Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2016

Pour rire, 1

DSC01536.JPGDès 4 ans

Janik Coat, Bon anniversaire, Popov !, MeMo, 2015, 28 p.,

Dès 5 ans

Thierry Robberecht et Grégoire Mabille, Le loup tombé du livre, Mijade, 2015, 24 p., 12 €

Dès 9 ans

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Une belle brochette de bananes, Histoires des Jean-Quelque-Chose, Gallimard Jeunesse, 2016, 176 p., 12 €

29/07/2016

Romans pour demoiselles

franz-eybl-jeune-fille-lisant-1850.jpgDès 8 ans

Catherine Kalengula, Délices et Confidences, illustrations de Marie Spénale, Flammarion Jeunesse, 2016, 87 p., 10 €

Dès 9 ans

Comtesse de Ségur, Les malheurs de Sophie, Livre de poche, 2016, 256 p., 5,90 €

Dès 12 ans

Gwenaële Barussaud, Juliette, la mode au bout des doigts, Fleurus, coll. « Les lumières de Paris », 2015, 313 p., 13,90 €. Disponible au format Kindle, 7,49 €

20/06/2016

Nicholas Oldland, Un castor très occupé

16-06-castor occupé.jpgA force de travailler comme un fou, notre ami castor finit par se faire tomber un arbre sur la tête. Le voilà à l’hôpital avec « une queue tordue, deux pattes cassées, trois côtes brisées, quatre gros bleus, cinq doigts foulés, six orteils retournés »… jusqu’à « dix méchantes échardes ». Bien obligé de regarder le plafond… A force de s’ennuyer, la réflexion et un début de sagesse lui viennent – tiens, tiens... Il n’aura de cesse, une fois raccommodé, de réparer les dégâts causés par son hyperactivité débridée. Le plus délicat ? « S’exercer à dire ‘’je suis désolé’’ » afin de présenter ses excuses. Une fable amusante, très morale mais pas moralisatrice, pour se demander à quoi sert de courir tous azimuts, sans but réel. Autant apprendre à goûter les bons moments de la vie avec de vrais amis.

Dès 3 ans

Nicholas Oldland, Un castor très occupé, traduit par Alice Boucher, Bayard Jeunesse, 2016, 10,90 €

13/06/2016

Roland Fuentès, La balle de match

16-06-fuentes-tennis.jpg« Cet après-midi, je joue au tennis avec Ray, a annoncé tonton Zéro. Tu viendras m’encourager, mon Rémi ?
- Avec plaisir ! j’ai répondu.
Je savais très bien à quoi j’allais assister : à une défaite de tonton, parce qu’il ne gagne jamais rien. Même pas à la bataille. […] Tonton a accepté que je prépare son sac. Heureusement. Lui, il réussirait à oublier sa raquette ! »
Mais cette partie-là, vous vous en doutez, ne sera pas comme les autres ! Voilà soudain un échange de balles que jamais ni tonton Zéro ni Ray n’auraient pu imaginer. Un roman très court, écrit dans une langue facile (hum, parfois un peu trop pour les puristes), drôle et plein de rebondissements – vous me direz que c’est la moindre des choses sur un court de tennis. A lire seul, pour continuer à rêver de champions, même après Roland-Garros.

Dès 7 ans, lecture facile, à lire tout seul

Roland Fuentès, La balle de match, coll. « Mini Syros Romans », Syros Jeunesse, 2011, 35 p., 3 € - Dans la même collection, toute une série des aventures de tonton Zéro.

10/06/2016

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi

16-06-mon papa et moi.jpg« Mon papa a un travail si bizarre et si compliqué qu’il n’a jamais réussi à me l’expliquer. Tour ce que je sais, c’est qu’on doit déménager très souvent. Mon papa n’aime pas les objets carrés carrés et, à chaque fois qu’on change de maison, il déniche toujours la plus dingue du quartier. » Ce qui vaut à notre jeune héroïne de loger tour à tour dans un donjon, un « gigantesque camphrier », une caserne de pompiers, un zoo ou un dirigeable… Et, à chaque fois, ce papa aussi inventif que bricoleur, lui aménage une chambre des plus originales. Un album farfelu, optimiste et tendre pour rêver et rire à deux.

Dès 4 ans

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi, Gautier Languereau, 2016, 32 p., 9,90 €

30/05/2016

Rotraut Susanne Berner, Tommy, La surprise

16-05-berner tommy.jpg« Chaque après-midi, Tommy rentre comme un grand du jardin d’enfants. Il sonne deux fois et son papa lui ouvre la porte. Puis ils savourent ensemble un jus de carotte. Aujourd’hui, après six coups de sonnette, grand-maman lui ouvre enfin la porte. Aucun jus de carotte ne l’attend : tout est différent. » Plus grand que… plus petit que… Une surprise attend Tommy dans la chambre de Maman – une petite sœur ! Les adultes apprécieront certains détails des dessins – le « ceci n’est pas une carotte » allant de pair avec un téléphone à cadran. Quant au jus de carotte, c’est une boisson toute naturelle pour Tommy, le petit lapin à la salopette blanche et bleue.
En allemand, notre lapereau se nomme Karlchen – quelle drôle d’idée de l’appeler Tommy en français… Pour feuilleter le livre, c’est ici.

