Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2012

Pour cueillir une brassée des premiers rayons du soleil

2012-04-Marcel-Aymé-Enjambées-chouetteunlivre.jpgLe chien Pyrame et ses comparses, César et Béfort ; les dix-huit rejetons du peintre Olgerson, peintres eux-aussi ; l’èlève Saligon qui, tout latiniste qu’il est, met du caoutchouc à fondre sur le poêle ; les poulbots de Montmartre qui rêvent devant les « bottes de sept lieues » du brocanteur véreux – lequel joue aux échecs avec un oiseau empaillé ; la petite Valérie qui se ronge les ongles… et la fée Udine, dont le chariot attelé de lapins blancs ne passe guère inaperçu sur les départementales. Entre les Contes du Chat perché et les romans pour grandes personnes que sont La Jument Verte ou Uranus, Marcel Aymé a pensé aux collégiens avec ces récits tendres et farceurs.

Pas plus chers que des livres de poche, mais bien plus agréables à lire, les ouvrages publiés dans les années 1970 dans la collection « 1000 soleils » se trouvent facilement sur les quais et dans les brocantes.

Dès 11 ans

Marcel Aymé, Enjambées, Gallimard, coll. « 1000 Soleils », 170 p. En brocante. Existe aussi en poche.

10/04/2012

Il était une chèvre de fort tempérament

2012-04-Grimm-Leupin-chèvres-chevreaux-chouetteunlivre.jpg« Il était une fois une vieille chèvre qui avait sept chevreaux et les aimait comme une mère aime ses enfants. » A peine a-t-elle le dos tourné, que le loup entre en scène. Patte enfarinée et voix mielleuse, il parvient à ses fins et croque six des sept chevreaux. Faut-il vous raconter la suite ?

Le charme de cette édition est dû aux illustrations d’Herbert Leupin (1916-1999), graphiste et affichiste suisse célèbre pour ses clowns et ses vaches Milka. Ici, le loup est vêtu comme un clochard ripoliné : veste jaune canari, gapette orange, maillot rayé vert et blanc, sans oublier une boutanche entamée dans la poche. Maman chèvre, sortie de chez le grand-père d’Heidi, suit la mode traditionnelle des alpages helvétiques, tablier blanc et chapeau fleuri.

Dès 5 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, Le loup et les sept chevreaux, illustré par Herbert Leupin, Langlaude, coll. «Cadet Rousselle», 2012, 15 p., 10,14 € - cartonné, dos toilé.

09/04/2012

Ulysse aux mille ruses

2012-04-pommaux-Ulysse-chouetteunlivre.jpg« La guerre de Troie eut lieu au XIIe siècle avant Jésus-Christ. Elle a duré dix ans », explique un papa à ses deux grands enfants. En quelques siècles, l’histoire, si souvent racontée, devint épopée, puis légende. Enfin, « au VIIIe siècle avant Jésus-Christ, Homère, un aède aveugle, s’empara de la légende et composa deux vastes poèmes, L’Iliade et l’Odyssée ». L’album, illustré avec beaucoup de goût, jusque dans les horreurs, les crimes et les combats, retrace le long voyage de retour d’Ulysse aux mille ruses : les Lotophages, le Cyclope, Circé la magicienne, les Sirènes, la nymphe Calypso, tempêtes et naufrages, autant de récits palpitants, avant le retour à la maison. Un retour qui tient plus de place que dans d’autres versions abrégées, jusqu’au dessin final où Ulysse et Pénélope regagnent leur grand lit – happy end !

Dès 9 ans

Yvan Pommaux, Ulysse aux mille ruses, d’après l’Odyssée d’Homère, couleurs de Nicole Pommaux, L’école des loisirs, 2011, 80 p., 19,80 € - Reliure cartonnée, dos en toile.

