Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2017

Jakob et Wilhelm Grimm, La Belle au bois dormant

17-06-grimm belle bois dormant - duculot.jpg« La onzième dame venait juste de prononcer son vœu quand soudain la treizième entra. Puisqu’on ne l’avait pas invitée, elle allait se venger ! Et sans saluer ni daigner regarder personne, elle s’écria : ‘La fille du roi, quand elle aura quinze années, à un fuseau se piquera et morte tombera.’ Et sans plus rien ajouter, elle fit demi-tour et quitta la salle. L’effroi fut général. C’est alors que la douzième dame s’avança. Comme elle ne pouvait annuler l’affreux serment, mais juste en atténuer la dureté, elle déclara : ‘La fille du roi ne mourra pas, mais dans un sommeil sombrera qui cent ans durera.’ » Ah, ces dames fées… Voici, traduite avec finesse et illustrée avec délicatesse et élégance, la version intégrale des frères Grimm, dans laquelle un certain jouvenceau a bien de la chance d’arriver les cent ans écoulés. Ce n’est pas une nouveauté, mais l’album est toujours disponible.

Dès 6 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, La Belle au bois dormant, illustrations de Sibylle Delacroix, Casterman, albums Duculot, 2002, 30 p., 13,95 €

22/06/2017

Isabelle Huiban, Mon cahier Steiner Waldorf

17-06-huiban- cahier steiner waldorf.jpgFavoriser « le bien-être physique, le sens artistique » et stimuler l’imagination créatrice des enfants : tel est le projet de ce gros cahier d’activités de nature. Partant de ce qu’il peut faire dans la nature – se tenir droit comme un épi de blé, sauter comme un lapin -, l’enfant est par exemple invité à tracer des traits, en respirant bien. Bricoler, construire une cabane ou des lutins en laine, cuisiner dehors… autant d’activités toujours proposées en relation avec le rythme des saisons. Même si l’on n’est pas 100% adepte de cette pédagogie, les idées proposées sont riches de sens pour éduquer la tête, le cœur et les mains.

Avant 7 ans (mais aussi après…)

Isabelle Huiban, Mon cahier Steiner Waldorf, illustrations de Mizuho Fujisawa, Nathan, 2017, 80 p., 13,90 €

20/06/2017

Elise Fontenaille, Lili et la louve

17-06-fontenaille - lili et la louve.jpgQuelque part dans une haute vallée pyrénéenne. La maman de Lili est bergère ; son papa, guide de haute montagne. La fillette partage ses secrets avec sa chienne Neige… mais aussi avec les autres animaux de la vallée, car elle a le don de comprendre leur langage. Alors, quand l’ourse Caramellle lui confie qu’elle a vu une louve sortir du bois, c’est le branle-bas de combat ! Même si cette louve est bien maigre et bien fatiguée. Une fable animalière un peu « écolo-bobo » mais vraiment délicieuse, qui donnera envie de monter dans les alpages goûter à certains petits fromages de brebis ! Si la louve n’a pas tout croqué…

Dès 6 ans

Elise Fontenaille, Lili et la louve, illustrations d’Alice Bohl, Grasset Jeunesse, 2017, 32 p., 14,90 €