Dès 18 mois

Rotraut Susanne Berner, Tommy, La surprise, La Joie de lire, 2016, 20 p., 10,90 € -

Dans la même collection : Tommy à l’aventure  - Tommy L’anniversaire – Tommy de bon matin – Bonne nuit Tommy - Tommy joue au foot… Les éditions genevoises La Joie de lire ont repris la série publiée dans les années 2002- 2009 au Seuil Jeunesse

23/05/2016

Giovanna Zoboli, Dans une famille de souris

16-05-famille souris zoboli.jpg« Dans une famille de souris, on se réveille tôt et on se dit bonjour avec un bisou, mais il y en a toujours un qui se réveille un peu avant ou un peu après. Dans une famille de souris, on prend un bon petit déjeuner, tous ensemble, et chacun aide un peu, même si personne n’aime débarrasser. » Ainsi va la vie quotidienne dans une famille de souris, de joies toutes simples en petits malheurs vite consolés. Dans les albums, qui dit famille de souris (ou de lapins), dit famille nombreuse. Dans celui-ci, les souriceaux, avec chacun leur personnalité, apprennent l’entraide et la solidarité – ce qui est bien sûr plus difficile quand on est enfant unique. Quant aux parents souris, il ne leur faut oublier ni le doux rêveur, ni le tristounet qui rumine dans son coin. Mais ça, c’est sûr de sûr : « dans une famille de souris, on n’oublie jamais, mais vraiment jamais, le bisou du soir. »

Dès 4 ans

Giovanna Zoboli, Dans une famille de souris, illustrations de Simona Mulazzani, traduit de l’italien par Béatrice Didiot, Albin Michel Jeunesse, 2016, 14,90 €

17/05/2016

Karine-Marie Amiot et Mini Ludvin, Une nuit sous les étoiles

16-05-Amiot nuit sous les étoiles.jpg« Cette année, Hortense, la maîtresse des grands, a préparé une surprise à ses élèves :
- Vous aimez l’aventure ? Alors, samedi prochain, nous partirons à la découverte des oiseaux migrateurs, qui ont passé l’été sur l’île, et nous camperons sous les étoiles.
- Hourra ! crient tous les enfants. »
Rose, Titouan et les autres enfants de Notre-Dame-de-la Mer partent donc en expédition pour découvrir la faune et la flore de l’île du Grand-Vent. Au programme : observation des oiseaux, balade à vélo, dîner au coucher du soleil, feu de veillée et nuit sous les étoiles. Mais qui a mis le campement sens dessus dessous ?
Des aventures tendres et drôles. Une orientation chrétienne discrète et très pertinente. Des gros caractères et des illustrations à chaque page. De quoi encourager les tout jeunes lecteurs en cette fin d’année scolaire.

Dès 7 ans

Karine-Marie Amiot et Mini Ludvin, Une nuit sous les étoiles, coll. « Rose et Titouan sur l’île du Grand-Vent », Mame, 2016, 64 p., 7.95 €

Dans la même collection :
Un mystérieux anniversaire, Mame, 2015, 64 p., 7.95 €
S.O.S. Maîtresse !, Mame, 2015, 64 p., 7.95 €

12/05/2016

Martine Perrin, Sur le chemin

16-04-sur le chemin - perrin.jpg« Fuyons, fuyons ! crie le petit poisson. Sinon, sinon… nous allons servir de festin à ce redoutable requin. » Dans cet imagier découpé, se suivent et se poursuivent une grenouille, un hippocampe, une pieuvre… Quant à ces deux « petits pieds adorables qui font clap-clap dans l’eau », le crabe se fera-t-il un plaisir de les pincer ? Les couleurs franches et les découpes stylisées donnent un dynamisme réjouissant à cet album cartonné.

Dès 2 ans

Martine Perrin, Sur le chemin, Seuil Jeunesse, 2016, 32 pages cartonnées, 11,90 €

09/05/2016

Clément C. Fabre, Le mystère des papas

16-05-fabre-mystère des papas.jpg« Stéphanie, Amélie et Clément se connaissaient depuis longtemps. On pourrait même dire depuis toujours car leurs papas étaient aussi amis. […] Mais ce qui les unissait par-dessus tout était un mystère bien particulier : que pouvaient faire leurs trois papas ensemble tous les vendredis midi ? » Super-héros ? Rock stars préparant un concert ? Agents secrets ? Les trois enfants mènent l’enquête… Stéphanie, Amélie et Clément vont eux aussi grandir, devenir parents – et sourire à leur tour de voir leurs trois mouflets les espionner, tous les vendredis midi… Car ils sont, eux aussi, fidèles à un certain rendez-vous. Un album plein d’humour pour célébrer les amitiés qui perdurent de génération en génération.

Dès 4 ans

Clément C. Fabre, Le mystère des papas, Gallimard Jeunesse, 2016, 28 p., 13,90 €