Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2017

Jirô Taniguchi, La forêt millénaire

17-10 Taniguchi - foret millénaire.jpgWaturu, un jeune Tokyoïte de 10 ans, est recueilli par ses grands-parents dans un village de montagne. Perturbé par le divorce de ses parents et la maladie de sa mère, il ne trouve guère de compassion auprès de ses condisciples – lesquels le mettent au défi de grimper dans un arbre immense, « leur » arbre, au cœur de la forêt. Une forêt bien étrange, née d’un tremblement de terre, dans laquelle vivent de curieux animaux...
Entre album, avec un format à l’italienne, et manga, par ses codes graphiques, cet ouvrage est le dernier opus du grand maître japonais, décédé avant de l’avoir terminé. La seconde moitié du livre est consacrée à une interview de Jirô Taniguchi (1947-2017) et au storyboard des épisodes qui devaient continuer l’histoire de Waturu. Cela donne un document à part, étrange et nostalgique, qui fait revivre le Japon des années 1950 où les kodama - les hamadryades nipponnes – s’inquiètent déjà de la bonne santé de la forêt.

Adolescents

Jirô Taniguchi, La forêt millénaire, Rue de Sèvres, 2017, 72 p., 18 €

20/01/2017

Hergé, Tintin au pays des Soviets

17-01-hergé - Tintin pays des soviets.jpgQuand Hergé dessine Tintin au pays des Soviets pour le Petit Vingtième, il n’a que 21 ans, mais déjà un talent fou ! Paru en 1929, enfin réédité en 1973, cet album a fait cet hiver un retour remarqué – et tout en couleurs, s’il vous plaît ! Tintin y est déjà le jeune reporter qu’il restera éternellement : courageux, entreprenant, inventif, jamais à court d’inspiration pour se sortir du pétrin. Il est accompagné d’un Milou « son sympathique cabot », dit la première case de la BD, lequel est parfois plus expressif et mieux dessiné que son maître. Les aventures rocambolesques de Tintin sont l’occasion d’une satire du communisme sous toutes ses formes : élections magouillées, usines en carton pâte, famine organisée, omniprésence de la Guépéou… Le « paradis rouge » est bel et bien un enfer. Le seul méchant qui n’est pas communiste est un ours ! Saviez-vous que Tintin au pays des Soviets est la seconde bande dessinée européenne à utiliser des phylactères – des « bulles » et non des légendes inscrites sous les images ?

De 7 à 77 ans

Hergé, Tintin au pays des Soviets, Casterman, 137 p., 14,95 €

20/11/2015

Histoire de lire, c’est à Versailles samedi 21 et dimanche 22 novembre

actu-histoire_lire-versailles.pngLe salon du livre d’histoire de Versailles vous attend, avec vos enfants, samedi 21 et dimanche 22 novembre, de 14 h à 18 h 30. Parmi les auteurs jeunesse repérés par madame la Chouette, Laurent Bègue et Patrick Le Borgne (Orphée et la force du chant), Margot Bruyère (L’Énigme de la Vallée-aux-Loups ), Dominique Joly (Un bal à la Cour de Vienne), Jérôme Maufras (L’Histoire des femmes célèbres), Viviane Koenig (Dieux de la Mythologie grecque), Grégoire Thonnat (Le petit Quizz du château de Versailles), Carole Trebor (la série Nina Volkovitch), et beaucoup d’autres. Ils signeront leurs ouvrages et répondront volontiers aux questions de vos têtes blondes. Un petit tour s’impose aussi au stand BD : Iznogoud est de retour !
Quelques animations jeunesse, dont le programme est à découvrir ici.
Venez défendre la liberté de penser et la liberté du livre !

Pour toute la famille, dès 8 ans

Histoire de lire, samedi 21 et dimanche 22 novembre, de 14 h à 18 h 30

Hôtel de Ville, 4 rue de Paris, 78000 Versailles 01 42 68 26 30

02/07/2015

La bande dessinée belge s'invite cet été à Paris

« Le Musée imaginaire de Tintin », au Musée en herbe (75001), jusqu’au 31 août

« L’âge d’or de la bande dessinée belge » au Centre Wallonie – Bruxelles (75004), jusqu’au 4 octobre.

