Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2017

Jirô Taniguchi, La forêt millénaire

17-10 Taniguchi - foret millénaire.jpgWaturu, un jeune Tokyoïte de 10 ans, est recueilli par ses grands-parents dans un village de montagne. Perturbé par le divorce de ses parents et la maladie de sa mère, il ne trouve guère de compassion auprès de ses condisciples – lesquels le mettent au défi de grimper dans un arbre immense, « leur » arbre, au cœur de la forêt. Une forêt bien étrange, née d’un tremblement de terre, dans laquelle vivent de curieux animaux...
Entre album, avec un format à l’italienne, et manga, par ses codes graphiques, cet ouvrage est le dernier opus du grand maître japonais, décédé avant de l’avoir terminé. La seconde moitié du livre est consacrée à une interview de Jirô Taniguchi (1947-2017) et au storyboard des épisodes qui devaient continuer l’histoire de Waturu. Cela donne un document à part, étrange et nostalgique, qui fait revivre le Japon des années 1950 où les kodama - les hamadryades nipponnes – s’inquiètent déjà de la bonne santé de la forêt.

Adolescents

Jirô Taniguchi, La forêt millénaire, Rue de Sèvres, 2017, 72 p., 18 €

09/10/2017

Rocio Bonilla, La Montagne de livres

17-10- Bonilla - montagne de livres.jpgLucas n’a qu’un rêve, pouvoir voler, aller toucher le ciel. D’année en année, ses essais ne sont guère concluants, jusqu’au jour où…
« Le jour anniversaire de ses sept ans, il souffla les bougies en émettant le même vœu que les années précédentes.
Sa maman lui dit :
- Il y a d’autres façons de s’envoler, Lucas. Et elle lui mit un livre entre les mains. »
Et depuis, Lucas ne cesse de lire, de lire, tant et si bien que le voilà assis sur une montagne de livres – tout près des nuages. Quand la lecture devient une aventure !

Dès 5 ans

Rocio Bonilla, La Montagne de livres, Editions Père Fouettard, 2017, 44 p., 13 € - Traduit de l’espagnol.

29/09/2017

Thomas Lavachery, Tor et les garnements

2017 - lavachery - tor garnements.jpg« - Tor, bel enfant, brave cœur, quel plaisir de te voir !
- Chut ! Pas si fort, sapristi !
- Pardon.
Borigh-Borigh est un troll véritable et authentique, haut comme une tour, et c’est mon ami. » 
Et voilà ce troll porteur d’un drôle de paquet. « C’est Luztigh, mon neveu. Je voulais te le laisser quelque temps… » Comment Tor va-t-il s’y prendre pour garder, en cachette de ses parents et de ses amis, un bébé troll, « d’une laideur ravissante », sale et affamé comme le sont tous les trolls ? Une tâche d’autant plus compliquée que tout le village est en ébullition pour accueillir un acteur de cinéma. Prétentieux et snob – tout à l’opposé de la conception qu’un petit troll a de l’existence. Une nouvelle aventure de Tor, aussi enlevée, drôle et dépaysante que les précédentes.

De 7 à 10 ans

Thomas Lavachery, Tor et les garnements, L’Ecole des loisirs, coll. « Mouche », 2017, 80 p., 8 €

07/09/2017

Erik L’Homme, La Patience du héron

17-09-l'homme - la patience du héron.jpgDans un Japon de pure poésie, une jeune orpheline, Mizuki, « pensait beaucoup à un garçon du nom de Shinzo qui avait été son meilleur ami. Il était parti en ville pour apprendre le métier du sabre. Avant de la quitter, Shinzo lui avait dit qu’un jour il l’épouserait. Mizuki avait longtemps réfléchi, dans sa solitude et sa tristesse, puis elle s’était décidée : elle s’en irait vers le nord à la recherche de Shinzo. » Comment leurs deux quêtes vont-elles confluer ? Tel est le motif de ce conte. Pour Shinzo, la dure loi de l’apprentissage des armes, tout d’obéissance et d’ascèse. Pour Mizuki, le tout aussi dur chemin de la compassion et de la patience. Quel courage pour l’un comme pour l’autre – et quel amour réciproque ! Lorène Bihorel dessine avec du sable sur une table de verre lumineuse, une technique époustouflante de mouvement et de lumière dont vous pouvez avoir un aperçu ici, puisqu’elle donne de véritables spectacles. Dans cet album, les teintes orangées, dorées et noires du sable créent une ambiance onirique qui ajoute à l’étrangeté du conte.  

