Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2017

Holly Bathie, Les Musées, autocollants

2017-les musées autocollants usborne.jpg« Un musée est un endroit où sont conservées d’impressionnantes collections d’objets du passé. » Du musée archéologique au musée des costumes, cet album permet de se familiariser avec ces lieux en effet… impressionnants. Sarcophage, télescope, girafe, crinoline… il s’agit de retrouver la place de chaque objet et de le coller proprement.

Dès 5 ans

Holly Bathie, Les Musées, 120 autocollants, illustrations de Wesley Robins, traduit de l’anglais, Usborne, 2017, 16 p., 5,95 € - Traduit de l’anglais.

21/04/2017

Charles Perrault, Rois et reines au sommaire du Tétras Lire d’avril 2017

17-04 - tétras lire perrault.jpg« Sachez que la même fée qui, au jour de ma naissance, me fit le don de pouvoir rendre spirituelle la personne qu’il me plairait, vous a aussi fait le don de pouvoir rendre beau celui à qui vous voudrez bien faire cette faveur », confie Riquet à la Houppe à la jolie princesse – jolie, mais hier encore si sotte et si maladroite. Riquet à la Houppe est un conte assez rarement publié ; il est illustré ici par Marie-Alice Harel qui, ayant de la tendresse pour ses héros, ne les a pas dépeints si laids que cela.
Le second conte de la revue est Peau d’Âne – dans le texte original, lui aussi.
«  - Est-ce vous, lui dit-il [c’est le jeune prince qui parle], qui logez au fond de cette allée obscure, dans la troisième basse-cour de la métairie ?
- Oui, seigneur, répondit-elle.
- Montrez-moi votre main, dit-il en tremblant et poussant un profond soupir…
Dame ! qui fut bien surpris ? Ce furent le roi et la reine, ainsi que tous les chambellans et les grands de la cour, lorsque de dessous cette peau noire et crasseuse sortit une petite main délicate, blanche et couleur de rose, où la bague s’ajusta sans peine au plus joli petit doigt du monde. »
Qui dit roi et reine pense châteaux. Après un long entretien avec Lionel Arsac, conservateur au château de Versailles, le magazine présente les emblèmes royaux, une sélection de nos plus célèbres châteaux et donne même la recette des « macarons du mariage de Louis XIV » !

De 8 à 12 ans

Charles Perrault, Rois et reines, Tétras Lire, avril 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur le site : www.albaverba.fr 
Pour feuilleter le magazine, c’est ici.

30/03/2017

Elisabeth de Lambilly, L’Histoire de France à colorier

17-03-histoire de france frise colorier larousse.jpeg« Au Ve siècle, des peuples de guerriers pénètrent dans l’Empire romain qui disparaît e, 476. Au nord de la Gaule, les Francs saliens s’installent. L’un d’entre eux, Clovis, impose son autorité à l’ensemble de la Gaule. Il se fait baptiser à Reims en 496. » Telle est la présentation d’une double page de cette frise, consacrée au « premier des rois de France ». La scène est illustrée et commentée de manière claire. Il en est de même des 14 autres grandes scènes choisies, de la Préhistoire aux années 1970. Le verso de la frise reproduit les mêmes dessins, en noir et blanc, prêtes à être coloriées. Une belle manière de faire connaissance avec Jeanne d’Arc, François Ier, Louis XIV, Napoléon, et avec les taxis de la Marne.

De 7 à 10 ans

Elisabeth de Lambilly, L’Histoire de France à colorier, Larousse, 2016, 32 p., 8,95 €

21/03/2017

Aude Le Pichon, Mon petit livre d’art pour raconter la mythologie

17-03-Le Pichon petit livre d'art pour raconter la mythologie.jpgDu A de La Colère d’Achille, peinte en 1757 par Tiepolo, au V de Vulcain forgeant la foudre de Jupiter de Rubens (vers 1636-1638), 60 œuvres d'art - tableaux, mosaïques, enluminures... - permettent de rencontrer les grands héros, héroïnes, dieux et déesses de la mythologie grecque et romaine : Adonis, peint par Titien, Iphigénie, représentée sur une fresque romaine, Narcisse, revu par Salvador Dalí, Orphée, immortalisé par François Boucher… Ces dieux, déesses et héros sont restés autant de sources d’inspiration pour les artistes les plus divers. Un choix intéressant, une documentation pertinente, derrière une couverture convenue.

Dès 10 ans

Aude Le Pichon, Mon petit livre d’art pour raconter la mythologie, Seuil Jeunesse, 2017, 144 p., 15 €

17-03.jpg

16/03/2017

Question - Léon Tolstoï au sommaire du Tétras Lire de mars

17-03 tétras lire Tolstoi.jpgMaintenant ou demain ? Seul ou à plusieurs ? Riche ou pauvre ? Le soleil ou le vent ? Avec ou sans chemise ? Juste ou injuste ? Les personnages mis en scène dans ces contes très brefs de Léon Tolstoï se posent – et nous posent - des questions qui ne se révèlent pas anodines. Car ici, la frontière est ténue entre littérature et philosophie ! Avant de fêter Pâques à la russe (hum, la belle brioche !), n’hésitez pas à écouter Jean-Paul Mongin parler si simplement de Platon et de Socrate. Il vous restera encore du temps pour vous entraîner à quelques expériences scientifiques, que vous présenterez comme des tours de magie. A vous de poser « La bonne question », titre du dernier conte de ce numéro. Encore… des questions ?

De 8 à 12 ans

Question, Tétras Lire, mars 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur le site : www.albaverba.fr

Pour feuilleter le numéro, c'est ici.

