Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2018

Louise Fatio, Le Lion heureux

18-02-fatio - lion heureux.jpg« Le lion heureux avait une maison au zoo, pour lui tout seul, avec un grand jardin de rochers entouré d’un fossé, au milieu d’un parc », et il avait pour meilleur ami le fils du gardien. Lequel gardien, un beau jour, laissa la porte de la cage ouverte. Une belle occasion d’aller faire un tour en ville, se dit le lion. Tellement urbain qu’il ne comprend pas pourquoi chacun se sauve, pourquoi les boutiques ferment et encore moins pourquoi les pompiers rappliquent… Une belle réédition de ce grand classique, dû aux talents conjugués de Louise Fatio (1904-1993) et de Roger Duvoisin (1900-1980, aussi « papa » de l’oie Pétunia), époux à la ville.

Dès 4 ans

Louise Fatio, Le Lion heureux, illustrations de Roger Duvoisin, Gallimard Jeunesse, 2018, 36 p., 14,90 € - Traduit de l’anglais

16/02/2018

Les Drapeaux

18-02-drapeaux usborne.jpg18-02- drapeaux du monde usborne.jpgDès 6 ans, « Les Drapeaux, premiers autocollants », les plus jeunes s’appliqueront à coller chaque drapeau sur la carte du pays correspondant, continent par continent. En Europe, où donc se situent la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie ? A vous de réviser l’histoire des Balkans et d’apporter quelques corrections géographiques...
Les plus grands, avec « Drapeaux du monde », apprendront aussi quelle est l’origine de chaque drapeau et quelle en est la signification. Pas si faciles à distinguer, les drapeaux des pays scandinaves – à qui le blanc et rouge, à qui le jaune et bleu ? Bien compliqué, le drapeau du Mexique, avec son aigle, son cactus, son île et son serpent. Et l’aigle du drapeau albanais, d’où vient-il ? Du drapeau de Skanderbeg, un héros du XVe siècle. Quant au drapeau canadien, avec sa feuille d’érable, il est très récent, car il a gagné un concours en 1965. Un tour du monde tout en couleur !

Dès 5 ans : Les Drapeaux, premiers autocollants, Usborne, 2018, 16 p., 5,95 €

Dès 7 ans : Drapeaux du monde, coloriages et autocollants, 2018, 48 p., 8,50 €

15/02/2018

Stéphanie Buhot, Les enfants au musée !

18-02- buhot les enfants au musée.jpgCarnet de croquis en main, les yeux écarquillés, ils tentent de recopier des hiéroglyphes, de saisir la silhouette d’une statue, voire le mouvement d’une marine. Vous pensez que je rêve ? Pas du tout ! Les enfants sont fascinés par les œuvres d’art et par les musées qui les abritent – à condition de choisir des lieux calmes, et, parfois, de promettre un bon goûter à la sortie ! Si vous voulez vous remettre en mémoire les courants artistiques, proposer des jeux inédits de « cherche et trouve », ou connaître les mille astuces des grands musées, cet ouvrage, dû à la plume aussi savante que pédagogique de Stéphanie Buhot, vous sera d’une grande aide.

Pour les parents et toute la famille.

Stéphanie Buhot, Les enfants au musée ! Le guide indispensable pour tous les parents, Editions du Rocher, 2018, 212 p., 16,90 €

13/02/2018

Emma Chichester Clark, Plein d’amour à partager, une aventure de Pop le chien

18-02-chichester clark amour a partager pop le chien.jpgPop, le chien d’Emma et de Robert, mène sa vie tranquille de toutou urbain. Jusqu’au jour où Sam et Céleste lui présentent Flocon, un chat aussi blanc qu’il est noir. « Je ne suis pas fan des chats », ronchonne Pop in petto. « Il t’aime déjà, Pop ! Est-ce que tu ne l’aimes pas, toi aussi, a demandé Céleste. Nous, on l’adore, a ajouté Sam. » Pop va échafauder plan sur plan pour se débarrasser de ce pot de colle… pour finalement adopter, lui aussi, le petit Flocon. Les mimiques des animaux sont particulièrement craquantes. Et Pop emprunte beaucoup à Plum, le chien d’Emma, qui a les honneurs d’un blog à lui consacré. Very british !

Dès 4 ans

Emma Chichester Clark, Plein d’amour à partager, une aventure de Pop le chien, Albin Michel Jeunesse, 2017, 32 p., 12,90 € - Traduit de l’anglais

06/02/2018

May Angeli, Caruso

18-02- may angeli caruso.jpgLe vent a soufflé si fort qu’un petit corbeau est tombé du nid – vite recueilli par Jean qui le surnomme Caruso – mais oui, rien moins que Caruso, du nom du célèbre ténor napolitain. Un drôle de corbillon qui, comme nombre de ses congénères, est vite capable de répéter de petites phrases.
« Croa, croa, croa… Pain pas cuit, pain pas cuit ! » ose s’écrier Caruso à la boulangère, avant d’aller semer la pagaille dans le village par ses interventions peu amènes. Jusqu’au jour où… Croa, croa, croa, le feu a pris à la grange et le corbillon d’appeler au secours. May Angeli, dont on connait les alphabets et autres imagiers, raconte ici avec beaucoup d’humour une histoire qui finit bien.

