Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2015

Frédéric Clément, Métamorphoses

15-12 Clement Métamorphoses seuil.jpgMoustique, grenouille, champignon, lucane… De leur conception à leur âge « adulte », rien n’est simple ! Pour les bestioles, elles sont au fil des jours larves, nymphes, têtards… et, pour le champignon, tout commence par des spores et du mycélium. Irréprochable pour le côté scientifique, cet album, grâce à de superbes illustrations, ouvre aussi la porte au rêve et à la poésie. Une très belle approche de la nature.

Dès 7 ans

Frédéric Clément, Métamorphoses, Seuil Jeunesse, 2015, 36 p., 15 €

métamorphoses grenouille.jpg

08/12/2015

Emilie Vast, Couac

15-12 emilie vast - couac memo.jpg« Cette nuit-là, la cigogne perdit l’œuf qu’elle transportait. Par chance, amorti par les nuages, il traversa le ciel sans ennui et atterrit doucement dans un nid. » Mais, quand de l’œuf sortit un poussin tout gris, l’aventure ne faisait que commencer. De qui était-il bien le petit ? Du canard, du vanneau, de l’aigrette, de la poule d’eau ? Que nenni. Et notre poussin de partir se comparer tour à tout au flamant rose, à l’aigle, au pélican, au manchot, au hibou… Pas plus de succès chez l’un que chez l’autre… De son trait délicieux et de son humour tendre, Emilie Vast réinterprète ici le Vilain Petit Canard d’Andersen. Au livre correspond un spectacle pour tout-petits, dont le programme est ici.

Dès 3 ans

Emilie Vast, Couac, d’après le spectacle d’Angélique Friant, MeMo, 2015, 32 p., 13 €

26/11/2015

Laure du Faÿ, Mon tour du monde géant des animaux

15 -11 Laure du Fay - tour du monde géant des animaux.jpgUne série de six planches colorées, pour apprendre à reconnaître les animaux, les petits comme les grands. Animaux des pays froids, dans des tons de bleus et de gris ; animaux exotiques, dans des teintes dignes du Douanier Rousseau ; animaux de la ferme, de la forêt, animaux marins… Un bestiaire de 150 animaux, à voir ici. Un tout du monde vraiment géant, avec ses 50 cm de hauteur – mais vraiment solide, idéal pour raconter à plat ventre ou pour animer un jeu. Merci Hermia !

Tout-petits, moins de 3 ans

Laure du Faÿ, Mon tour du monde géant des animaux, Sarbacane, 2015, 14 p., 22 € - Album cartonné.

26/10/2015

Jack London, L’Appel de la forêt

15-10 london appel forêt sarbacane.jpg« Buck ne lisait pas les journaux. Sinon, il aurait su qu’une menace planait sur lui, comme sur tous les chiens à la musculature robuste et au pelage dru et chaud, de détroit de Puget jusqu’à San Diego. » Cette menace, ce sont ces aventuriers, ces hommes sans foi ni loi qui, pour quelques onces de métal jaune, vont affronter les pires périls du Klondike… Quand Manuel, l’aide jardinier de la propriété cossue où vit Buck, le cède à un individu plus que louche, une autre vie commence pour ce chien loup, une vie aussi grandiose que sauvage. Cent ans après la mort de Jack London, cette nouvelle traduction, due à la plume vive et fluide d’Annie-France Mistral, est illustrée de 22 tableaux à l’huile de l’Italien Maurizio A. C. Quarello (voir ici). Une réussite exceptionnelle.

Dès 9 ans

Jack London, L’Appel de la forêt, illustré par Maurizio A. C. Quarello, Sarbacane, 2015, 96 p., 23,50 €

23/10/2015

Charlotte Zolotow et Vladimir Bobri, Bonne nuit

15-10-zolotow-bobri- bonne nuit albin michel.jpg« Les ours dorment dans leur sombre tanière tout au long de l’hiver. » En effet, celui-ci semble douillettement enfoui sous la neige ! Mais où dorment les pigeons, les papillons, les chevaux, les grenouilles, la tortue ou la sauterelle ? Sur un papier bleu gris mat, quelques couleurs ont survécu à la nuit : des gris, du blanc, du noir, quelques verts, un peu de rose… autant de teintes douces et poétiques qui en mèneront certains sous la couette, là où s’endorment les petits garçons et les petites filles. Un grand classique américain de 1958 adapté et réédité par les bons soins de la BnF et d’Albin Michel.

Dès 3 ans

Charlotte Zolotow et Vladimir Bobri, Bonne nuit, Albin Michel Jeunesse, 2015, 40 p., 15 €

15/10/2015

Emmanuelle Grundmann, Mille et une façons de grandir : bébés animaux

15-10-Grundmann - rodriguez- bébés animaux editions akela.jpgUne grenouille rousse pond 3000 œufs, dont 6 environ vivront plus de trois ans. Une mère éléphante, elle, ne donne naissance qu’à un bébé éléphanteau, qu’elle élève pendant plusieurs années. Le bébé baleine, 3 tonnes à la naissance, boit 90 de lait par jour, alors que le bébé souris à miel ne pèse que 0,005 g à sa naissance. Autant de découvertes présentées par Akela, le loup baroudeur, dans ce carnet fourmillant d’informations. Dessins, croquis, photos, et même un court lexique « say it in english »vont donc aider Tom à découvrir les mille et une façons de naître dans le monde animal.