Dès 6 ans et pour toute la famille

Erik L’Homme, La Patience du héron, illustrations de Lorène Bihorel, Gallimard Jeunesse, 2017, 48 p., 15,90 €

 


 

 

21/08/2017

Contes (2)

loup chaperon lisant -contes 2.jpgDès 5 ans

Hans Christian Andersen, Hans le balourd, illustrations de Régis Lejonc, Rue du Monde, 2005, 32 p., 16 €

Dès 6 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, La Belle au bois dormant, illustrations de Sibylle Delacroix, Casterman, albums Duculot, 2002, 30 p., 13,95 €

Dès 8 ans

Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, La Belle et la Bête, illustrations de David Sala, Casterman, 2014, 54 p., 18,50 € - Texte intégral.
Existe aussi en livre de poche : Mme Leprince de Beaumont, La Belle et la Bête, suivi de L’Oiseau bleu de Mme d’Aulnoy, Le Livre de Poche jeunesse, 2014, 128 p., 4,95 €

Dès 9 ans

Nathalie Hay, Contes anglais, Peau de chat, illustrations de Mette Ivers, L’Ecole des loisirs, 2001, 125 p., 8,20 €

19/08/2017

Geste arthurienne

588px-Holy-grail-round-table-bnf-ms_fr-116F-f610v-15th-detail.jpgDès 9 ans

Jacqueline Mirande, Les Chevaliers de la Table Ronde, coll. « Contes et Légendes », Natha, 2010, 176 p., 7,90 €

Dès 10 ans

Claudine Glot, Sur les traces du roi Arthur, illustrations de Philippe Munch, Gallimard Jeunesse, coll. « Sur les traces de… », 2009, 128 p., 8,50 €

Dès 12 ans

Claude Merle, Merlin l’Enchanteur, coll. « Héros de légende », Bayard, 2017, 160 p., 6,50 €

28/07/2017

Pour aller dormir

pour aller dormir.jpgDès 18 mois

Jörg Mühle, Au lit, Petit Lapin !, Pastel, 2016, cartonné, 20 p., 8,50 €

Dès 3 ans

Lorea De Vos, Doudou, où es-tu ?, Editions Marcel et Joachim, 2016, 20 p., 12 €

Avant 3 ans

Jeongwan Park, Fais dodo bébé souris, Didier Jeunesse, 2016, 40 p., 13,10

De 3 à 6 ans

Astrid Desbordes, La Chasse au tuc-tuc-tuc, illustrations de Marc Boutavant, Nathan, 2016, 32 p., 6,95 €

17/07/2017

Fééries (1)

féeries 1.jpgDès 3 ans

Elisabeth Ivanovsky, Bonshommes des bois, Editions MeMo, 2016, 24 p., 12 €

Dès 6 ans

Tove Jansson, Qui va rassurer le tibou ?, Cambourakis, coll. « Moomin », 2017 (rééd de 2009), 32 p., 14 € - Traduit du suédois.

Dès 9 ans

L. Frank Baum, Le Magicien d’Oz, illustrations de Lorena Alvarez, Editions Usborne, 2016, 244 p., 16,50 € - Texte intégral, traduit de l’anglais (américain).

06/07/2017

Contes (1)

contes1.JPGDès 3 ans et pour la bibliothèque familiale

Le Grand Livre de Beatrix Potter, l’intégrale des 23 contes classiques, Gallimard Jeunesse, 2003, 400 p., 27,50 €

Dès 5 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, La Clé d’or, illustrations de Joseph Vernot, Editions Chocolat ! Jeunesse, 2016, 32 p., 16 €

Dès 5 ans

Heinz Janisch, Till l’Espiègle, illustrations de Lisbeth Zwerger, Minedition, 2016, 24 p., 11 €. Traduit de l’allemand.

Dès 8 ans, une lecture à accompagner.

Charles Perrault, La Barbe bleue, illustrations de Sara, Le Genévrier, 2016, 56 p., 18 €

23/06/2017

Jakob et Wilhelm Grimm, La Belle au bois dormant

17-06-grimm belle bois dormant - duculot.jpg« La onzième dame venait juste de prononcer son vœu quand soudain la treizième entra. Puisqu’on ne l’avait pas invitée, elle allait se venger ! Et sans saluer ni daigner regarder personne, elle s’écria : ‘La fille du roi, quand elle aura quinze années, à un fuseau se piquera et morte tombera.’ Et sans plus rien ajouter, elle fit demi-tour et quitta la salle. L’effroi fut général. C’est alors que la douzième dame s’avança. Comme elle ne pouvait annuler l’affreux serment, mais juste en atténuer la dureté, elle déclara : ‘La fille du roi ne mourra pas, mais dans un sommeil sombrera qui cent ans durera.’ » Ah, ces dames fées… Voici, traduite avec finesse et illustrée avec délicatesse et élégance, la version intégrale des frères Grimm, dans laquelle un certain jouvenceau a bien de la chance d’arriver les cent ans écoulés. Ce n’est pas une nouveauté, mais l’album est toujours disponible.

Dès 6 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, La Belle au bois dormant, illustrations de Sibylle Delacroix, Casterman, albums Duculot, 2002, 30 p., 13,95 €