Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2012

Ce sont les mères des hiboux

2012-04-Tejima-Keizaburo-le-lac-aux-hiboux-chouetteunlivre.jpgQuand nos petits se couchent, les hiboux, eux, se réveillent et partent pêcher pour nourrir les leurs. Ils déploient leurs ailes à la lueur de la lune, et leurs silhouettes se découpent sur le noir du ciel – enfin, sur le noir du papier. Les gravures sur bois de cet artiste japonais font vibrer la nuit – tout doucement, et l’enflamment de leurs teintes argentées et orangées. Alors, de deux choses l’une : où vos chérubins s’endorment bercés par votre voix – où ils vous supplient de passer la nuit sur la terrasse pour voir passer les hiboux. Surtout si vous habitez près d’un lac de montagne.

Dès 5 ans

Keizaburo Tejima, Le Lac aux hiboux, L’Ecole des loisirs, 1993, album. Cartonné : 12,70 € - Broché (Lutin poche) : 5,60 €

10/04/2012

Il était une chèvre de fort tempérament

2012-04-Grimm-Leupin-chèvres-chevreaux-chouetteunlivre.jpg« Il était une fois une vieille chèvre qui avait sept chevreaux et les aimait comme une mère aime ses enfants. » A peine a-t-elle le dos tourné, que le loup entre en scène. Patte enfarinée et voix mielleuse, il parvient à ses fins et croque six des sept chevreaux. Faut-il vous raconter la suite ?

Le charme de cette édition est dû aux illustrations d’Herbert Leupin (1916-1999), graphiste et affichiste suisse célèbre pour ses clowns et ses vaches Milka. Ici, le loup est vêtu comme un clochard ripoliné : veste jaune canari, gapette orange, maillot rayé vert et blanc, sans oublier une boutanche entamée dans la poche. Maman chèvre, sortie de chez le grand-père d’Heidi, suit la mode traditionnelle des alpages helvétiques, tablier blanc et chapeau fleuri.

Dès 5 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, Le loup et les sept chevreaux, illustré par Herbert Leupin, Langlaude, coll. «Cadet Rousselle», 2012, 15 p., 10,14 € - cartonné, dos toilé.

05/04/2012

Hop, hop, l’écureuil !

Garcin-les-papillons-de-la-lena-chouetteunlivre.jpgPrenez quelques renards chez La Fontaine, un ou deux écureuils chez Benjamin Rabier, un aigle chez Kipling et quelques papillons proustiens, et vous n’aurez qu’un aperçu du bestiaire désopilant de Christian Garcia !

« Le battement d’ailes d’un papillon à la source de la Lena peut suffire à provoquer un combat de bœufs musqués à son embouchure. » La jeune louve Lioubomira Arkhangelsk est bien incapable de justifier cet « effet papillon » devant ses louveteaux. Tel est, avec un bout de bois en forme de lapin, le fil conducteur de ce récit farfelu qui va nous accompagner de la source à l’embouchure de la Lena. Et quand Goritsa, la divinité du fleuve, s’en mêle, péripéties et quiproquos s’enchaînent tout au long de ce fleuve majestueux. Si vous avez aimé Aux bords du lac Baïkal, vous adorerez ces Papillons de la Lena.

Dès 10 ans et sans limite d’âge

Christian Garcin, Les papillons de la Lena, et autres récits animaliers de Chen Wanglin, L’école des loisirs, 2012, 135 p., 9 €

03/04/2012

Un petit lapin se cachait dans le jardin

Scarry-je-suis-un-lapin-chouetteunlive.jpg« Je m’appelle Nicolas. Je suis un lapin et je vis dans un tronc d’arbre. » Je porte une salopette rouge sur un pull jaune – et je sors tout droit des années 1960, des années Formica, Duralex et Radiola. Au fil des pages, j’admire les ailes diaphanes des insectes, je me régale de fraises des bois, je souffle sur un pissenlit – comme la belle dame des dictionnaires Larousse. Et je suis devenu, disent les critiques, un « grand classique ». Un grand classique, c’est une œuvre qui a été tellement bien réussie qu’elle ne se démode pas ! Mise en page pleine d’humour, finesse du trait, simplicité de l’histoire, tout concourt à faire de ce lapin dessiné par le grand Scarry la vedette de ces fêtes de Pâques. Car, souvenez-vous en, il y a bien des pays où le lièvre de Pâques s’apprête à sortir de son terrier.

Dès 3 ans

Richard Scarry, Je suis un lapin, Albin Michel Jeunesse, 2011, 24 p., 9,50 €

29/03/2012

Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles

12-03-Dumont-zoo-ferme-pour-travaux-chouetteunlivre.jpgA l’entrée du zoo, « un panneau est accroché avec du fil de fer : Zoo fermé pour travaux. Réouverture le samedi 24 juin ». Petit Pierre « sent des petits picotements sous ses paupières ». Alors Papa, l’air de rien, va lui montrer que les animaux se sont glissés dans la ville. Il suffit d’ouvrir l’œil, et le bon : girafe, otarie, zèbre, il y en a à chaque coin de rue. Celui que je préfère est l’agent de police – directement descendu du rocher des singes ! Rien de tel qu’une histoire farfelue pour consoler les petits chagrins et les grandes déceptions, surtout quand elle est inventée par Papa.

