Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2018

Nicolas Jolivot, Japon, à pied sous les volcans, carnet de voyage

18-03-jolivot-japon.jpgUn sac à dos (prénommé Wilson), un bob, quelques boîtes de sardines, et un seul mot de japonais : « Aligatô ! » pour dire merci… Beaucoup d’énergie et de patience aussi, un sens de l’humour à toute épreuve, un bon coup de crayon et trois carnets. C’est avec ce bagage que Nicolas Jolivot nous fait découvrir un Japon bien éloigné des clichés touristiques. Pluies diluviennes, brouillard, auberges de jeunesse fermées, campings improbables, il raconte – texte et images - son périple dans sa simplicité quotidienne de routard : marcher, manger, se laver, dormir ; autant de tranches de vie qui lui permettent, jour après jour, d’observer non seulement les paysages mais aussi, et surtout, les Japonais, jeunes et vieux. Les « héros » de ce récit en images restent les volcans dont les réveils sont impressionnants. Nicolas Jolivot retrace bien l’influence que ces géants imprévisibles ont sur la vie quotidienne et sur la vision du monde des Japonais.

Adolescents

Nicolas Jolivot, Japon, à pied sous les volcans, carnet de voyage, Hongfei Culture Editions, 2018, 72 p., 23 €

22/02/2018

Allegro, en musique avec Tétras Lire

A2_COUV - tétras Lire février.jpgLe numéro de février du magazine Tétras Lire est dédié à la musique. Vous y découvrirez comment le petit Baptiste Lulli quitta Florence : quelle épopée que de traverser l’Italie et la France accroché vaille que vaille au carrosse de Monseigneur de Guise ! Et quelle chance pour ce petit galopin de rencontrer la duchesse de Montpensier. Après ce « conte historique », des jeux en musique font un parfait intermède avant une belle légende sur les violons de Crémone et ce fabuleux luthier que fut Antonio Stradivari. Avant de goûter en musique, ne pas oublier de cuisiner une Schicciata alla fiorentina !

Dès 8 ans

Tétras Lire, le magazine. Sur abonnement ou au numéro. https://www.albaverba.fr/

02/02/2018

Tai-Marc Le Thanh, Buffalo Bill

18-02-Le Thanh - buffalo bill.jpg« - Es-tu fier de la vie que tu as menée ? Es-tu en paix avec toi-même ?
William Cody fut incapable de lui fournir une réponse. Son souffle était court. Mais cette simple question avait déjà éveillé en sa mémoire un cortège de souvenirs. Ceux de sa vie, si bien remplie, et si riche en péripéties.
- Es-tu en paix avec toi-même ? insista le Grand Esprit du Bison. Alors William Cody se mit à raconter. »
A raconter comment le gamin est devenu convoyeur de bétail, comment il a guerroyé contre les Indiens – mais allié à d’autres Indiens -, du nord au sud, ou plutôt toujours plus à l’ouest, chevauchant avec le Pony Express, avant de monter ce spectacle sans pareil qui fit connaître la conquête de l’Ouest aux Européens… Alors, bien sûr, au grand dam du Grand Esprit du Bison, il a joué de la carabine et du couteau, il a tué des bisons, des hommes aussi, pour se défendre, dit-il. Ou comment un gosse perdu est devenu un personnage de légende, allumant des étincelles dans les yeux des enfants – et de ceux qui leur ressemblent. Les illustrations de Lucile Piketty sont somptueuses, ajoutent au souffle épique du récit de Tai-Marc Le Thanh des couleurs éclatantes et toniques. Le Grand Ouest n’a pas fini de nous fasciner !

Dès 6 ans

Tai-Marc Le Thanh, Buffalo Bill, illustrations de Lucile Piketty, Seuil Jeunesse, 2017, 40 p., 15,50 €

10/11/2017

Pénélope Jossen, Bucéphale

17-11- jossen - bucéphale.jpg« Voici Bucéphale. Il est grand et fort. Il est si beau que l’on croirait le cheval d’un dieu. » Et pourtant, ce magnifique étalon ne se laisse pas approcher car il a peur… de son ombre. Ce que comprend vite le « petit » Alexandre, qui « se trouve aussi grand que son papa, le roi Philippe de Macédoine, et aussi courageux qu’Achille, son héros préféré ». Bucéphale, Alexandre… que de grands exploits les attendent ! En à-plats jaunes, rouges, gris, blancs et noirs, à pleines pages, Pénélope Jossen n’a pas son pareil pour donner de l’ampleur et du mouvement au cheval et à son cavalier. Un bel album pour s’envoler sur les ailes d’un immense rêve !

