Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2017

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique

17-10- seznec- les fondus de l'arctique.jpg« Joris a levé son index vers un point gris qui avançait à la surface de l’eau.
- Ours blanc. Ursus maritimus. Carnivore. Vu la direction du vent, il ne nous a pas encore repérés.
Effectivement, la situation pouvait être pire. »

Antoine – le narrateur -, Joris, Marie et un garçon qui se fait appeler Julien sont les heureux gagnants d’un concours publicitaire. Destination : l’Arctique, à bord de La Suspicieuse, un navire scientifique – enfin, prétendument scientifique. Car rien ne va se dérouler comme prévu – ni à bord ni aux escales, tant l’équipage est calamiteux et les événements improbables. Les collégiens arriveront-ils au Groenland avant que Marie ait fini de lire Moby Dick ? Leur amitié survivra-t-elle à cette expédition ? Un petit roman plein d’humour, parfois irrévérencieux, mais quand il s’agit de se moquer de la publicité, quel plaisir !

De 9 à 12 ans

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique, illustrations de Vincent Bourgeau, L’Ecole des loisirs, 2017, 128 p., 12 €

05/10/2017

Paul Beaupère, On pousse les murs, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur

17-10- beaupère - saint arthur- on-pousse-les-murs.jpg«  - C’est vrai ? Je me suis tournée vers papa et maman. On déménage ?
Il leur faut un certain temps pour retrouver leurs esprits et se remettre la mâchoire en place.
- Oui, Brune, bientôt. Mais entrer, on va vous faire visiter ! Vous allez voir, c’est super, grand, clair, spacieux… Vous allez adorer !
Et papa et maman sont entrés dans la maison aussi excités que moi un soir de Noël au pied du sapin. Alors j’ai suivi, je suis entrée… et là, je suis passée de Noël au jour du vaccin chez grand-père. » Car elle a bien triste mine, cette nouvelle maison, et Brune ne veut absolument pas quitter ses habitudes. Aller 200 m plus loin, tout en restant voisins de Mme Henriette… non, vraiment très peu pour elle. D’autant plus que Mozart, son cochon d’Inde, a disparu dans le jardin de ladite Mme Henriette. Mais, comme elle a très bon cœur, Brune raconte ce déménagement rocambolesque avec sa verve et son énergie habituelles et entraîne ses lecteurs dans une farandole de cartons et de fous rires.

Dès 8 ans

Paul Beaupère, On pousse les murs, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur, illustrations d’Ariane Delrieu, Mame, 2017, 160 p., 10 €

29/09/2017

Thomas Lavachery, Tor et les garnements

2017 - lavachery - tor garnements.jpg« - Tor, bel enfant, brave cœur, quel plaisir de te voir !
- Chut ! Pas si fort, sapristi !
- Pardon.
Borigh-Borigh est un troll véritable et authentique, haut comme une tour, et c’est mon ami. » 
Et voilà ce troll porteur d’un drôle de paquet. « C’est Luztigh, mon neveu. Je voulais te le laisser quelque temps… » Comment Tor va-t-il s’y prendre pour garder, en cachette de ses parents et de ses amis, un bébé troll, « d’une laideur ravissante », sale et affamé comme le sont tous les trolls ? Une tâche d’autant plus compliquée que tout le village est en ébullition pour accueillir un acteur de cinéma. Prétentieux et snob – tout à l’opposé de la conception qu’un petit troll a de l’existence. Une nouvelle aventure de Tor, aussi enlevée, drôle et dépaysante que les précédentes.

De 7 à 10 ans

Thomas Lavachery, Tor et les garnements, L’Ecole des loisirs, coll. « Mouche », 2017, 80 p., 8 €

26/09/2017

Mélanie Mettra, Les métiers de l’artisanat en images

17-09-mettra les métiers de l'artisanat en images.jpgQu’est-ce qu’un céphalomètre ? un trusquin ? une taloche à jointer ? du gesso ? une clé à cliquet ? Qui donc se sert de ces outils ? L’opticien, le chapelier, le luthier, le couvreur ou le tapissier ? En tout cas, l’un des artisans présentés dans cet album. Que ce soit dans le secteur de l’alimentation, des services, du patrimoine ou de la construction, les artisans travaillent de leurs mains autant que de leur tête, transmettant aux plus jeunes un savoir-faire appris de leurs aînés. Au-delà de la présentation de leurs outils de prédilection, l’auteur propose ici une petite encyclopédie des métiers manuels. Une belle entrée en matière pour répondre à ceux qui cherchent un vrai métier ou qui ont simplement plaisir à voir travailler des passionnés.

Dès 7 ans

Mélanie Mettra, Les métiers de l’artisanat en images, illustrations de Mélie Lychee, Circonflexe, 2017, 64 p., 14 €

25/09/2017

Grégoire Thonnat, Petit quizz de la police

17-09-thonnat - police.jpgQuel point commun y a-t-il entre un poulet, un perdreau et une hirondelle ? Et entre un panier à salade et une cocotte-minute ? Les premiers ne sont pas seulement des volatiles et les seconds ont d’autres fonctions que culinaires, car tous ses termes imagés appartiennent aussi au vocabulaire de la police. En 80 questions-réponses sur la police nationale, Grégoire Thonnat fait découvrir l’histoire de cette institution qui vit le jour en 1667 avec l’édit de Saint-Germain signé par Louis XIV. Comme tous les autres titres de la collection, celui-ci est illustré de découpes sobres qui déroulent ici les silhouettes des chevaliers du guet, sergents de ville, gardiens de la paix, bleus, CRS, PAF, IGPN et autres OPJ – sans oublier les Robocop. A glisser dans son sac un jour de manifestation pour ne pas s’ennuyer en GAV ?