Dès 7 ans

Emmanuelle Grundmann, Mille et une façons de grandir : bébés animaux, illustrations de Béatrice Rodriguez, photos de Cyril Ruoso, Editions Akela, 2015, 36 p., 13,80 €

03/10/2015

Une histoire, encore ! 50 ans de création à l’Ecole des Loisirs

affiche.jpgLapins et monstres, ours et trolls, brigands et loupiots, ils ont tous eu à cœur de venir fêter les 50 ans de l’Ecole des Loisirs. Les enfants y découvriront des livres de cette maison d’édition, bien sûr, (à lire blottis dans les coussins), quelques jouets sortis des collections et des animations rigolotes : les trois brigands se gonflent et se dégonflent, tandis que Blaise le poussin masqué tente de marquer des buts avec des balles de ping-pong. Pour les jeunes artistes, c’est l’occasion d’admirer des planches originales signées Tomi Ungerer, Claude Ponti, Kitty Crowther, Rascal, Grégoire Solotareff ou encore Nadja. Saviez-vous que ces deux-là étaient frère et sœur ? Cela nous donne une vitrine quasi jumelle où chacun a reconstitué son atelier. Derrière les flacons d’encre, les tubes et les pinceaux, figurent les Contes et Légendes à couverture blanche et dorée, ainsi que de la documentation sur les grands maîtres, de Memling à Matisse. Es-ce là qu’il faut chercher le secret de la réussite de leurs albums ?

Pour toute la famille, du 1er octobre 2015 au 7 février 2016
Les Arts Décoratifs - 107, rue de Rivoli - 75001 Paris
Ouverts du mardi au dimanche de 11 h à 18 h (Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h pour les expositions temporaires) – Quelques activités sont proposées autour de l’exposition. A voir ici, sur le site du musée des Arts Décoratifs.

 

 

photo 1 - Copie.JPG

photo 7 - Copie.JPG photo 2 - Copie.JPGphoto 8 - Copie.JPG

25/09/2015

Emma Chichester Clark, Les ours ne lisent pas

Chichester Clark les ours ne lisent pas albin michel.jpg« La vie est charmante », susurre George l’ours brun. « Youpi tralala et tout ça. Mais quoi d’autre ? » Pêcher, jouer… Certes… jusqu’au jour où « George trouve dans la forêt un livre abandonné au pied d’un arbre ». A qui peut bien être ce livre ? Que racontent ces petits signes noirs ? Et notre George de partir à la ville – où il sème une panique mémorable (ah, la séquence où George se trouve entouré de policiers casqués bottés !), avant de retrouver Clémentine, la délicieuse propriétaire du livre. Vous vous en doutez, il apprendra à lire l’histoire d’un ours qui « trouve dans la forêt un livre abandonné au pied d’un arbre ».

Dès 4 ans

Emma Chichester Clark, Les ours ne lisent pas, Albin Michel Jeunesse, 2015, 32 p., 13,50 €

22/09/2015

Brigitte Weninger et Eve Tharlet, Apprendre ? Quel plaisir !

weninger - tharlet - apprendre quel plaisir minédition.jpg« Apprendre, apprendre… oui, mais où ? Il n’y a pas d’école ici dans la forêt », se désole Henri, le petit hérisson. Sim, la souris, est la seule à savoir lire, un plaisir que lui envient tous ses amis. Ni une, ni deux, souris, hérisson, lérot, taupe, grenouille et corbeau décident de créer leur école. Pour commencer, chacun apprendra aux autres le peu qu’il sait. Mais voilà Henri qui se plaint… il croit ne rien savoir… jusqu’au moment où le renard pointe son museau. Une école de la forêt très alternative, dont les méthodes devraient plaire à certains petits rebelles.

Dès 4 ans

Brigitte Weninger et Eve Tharlet, Apprendre ? Quel plaisir !, traduction de Julie Duteil, Minedition, 2015, 26 p., 14,20 €

18/09/2015

Fleur Daugey et Emilie Vanvolsem, Pas bêtes les bêtes

15-09-daugey - pas betes les betes -.jpg«  Futé le chimpanzé ! Malin le dauphin ! Finaud le corbeau ! Qui pense encore que les bêtes sont bêbêtes ? Se débrouiller dans le monde sauvage demande de la mémoire, de l’astuce, la capacité d’inventer et de communiquer », explique Fleur Daugey qui, à ses compétences d’éthologue ajoute un réel talent narratif. Chaque double page de cet album explore un territoire, la vie d’un animal ou une « technique ». Saviez-vous que les corneilles du Japon ont compris que les voitures savaient casser les noix en roulant dessus ? Et qu’elles attendent le feu rouge pour aller chercher leur pitance ? Les illustrations d’Emilie Vanvolsem sont aussi savantes que poétiques (son blog, c’est ici.)

Dès 6 ans

Fleur Daugey, Pas bêtes les bêtes, illustrations d’Emilie Vanvolsem, Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2015, 40 p., 12,50 €