toujours plus drôle, plus inventif, plus créatif, car il faut bien tenir ses lecteurs en haleine – juste le temps qu’il faut. Bref, après toute une série de péripéties illustrées avec beaucoup d’humour par Philippe Lejonc, « Hans le Balourd devint roi, il eut une femme et une couronne et s’assit sur un trône et c’est le journal qui nous en informa… mais peut-on vraiment se fier aux journaux ? »

Dès 5 ans

Hans Christian Andersen, Hans le balourd, illustrations de Régis Lejonc, Rue du Monde, 2005, 32 p., 16 €

07/03/2017

Carole Trébor, Lumière, le voyage de Svetlana

17-03 - trébor lumière svetlana.jpgSvetlana. Ce n’est pas un prénom courant à Paris en 1774. Si elle vit rue Saint-Paul, la jeune adolescente sait qu’elle a été adoptée par ses « parents français », mais ignore pourquoi. A la mort de sa mère adoptive, elle décide son père de partir pour Saint-Pétersbourg, où une recommandation de son ami Diderot devrait lui permettre de rencontrer Catherine II. Mais le voyage tourne au drame : son ami cocher et son père sont tués dans une embuscade. Svetlana, aidée par Aliocha, un jeune serf illettré en rupture de ban, parviendra-t-elle au terme de sa quête ? Et quand paraît le trop élégant Boris, officier d’élite, son cœur chavire… Partie de France avec la tête farcie de logique d’une demoiselle des Lumières, Svetlana va rencontrer des êtres mystérieux, tout droit sortis de la mythologie slave – car les des dieux anciens n’ont pas tous été oubliés après le baptême du peuple russe en 988. Dans ce roman à la fois historique et fantastique, l’épopée, la philosophie, la mythologie et les sentiments vont tambour battant. Partie orpheline, Svetlana retrouvera et sa mère et sa terre maternelle – mais au prix de quelles épreuves.

Adolescentes

Carole Trébor, Lumière, le voyage de Svetlana, illustrations de Sébastien Pelon, Rageot, 2016, 380 p., 14,90 €

06/03/2017

1001 dessins faciles à la japonaise

17-02- 1001 dessins faciles à la japonaise.jpg« Kawaii », en japonais, signifie à peu près mignon, enfantin, coloré et naïf. Si tant est que l’on puisse traduire du japonais. Et comment dessiner « kawaii » ? C’est tout l’intérêt de cet album fait pour les nuls en dessin : non seulement vous apprendrez à dessiner correctement des personnages, des animaux ou des objets de la vie courante, mais vous saurez leur donner une petite touche nippone de bon aloi. Dans la leçon consacrée aux animaux, des crabes, des dauphins, des baleines mais aussi des cigales, des moustiques, des lucanes – et même une larve de scarabée-rhinocéros – deviendront, en quelques traits de crayon, dignes de figurer dans un dessin animé d’Hayao Miyazaki.

Dès 6 ans et pour toute la famille

1001 dessins faciles à la japonaise, Dessain et Tolra, 2015, 128 p., 26 €

03/03/2017

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande – tome 5 : Le brouillard

17-02- simard t5.jpgDans notre monde, les quatre éléments fondamentaux sont le feu, l’air, la terre et l’eau – lesquels servent de titres aux quatre premiers tomes de cette épopée. Mais en Irlande, il faut ajouter le brouillard qui leur emprunte quelques-unes de ses qualités… Au début de ce 5e tome, la situation est quasiment désespérée : « retranchés sur une pointe de terre balayée par les vents, cinq héros jurèrent de lutter jusqu’à la mort : Eriam, sa jument Saol, Bran le fidèle cheval d’Anga, la tête du géant Crom Dubh et Dynn, le petit esprit de la nature. Mais combien de temps pourraient-ils résister à l’armée des Fomoire ? » Les batailles font rage, la mer et la terre se défendent avec l’énergie du désespoir, les généalogies se démêlent, avec leur lot de surprises… Car comment savoir qui l’on est si l’on ne sait pas d’où l’on vient ? Le dernier talisman, la pierre de Fal, est enfin découvert, Nuada se dévoile, le soleil gagne sur les brouillards maléfiques. Reste aux dieux à reconstruire une Irlande de paix et de tolérance. Et à nos deux héros à renforcer leur amour, en écoutant « le moindre souffle des pierres qui respirent ».

