Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2016

Anne Crahay, Au dodo !

16-05-au dodo.jpg« Qui dort dans ma niche ? » se demande le petit chien. « Oh, c’est le hérisson. »  découvre-t-on en ouvrant la porte de la niche. « Qui dort dans mon nichoir ? » s’inquiète le hibou. « Oh ! c’est la petite souris. » Vous l’aurez deviné, chacun a échangé son lit contre celui du voisin. « Et qui ne dort pas encore ? » Ne serait-ce pas le petit coquin à qui Papa ou Maman raconte cette histoire ? Un petit livre cartonné plein d’humour et de couleurs vives.

Dès 18 mois

Anne Crahay, Au dodo !, Albin Michel Jeunesse, 2016, 10 pages cartonnées, 6,90 €

25/04/2016

Thierry Robberecht et Grégoire Mabille, Le loup tombé du livre

16-04-mabille loup tombé du livre.jpg« La bibliothèque de Zoé était pleine de livres, tellement pleine à craquer qu’un jour, un livre est tombé à terre et que le loup de l’histoire en est sorti. Dans le livre, c’était un loup terrible, tout noir avec des dents pointues, mais tout seul dans la chambre de Zoé, une chambre inconnue, le loup de l’histoire avait très peur. » Si peur du chat qu’il essaie, par tous les moyens, de réintégrer un livre douillet. Pas de chance, personne ne veut de lui, ni les moutons, ni les princesses, encore moins les dinosaures. Jusqu’à ce qu’il aperçoive, entre deux pages, une petite fille tout de rouge vêtue…
Contrairement à de nombreux albums parodiques qui demandent, pour rire un peu, d’avoir une solide connaissance des contes de fées, celui-ci se met à la portée des jeunes lecteurs – du moins de ceux qui, comme la Zoé de l’histoire, ont déjà beaucoup lu.

Dès 5 ans

Thierry Robberecht et Grégoire Mabille, Le loup tombé du livre, Mijade, 2015, 24 p., 12 €

14/04/2016

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Une belle brochette de bananes, Histoires des Jean-Quelque-Chose

16-04-arrou vignod brochette bananes.jpg« Auriez-vous l’extrême amabilité de m’expliquer ce que fait ceci au milieu de mes photos de cloîtres et de Vierges à l’Enfant ?
Il avait tiré de la pochette une photographie sur papier glacé. Quand il nous l’a mise sous le nez, le fou rire que j’ai tenté d’étouffer s’est transformé en un atroce gargouillement.
- C’est la lune ? a demandé Jean-D. en ouvrant des yeux ronds.
- Une soucoupe volante ? a proposé Jean-C.
- Pas exactement, a corrigé papa en se pinçant l’arête du nez.
A côté de moi, Jean-A. était secoué de spasmes comme s’il avait mis les doigts dans une prise de courant.
- Il s’agit de fesses, messieurs, a dit papa en faisant un terrible effort pour conserver son calme. »
Clic, clac, Kodak… Les six Jean-Quelque-Chose – de Jean-A. à Jean-F.-, sont de retour ! Pour notre plus grand bonheur, ils nous invitent à feuilleter les albums dans lesquels papa colle les photos de famille. De Cherbourg à Toulon (papa est médecin dans la Royale), de la colonie de vacances à la maison des grands-parents, de chaussettes sales en campagnes de vaccinations, la vie quotidienne d’une famille de six garçons juste avant Mai 68 est criante de vérité : pleine de sottises, de blagues, de chahuts et de tous ces petits riens partagés qui, au fil des ans, deviennent autant de « mots de passe ». Ne vous étonnez pas si les jeunes lecteurs en demandent les clés à leurs jeunes grands-parents, ceux qui avaient leur âge quand Killy décrochait ses médailles d’or… « Eh, banane ! »

Dès 9 ans

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Une belle brochette de bananes, Histoires des Jean-Quelque-Chose, Gallimard Jeunesse, 2016, 176 p., 12 €

31/03/2016

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Un amour de petite sœur

2016-04-amour petite soeur.jpg« Un jour, mes parents m’ont dit que j’allais avoir une petite sœur. Je ne me souvenais pas le leur avoir demandé. Mais j’étais quand même content. » Ce « cadeau » qui mûrit dans le ventre de Maman, puis qui montre le bout de son nez, notre Archibald va en découvrir les bons et les… moins bons côtés. Et puis, un bébé, cela grandit si vite… Si vite qu’un beau jour, avec sa petite sœur, on peut jouer aux cow-boys et aux indiens ! Des dessins vraiment craquants, très BD, enrichissent l’histoire. La suite, en quelque sorte, de « Mon amour », une réussite signée du même duo, Astrid Desbordes et Pauline Martin.