09/06/2017

Fanny Dreyer, La Poya

17-06-dreyer la poya.jpgChaque printemps, dans bien des montagnes - quand les fleurs se font belles, « il est temps de partir à l’alpage ». C’est la transhumance qui, en Suisse et dans les vallées frontalières, se nomme la poya. Quel cérémonial ! Autour du cou des colliers brodés auxquels sont accrochées les plus grosses sonnailles, des fleurs sur le front, dans une impeccable file indienne, les vaches montent, montent et montent encore, zig-zag, zig-zag... Elles sont accompagnées de quelques mules pour les bagages, de quelques chiens et surtout, des vachers, les armaillis, coiffés de leur drôle de bonnet rond. Un joyeux petit bonhomme monte pour la première fois et nous raconte les péripéties de cette poya. Il est un peu inquiet de quitter Maman et le village… Les pieds lui chauffent… Voulez-vous savoir la longueur du chemin ? Je ne vous dirai que celle des 17 pages qui se déplient en un long accordéon – elle est d’environ 2,70 m ! Au revers de cette première face, les trois mois passés à faire le fromage, ponctués de la musique des cors, de la visite de quelques chamois – et de beaux rêves. Puis vient la désalpe – tiens, « ma chemise est un peu courte ce matin ! ». Les dessins, inspirés des poyas peintes devant certaines maisons suisses, sont charmants, vifs et colorés, très actuels dans leur attachement à la tradition. Car la poya, en Suisse, est une « tradition vivante » répertoriée comme telle. A lire en écoutant, au choix, le très émouvant « Adyu mon bi payi » ou le célébrissime « Ranz des vaches » pour trois cors des Alpes.

Dès 6 ans – ou avant de partir pour une belle randonnée

Fanny Dreyer, La Poya, La Joie de Lire, 2017, 34 pages en accordéon, 18 €

06/06/2017

Tove Jansson, Qui va rassurer le tibou ?

17-06-jansson - rassurer le tibou.jpg« Il était une fois un tibou qui vivait tout seul dans une maison isolée. » Voilà qui n’est pas rassurant quand vient la nuit… surtout quand « de leur pas lourd, les hémules arpentaient les ténèbres » et que la terrible maura hurle dans le noir. Alors, quand au gré de multiples aventures toutes aussi fantaisistes et colorées (car il fait aussi jour, tout de même !), notre tibou doit déclarer sa flamme à une titchoune, Tove Jansson va jusqu’à demander de l’aide au lecteur : à lui d’écrire une belle lettre et d’aller la déposer dans un buisson de roses. Un album qui parlera aux enfants timides et introvertis et qui aidera les adultes à comprendre leurs inquiétudes, souvent infondées mais oh combien réelles. Dans la ligne directe des célèbres Moumines, « Qui va rassurer le tibou ? » nous entraîne dans une île magique du golfe de Finlande, habitée de drôles de trolls et d’autres créatures improbables. On se croirait dans un univers gentiment psychédélique, alors que les premiers ouvrages de Tove Jansson (1914-2001), datent des années 1945-1950.
Un seul regret : si le lettrage en cursives est fait pour faciliter la lecture, l’interlignage est un peu étroit et les lignes ont tendance à se percuter.

Dès 6 ans

Tove Jansson, Qui va rassurer le tibou ?, Cambourakis, coll. « Moomin », 2017 (rééd de 2009), 32 p., 14 € - Traduit du suédois.

22/05/2017

Anne Jonas, Les Loups

17-05-jonas - les loups.jpg« Les loups vivent en groupe, qu’on appelle une meute. Le loup dominant et sa femelle sont les chefs de la meute. Ils peuvent rester ensemble toute leur vie. » Savez-vous que seul le couple dominant a des petits, et que ces derniers sont nourris par toute la meute ? Cet album aux dessins clairs et aux couleurs vives ne transige pas sur le contenu documentaire, rédigé en des termes simples et accessibles aux plus jeunes. Une belle approche de cet animal, pour une fois sorti des contes de fées.  

Dès 4 ans

Anne Jonas, Les Loups, Larousse, coll. « Ma baby encyclopédie », 2017, 32 p., 6,95 € - Avec un puzzle et des autocollants, feuillets plastifiés.