Deux expositions à retrouver dans cette émission:

16/12/2014

Cindy et Laura Derieux, Vikingar, Le Danegeld

14-12-cindy-laura-derieux-vikingar-danegeld-ed gungnir - chouetteunlivre.jpgNormandie, fin du Xe siècle. Le Danegeld, le "tribut aux Danois", attise bien des convoitises. En effet, ce tribut en espèces sonnantes et trébuchantes est levé par les Vikings et vient conforter une sorte de pacte de non agression envers les clans et seigneuries riveraines de la mer du Nord et de la Manche. Dans cette bande dessinée, c’est la guerrière Dithilde qui est chargée d’escorter le précieux coffre d’Angleterre au Danemark. Mais des pirates sanguinaires (comme tous les pirates) écument la mer du Nord… Les tempêtes et les batailles navales sont d’autant plus inquiétantes que les filles de Ran et Jormungandr, le terrifiant serpent de mer, se mettent de la partie.

Le scénario de cette bande dessinée, dû à Cindy Derieux, est d’autant plus intrigant qu’il est elliptique. N’hésitez pas à lire ici les portraits des protagonistes. Quant aux dessins, ils sont de la main de sa sœur Laura, très à l’aise dans les scènes nocturnes. Elles connaissent d’autant mieux l’univers viking qu’elles ont fait partie de l'équipage du voilier Gungnir et participé à des navigations expérimentales. Un navire qui se visite !

Adolescents et jeunes adultes.

Cindy et Laure Derieux, Vikingar, tome 1 : Le Danegeld, Ed Gungnir, 64 p., 18 ,00 €+ Livraison selon destination. Deux versions : en français ou en anglais. A commander ici.Pour en savoir plus : http://novateach.k3m.fr//Le voilier est en cale sèche à Puiselet (77) et il est possible de le visiter.

 

11/11/2014

Alexander Hogh et Jörg Mailliet, Carnets 14-18- Quatre histoires de France et d’Allemagne

14-11-hogh-maillet-carnets-14-18-quatre-histoires-france-allemagne-buveur-encre-chouetteunlivre.jpgPour Walter, le baptême du feu a lieu le 24 octobre 1914, quelque part sur le front belge. Lucien, brancardier, multiplie les sorties audacieuses, dans l’espoir d’être décoré. Nessi, qui vit à la ferme, confie ses soucis de fillette à son journal, tout en tartinant son Abendbrot de confiture de navets. Quant à René, il défile en galoches dans la cour de l’école et admire les avions qui survolent Villers-Cotterêts, avant de comprendre que « la guerre n’était plus un jeu ». Quatre destins dans la Grande Guerre, deux allemands, deux français.

« Les histoires de cette bande dessinée ont été élaborées à partir de carnets rédigés par Nessi, Walter et Lucien ainsi que des mémoires de René qui n’a que six ans au début de la guerre. [Ils] ne se sont certes jamais rencontrés, et pourtant leurs histoires individuelles s’assemblent pour former un panorama des sociétés à l’époque de la Première Guerre Mondiale – un témoignage unique de la ‘catastrophe originelle du XXe siècle’ vue par quatre jeunes européens. »  

Dès 12 ans

Alexander Hogh et Jörg Mailliet, Carnets 14-18- Quatre histoires de France et d’Allemagne, Le Buveur d’encre, 2014, 120 p., 20 €

03/09/2014

Jean-François Vivier & Pierre-Emmanuel Dequest, Hélie de Saint Marc

14-09-vivier-dequest-hélie-saint-marc-artège-chouetteunlivre.jpg« La vie est un combat. Le métier d’homme est un rude métier. Ceux qui vivent sont ceux qui se battent. » Belles formules à méditer, un peu à l’emporte-pièce, mais sans concession aucune. De la Résistance à la guerre d'Algérie, en passant par trois séjours en Indochine, le destin d'Hélie de Saint Marc concentre les épreuves et les engagements de toute une génération. Disparu en 2013, Hélie de Saint Marc était un homme courageux et méditatif, tolérant et révolté, en un mot déroutant. À la lumière de son aventure, cette bande dessinée reprend les thèmes qui traversent la vie de ce témoin du XXe siècle : le courage, l'engagement, la fidélité, l'honneur, l'amour, la prison, la mort, le sens de la vie...

Les aquarelles – portraits et paysages – de Pierre-Emmanuel Dequest sont d’une émouvante sobriété et aident à « faire passer le message » qu’Hélie de Saint Marc adresse à la jeunesse d’aujourd’hui : « tout se conquiert, tout se mérite ».

Dès 12 ans, adolescents, jeunes adultes

Jean-François Vivier & Pierre-Emmanuel Dequest, Hélie de Saint Marc, Editions Artège, 2014, 64 pages, 14,90€.