Dès 10 ans

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande
Tome 5 : Le brouillard, Magnard Jeunesse, 2016, 376 p., 7 €

02/03/2017

Emily Bannister, Pomme de reinette : comptines et jeux de doigts

17-03- pomme de reinette.jpg« Pomme de reinette et pomme d’api, tapis, tapis rouge… » Une comptine suivie de « Meunier, tu dors », de « Quelle heure est-il ? », de « Voici ma main » et d’« Une poule sur un mur » : de quoi chantonner en boucle, en suivant du doigt les parties en creux : il faut bien faire tourner le moulin dans le bon sens ! Cartonné et costaud.

Tout-petits

Emily Bannister, Pomme de reinette : comptines et jeux de doigts, Quatre Fleuves, 2017, 10 pages cartonnées, 9,50 €

28/02/2017

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande – tome 3 : La terre– tome 4 : L’eau

17-02- simard 3.jpg17-02-simard  t4.jpgQuand « les Gaëls (les Irlandais actuels) débarquèrent en Irlande pour conquérir l’île […] ils parvinrent à vaincre les Tuatha Dé Danann et les obligèrent à vivre dans les royaumes souterrains : les side. Aujourd’hui, les Dé Danann vivent sous terre ou dans la mer, dans leur monde invisible. Leur magie est toujours aussi vivace. Mais celle des Fomoire aussi… ».

Les tomes 3 et 4 de cet ensemble romanesque penchent de plus en plus vers les mondes féériques d’Irlande, même si le jeune William se meut toujours avec aisance dans le monde bien réel du Connemara, de Dublin ou des îles d’Aran. Car les lépréchauns, ces lutins gardeurs de trésors, apprécient autant les caves des banques que le rugby ! Quant au personnage de Crom Dubh, dont la tête est séparée du corps, je vous laisse découvrir son humour et ses tours de force !
Les Fomoires, peuple monstrueux et démoniaque, menacent, les ennemis rodent, le mal se répand, et William ne sait toujours pas de quelle lignée il descend… Mais il retrouve le chaudron d’abondance, puis la lance infaillible. Reste à découvrir la pierre de Fal…
Eric Simard puise la plus grande partie de son inspiration « féérique » dans la mythologie celte, en appelant à lui Tuatha Dé Danann, merrows, sherrie, changelins, lépréchauns et Crom Dubh. Mais il sait aussi jouer sa propre partition : de son invention, donc, les ainevi, ces animaux tutélaires avec qui les héros peuvent fusionner ; le clan des Hommes-pierres cachés dans le Burren et un bon nombre de personnages, ainsi que les réincarnations de Dé Danann tués au combat.
Magnard Jeunesse a eu l’excellente idée de rééditer les 5 volumes de ce roman mythologique paru en 2012. Le dernier tome fera bientôt l’objet d’une autre chronique.

Dès 10 ans

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande
Tome 3 : La terre, Magnard Jeunesse, 2016, 222 p., 6,80 €
Tome 4 : L’eau, Magnard Jeunesse, 2016, 278 p., 6,80 €

27/02/2017

Samedi prochain, le 4 mars, je vous invite à Laval

Chers amis lecteurs,

Je suis invitée samedi prochain, le 4 mars, à une "rencontre littéraire" organisée à Laval par Radio Fidélité Mayenne. Le thème de la journée (de 10 à 19 h30): "Bibliothérapie, la lecture prend soin de nous". Conférences, ateliers, exposition, dédicaces ponctueront la journée. J 'interviendrai dans l'après-midi, lors d'une table ronde, en  compagnie de Philippe Maxence: "donner des ailes à la lecture des enfants et des adolescents". J'espère avoir le plaisir de rencontrer à cette occasion mes lecteurs de Mayenne!

Adresse: Maison diocésaine Cardinal Billé - 10 rue d'Avesnières - Laval.
Pour en savoir plus: www.fidelitemayenne.fr

Tract web rencontre littéraire FINAL[4633].jpg

 

09:56 Écrit par Madame la Chouette | Lien permanent | Commentaires (0)

Sophie Lescaut, L’arbre m’a dit

17-02- lescaut l'arbre m'a dit.jpg« L’arbre m’a dit… qu’au début on est presque rien. » mais « qu’on peut être à la fois fort et petit », « qu’il y a plein de chemins », que l’on peut « vivre les tempêtes » et même que, parfois, « il y a de l’inacceptable », quand, ici, le renard s’enfuit avec sa proie. À chaque double page, l’arbre chante la vie dans sa beauté et sa diversité. Une réussite pour cette maison d’édition qui se lance tout juste. Et vous, que vous disent les arbres ? N’hésitez pas à leur demander leurs secrets !

Dès 3 ans

Sophie Lescaut, L’arbre m’a dit, illustrations de Than Portal, Éditions Le Grand Jardin, 2017, 24 p., 14,50 €