Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Grands auteurs (1)

grands auteurs.jpgDès 7 ans

Rudyard Kipling, Histoires comme ça, bois gravés de May Angeli, Editions du Sorbier, 2008, 360 p. Edition cartonnée : 29,40 € - Texte intégral.

Dès 9 ans (ou dès 7 ans si le livre est lu à haute voix par un adulte)

André Maurois, Le pays des Trente-six mille volontés, illustrations d’Alice De Page, Gautier Languereau, 2016, 64 p., 14,50 €

Adolescents

Jacques Prévert, Embrasse-moi, illustrations de Ronan Badel, Gallimard Jeunesse, 2016, 44 p., 14,90 €

26/06/2017

Satomi Ichikawa, Les amis du vieux château

17-06-ichikawa amis vieux chateau.jpg« Du village de Nora, on voit très bien le château de la Grillère. Depuis très longtemps, racontent les villageois, personne n’habite plus cette antique demeure. » Est-il vrai que des fantômes le hantent ? « Nora voudrait en avoir le cœur net. Alors, un jour, pendant les grandes vacances, elle part en expédition avec ses trois amis, la poupée Maggie, l’ours Pouh et Kiki le chien. » Et quelle aventure en effet, une fois les grilles poussées… Satomi Ichikawa n’a pas son pareil pour capter l’essence de nos vieilles maisons, des objets délaissés, des ambiances surannées – et tout cela en en faisant une fête, bien sûr, car la jeune Nora déborde d’imagination pour faire revivre le château !

Dès 6 ans

Satomi Ichikawa, Les amis du vieux château, L’Ecole des Loisirs, 1989, 32 p., 12,20 €

16/05/2017

Claude Merle, Merlin l’Enchanteur

17-05-merle - merlin l enchanteur.jpg« Le vieil homme le déposa sur le sol, le saisit par la main, et le conduisit vers un cheval blanc attaché à un arbre, à l’orée de la forêt.
Il ne faisait aucun doute que le personnage aux allures de moine, avec sa robe de laine blanche, était l’auteur de ce phénomène miraculeux.
- Merci, Messire, articula John d’une voix étranglée. Il reçut en retour un éclair d’yeux bleus où se lisaient la malice et la tendresse.
- Sais-tu qui tu es ? demanda le vieil homme. »
Ce vieil homme n’est autre que Merlin, le magicien, l’enchanteur, le faiseur de rois – lequel annonce à John, jeune paysan poursuivi par des « tueurs sans Dieu » qu’il n’est autre que Tristan, fils et héritier du défunt duc Henry de Salisbury. Au fil d’un récit mené tambour battant, nous rencontrerons les rois Uther et Pendragon, Arthur et Morgane, des dragons et des traîtres, des Saxons et des Irlandais, la belle Ygreine et la fée Viviane, Excalibur et la Table ronde… autant dire une excursion trépidante au cœur de la matière de Bretagne. Le roman est lisible dès 9 ans, mais les histoires d’amour un peu… compliquées n’intéresseront guère les jouvenceaux avant 12 ans.

Dès 12 ans

Claude Merle, Merlin l’Enchanteur, coll. « Héros de légende », Bayard, 2017, 160 p., 6,50 €

