Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2017

Holly Bathie, Les Musées, autocollants

2017-les musées autocollants usborne.jpg« Un musée est un endroit où sont conservées d’impressionnantes collections d’objets du passé. » Du musée archéologique au musée des costumes, cet album permet de se familiariser avec ces lieux en effet… impressionnants. Sarcophage, télescope, girafe, crinoline… il s’agit de retrouver la place de chaque objet et de le coller proprement.

Dès 5 ans

Holly Bathie, Les Musées, 120 autocollants, illustrations de Wesley Robins, traduit de l’anglais, Usborne, 2017, 16 p., 5,95 € - Traduit de l’anglais.

17/04/2017

José Ramón Alonso et Lucía Cobo, L’Ourse

17-04-alonso -l'ourse.jpgAutomne : l’ourse « dévore les derniers fruits de l’été »  - quelle chance, des myrtilles ! Hiver : l’ourse ne fait qu’une avec la neige. Printemps : ce n’est pas vraiment la faim qui la réveille… car, comme un secret, voilà un petit ourson tout neuf. José Ramón Alonso, biologiste de son état, nous offre ici un documentaire poétique, porté par les tableaux de l’artiste Lucía Cobo, dont les plans rivalisent de créativité pour nous faire découvrir cette ourse gigantesque. Un album somptueux.

Dès 3 ans

José Ramón Alonso, L’Ourse, illustrations de Lucía Cobo, Didier Jeunesse, 2017, 32 p., 14,20 € - Traduit de l’espagnol.

10/04/2017

Hans Traxler, Sophie et le cor des Alpes

17-04-traxler sophie et le cor des alpes.jpg« Sophie grandit dans une famille de musiciens. Tout le monde joue de la flûte. […]Comme elle est la plus petite, elle doit jouer sur la plus petite flûte, ça va de soi. Elle trouve ça nul. » Mais, un beau matin, retentit dans la montagne « un son étrange et merveilleux » : broomm… Rien de moins qu’un cor des Alpes ! Voilà un instrument plus captivant que le piccolo ! Un album venu de Suisse, où l’humour fait bon ménage avec les traditions. Quelle chance de s’entendre sonner « Bon anniversaire » par 26 joueurs de cor !

Dès 5 ans

Hans Traxler, Sophie et le cor des Alpes, La Joie de Lire, 2017, 40 p., 14,90 € – Traduit de l’allemand.

27/03/2017

Guillaume Olive, Voilà le loup !

17-03-olive - voila le loup.jpgLe jeune Yang vit au cœur des montagnes de Chine, il est berger – et s’ennuie un peu à garder ses moutons. Pourquoi ne pas faire une bonne farce aux villageois en criant « au loup ! » ? Une fois, deux fois… Les paysans se lassent d’être dérangés pour rien dans leurs travaux. Jusqu’au jour, bien entendu, où le loup est vraiment là, affamé… « Le petit berger s’enfuit tandis que le loup dévorait son troupeau, payant ainsi le prix de sa tromperie pour avoir trop menti », telle est la morale de ce conte – une morale très traditionnelle, valable partout – et pas seulement en Chine. Les estampes de Zhigong He sont de vrais petits tableaux, dans la pure tradition de la calligraphie chinoise. Idéal pour faire prendre conscience aux enfants des dégâts que peuvent causer mensonges et affabulations.

Dès 5 ans

Guillaume Olive, Voilà le loup !, illustrations de Zhigong He, Flammarion, « Les p'tits albums du Père Castor », 2016, 5,50 €

13/03/2017

Michael Rosen, La Chasse à l’ours

17-03-rosen chasse ours.jpg« Nous allons à la chasse à l’ours. Nous allons en prendre un très gros. La vie est belle ! Nous n’avons peur de rien. » Tous ensemble, Papa, Maman, ma sœur et moi  - ou mon frère et moi, car qui raconte ? – sans oublier le chien. Traversons la prairie, puis la forêt (Hou hou ! hou hou !), puis la neige (Criss criss ! Criss criss !),– puis la grotte (Petit petat ! Petit petat), bref, au bout de ce périple, eh bien… voilà l’ours, que l’on n’attendait pas « pour de vrai » ! Vite, vite, détricotons l’histoire, pour revenir dans notre zone de sécurité ! Ne pas hésiter à mimer l’histoire, pour rire tous ensemble !

Dès 3 ans

Michael Rosen, La Chasse à l’ours, illustrations d’Helen Oxenbury, traduit de l’anglais, L’Ecole des loisirs, 1997, 40 p., 5 € (en poche) ou 13,80 € (en album).