Dès 4 ans

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Un amour de petite sœur, Albin Michel Jeunesse, 2016, 9,90 €

29/03/2016

Gerald Durrell, La trilogie de Corfou

16-03-durrell trilogie corfou 1.jpg« Le nouveau venu (c’était une tortue mâle) fut, à juste titre, baptisé Achille et se révéla être un animal intelligent et sympathique, singulièrement doué du sens de l’humour. […] Achille s’était pris de passion pour la compagnie humaine. Si quelqu’un allait au jardin prendre un bain de soleil, ou lire, ou pour quelque autre raison, on entendait bientôt un bruissement parmi les œillets de poète et la tête grave et ridée d’Achille apparaissait aussitôt. » Comme tant d’animaux plus ou moins apprivoisés recueillis par Gerry, cette tortue partage la vie de la famille Durrell à Corfou à la fin des années 1930. Une île paradisiaque pour ces Britanniques venus des Indes et peu enclins à apprécier les brouillards londoniens ! Si l’aîné, Lawrence deviendra le romancier que l’on sait, il n’est encore qu’un jeune homme excentrique, tout comme son frère Leslie, amateur de chasse, et sa sœur Margo, adolescente boutonneuse un peu compliquée. Gerald, dit Gerry, est le « petit dernier » de la tribu : s’il donne du fil à retordre à ses précepteurs successifs, il se passionne pour la zoologie, dont il fera son métier. N’oublions pas le personnage de « Mère », un peu dépassée par les inventions de sa progéniture, et qui tente de « faire avec » ses maigres ressources de veuve, sans jamais s’éloigner de sa théière et de ses scones. Les trois tomes de ces mémoires corfiotes sont un condensé d’humour britannique – le soleil en plus.

Pour adolescents et adultes

Gerald Durrell, La trilogie de Corfou
T. 1 : Ma famille et autres animaux, La Table ronde, 2014, 400 p., 14 €
T. 2 : Oiseaux, bêtes et grandes personnes, La Table ronde, 2014, 352 p., 14 €
T. 3 : Le jardin des dieux, La Table ronde, 2014, 304 p., 14 €
Pour les plus courageux, en anglais : The Corfu Trilogie, Penguin, 2006, 768 p., 12,32 € - Mais attention, le vocabulaire du naturaliste est très précis et compliquera sans doute la lecture.

16-3 - durrell trilogie 3.jpg

 

16-3 Durrell trilogie 2.jpg

24/03/2016

L’œuf à voiles, opérette loufoque

affiche oeuf à voiles.pngMalmené à la fois par sa femme et par les huissiers, « Christophe Colomb décide de partir pour l’Amérique. Seul problème : elle n’existe pas encore… Qu’à cela ne tienne ! Il recrute un équipage digne du Bounty, astique la coque de son œuf (à voiles) et quitte les côtes – c’est sa tactique ». La simple présentation du spectacle fleure bon le jeu de mots, la parodie et la loufoquerie – alors imaginez un orchestre de plus de 20 pupitres soutenant un chœur et des solistes tous aussi déjantés... La compagnie des Palétuviens a ressorti cette opérette loufoque de 1934 dont le texte a été écrit par Cami et mis en notes par Guy Lafarge (nous lui devons aussi « Monsieur Papillon », c’est tout dire). Les Palétuviens ont fait quelques arrangements, mais chacun repartira en fredonnant les airs les plus entraînants de leur répertoire.