06/03/2017

1001 dessins faciles à la japonaise

17-02- 1001 dessins faciles à la japonaise.jpg« Kawaii », en japonais, signifie à peu près mignon, enfantin, coloré et naïf. Si tant est que l’on puisse traduire du japonais. Et comment dessiner « kawaii » ? C’est tout l’intérêt de cet album fait pour les nuls en dessin : non seulement vous apprendrez à dessiner correctement des personnages, des animaux ou des objets de la vie courante, mais vous saurez leur donner une petite touche nippone de bon aloi. Dans la leçon consacrée aux animaux, des crabes, des dauphins, des baleines mais aussi des cigales, des moustiques, des lucanes – et même une larve de scarabée-rhinocéros – deviendront, en quelques traits de crayon, dignes de figurer dans un dessin animé d’Hayao Miyazaki.

Dès 6 ans et pour toute la famille

1001 dessins faciles à la japonaise, Dessain et Tolra, 2015, 128 p., 26 €

23/02/2017

Éric Battut, Blancs éternels

17-02-battut - blancs éternels.jpgDu sentier qui traverse l’alpage au sommet, à plus de 4000 mètres, Éric Battut nous convie à une superbe course en montagne. « Sur le glacier, nous sommes prudents. Nous avançons, piolet en main, pour éviter les terribles crevasses, larges et profondes, de cet immense fleuve de glace », mais quelle joie de rencontrer, au sommet, une cordée venue de l’autre versant. Hauts pâturages en papier Canson vert tendre, manteau de neige en papier de soie, blizzard en rayures de peinture planche : Éric Battut associe avec talent papiers découpés et déchirés, camaïeux de blancs et jeux de transparence pour un résultat tout en poésie. La typographie se fait un malin plaisir à divaguer dans la page, cabriolant avec les chamois et ne quittant pas d’une lettre cette vaillante petite cordée. Un modèle aussi pour inciter les enfants à créer leurs paysages de rêve !

Dès 5 ans

Éric Battut, Blancs éternels, L’Elan vert, 2017, 32 p., 13,50 €

Éric battut,blancs éternels,l’elan ver  Éric battut,blancs éternels,l’elan ver

16/02/2017

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants

17-02-piot mythologie grecque.jpg« Sortie tout armée du crâne de Zeus, Athéna et accompagnée d’une chouette, l’oiseau de la sagesse. Casquée, armée d’une lance et d’un bouclier décoré de la tête de Méduse, elle incarne le courage et la clémence dans les batailles qu’elle remporte sans massacres inutiles. En temps de paix, elle protège les arts et les sciences ou vient au secours de héros comme Ulysse, qu’elle guide dans son errance. » Dans cette double page illustrée d’œuvres d’art, l’auteur confronte Athéna et Arès, guerrier sauvage et sanguinaire. Une présentation claire, bien documentée et esthétique des Olympiens et des héros légendaires.

Dès 10 ans

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants, De La Martinière Jeunesse, 2017, 72 p., 14,50 €

13/02/2017

George Sand au sommaire du Tétras Lire de février

17-02-tétras lire février sand.jpgConnaissez-vous le château en ruines de Pictordu ? La jeune Diane, 8 ans, est contrainte d’y passer une nuit avec son père, portraitiste à la mode. Effet de sa fièvre ou irruption merveilleuse, la fillette se voit guidée par une Dame au voile dans ce qui se révèle être un domaine magique habité de figures mythologiques. Nostalgique de ces beautés entraperçues, Diane apprend à dessiner… et n’a de cesse que de retrouver le regard et le sourire de la fée. Ce conte, dont sont proposés de longs extraits, est tiré des Contes d’une Grand-Mère de George Sand. Il ouvre sur des jeux et des documents en relation avec le thème de ce magazine : l’art du portrait. Les enfants liront ainsi un entretien passionnant avec Jacques Rohaut, un portraitiste contemporain de talent. Pour finir, un conte chinois, car « dans les soies d’un pinceau tient toute entière la beauté du monde ». Pour feuilleter des extraits du magazine, c’est ici.

De 8 à 12 ans

Pinceau, Tétras Lire, février 2017, 94 p., 9,50 € et par abonnement sur le site : www.albaverba.fr

06/02/2017

J’apprends avec Le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine

IMG_2044.JPG« Maître corbeau sur un arbre perché… » Sans doute l’une des fables les plus célèbres dans les cours d’école ! Et voilà que ce renard et ce corbeau ont mille tours dans leur sac pour retenir les enfants dans leur forêt ! Que vont-ils leur demander ?
De découper des corbeaux et de les coller sur les branches d’un arbre ; d’attribuer un fromage à chacun des renards de la page – mais, attention, il manque deux fromages ! ; de compter les hérissons et les chouettes d’un dessin ; de repasser sur des pointillés…
Parascolaire d’inspiration, ce cahier s’adresse aux parents qui souhaitent lire un grand texte du patrimoine aux enfants de 4 à 6 ans et s’en servir de tremplin pour de nombreuses activités : lecture, graphisme, mathématiques, logique, repérage, classement… ainsi que des activités de découverte et de création, leur permettront d’approfondir, en jouant, les apprentissages de l’école maternelle. La présence d’un adulte est donc indispensable pour expliquer les consignes et, au besoin, donner un petit coup de main. Un joli format et des dessins attrayants pour une collection qui sort des sentiers battus.

De 4 à 6 ans

J’apprends avec Le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine, « Mes cahiers histoires 4 – 6 ans », Cours Troubadour, 2016, 60 p., 14,50 € - Disponible sur www.courstroubadour.fr
Dans la même collection : J’apprends avec Les Fées de Charles de Perrault (texte abrégé).
 

IMG_2045.JPG