09/03/2017

Hans Christian Andersen, Hans le balourd

17-02-andersen, hans le balourd.gif« Il y avait dans la campagne un vieux manoir et, dans ce manoir, un vieux seigneur qui avait deux fils si pleins d’esprit qu’avec la moitié ils en auraient déjà eu assez. Ils voulaient demander la main de la fille du roi mais ils n’osaient pas car elle avait fait savoir qu’elle épouserait celui qui saurait le mieux plaider sa cause. » Et chacun de fourbir ses plus beaux discours… « quand soudain arriva le troisième frère – ils étaient trois, mais le troisième ne comptait absolument pas, il n’était pas instruit comme les autres, on l’appelait Hans le Balourd. » Ah, ce « numéro trois » ! Toujours plus drôle, plus inventif, plus créatif, car il faut bien tenir ses lecteurs en haleine – juste le temps qu’il faut. Bref, après toute une série de péripéties illustrées avec beaucoup d’humour par Philippe Lejonc, « Hans le Balourd devint roi, il eut une femme et une couronne et s’assit sur un trône et c’est le journal qui nous en informa… mais peut-on vraiment se fier aux journaux ? »

Dès 5 ans

Hans Christian Andersen, Hans le balourd, illustrations de Régis Lejonc, Rue du Monde, 2005, 32 p., 16 €

27/02/2017

Sophie Lescaut, L’arbre m’a dit

17-02- lescaut l'arbre m'a dit.jpg« L’arbre m’a dit… qu’au début on est presque rien. » mais « qu’on peut être à la fois fort et petit », « qu’il y a plein de chemins », que l’on peut « vivre les tempêtes » et même que, parfois, « il y a de l’inacceptable », quand, ici, le renard s’enfuit avec sa proie. À chaque double page, l’arbre chante la vie dans sa beauté et sa diversité. Une réussite pour cette maison d’édition qui se lance tout juste. Et vous, que vous disent les arbres ? N’hésitez pas à leur demander leurs secrets !

Dès 3 ans

Sophie Lescaut, L’arbre m’a dit, illustrations de Than Portal, Éditions Le Grand Jardin, 2017, 24 p., 14,50 €

23/02/2017

Éric Battut, Blancs éternels

17-02-battut - blancs éternels.jpgDu sentier qui traverse l’alpage au sommet, à plus de 4000 mètres, Éric Battut nous convie à une superbe course en montagne. « Sur le glacier, nous sommes prudents. Nous avançons, piolet en main, pour éviter les terribles crevasses, larges et profondes, de cet immense fleuve de glace », mais quelle joie de rencontrer, au sommet, une cordée venue de l’autre versant. Hauts pâturages en papier Canson vert tendre, manteau de neige en papier de soie, blizzard en rayures de peinture planche : Éric Battut associe avec talent papiers découpés et déchirés, camaïeux de blancs et jeux de transparence pour un résultat tout en poésie. La typographie se fait un malin plaisir à divaguer dans la page, cabriolant avec les chamois et ne quittant pas d’une lettre cette vaillante petite cordée. Un modèle aussi pour inciter les enfants à créer leurs paysages de rêve !

Dès 5 ans

Éric Battut, Blancs éternels, L’Elan vert, 2017, 32 p., 13,50 €

Éric battut,blancs éternels,l’elan ver  Éric battut,blancs éternels,l’elan ver

14/02/2017

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc

17-02- desbordes - la chasse au tuc tuc tuc.jpg« C’est la nuit, pense Edmond l’écureuil, en se retournant dans son lit. Tout le monde dort. Tout le monde, sauf moi. » Et notre écureuil de se retourner, de réfléchir, d’écouter le moindre souffle du grand châtaignier… Et « soudain, tuc tuc tuc, il entend un drôle de bruit ». Ni une, ni deux, il monte chez son voisin Georges Hibou. Ce dernier, vieux sage même pas bougon, va apprendre tous les secrets de la nuit à Edmond au cours d’une promenade pleine de surprises. Un album plein de couleurs – et de noir bien noir, pour (essayer de) ne plus avoir peur la nuit.

De 3 à 6 ans

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc, illustrations de Marc Boutavant, Nathan, 2016, 32 p., 6,95 €

06/02/2017

J’apprends avec Le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine

IMG_2044.JPG« Maître corbeau sur un arbre perché… » Sans doute l’une des fables les plus célèbres dans les cours d’école ! Et voilà que ce renard et ce corbeau ont mille tours dans leur sac pour retenir les enfants dans leur forêt ! Que vont-ils leur demander ?
De découper des corbeaux et de les coller sur les branches d’un arbre ; d’attribuer un fromage à chacun des renards de la page – mais, attention, il manque deux fromages ! ; de compter les hérissons et les chouettes d’un dessin ; de repasser sur des pointillés…
Parascolaire d’inspiration, ce cahier s’adresse aux parents qui souhaitent lire un grand texte du patrimoine aux enfants de 4 à 6 ans et s’en servir de tremplin pour de nombreuses activités : lecture, graphisme, mathématiques, logique, repérage, classement… ainsi que des activités de découverte et de création, leur permettront d’approfondir, en jouant, les apprentissages de l’école maternelle. La présence d’un adulte est donc indispensable pour expliquer les consignes et, au besoin, donner un petit coup de main. Un joli format et des dessins attrayants pour une collection qui sort des sentiers battus.

De 4 à 6 ans

J’apprends avec Le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine, « Mes cahiers histoires 4 – 6 ans », Cours Troubadour, 2016, 60 p., 14,50 € - Disponible sur www.courstroubadour.fr
Dans la même collection : J’apprends avec Les Fées de Charles de Perrault (texte abrégé).
 

IMG_2045.JPG