19/05/2014

J. R. R. Tolkien, Monsieur Merveille

14-05-tolkien-monsieur-merveille-mercurie-chouetteunlivre.jpgMonsieur Merveille « entra dans la boutique et dit : ‘Je veux une automobile !’ ‘De quelle couleur ?’ demanda Monsieur Bling. ‘Jaune vif’, répondit Monsieur Merveille, ‘ à l’intérieur et à l’extérieur.’ […] ‘Seulement, j’ai laissé mon porte-monnaie à la maison.’ ‘Très bien, dans ce cas vous devrez laisser votre bicyclette ici ; et quand vous apporterez les sous, vous pourrez la reprendre.’ […] C’était une magnifique bicyclette tout en argent… mais elle n’avait pas de pédales, parce que Monsieur Merveille ne l’utilisait que dans les descentes. »

Mr Bliss - Monsieur Merveille de ce côté-ci du Channel – et son inénarrable automobile jaune sont entrés dans la vie des enfants Tolkien à la fin des années 1920, et dans celle des lecteurs de Tolkien bien plus tard, en 1982 – au mieux. Cette édition bilingue propose, en « belle page » (à droite pour les béotiens) la reproduction de la page dessinée et légendée par Tolkien, textes et dessins étant inséparables ; et, sur la page de gauche, pour les anglicistes que rebuteraient les pattes de mouche de l’auteur, la traduction en français. Non sense, scénario fait de bouts de ficelle, clins d’œil malicieux aux « bonnes manières » britanniques, du tea-time au potager… Bref, un texte sans façon et des situations croquées avec un humour very, very british.

Dès 8 ans et jusqu’à pas d’âge

J. R. R. Tolkien, Monsieur Merveille, La Mercurie, 2008, 102 p., 16 € (prix éditeur) - ou d’occasion (à tous les prix !).

08/05/2014

Jean-Michel Billioud et Jérôme Mondoloni, Saint Louis

14-05-billioud-mondoloni-saint-louis-terramare-chouetteunlivre.jpg« Le 25 avril 1214, un petit prince naît dans le château de Poissy. Il portera le nom de son père », Louis. Sa mère, Blanche de Castille, veille à ce qu’il reçoive une excellente éducation, plus encore quand le jeune Louis, à la mort de son frère aîné, devient l’héritier du royaume de France. « Chaque jour, Louis va à la messe et étudie les textes bibliques et ceux des grands penseurs » sous la houlette de son précepteur. « Mais il garde les préoccupations de son âge. ‘Encore quelques pages et je file chasser les grenouilles avec Petit Luc et Louison’ », lui fait dire le scénariste de cette jolie bande dessinée. Car cet adolescent studieux n’est autre que le futur Louis IX, connu sous le nom de Saint Louis depuis sa canonisation par l'Église catholique romaine en 1297.

Ce récit en images, consacré aux enfances de Louis, s’achève avec l’entrée du jeune roi, tout juste couronné, et de sa mère, dans Paris. L’ouvrage est complété d’un dossier en dix courts chapitres. On retiendra notamment un tableau généalogique de la famille de Louis, et plusieurs pages sur l’histoire de Poissy, sa ville natale. La ville de Poissy commémore en effet avec fastes le 8e centenaire de la naissance de Saint Louis. 2014 verra donc se succéder de nombreuses manifestations, dont, dimanche 11 mai, un salon du livre sur le thème « Saint Louis et son temps ». Mais aussi journée médiévale, son et lumière, spectacles et expositions…

Dès 8 ans

Jean-Michel Billioud et Jérôme Mondoloni, Saint Louis, TerraMare, 2014, 48 p., 13 €

28/11/2013

Abbaye Sainte-Marie de Rieunette, Pas si vite, sœur Beate

13-11-pas-si-vite-soeur-beate-Téqui.jpgDes enfants de chœur turbulents, une chouette sur l’épaule de la Vierge du jardin, un petit âne dans le carré des plantes aromatiques…il ne faut pas grand-chose pour créer la surprise dans une abbaye. Quand « la simplicité joyeuse qui est l’héritage cistercien » se décline en bandes dessinées, cela donne une série de petites aventures naïves et touchantes qui ont pour « héroïnes » sœur Beate, sœur Florine, sœur Céleste et tous ceux qu’elles rencontrent dans le rayon d’action de leur bonne vieille 2CV.

Dès 6 ans

 Abbaye Sainte-Marie de Rieunette, Pas si vite, sœur Beate, Editions Pierre Téqui, 2013, 32 p., 10 €