15/05/2017

Claudia Schaumannn, 30 activités pour artistes en herbe

17-05-schaumann - 30 activités artistes en herbe.jpgComment transformer les « piles de dessins d’escargots, de dinos ou d’arc-en-ciel » en œuvres d’art dignes d’être encadrées – parce que les jeter, c’est vraiment manquer de coeur ? En suivant les conseils de Claudia Schaumannn, mère de trois enfants – et bientôt quatre (en Allemagne, c’est si rare !), journaliste indépendante et blogueuse (wasfürmich, c’est ici). Dessins, peinture, tampons, découpages, collages : les 30 activités proposées sont gaies, lumineuses et pleine de bonne humeur. Généralement avec des matériaux de récupération, et avec des conseils simples et des « astuces de maman » pour donner le « truc » en plus.

Dès 4 ans, pour toute la famille

Claudia Schaumannn, 30 activités pour artistes en herbe, Glénat, 2017, 176 p., 19,90 € - Traduit de l’allemand.

04/05/2017

Heinz Janisch, Till l’Espiègle

17-05-janisch till espiègle.jpg« "Je veux voler du haut du beffroi de l’Hôtel de ville", déclara un jour Till solennellement au bourgmestre de la ville. Le bruit parcourut toute la ville et un attroupement se forma aussitôt sur la place tandis que Till escaladait la tour. » Va-t-il pour autant s’envoler, notre Till Eulenspiegel, notre espiègle bouffon ? Tout comme le Hans im Schnokeloch de la chanson, « ce qu’il a, il n’en veut pas et ce qu’il veut, il ne l’a pas »… Et comme il tient fort à la vie, bien sûr, il s’en tirera par une belle pirouette ! Héros de la littérature médiévale allemande, Till a plus d’un tour dans son sac. Chaque extrait de ses aventures est illustré d’une main de maître par Lisbeth Zwerger. Till n’étant pas beaucoup allé à l’école, il reste quelques erreurs dans cet album – notamment dans l’histoire des pains-surprise. Tant pis…

Dès 5 ans

Heinz Janisch, Till l’Espiègle, illustrations de Lisbeth Zwerger, Minedition, 2016, 24 p., 11 €. Traduit de l’allemand.

02/05/2017

Felicity Brooks, Jolis jardins

17-05-brooks jolis jardins.jpgFleurs printanières, jardin à papillons, bord de mer ou bord de mare, prairie estivale, jardin méditerranéen ou champêtre, jardin tropical et le jardin de cactus, jardin japonais et paysage d’hiver : soit onze jardins à compléter avec des décalcomanies à transférer à sec (qui se souvient des décalcomanies à laisser tremper ?). Il suffit donc d’un stylo à bille fine et de patience pour décoller et placer une foule de petites vignettes – certaines sont minuscules – et faire ainsi vivre des paysages raffinés. Les décalcomanies sont rangées dans une pochette attachée à l’intérieur du livre, ce qui évitera de les perdre. Un cadeau astucieux venu d’Angleterre, pays de jardiniers patients.

De 5 à 10 ans

Felicity Brooks, Jolis jardins, illustrations de Janine Bethan, Usborne, 2017, 26 p., 15 € - Avec des décalcomanies.

01/05/2017

Diana Hutts Aston, L’histoire d’une coccinelle et autres coléoptères

17-04-aston coccinelle coléoptères.jpg« Les fossiles montrent que les coléoptères vivaient déjà sur la Terre avant les dinosaures, il y a environ 300 millions d’années. » Ce qui laisserait à penser que les dinosaures auraient pu voir s’envoler des coccinelles ? Allez savoir… Qu’ils soient microscopiques, tel le coléoptère aux ailes plumeuses, ou immense, avec ses 18 cm hors antennes, tel le bien nommé titan, qu’ils soient utiles, comme la coccinelle, ou nuisibles, comme le charançon, les coléoptères ont une vie surprenante, à découvrir dans cet album. A découvrir aussi au fond du jardin, sur les chemins, bref, tout près de chez soi. Pour feuilleter les premières pages, c’est ici.

Dès 6 ans

Diana Hutts Aston, L’Histoire d’une coccinelle et autres coléoptères, illustrations de Sylvia Long, Circonflexe, 2017, 40 p., 13,50 € - Traduit de l’anglais.