Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2018

Héros de jeunesse, émission de radio du 17 mars

logo-rl-small2.jpgAu sommaire de cette chronique, trois titres:

Angela Portella, Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime, illustrations de Marie Bretin, Larousse, 2018, 40 p., 12,90 €

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Un petit pois pour six, Histoires des Jean-Quelque-Chose, illustrations de Dominique Corbasson, Gallimard Jeunesse, 2018, 176 p., 12 €

Erik L’Homme, Phaenomen, Folio SF, 452 p., 10,50 €


podcast

 

18-03-portella il n'est jamais trop tot pour dire je t'aime- ok.jpg

 18-02-arrou vignod petit pois pousr six.jpgphaenomen integrale.jpg

20/03/2018

John Canty, Tête à queue

18-03- john canty- tete à queue.jpg« Je suis couvert de fines écailles. Je suis long et mince. Ma morsure peut être venimeuse. Je suis un… » Un animal dont on ne voit que la queue – et dont la tête se découvre à la page suivante. « Un serpent », bien sûr ! A la queue leu leu, éléphant, lapin, serpent, tigre… se laissent deviner sur ces superbes aquarelles légendées de courts textes colorés, pédagogiques et légers à la fois.

Dès 4 ans

John Canty, Tête à queue, Le Genévrier, 2018, 36 p., 14 € - Traduit de l’anglais (Australie)

19/03/2018

Claudine et Roland Sabatier, Le livre des chansons, Chansons de France et d’ailleurs

18-03-sabatier - chansons de France et d'ailleurs.jpgClaudine et Roland Sabatier ont sélectionné et illustré, pour notre grand bonheur, plus de 200 chansons du répertoire traditionnel. Si chacun connaît encore par cœur « Frère Jacques », ou « La souris verte », qui chante encore de mémoire « Les gars de Locminé », « Le sire de Framboisy » ou « Catherine était chrétienne » ? Chants de nourrice, chants de marins, chants de marche, chants de veillées, rondes, chants révolutionnaires… et quelques chansons à partager avec des amis étrangers, comme « Heidenröslein », « Molly Malone » ou « Kalinka », feront passer d’excellents moments. Les paroles originales sont accompagnées de la partition. Bref, un trésor aux images gaies et parfois impertinentes !

Pour toute la famille

Claudine et Roland Sabatier, Le livre des chansons, Chansons de France et d’ailleurs, Gallimard, 2009, 464 p., 15,50 €

 

16/03/2018

Huck Scarry, Voyage en ballon

IMG_4268.JPGLors d’une excursion en montagne, le jeune narrateur découvre un vaste pré couvert de ballons, prêts à décoller pour « un aventureux voyage au-dessus du massif alpin, et s’en vont atterrir là où les vents les portent, aussi bien en Italie qu’en Autriche ou en France ». Quelle aubaine, de les voir s’élever – puis devenir des points minuscules dans le ciel… Quelques années plus tard, le narrateur a la chance d’accomplir enfin une ascension en ballon. L’album, riche de superbes dessins en noir et blanc, raconte cette aventure, en donnant de très nombreuses indications techniques qui raviront les amateurs de vol, que ce soit à bord d’un ballon à hydrogène ou d’un ballon à air chaud.

Huck Scarry, de son vrai nom Richard Scarry Jr., lui-même auteur et illustrateur, est le fils du célèbre illustrateur jeunesse américain Richard Scarry.

Dès 8 ans

Huck Scarry, Voyage en ballon, traduit et adapté de l’anglais par Yvette Métral, Editions du Chat perché, Flammarion, 1982, 70 p. D’occasion (trouvé pour 5 €).

15/03/2018

Bénédicte Le Loarer, Papertoys, les maisons du monde

18-03 maisons du monde papertoys.jpgUne yourte mongole, une maison japonaise, une datcha russe, un riad marocain… Cet album permet de réaliser la maquette de dix maisons. Les éléments sont prédécoupés et les instructions de montage sont clairement expliquées. Le « plus » réside dans la notice historique et les anecdotes qui accompagnent chaque modèle. Savez-vous que « datcha » vient du verbe « donner » ? « A l’origine, ces jolis chalets étaient de véritables cadeaux ». Les premiers furent offerts par le tsar Pierre Ier aux membres de sa cour, près de Saint-Pétersbourg. Hélas, en 1917, les datchas furent confisquées par l’Etat, et furent bientôt réservées à Staline et à ses amis ; avant de devenir la maison de campagne rêvée des Russes. Mais attention, ne confondons pas « datcha » et « isba ». L’isba abrite les paysans – et celle de Baba Yaga est montée sur des pattes de poulet.