Dès 5 ans

Jean-François Dumont, Zoo fermé pour travaux, Kaléidoscope, 2012, 26 p., 13,31 €

12/03/2012

Mon ours, ce héros

12-03_Cleminson-lours-de-la-bibliothèque-chouetteunlivre.jpg« Il était une fois »… un ours, Otto, qui habitait un livre. Pas «dans un livre», non, il habitait le livre. « Et ce qui lui plaisait par-dessus tout, c’était le moment où les enfants lisaient son livre. » Après quelques aventures, dues à un déménagement hâtif suivi d’une triste errance dans la ville, notre ours trouve refuge dans un lieu magique. Il y retrouve une multitude de personnages, qui, eux aussi, « habitent les livres » et en sortent parfois pour se dégourdir les jambes. Des illustrations très tendres pour un album tout en finesse.

Dès 5 ans

Katie Cleminson, L’Ours de la bibliothèque, Casterman, 2012, 32 p., 12 €

02/03/2012

Petit oiseau d'or et d'argent

12-02-Frasson-la-disparition-chouetteunlivre.jpg« Dans la forêt, pas un bruit. Quelqu’un se fait du souci. Où sont passés mes oisillons ? dit le pinson. » Le grand-duc, le moineau, le flamant, bref toute la gent ailée, trouvent une rime pour répondre, page après page à ce malheureux pinson, qui, au bout de ce jeu de piste… retrouve ses petits, vous l’avez deviné. Un petit livre très gai, avec ses bleus, ses rouges et ses jaunes qu’on croirait découpés dans des papiers d’origami.

Dès 3 ans

Agathe Frasson-Cochet, La Disparition, Memo, 2012, 32 p., 13,20 €

01/03/2012

Du matin à la nuit tombée, où cours-tu petit lemming ?

2012-02-Vincze-Lemming-chouetteunlivre.jpg« Au pays des lemmings vivait naguère une grand-mère, un rien facétieuse. » Son petit fils, Komok, décide un jour de partir à l’aventure. Mais, à son retour, difficile d’en conter à cette grand-mère ! Est-t-il allé si loin ? A-t-il traversé la mer, ou une flaque d’eau ? A-t-il grimpé sur une montagne immense, ou sur le sommet de la Butte-aux-herbes ? A-t-il vraiment rencontré deux ours ? Cette histoire, inspirée d’un conte inuit, est présentée en français et en anglais. Les illustrations sont faites de papiers découpés, dont vous aurez un avant-goût sur le site de l’auteur. Illustratrice et éditrice, cette jeune Hongroise a tous les talents !

Dès 5 ans

Eva Vincze, L’Aventure d’un petit lemming, The Adventure of a Tiny Lemming, 2011, 34 p., 16 €. Peut être commandé sur le site de l’auteur, qui se propose alors de dédicacer l’ouvrage. 

27/02/2012

Monsieur le marquis de Carabas !

12-02-Perrault-chat-botté-chouetteunlivre.jpg« Il était une fois un vieux meunier qui avait trois garçons. Quand il mourut, il laissa un moulin, un âne et un chat. On donna le moulin au plus grand de ses fils, l’âne au second et le chat au dernier. » Qui, on le devine déjà, ne fit pas une si mauvaise affaire que cela, le Maître Chat étant magicien.

L’adaptation de ce conte est de belle facture, ainsi que les illustrations, gaies et colorées.

Quant à la morale du conte, elle a fait couler beaucoup d’encre. Certes, le boniment n’est pas une manière très honnête de parvenir à ses fins. Mais l’humour des situations déclenche un rire bienfaisant qui permet de prendre ses distances avec ce monde « où les bêtes parlaient ».

 Dès 4 ans

Charles Perrault, revisité par Marie-France Floury, Le Chat botté, illustrations de Charlotte Roederer, Nathan, coll. Les Petits Cailloux, 2006, 29 p., 5,50 €

20/02/2012

Olaf a vu le renard danser

12-02-Olaf-et-le-petit-renard-chouetteunlivre.jpg« Erik, bûcheron de son métier, grand pêcheur et grand chasseur pendant ses loisirs, entrouvre un sac. Tout au fond claque et menace une petite gueule rouge, garnie de crocs aigus. Deux prunelles noires luisent dans l’ombre. Erik plonge sa main dans le sac et ramène au grand jour, par la peau du dos, une boule de fourrure rousse.

-         Oh quel amour !

C’est un renardeau pris au terrier. »

Ce renardeau, le jeune Olaf va s’en faire un ami, après en avoir obtenu la vie sauve. Accompagné de Rev, le garçonnet va vivre, comme tout petit Norvégien, au contact d’une nature aussi belle que rude, entre fjord et montagne.

 

Dès 6 ans

 

Agnès de Noblet, Olaf et le petit renard, images de Boris Mourzitch, Dargaud-Mame, 1960, 20 p. En brocante.