11/05/2017

Eric Senabre, Star Trip

17-05-senabre - star trip.jpg« Dans le poste de télévision, le capitaine Burke et le commander Rock, son officier en second, se figèrent dans une posture défensive à peine moins outrée que celle d’un éphèbe grec sur un tableau de la Renaissance. Leurs uniformes colorés – formés d’un sous-pull moulant en acrylique et d’un pantalon de treillis – scintillèrent un petit moment devant le décor en carton. Puis l’écran de télévision devint noir, et afficha bientôt un ciel constellé d’étoiles. […] Alors retentit une musique glorieuse et les mots STAR TRIP s’affichèrent sur toute la hauteur de l’écran. » Taratata, taratata… Nous sommes en 1968, les effets spéciaux des séries intergalactiques ne sont pas encore très au point. Cela permet à May, la grande sœur du jeune Sam, de lui construire, en cachette, une réplique de la navette spatiale USS Intrepid. Non sans l’aide de son boyfriend Will, parangon du jeune Américain à l’aise au volant d’un vieux combi. Le jeu tourne à l’aigre quand le capitaine Burke - ou plutôt l’acteur en titre Benjamin Spike - débarque dans leur grange au fin fond de l’Idaho. Commence un voyage déjanté, où la réalité rejoint et dépasse souvent la fiction. Si l’Amérique est « conquérante » quand il s’agit d’aller dans l’espace et d’en faire du cinéma, le roman s’attarde plus sur l’Amérique des paumés : hippies, révérend évangéliste insistant, patron de motel en déshérence, Indien chaman, jusqu’à cet acteur qui se révèle un pur looser… 1968 : Star Wars n’avait pas encore évincé Star Trek et la Nasa flirtait gaiement avec les extraterrestres. Cela donne un roman un peu psychédélique, mais haut en couleur et quasiment intergénérationnel. Et si la navette allait décoller, pour de bon ?

Dès 12 ans

Eric Senabre, Star Trip, Didier Jeunesse, 2017, 288 p., 15,90 €

18/04/2017

Judith Bouilloc, Les Maîtres du vent

17-04-bouilloc maitres du vent.jpg« Maître Ginkgo ?
- Oui, Yann.
- Comment devient-on Gardien comme vous ?
- En s’entraînant encore et encore.
- Oui, mais il y a beaucoup de Waldgangers qui souhaitent intégrer la Garde ! Et tous n’y arrivent pas !
- C’est Finn Shermann, le général de la Garde qui sélectionne en personne les guerriers de l’armée professionnelle de Waldgan parmi les volontaires qui ont seize ans passés. »
Or la mère de Yann, veuve d’un officier et guérisseuse de son métier, ne tient pas à lui donner la précieuse autorisation. Elle verrait mieux son fils reprendre l’atelier de sculpture de son oncle Frans.
De chapitre en chapitre, le jeune Yann suit les cours de l’école des Maîtres du vent, puis de l’école de guerre de SoenTsu. Il s’y lie d’amitié avec des adolescents venus d’autres contrées de ce continent imaginaire – une amitié qui leur permettra, le temps venu, de garantir une paix bienvenue après de terribles batailles. Un roman astucieux, où les forêts se nomment Dodone, Barento ou Verzy, et la capitale de Waldgan, Yggdrasil – et dont les chapitres sont placés sous la haute bienveillance du Cimetière marin de Paul Valéry. Un roman dynamique, dans la lignée des romans de collège et d’initiation, mais avec cette « touche française » qui le démarque des séries industrielles anglo-américaines.

Dès 10 ans

Judith Bouilloc, Les Maîtres du vent, Artège, 2016, 438 p., 17,90 €

07/03/2017

Carole Trébor, Lumière, le voyage de Svetlana

17-03 - trébor lumière svetlana.jpgSvetlana. Ce n’est pas un prénom courant à Paris en 1774. Si elle vit rue Saint-Paul, la jeune adolescente sait qu’elle a été adoptée par ses « parents français », mais ignore pourquoi. A la mort de sa mère adoptive, elle décide son père de partir pour Saint-Pétersbourg, où une recommandation de son ami Diderot devrait lui permettre de rencontrer Catherine II. Mais le voyage tourne au drame : son ami cocher et son père sont tués dans une embuscade. Svetlana, aidée par Aliocha, un jeune serf illettré en rupture de ban, parviendra-t-elle au terme de sa quête ? Et quand paraît le trop élégant Boris, officier d’élite, son cœur chavire… Partie de France avec la tête farcie de logique d’une demoiselle des Lumières, Svetlana va rencontrer des êtres mystérieux, tout droit sortis de la mythologie slave – car les des dieux anciens n’ont pas tous été oubliés après le baptême du peuple russe en 988. Dans ce roman à la fois historique et fantastique, l’épopée, la philosophie, la mythologie et les sentiments vont tambour battant. Partie orpheline, Svetlana retrouvera et sa mère et sa terre maternelle – mais au prix de quelles épreuves.