Dès 4 ans

Pénélope Jossen, Bucéphale, L’Ecole des loisirs, 2017, 32 p., 12,70 €

07/11/2017

Laurent Bègue, Louis, un soldat Poilu, le jour du 11 novembre 1918

17-11-Album Louis le Poilu 14-18.jpg« Il était une fois, Louis, un jeune paysan de 26 ans, un jour d’automne 1918. Quatre ans plus tôt, il avait été arraché à sa terre natale par la mobilisation du 2 août 1914. […] Avec son uniforme bleu horizon, son casque d’acier sur la tête, son fusil à l’épaule, marchant dans les tranchées boueuses, la barbe naissante, on le surnommait « le Poilu », comme tous ses autres compagnons d’armes… » Quatre ans de guerre… quatre ans pendant lesquels sa femme Jeanne avait tenu la ferme, vaille que vaille. Mais « ce matin du 11 novembre semblait différent des autres. L’assaut tardait à être donné. Louis était en première ligne. […] Et puis le coup de sifflet strident du lieutenant donna l’ordre d’avancer. Louis et ses compagnons sortirent des tranchées, le coeur serré.
C’est alors que le son d’un clairon retentit. La sonnerie était inhabituelle, mais de plus en plus forte : c’était celle du cessez-le-feu ! […] Au loin, les cloches des églises se mirent à sonner à toute volée sans plus s’arrêter. » Le cessez-le-feu, l’armistice, la démobilisation, puis les médailles, les commémorations, les premiers monuments aux morts : Laurent Bègue fait ici un travail de passeur aussi sensible que documenté, servi par les sobres illustrations de Patrick Le Borgne.
Et de préciser, à l’adresse de ses jeunes lecteurs : « Tu es sans doute l’arrière-arrière petit enfant d’un Poilu. Tu es sûrement passé devant un monument sans y prêter attention. Maintenant que tu connais son histoire, le regarderas-tu autrement ? Liras-tu les noms et les âges inscrits dessus ? Peut-être reconnaîtras-tu un nom identique au tien ? »

Dès 8 ans

Laurent Bègue, Louis, un soldat Poilu, le jour du 11 novembre 1918, illustrations de Patrick Le Borgne, Editions Belize, coll. « Il était une fois », 2017, 32 p., 9,50 €

20/07/2017

Moyen Age

moyen age.JPGDès 3 ans

Hector, Le Chevalier, Amaterra, 2015, 36 p. cartonnées, 12,50 €

Dès 9 ans

Vincent Carpentier et Jeff Pourquié, Vikings !, Actes Sud Junior et Inrap, 2016, 76 p., 14,90 €

Dès 9 ans

Joseph Vernot, Héros, Princes et Chevaliers, Editions Marmaille et compagnie, 2016, 128 p., 20 €

Dès 12 ans

Charlotte M. Yonge, Le Petit Duc, illustrations de Marie-Claude Monchaux, Editions Bulle d’Or, 2016, 224 p., 14 €

09/06/2017

Fanny Dreyer, La Poya

17-06-dreyer la poya.jpgChaque printemps, dans bien des montagnes - quand les fleurs se font belles, « il est temps de partir à l’alpage ». C’est la transhumance qui, en Suisse et dans les vallées frontalières, se nomme la poya. Quel cérémonial ! Autour du cou des colliers brodés auxquels sont accrochées les plus grosses sonnailles, des fleurs sur le front, dans une impeccable file indienne, les vaches montent, montent et montent encore, zig-zag, zig-zag... Elles sont accompagnées de quelques mules pour les bagages, de quelques chiens et surtout, des vachers, les armaillis, coiffés de leur drôle de bonnet rond. Un joyeux petit bonhomme monte pour la première fois et nous raconte les péripéties de cette poya. Il est un peu inquiet de quitter Maman et le village… Les pieds lui chauffent… Voulez-vous savoir la longueur du chemin ? Je ne vous dirai que celle des 17 pages qui se déplient en un long accordéon – elle est d’environ 2,70 m ! Au revers de cette première face, les trois mois passés à faire le fromage, ponctués de la musique des cors, de la visite de quelques chamois – et de beaux rêves. Puis vient la désalpe – tiens, « ma chemise est un peu courte ce matin ! ». Les dessins, inspirés des poyas peintes devant certaines maisons suisses, sont charmants, vifs et colorés, très actuels dans leur attachement à la tradition. Car la poya, en Suisse, est une « tradition vivante » répertoriée comme telle. A lire en écoutant, au choix, le très émouvant « Adyu mon bi payi » ou le célébrissime « Ranz des vaches » pour trois cors des Alpes.

Dès 6 ans – ou avant de partir pour une belle randonnée

Fanny Dreyer, La Poya, La Joie de Lire, 2017, 34 pages en accordéon, 18 €

29/12/2016

Monique de Lesseps, Qui est Christophe Colomb ?

