Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2017

Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 3 : Je vais le dire à l’empereur

17-09-barussaud - miss dashwood - empereur.jpgMiss Dashwood, nurse certifiée, croyait avoir tout vu : de Godefroy et Charlotte, qui s’obstinent à dresser un marcassin (tome 1) à la petite Marie-Printemps, couvée par une mère surprotectrice (tome 2), elle avait pu exercer tout à loisir ses talents de pédagogue et son flegme britannique. Dans ce 3e tome, c’est Napoléon III lui-même qui va recourir à son savoir-faire : il s’agit de mettre de l’ordre dans l’éducation de son fils Louis-Napoléon, 8 ans, dit Loulou, à qui sa mère et les courtisans passent tous les caprices. Daisy est d’autant plus motivée qu’elle doit préparer le jeune prince à la visite de la Queen – quelle responsabilité que celle de préserver l’amitié franco-britannique ! Avec ses amis Victor et Arthur, Loulou, cet enfant trop gâté, forme un trio à l’imagination débridée. Alors, quand ils investissent la Villa Eugénie, à Biarritz… Gwenaële Barussaud, pour qui l’imparfait du subjonctif et le protocole impérial n’ont aucun secret, ne se prend pas au sérieux pour autant, et dresse un catalogue de bêtises qui ont grâce à ses yeux – sauf s’il s’y cache quelque méchanceté ou sournoiserie. Avis aux coquins et coquines de tout poil !

De 9 à 12 ans, pour demoiselles

Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 3 : Je vais le dire à l’empereur, Fleurus, 2017, 236 p., 14,90 €
Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 2 : Attention, enfant fragile !, Fleurus, 2017, 240 p., 14,90 €
Gwenaële Barussaud, Miss Dashwood, t 1 : De si charmants bambins, Fleurus, 2016, 240 p., 14,90€

19/09/2017

Eric Senabre, Megumi et le fantôme

17-09-senabre - megumi et le fantome.jpgQuel monument de Dublin va donc visiter Megumi Fujita, en ce mois de mai 1985 ? Rien de moins que la maison où vécut son arrière-arrière-arrière-grand-père, un médecin irlandais. Une maison pas comme les autres… en effet, elle est hantée ! Mais, en bonne écolière japonaise habituée aux esprits, kami, yurei et autres yôkai, Megumi ne s’enfuit pas aux premiers grincements de porte. Et voilà qu’elle va tout faire pour ramener le fantôme de son ancêtre à Tokyo. Commence alors une enquête riche en rebondissements. Megumi saura-t-elle délivrer Horatio Hearn de l’injuste malédiction qui l’a frappée ? Le roman débute donc sur les traces du Fantôme de Canterville pour continuer dans le voisinage de Mon voisin Totoro. Le tout sous la plume inspirée d’Eric Senabre qui, entre deux canulars hilarants (avis aux écoliers : un squelette peut aider à tricher), offre une belle réflexion sur l’identité, la transmission et l’amitié. Les adultes reliront en parallèle les Lettres japonaises et les Fantômes japonais de Lafcadio Hearn (1850 – 1904) à qui Eric Senabre rend ici un bel hommage.  

Dès 9 ans

Eric Senabre, Megumi et le fantôme, illustrations de Gloria Pizzilli, Didier Jeunesse, 2017, 224 p., 12 €

15/09/2017

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie

17-09-stevenson  - petit jardin de poésie.jpg« Tout en haut du cerisier,
A part moi, qui pouvait grimper ?
J’agrippai le tronc des deux mains
Et cherchai des pays lointains. »

Ces pays lointains, qui mieux que l’auteur de L’Île au trésor pouvait les évoquer en poésie ? Si nous hésitons à embarquer sur son rafiot, alors suivons son âne dans les Cévennes ! Poésies pour jouer aux pirates, pour faire du jardin un pays enchanté, ou poésies pour s’endormir, dans un lit comme un petit bateau : Robert Louis Stevenson nous conduit loin, loin « au chaud au pays des comptines ». N’oubliez pas de lire sa dédicace à Alison Cunningham, sa nurse, une adorable déclaration d’amour. Ilya Green a répondu avec talent à la contrainte de l’éditeur : une semaine, et trois ou quatre couleurs pour onze illustrations pleine page et une couverture. A vous de demander à vos jeunes lecteurs quel portrait d’enfant lui parle le plus.

Dès 7 ans

Robert Louis Stevenson, Petit jardin de poésie, extraits, illustrations d’Ilya Green, Grasset Jeunesse, 2017, 32 p., 19,90 € - Texte français de Christian Demilly.

12/09/2017

Eric Mathivet, Hier chenilles, aujourd’hui papillons !

17-09-mathivet-  chenilles papillons.jpgUranie, proserpine, grand mars changeant, azuré, bombyx, sphinx demi-paon… Les noms des papillons sont aussi poétiques que leurs couleurs ou que leur vol ! Cet album renoue avec une belle tradition naturaliste : scientifique et esthétique à la fois, il fourmille d’informations précises sur les chenilles et les papillons. Si ces élégantes créatures sont indispensables à la reproduction des fleurs en transportant les pollens, elles peuvent aussi causer de gros dégâts, telles les pyrales ou les mites. Le temps est passé où chaque enfant agitait son filet à papillons dans les prés – mais essayez donc de photographier des papillons qui s’envolent à votre approche, c’est une chasse plus subtile qu’on l’imagine ! « En Europe, on recense moins de 10 000 lépidoptères, dont environ 5000 en France, parmi lesquels 250 seulement sont des papillons de jour. » Mais dans le monde, « on estime qu’il y a entre 165 000 et 200 000 espèces de lépidoptères » - hélas, souvent menacés par diverses formes de pollution. De quoi satisfaire tous les curieux !