Adolescentes

Carole Trébor, Lumière, le voyage de Svetlana, illustrations de Sébastien Pelon, Rageot, 2016, 380 p., 14,90 €

03/03/2017

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande – tome 5 : Le brouillard

17-02- simard t5.jpgDans notre monde, les quatre éléments fondamentaux sont le feu, l’air, la terre et l’eau – lesquels servent de titres aux quatre premiers tomes de cette épopée. Mais en Irlande, il faut ajouter le brouillard qui leur emprunte quelques-unes de ses qualités… Au début de ce 5e tome, la situation est quasiment désespérée : « retranchés sur une pointe de terre balayée par les vents, cinq héros jurèrent de lutter jusqu’à la mort : Eriam, sa jument Saol, Bran le fidèle cheval d’Anga, la tête du géant Crom Dubh et Dynn, le petit esprit de la nature. Mais combien de temps pourraient-ils résister à l’armée des Fomoire ? » Les batailles font rage, la mer et la terre se défendent avec l’énergie du désespoir, les généalogies se démêlent, avec leur lot de surprises… Car comment savoir qui l’on est si l’on ne sait pas d’où l’on vient ? Le dernier talisman, la pierre de Fal, est enfin découvert, Nuada se dévoile, le soleil gagne sur les brouillards maléfiques. Reste aux dieux à reconstruire une Irlande de paix et de tolérance. Et à nos deux héros à renforcer leur amour, en écoutant « le moindre souffle des pierres qui respirent ».

Dès 10 ans

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande
Tome 5 : Le brouillard, Magnard Jeunesse, 2016, 376 p., 7 €

28/02/2017

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande – tome 3 : La terre– tome 4 : L’eau

17-02- simard 3.jpg17-02-simard  t4.jpgQuand « les Gaëls (les Irlandais actuels) débarquèrent en Irlande pour conquérir l’île […] ils parvinrent à vaincre les Tuatha Dé Danann et les obligèrent à vivre dans les royaumes souterrains : les side. Aujourd’hui, les Dé Danann vivent sous terre ou dans la mer, dans leur monde invisible. Leur magie est toujours aussi vivace. Mais celle des Fomoire aussi… ».

Les tomes 3 et 4 de cet ensemble romanesque penchent de plus en plus vers les mondes féériques d’Irlande, même si le jeune William se meut toujours avec aisance dans le monde bien réel du Connemara, de Dublin ou des îles d’Aran. Car les lépréchauns, ces lutins gardeurs de trésors, apprécient autant les caves des banques que le rugby ! Quant au personnage de Crom Dubh, dont la tête est séparée du corps, je vous laisse découvrir son humour et ses tours de force !
Les Fomoires, peuple monstrueux et démoniaque, menacent, les ennemis rodent, le mal se répand, et William ne sait toujours pas de quelle lignée il descend… Mais il retrouve le chaudron d’abondance, puis la lance infaillible. Reste à découvrir la pierre de Fal…
Eric Simard puise la plus grande partie de son inspiration « féérique » dans la mythologie celte, en appelant à lui Tuatha Dé Danann, merrows, sherrie, changelins, lépréchauns et Crom Dubh. Mais il sait aussi jouer sa propre partition : de son invention, donc, les ainevi, ces animaux tutélaires avec qui les héros peuvent fusionner ; le clan des Hommes-pierres cachés dans le Burren et un bon nombre de personnages, ainsi que les réincarnations de Dé Danann tués au combat.
Magnard Jeunesse a eu l’excellente idée de rééditer les 5 volumes de ce roman mythologique paru en 2012. Le dernier tome fera bientôt l’objet d’une autre chronique.