Dès 8 ans

Bénédicte Le Loarer, Papertoys, les maisons du monde, illustrations d’Emilie Lapeyre et de Jonas Le Saint, Auzou, 2017, 44 p., 9,95 €

 

13/03/2018

Quentin Gréban, Un jour, je serai pompier

18-03-gréban-Un-jour-je-serai-pompier.jpgL’ours blanc, le tigre et le chien posent avantageusement devant leur beau camion rouge… Et notre Oscar, petit ourson plein d’entrain, de rêver… « Il avait déjà un costume rouge et même un camion à pédales » ! Mais voilà que, pris par son enthousiasme, il enchaîne les catastrophes – enfin, de petites catastrophes – jusqu’à ce qu’une « mission » lui demande tout son courage. Une histoire tout en rondeur et en humour.

Dès 4 ans

Quentin Gréban, Un jour, je serai pompier, Mijade,2017, 12 €

 

12/03/2018

Le lion, le corbeau et la baleine, sur Radio Libertés

logo-rl-small2.jpgRetrouvez Madame la Chouette en compagnie d'un lion, d'un corbeau et d'une baleine - non, ce n'est pas une fable de La Fontaine, mais une émission de Radio Libertés!

podcast

Les livres présentés:

18-02-fatio - lion heureux.jpg  18-02- may angeli caruso.jpg17-12- melville moby dick.jpg

09/03/2018

Anouk Filippini, Les plus belles légendes du Moyen Age

18-03-les plus belles légendes moyen age.jpg« Jeunes chevaliers et jeunes damoiselles, n’hésitez plus. Venez découvrir dans ces contes et légendes les premiers temps de la magie, venez rencontrer ces héros qui nous ont fait rêver, qui ont inspiré de nombreux conteurs à travers le temps et qui inspirent encore aujourd’hui de nombreuses légendes modernes ». Tant Mélusine, Tristan et Yseut, Aucassin et Nicolette, Beowulf, Roland et Arthur sont indissociables de notre passé le plus lointain… Mais connaissiez-vous Parthonopeus de Blois ? Son histoire commence par une partie de chasse, où notre héros – jeune, beau, franc, aimable et courageux - « en compagnie de son oncle, le roi de France, courait depuis le matin à la poursuite d’un sanglier ». A vous de découvrir la suite de ses aventures dans ce recueil aux illustrations toniques et colorées.

Dès 12 ans (à écouter lire dès 8 ans)

Anouk Filippini, Les plus belles légendes du Moyen Age, illustrations de Carole Hénaff, Auzou, 2017, 240 p., 19,95 €

08/03/2018

Angela Portella, Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime

18-03-portella il n'est jamais trop tot pour dire je t'aime.jpg« "C’est trop tôt ! C’est trop tôt !" s’est écrié Lucas. Tout le monde avait l’air un peu inquiet. Ça faisait un peu peur… et en même temps, c’était chouette : tu allais arriver ! A partir de ce moment-là, on t’a attendue. Longtemps, très longtemps. De novembre à janvier. Une éternité ! » Parce que cette coquine de petite sœur, née prématurée, va rester plusieurs semaines en couveuse. Au-delà des inquiétudes, de la fatigue, du chagrin parfois comme à Noël devant le berceau encore vide, Lucas et ses parents, entourés de leur famille et de leurs amis, vont cultiver l’espoir, de jour en jour, de semaine en semaine – jusqu’à l’arrivée à la maison de la petite sœur tant attendue. Un texte clair, des dessins très expressifs, sans mièvrerie, bref, un album qui saura rassurer les enfants d’une famille où naît un bébé prématuré.

Dès 4 ans

Angela Portella, Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime, illustrations de Marie Bretin, Larousse, 2018, 40 p., 12,90 €

06/03/2018

Françoise de Guibert, Dis, que manges-tu ?

18-03-guibert - que manges tu.jpg« La chouette hulotte chasse les campagnols. La chouette hulotte chasse à l’affût, perchée sur une branche. Son vol est tellement silencieux qu’elle surprend les petits rongeurs. En cas de besoin, elle chasse aussi chauve-souris, taupes, insectes ou limaces. » Et la limace ? Et le renard ? Et la baleine à bosse ? Et le ver de terre ? Sur chaque double page, est présenté un animal et ses « menus », la manière de se procurer la nourriture, voire les « outils » utilisés. Un langage scientifique à portée des écoliers et des illustrations fines, élégantes et informatives. Le duo Françoise de Guibert et Clémence Pollet fonctionne bien, comme nous l’avions vu avec Dis, où tu habites ? et Dis, comment ça pousse ?.

Dès 8 ans

Françoise de Guibert, Dis, que manges-tu ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2018, 96 p., 12,90 €