Dès 4 ans

May Angeli, Caruso, Les Éditions des Élephants, 2018, 14 €

01/02/2018

Jim Helmore, Mon lion blanc

18-02-helmore - mon lion blanc.jpgDans la nouvelle maison de Margot, tout est blanc, du sol au plafond – mais elle s’y trouve bien seule. « Un jour, elle entendit un bruit tout près d’elle.
- Que dirais-tu d’une partie de cache-cache ? fit une voix grave et douce.
Margot se retourna. Devant elle se tenait un lion blanc comme neige.
- D’où viens-tu ? demanda Margot.
- Oh, d’ici et là… répondit le lion. »
Aussi gigantesque qu’énigmatique, ce superbe lion blanc va se révéler le meilleur ami secret de la fillette, surgissant ici d’un mur, ailleurs d’un rêve. Et le jour où les amis de Margot viendront peindre sa maison de toutes les couleurs, elle saura retrouver son lion complice. A vous de découvrir où !
Un album tendre et poétique, sans mièvrerie, où les allusions restent légères et où la bienveillance est aussi douce que la fourrure de ce lion blanc.

Dès 4 ans

Jim Helmore, Mon lion blanc, illustrations de Richard Jones, Albin Michel Jeunesse, 2017, 32 p., 13,50 € - Traduit de l’anglais.

23/01/2018

Mutsuko Watari et Iku Dekune, Les Quatre Lapins et les écharpes fantastiques

18-01-watari - les 4 lapins et les écharpes fantastiques.jpgQuatre petits lapins sont fous de joie : dans le paquet envoyé par Mamie, voilà quatre belles écharpes tricotées à la main – une rouge, une bleue, une blanche et une jaune, qui vont briller de tout leur éclat dans le froid de l’hiver. Surtout quand Papi Hêtre, le plus vieil arbre de la forêt, remercie à sa façon nos quatre lapereaux de leur visite affectueuse. Tout le charme japonais, autant dans le trait délicat et espiègle, que dans le texte, qui chante en douceur l’entraide et la fraternité.

Dès 3 ans

Mutsuko Watari et Iku Dekune, Les Quatre Lapins et les écharpes fantastiques, Nobi Nobi, 2017, 48 p., 12, 50 €

29/12/2017

Isabelle Simler, Doux rêveurs

18-01-simler - doux rêveurs.jpg« En attendant le printemps, le rouge-gorge rêve en pelote. Il plonge son bec glacé dans le vermillon et se souvient des airelles, des groseilles et des griottes. » Et le hérisson, rêve-t-il aussi ? « Sous un amas de feuilles dans un manteau de pics, il s’emballe et s’enroule pour un très long repos. » Et le dauphin ? la fourmi ? le koala ? la girafe ? Isabelle Simler nous l’explique ici, tout en feuilletant ce superbe album :

 Dès 5 ans

Isabelle Simler, Doux rêveurs, Editions Courtes et Longues, 2017, 76 p., 22 €

19/12/2017

Anne-Florence Lemasson et Dominique Ehrhard, La Noisette

17-12 lemasson ehrhard la noisette.jpg« Cette année, la neige est tombée en avance. L’hiver a pris tout le monde au dépourvu. » Et l’écureuil a oublié…  une noisette. Sur le blanc du papier passent tour à tour une souris blanche, une mésange, trois corbeaux et un chat. Le charme de cet album vient de la précision de sa réalisation, mêlant kirigamis (des origamis avec des découpes) et systèmes de pop-up qui font littéralement jaillir les animaux de la page. Les animaux, mais aussi un petit brin d’herbe qui se met à pousser, tendre et frais dans la neige – un instant magique !

Dès 4 ans, pour enfants soigneux et pour adultes poètes

Anne-Florence Lemasson et Dominique Ehrhard, La Noisette, Editions des Grandes personnes, 2017, 16 p., pop-up, 17,50 €

05/12/2017

Contes de Grimm et de Perrault

17-12-grimm perrault fischer contes.jpgLes recueils de contes se suivent et ne se ressemblent pas. Celui-ci propose 9 contes : 8 des frères Grimm auxquels a été joint Le Chat botté de Charles Perrault. Des contes connus, comme Le Petit Poucet ou Les Musiciens de Brême, et d’autres un peu oubliés comme Jean le Veinard, Les Sept Corbeaux, ou Le Lièvre et le Hérisson, avec ses deux morales : « que personne ne doit jamais moquer ni vexer un inférieur, fût-il aussi humble qu’un hérisson », et, de plus, « qu’il est recommandable quand on veut se marier, de se choisir une femme du même milieu que soi, et qui, sur tous les points, ressemble à son mari ». Un conte qui fera courir les enfants d’un bout à l’autre du jardin !

Le trait d’Hans Fischer (1909-1958) fait merveille pour animer ces contes, et l’éditeur a eu la riche idée de faire dialoguer ses dessins avec une traduction modernisée – mais très fidèle – de ces contes. En effet, ses illustrations à la plume rehaussées de couleurs fourmillent de détails et donnent une énergie et une vivacité peu communes à ces animaux si humains. Parfois même, ce sont les objets qui dînent et baillent, telles « l’aiguille et l’épingle qui allaient à pied », et qui sont réquisitionnées par ces deux « racailles » que sont Petit-coq et Petite-poule.

Dès 5 ans

Contes de Grimm et de Perrault, illustrés par Hans Fischer, La Joie de Lire, 2017, 154 p., 21,90 € - Traduit de l’allemand.