Dès 6 ans

Eric Mathivet, Hier chenilles, aujourd’hui papillons ! Les lépidoptères, illustrations d’Emilie Vanvolsem, Editions du Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2017, 40 p., 13,50 €

07/09/2017

Erik L’Homme, La Patience du héron

17-09-l'homme - la patience du héron.jpgDans un Japon de pure poésie, une jeune orpheline, Mizuki, « pensait beaucoup à un garçon du nom de Shinzo qui avait été son meilleur ami. Il était parti en ville pour apprendre le métier du sabre. Avant de la quitter, Shinzo lui avait dit qu’un jour il l’épouserait. Mizuki avait longtemps réfléchi, dans sa solitude et sa tristesse, puis elle s’était décidée : elle s’en irait vers le nord à la recherche de Shinzo. » Comment leurs deux quêtes vont-elles confluer ? Tel est le motif de ce conte. Pour Shinzo, la dure loi de l’apprentissage des armes, tout d’obéissance et d’ascèse. Pour Mizuki, le tout aussi dur chemin de la compassion et de la patience. Quel courage pour l’un comme pour l’autre – et quel amour réciproque ! Lorène Bihorel dessine avec du sable sur une table de verre lumineuse, une technique époustouflante de mouvement et de lumière dont vous pouvez avoir un aperçu ici, puisqu’elle donne de véritables spectacles. Dans cet album, les teintes orangées, dorées et noires du sable créent une ambiance onirique qui ajoute à l’étrangeté du conte.  

Dès 6 ans et pour toute la famille

Erik L’Homme, La Patience du héron, illustrations de Lorène Bihorel, Gallimard Jeunesse, 2017, 48 p., 15,90 €

 


 

 

29/08/2017

Vive la famille ! (2)

en famille 2.jpgDès 5 ans

Fiona Woodcock, Heidi joue à cache-cache, Hatier Jeunesse, 2016, 34 p., 13,95 €

De 6 à 8 ans

Etsuko Arai, Grande sœur, illustrations de Chiaki Okada, traduit du japonais, Seuil Jeunesse, 2017, 40 p., 13,50 €

Dès 9 ans

Catherine Kalengula, Délices et Confidences, Tous pour une ! (t 2), Flammarion Jeunesse, 2016, 176 p., 10 €

21/08/2017

Contes (2)

loup chaperon lisant -contes 2.jpgDès 5 ans

Hans Christian Andersen, Hans le balourd, illustrations de Régis Lejonc, Rue du Monde, 2005, 32 p., 16 €

Dès 6 ans

Jakob et Wilhelm Grimm, La Belle au bois dormant, illustrations de Sibylle Delacroix, Casterman, albums Duculot, 2002, 30 p., 13,95 €

Dès 8 ans

Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, La Belle et la Bête, illustrations de David Sala, Casterman, 2014, 54 p., 18,50 € - Texte intégral.
Existe aussi en livre de poche : Mme Leprince de Beaumont, La Belle et la Bête, suivi de L’Oiseau bleu de Mme d’Aulnoy, Le Livre de Poche jeunesse, 2014, 128 p., 4,95 €

Dès 9 ans

Nathalie Hay, Contes anglais, Peau de chat, illustrations de Mette Ivers, L’Ecole des loisirs, 2001, 125 p., 8,20 €

19/08/2017

Geste arthurienne

588px-Holy-grail-round-table-bnf-ms_fr-116F-f610v-15th-detail.jpgDès 9 ans

Jacqueline Mirande, Les Chevaliers de la Table Ronde, coll. « Contes et Légendes », Natha, 2010, 176 p., 7,90 €

Dès 10 ans

Claudine Glot, Sur les traces du roi Arthur, illustrations de Philippe Munch, Gallimard Jeunesse, coll. « Sur les traces de… », 2009, 128 p., 8,50 €

Dès 12 ans

Claude Merle, Merlin l’Enchanteur, coll. « Héros de légende », Bayard, 2017, 160 p., 6,50 €

18/08/2017

Romans policiers

castle-1285633_1280.jpgDès 9 ans

Fabian Lenk, Attaques à Pompéi, illustrations d’Anne Wöstheinrich, Hatier Jeunesse, coll. « Histoire et Mystères », 2017, 128 p., 6,30 € - Traduit de l’allemand.

De 9 à 12 ans

Sophie Humann, Les Compagnons de la Cigogne, Tome 1 : Le Lac des Damnés, Gulf Stream, 2016, 224 p., 12,90 €

De 9 à 12 ans

Sophie Humann, Les Compagnons de la cigogne, Tome 2 : Le Fantôme des Trois Châteaux, Gulf Stream, 2017, 224 p., 12,90 €

Dès 12 ans

Flore Vesco, Louis Pasteur contre les loups-garous, Didier Jeunesse, 2016, 192 p., 15 €

11/08/2017

Avec mes 10 doigts (2)

flag-988856_1280.jpgDès 5 ans

Kirsteen Robson et Diana Florino, Je trace, j’efface – Au château fort, Usborne, 2016, 22 p., 6 € - Fourni avec le feutre.

Dès 6 ans et pour toute la famille

Jane Bull, Créatures rigolotes à coudre et à tricoter !, avec les photographies d’Andy Crawford, L’Inédite, 2014, 125 p., 16,90 € - Traduit de l’anglais.

Dès 8 ans

Warren Elsmore, Legodyssée, bolides, vaisseaux et autres véhicules à construire en briques, Editions Huginn et Muninn, 2016, 254 p., 19,95 €