30/03/2012

Dépêche-toi de rire

12-03-Henry-ça-fait-rire-les-poetes-chouetteunlivre.jpg« Il était un vermisseau / qui pourtant n’était pas sot ;/ or voyant un vermicelle/ il lui dit ‘Mademoiselle’. »Si ce virelangue vous laisse de marbre, passez votre chemin. Mais si vous avez l’esprit aux jeux de mots, aux à-peu-près bouffons, aux rimes extravagantes, ce recueil vous fera rire aux éclats. Avec l’aimable participation de Queneau, Lear, Tardieu, Topor, Calaferte, Obaldia, Devos, Francis Blanche, Paul Vincensini et de nombreux comparses pour qui le rire est médecin.

Dès 7 ans, et pour toute la vie

Jean-Marie Henry, Ça fait rire les poètes ! Anthologie de pépites poétiques et autres éclats de rire, illustrations de Sara, Rue du Monde, 2009, 60 p., 16,50 €

21/03/2012

Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière

12-03-Gripari-Lapointe-chouetteunlivre.jpgDe « La Sorcière du placard aux balais » au « Roman d’amour d’une patate », de « La Fée du robinet » au « Petit Cochon futé », voici enfin réédités tous ensemble les treize Contes de la rue Broca ! Avec les illustrations de Claude Lapointe. Et dans une édition reliée, bien solide. Voilà une belle manière de fêter le printemps à Paris. Car il faut les relire sur le banc d’un parc, à la terrasse d’un café, ou en attendant l’autobus près des Gobelins, ces contes où le merveilleux devint contemporain – enfin presque… Rendez-vous avec Nicolas, Tina, Bachir, Nadia et Papa Saïd. Ils vous attendent pour une promenade exubérante et jubilatoire. Où ça ? Entre le 1 et le 6 de la rue Broca. Enfin, juste en rêve… Savez-vous pourquoi ?

Dès 7 ans

Pierre Gripari, Contes de la rue Broca, l’intégrale, illustrations de Claude Lapointe, Grasset Jeunesse, 2012, 200 p., 25 €. Relié.

Avec, en exclusivité, une photo de Pierre Gripari conteur, dans les années 1985. Juste avant que les enfants reprennent au refrain: "Sorcièèèère, sorcièèèèère, prends garde à ton derrièèèèère..." Photo ALB.

 

pierre gripari,contes de la rue broca,l’intégrale,claude lapointe,grasset jeunesse


16/03/2012

Veux-tu monter dans mon bateau ?

12-03-Boll-leçon-de-peche-chouetteunlivre.jpg« Dans un petit port de la côte ouest, un homme misérablement vêtu fait la sieste, couché dans sa petite barque de pêche. » Enfin, c’est comme cela que le voit le touriste, pantalon blanc et appareil photo en bandoulière. Bardé de bonne conscience et de conformisme, notre monsieur de la ville va faire la leçon au pêcheur, une magnifique leçon de capitalisme par l’absurde. Le romancier allemand Heinrich Böll (1917-1985) écrit ici une fable désopilante sur l’économie de marché et sur les aspirations non monnayables à une vie plus simple. Telle une bonne sieste, au soleil, au fond d’une barque de pêche…

Le texte original, "Anekdote zur Senkung der Arbeitsmoral" a été lu à la radio allemande le 1er mai 1963, pour la fête du Travail.

Dès 6 ans

Heinrich Böll, La leçon de pêche, traduction de Bernard Friot, illustrations d’Emile Bravo, P’tit Glénat, 2012, 36 p., 12,20 €

13/02/2012

Le chant, le charme

12-02-Ovide-métamorphoses-chouetteunlivre.jpgQuelques vers latins pour commencer chaque chapitre, un papier tristounet, une mise en page austère, pas une image… et pourtant, la magie opère ! « Persée prend ses sandales ailées, les attache à ses pieds et suspend à sa ceinture son épée recourbée. Dans une besace qu’il porte à l’épaule, il a soigneusement rangé son précieux trophée : la tête de Méduse. » Non, pas une tête de méduse gluante, la tête de Méduse, cette gorgone aux cheveux de serpents. Horreur, aventure, batailles, surprises, humour… et métamorphoses.

Dernière précision : les vers latins sont traduits, pas besoin de dictionnaire dans votre besace, enfilez plutôt vos sandales pour suivre Persée.