Dès 10 ans

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande
Tome 3 : La terre, Magnard Jeunesse, 2016, 222 p., 6,80 €
Tome 4 : L’eau, Magnard Jeunesse, 2016, 278 p., 6,80 €

24/02/2017

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande – tome 1 : Le feu – tome 2 : L’air

17-02-simard 1.jpg17-02 simard 2.jpg« L’Irlande… Quelle mouche avait donc piqué maman ? Depuis la disparition de papa, en octobre dernier, elle répétait à qui voulait l’entendre qu’elle ne remettrait plus les pieds sur cette île, que les souvenirs la feraient trop souffrir. » Les parents de William, 12 ans, archéologues, s’intéressent de près aux légendes celtes, à commencer par tout ce qui touche aux Tuatha Dé Danann, les Tribus de la Déesse Dana.
Inscrit dans un collège de Clifden, l’adolescent est vite intrigué par les capacités étranges de Fiona, une jeune fille aveugle. Nous sommes en terres celtes, et le merveilleux n’est jamais loin. Les pierres respirent, les dolmens cachent des trésors, les aigles, les cygnes et les chevaux ont des vertus cachées… enfin, certains.
Dans le 1er tome, William et Fiona retrouvent un talisman : une pierre d’émeraude qui s’est déchaussée de l’épée du dieu Nuada (pour mes amis celtisants : cette pierre est une invention assumée de l’auteur). Dans le 2e tome, c’est l’épée elle-même qui est exhumée. L’arme féérique reprend alors toute sa force. Car William a appris entretemps qu’il était la réincarnation d’un Dé Danann, un guerrier aux pouvoirs magiques. Sa seule idée : « retrouver toute [sa] mémoire et les héros de [son] peuple. »
Le roman fait alterner avec un rare talent la description de la vie de collège et celle des mondes disparus, la vie quotidienne d’aujourd’hui et la féérie intemporelle. La mythologie irlandaise est si riche, qu’Eric Simard y a puisé la matière d’un bel ensemble romanesque. Un régal.
Magnard Jeunesse a eu l’excellente idée de rééditer les 5 volumes de ce roman mythologique paru en 2012. Les trois suivants feront bientôt l’objet d’une autre chronique.

Dès 10 ans

Eric Simard, Le souffle de la pierre d’Irlande
Tome 1 : Le feu, Magnard Jeunesse, 2016, 270 p., 6,80 €
Tome 2 : L’air, Magnard Jeunesse, 2016, 240 p., 6,80 €

03/02/2017

David Gemmel, Le Lion de Macédoine

17-02-gemmel - lion macédoine 1.jpg17-02- gemmel macédoine 2.jpg17-02-gemmel lion macédoine 3.jpgSparte, Thèbes, la Macédoine, bientôt la Perse, et plus loin encore… Les Thermopyles, Marathon, les batailles de Leuctres… Qui ne frémit d’avance à ces évocations ? Qui a oublié les noms de Léonidas, de Xénophon, d’Aristote, de Philippe ou d’Alexandre de Macédoine ? Cette fresque débute au printemps de 389 avant J.-C. et nous entraîne sur les pas de Parménion, héros inconnu de l’histoire mais terriblement plausible. Ce jeune Spartiate – mais de mère macédonienne -, après avoir fait ses preuves, est vite reconnu comme un génie de la stratégie. Mercenaire, il sera de toutes les grandes batailles – et plus encore ! L’auteur a réuni une documentation très fouillée pour rendre son récit crédible. Mais l’épopée se double d’heroïc fantasy : en arrière-plan, le Dieu Noir et la Source de lumière se font une guerre sans merci, utilisant les hommes selon leur bon vouloir – un peu comme les dieux homériques. Guerre, amour, mort… la violence est partout dans cet univers alliant réalisme historique et sens du merveilleux.

Pour adolescents avertis

David Gemmel, Le Lion de Macédoine. Tome 1 : Le Lion de Macédoine – Tome 2 : Le Prince noir – Tome 3 : L’Esprit du chaos (que je n’ai pas encore lu). Label Naos, 2015-2017. 16,90 € le volume.

Existe aussi en version poche, en 4 volumes. Folio SF, 8,20 € le volume.