Dès 8 ans et pour toute la famille.

Grégoire Thonnat, Petit quizz de la police, Editions Pierre de Taillac, coll. « Le petit Quizz », 2017, 152 p., 6,90 €

15/09/2017

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie

17-09-stevenson  - petit jardin de poésie.jpg« Tout en haut du cerisier,
A part moi, qui pouvait grimper ?
J’agrippai le tronc des deux mains
Et cherchai des pays lointains. »

Ces pays lointains, qui mieux que l’auteur de L’Île au trésor pouvait les évoquer en poésie ? Si nous hésitons à embarquer sur son rafiot, alors suivons son âne dans les Cévennes ! Poésies pour jouer aux pirates, pour faire du jardin un pays enchanté, ou poésies pour s’endormir, dans un lit comme un petit bateau : Robert Louis Stevenson nous conduit loin, loin « au chaud au pays des comptines ». N’oubliez pas de lire sa dédicace à Alison Cunningham, sa nurse, une adorable déclaration d’amour. Ilya Green a répondu avec talent à la contrainte de l’éditeur : une semaine, et trois ou quatre couleurs pour onze illustrations pleine page et une couverture. A vous de demander à vos jeunes lecteurs quel portrait d’enfant lui parle le plus.

Dès 7 ans

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie, extraits, illustrations d’Ilya Green, Grasset Jeunesse, 2017, 32 p., 19,90 € - Texte français de Christian Demilly.

12/09/2017

Eric Mathivet, Hier chenilles, aujourd’hui papillons !

17-09-mathivet-  chenilles papillons.jpgUranie, proserpine, grand mars changeant, azuré, bombyx, sphinx demi-paon… Les noms des papillons sont aussi poétiques que leurs couleurs ou que leur vol ! Cet album renoue avec une belle tradition naturaliste : scientifique et esthétique à la fois, il fourmille d’informations précises sur les chenilles et les papillons. Si ces élégantes créatures sont indispensables à la reproduction des fleurs en transportant les pollens, elles peuvent aussi causer de gros dégâts, telles les pyrales ou les mites. Le temps est passé où chaque enfant agitait son filet à papillons dans les prés – mais essayez donc de photographier des papillons qui s’envolent à votre approche, c’est une chasse plus subtile qu’on l’imagine ! « En Europe, on recense moins de 10 000 lépidoptères, dont environ 5000 en France, parmi lesquels 250 seulement sont des papillons de jour. » Mais dans le monde, « on estime qu’il y a entre 165 000 et 200 000 espèces de lépidoptères » - hélas, souvent menacés par diverses formes de pollution. De quoi satisfaire tous les curieux !

Dès 6 ans

Eric Mathivet, Hier chenilles, aujourd’hui papillons ! Les lépidoptères, illustrations d’Emilie Vanvolsem, Editions du Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2017, 40 p., 13,50 €

07/09/2017

Erik L’Homme, La Patience du héron

17-09-l'homme - la patience du héron.jpgDans un Japon de pure poésie, une jeune orpheline, Mizuki, « pensait beaucoup à un garçon du nom de Shinzo qui avait été son meilleur ami. Il était parti en ville pour apprendre le métier du sabre. Avant de la quitter, Shinzo lui avait dit qu’un jour il l’épouserait. Mizuki avait longtemps réfléchi, dans sa solitude et sa tristesse, puis elle s’était décidée : elle s’en irait vers le nord à la recherche de Shinzo. » Comment leurs deux quêtes vont-elles confluer ? Tel est le motif de ce conte. Pour Shinzo, la dure loi de l’apprentissage des armes, tout d’obéissance et d’ascèse. Pour Mizuki, le tout aussi dur chemin de la compassion et de la patience. Quel courage pour l’un comme pour l’autre – et quel amour réciproque ! Lorène Bihorel dessine avec du sable sur une table de verre lumineuse, une technique époustouflante de mouvement et de lumière dont vous pouvez avoir un aperçu ici, puisqu’elle donne de véritables spectacles. Dans cet album, les teintes orangées, dorées et noires du sable créent une ambiance onirique qui ajoute à l’étrangeté du conte.  

Dès 6 ans et pour toute la famille

Erik L’Homme, La Patience du héron, illustrations de Lorène Bihorel, Gallimard Jeunesse, 2017, 48 p., 15,90 €

 


 

 

29/08/2017

Vive la famille ! (2)

en famille 2.jpgDès 5 ans

Fiona Woodcock, Heidi joue à cache-cache, Hatier Jeunesse, 2016, 34 p., 13,95 €

De 6 à 8 ans

Etsuko Arai, Grande sœur, illustrations de Chiaki Okada, traduit du japonais, Seuil Jeunesse, 2017, 40 p., 13,50 €

Dès 9 ans

Catherine Kalengula, Délices et Confidences, Tous pour une ! (t 2), Flammarion Jeunesse, 2016, 176 p., 10 €

25/08/2017

Dans les cuisines de l’Histoire

1024px-Recette_pour_la_Madeleine.jpgDès 7 ans – à lire tout seul.

Annie Jay, Jean, petit marmiton - Une surprise pour le duc !, illustrations d’Ariane Delrieu, Albin Michel Jeunesse, 2017, 48 p., 5,90 €
Du même auteur, dans la même collection : Jean, petit marmiton – Le concours de la reine

Dès 12 ans

Gwenaële Barussaud, Lucille, À l’heure gourmande, coll. « Les Lumières de Paris », Fleurus, 2016, 320 p., 15,90 €