Dès 10 ans

Du 29 mars au 3 avril, L’œuf à voiles, Théâtre Saint Léon, 11 place du Cardinal Amette, 75015 Paris – Prix des places : 14 € (moins de 25 ans) et 18 € (tous les autres)

Pour en savoir plus : www.lespalétuviens.fr

07/03/2016

Ruth Krauss et Marc Simont, Par une journée d’hiver

amandine momenceau,maman renard,editions l’agrumeSouris des champs, ours, escargots, écureuils, marmottes… chacun dort bien au chaud dans son chez-soi tout douillet. Et puis, ça renifle, ça se bouge… Mais où donc courent-ils tous ? Le texte en forme de ritournelle, les dessins en noir et blanc à la fois simples et fouillés font de cet album une réussite poétique et graphique qui réjouira les petits. Une réédition bienvenue, en format réduit, d’un album de 1991.

Tout-petits

Ruth Krauss et Marc Simont, Par une journée d’hiver, Kaléidoscope, 2015, 40 p., 12 €

 

01/03/2016

Sam Usher, Papy, il neige !

16-03-sam usher - papy il neige.jpg« Quand je me suis réveillé ce matin, il neigait! J’avais tellement hâte d’aller au parc. Je n’avais qu’à m’habiller, me laver, mettre les chaussures, et aller chercher Papy. Nous devions absolument sortir dans la neige avant tout le monde. » Mais Papy prend son temps, il n’est vraiment pas pressé… Et voilà que chacun (mais je ne vous dirai pas qui !) piétine cette belle neige à qui mieux mieux. Cela dit, plus on est de fous, plus belle est la bataille de boules de neige. Et la leçon de patience porte ses fruits, la neige ayant eu le bon goût de ne pas fondre trop vite.

Dès 4 ans

Sam Usher, Papy, il neige !, Editions Little Urban, 2015, 32 p., 13 €

29/02/2016

Didier Dufresne, Guillaume, petit chevalier

16-02-guillaume petit chevalier.jpgUne série conseillée par Marjorie L., mère de famille nombreuse et institutrice.
« - Mes soldats et moi embarquons avec le duc de Courtebotte. Puis-je passer la nuit ici avec mes hommes ?
- Mon vieux château n'est peut-être guère confortable, répond le comte, mais tu es ici chez toi, mon cousin. »

Le comte Aldebert et Dame Isolde de la Bretelle-Demonsac vivent dans le château de Malecombe avec leurs deux enfants, Guillaume et Flora. Ils ne sont pas bien riches, mais toujours de bonne humeur. Qu'il s'agisse de rendre service, de résoudre une énigme ou de relever un défi, Guillaume prouve quotidiennement son courage et utilise la ruse à bon escient, surtout quand Adhémar de Tristelande, son ennemi juré, est de la partie...

Dans une ambiance médiévale, cette série de petits romans pour jeunes lecteurs passionnera autant les filles que les garçons.

Dès 7 ans

Didier Dufresne (auteur) et Didier Balicevic (illustrateur), Guillaume petit chevalier, Castor Poche benjamin, Flammarion, 46 p., 5,30 euros

Plusieurs titres : Le tournoi de Tristelande, La nuit des loups, Le secret de l'abbaye, Tranchelard le brigand, une couronne pour deux rois, Le festin de Malecombe, etc.

12/02/2016

Céline Claire, La chasse au caribou

16-02-céline claire - chasse caribou - élan vert.jpg« C’est décidé ! Je vais à la chasse au caribou ! Personne ne m’arrêtera ! Même pas le froid. » En voilà, un petit bonhomme bien téméraire ! En effet, ni le loup, ni le lynx, ni l’ours n’arrêtent notre vaillant chasseur… Ce serait même le contraire ! Mais quand, au détour d’un sentier enneigé, apparaissent les grandes pattes du caribou… Je vous laisse deviner la fin ! Ce conte randonnée fait irrésistiblement penser au délicieux dessin animé du petit Indien, le Little Hiawatha des Silly Symphonies (1937) de Disney. Un concentré d’humour et d’énergie !

Dès 3 ans

Céline Claire, La chasse au caribou, illustrations de Sébastien Chebret, Editions de l’Elan vert, 2016, 32 p., 10,20 €