 

Dès 12 ans, pour bons lecteurs

 

Ovide, 25 Métamorphoses, Annie Collognat, Le Livre de poche, 2009, 4,50 € - Il existe d’autres sélections pour la jeunesse, toutes en poche.

07/02/2012

C’est un fameux trois-mâts

11-02-Jules-verne-trois-voyages-cook-chouetteunlivre.jpgJames Cook, « neuvième enfant d’un valet de ferme et d’une paysanne », apprit à lire un peu par hasard et s’embarqua comme mousse à 18 ans environ – il était prêt à tout, ce jeune homme, sauf à vendre de la mercerie ! Après un long apprentissage de la mer, le voici, en 1768, à la barre de l’Endeavour. Iles de la Société, Nouvelle-Zélande, îles Sandwich, Antarctique, il n’aura de cesse de parcourir l’océan austral et découvrira de nouvelles terres, des détroits, des passages… Il entrera aussi en contact avec les indigènes aborigènes, tahitiens, maoris ou hawaïens - jusqu'à se faire tuer - mais on n'a jamais vraiment su s'il était ou non passé à la casserole.

Une vie hors du commun racontée par un Jules Verne passionné, lui aussi, de voyages extraordinaires et de terres à découvrir.

 

Dès 12 ans

 

Jules Verne, Les Trois voyages du capitaine Cook, Ed Magellan et Cie, 2008, 202 p., 12 €.

16/12/2011

Un flocon, une fleur, une étoile

11-12-Andersen-La-reine-des-neiges-Chouetteunlivre.jpgDans le miroir fabriqué par le diable, « les plus beaux paysages devenaient des épinards cuits et les plus jolies personnes semblaient laides à faire peur ». Le diable trouve ça très amusant. Le jeune lecteur aussi, généralement. Mais il ne va pas rire longtemps… Car le jour où le miroir se brise, ses milliards d’éclats font bien des dégâts. Notamment dans le cœur du jeune Kay, que sa bonne amie Gerda n’a de cesse de ramener dans le jardin de roses. Mais que d’épreuves à traverser pour tirer le jeune garçon des griffes glacées de la reine des neiges !

Et voici les derniers mots du conte : « Ils étaient assis là, tous deux, adultes et cependant enfants, enfants par le cœur... C’était l'été, le doux été béni. »

Si vous craignez d’être la proie d’un des minuscules éclats de ce miroir, extirpez-le vite de votre cœur avant de lire le conte à un enfant. Un conte pour grandir, pour ressentir le besoin vital de poésie et pour s’initier à l’éternel retour, sous le regard bienveillant des anges.

Edmond Dulac (1882-1953), moins connu qu’Arthur Rackham, illustra de nombreuses éditions de luxe avant de concevoir des timbres-poste.

 

Dès 8 ans

 

Andersen, La Reine des neiges, illustrations d’Edmond Dulac, Corentin, 2011, 80 p., 12,20 €. Texte intégral. Réédition de 1911.

09/12/2011

Chil le vautour conduit les pas de la nuit

11-12-kipling-Angeli-Livre-jungle-chouetteunlivre.jpg« Il était sept heures, par un soir très chaud, sur les collines de Seeonee. Père Loup s’éveilla de son somme journalier, se gratta, bailla et détendit ses pattes l’une après l’autre… » Vous le voyez, ce loup ? Et Mère Louve ? Et Tabaqui, le chacal ? Et Shere Khan, le tigre ? Leur vie quotidienne, faite d’affûts et de chasse, va être bouleversée par l’arrivée inopinée d’un « bébé brun tout nu, qui pouvait à peine marcher ». Mowgli, bien sûr. Les gravures sur bois en pleine page de May Angeli sont de véritables œuvres d’art. Papier ivoire, typographie soignée, reliure solide : une très belle édition.

 

Dès 10 ans (ou à lire à voix haute aux plus jeunes, dès 7 ans)

 

Rudyard Kipling, Le Livre de la jungle, illustré par May Angeli, Editions du Sorbier, 2009, 168 p., 21 €. Texte intégral dans la traduction historique de Louis Fabulet et Robert d’Humières.