16-12- de-lesseps-monique-et-renard-raymond-qui-est-christophe-colomb.jpg« Il y a plusieurs siècles, il n’y avait pas d’avions, pas d’autos,  peu de routes : une seule route qui marche toute seule, celles des fleuves ; puis une route d’aventure, de gloire, de fortune, la mer. A 14 ans, Christophe n’y tient plus, il s’embarque, court les mers, de l’Islande à la Guinée. » Quelques années plus tard, un projet grandiose : aller « tout droit à travers l’Atlantique, retrouver à l’ouest l’extrémité occidentale de ces Indes fabuleuses dont on rapportait des trésors ». Un album écrit dans une langue claire, bien documenté, pour aborder les terres lointaines en compagnie de fameux aventuriers.

Dès 8 ans

Monique de Lesseps, Qui est Christophe Colomb ?, illustrations de Raymond Renard, Hatier, 1964, 28 p. A trouver d’occasion.

23/09/2016

Charlotte M. Yonge, Le Petit Duc

16-09-yonge monchaux petit duc.jpg« Il a l’allure de son grand-père, le duc Rollon, et ressemble beaucoup aussi à son noble père. Qu’en dites-vous, prince Richard ? N’est-ce pas que vous serez un digne chef de la race normande, et la conduirez un jour contre vos ennemis ?
- Oui, je le veux ! s’écria Richard, emporté par les applaudissements qu’avaient soulevés les quelques paroles qu’il venait de prononcer. Je monterai à cheval ce soir même, et je marcherai à votre tête, pour aller châtier ces traîtres Flamands.
- Vous monterez à cheval demain avec nous, Monseigneur, […] mais ce sera pour aller à Rouen, afin d’être investi de votre épée ducale et de votre manteau. »

Et quand il dut recevoir l’hommage de ses vassaux, le jeune Richard trouva le temps bien long… Nous sommes en 950, et le nouveau duc de Normandie n’a que huit ans à la mort de son père Guillaume Longue-Épée, assassiné.
L'enfant va être l'enjeu d'un complot terrible fomenté par le roi de France, Louis IV d'outre-mer, son parrain, qui l'enleva, soi-disant pour l'élever avec ses propres fils, en réalité pour s'annexer le duché. Richard sera sauvé par son écuyer Osmond de Centeville. Plus tard Richard épousa Emma, la sœur d’e Hugues Capet, dont il devint l'ami et le conseiller intime.

Sur une trame véridique, ce roman de chevalerie est fait de loyauté, de piété, de courage, d'aventures à rebondissements, de caractères attirants. Il est magnifiquement illustré par Marie-Claude Monchaux, qui sait comme pas un croquer les minois enfantins et les silhouettes adolescentes.

Dès 12 ans

Charlotte M. Yonge, Le Petit Duc, illustrations de Marie-Claude Monchaux, Editions Bulle d’Or, 2016, 224 p., 14 € - À commander par exemplehttp://www.livresenfamille.fr/p12483-charlotte_m._yonge_le_petit_duc.html ici.

13/09/2016

Erik L’Homme, Des pas dans la neige, aventures au Pakistan

16-09-erik l'homme des pas dans la neige.jpg« J’eus la désagréable sensation d’être épié. J’entendais du bruit, quelque chose qui s’approchait furtivement de moi, sous le couvert des arbres. Le poignard que je portais à ma ceinture était resté à l’intérieur, sous mon oreiller. Je me redressai et lançai un "Qui va là ?" aussi faible que dérisoire.
Les bruits cessèrent.
Mon cœur battait à tout rompre. Cela était-il possible ? A peine arrivé dans notre zone de recherche, je tombais sur le fameux Homme sauvage qui occupait une bonne moitié de nos conversations depuis des semaines ! »
Eh non… ce n’est pas l’Homme sauvage qui épie Erik L’Homme, en cette belle nuit de 1990 (environ !). Ce sont… des loups, encore nombreux dans les forêts autour de Chitral, dans les montagnes pakistanaises. Quant au barmanou, à l’almasty, au Velu, il va nous entraîner dans des aventures rocambolesques. Mais des aventures bien réelles ! De ce voyage en compagnie de son frère Yannik et du naturaliste catalan Jordi Magraner, Erik L’Homme est revenu la tête farcie de légendes, de climats hostiles, de mondes imaginaires, bref, de quoi nourrir ses romans pour les années à venir. Rassurez-vous : il lui arrive encore de boucler son sac à dos et de partir sur les chemins !

Dès 12 ans

Erik L’Homme, Des pas dans la neige, aventures au Pakistan, réédition 2016 du texte de 1994, Gallimard Jeunesse, coll. « Pôle Fiction », 5,70 €