Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2016

Pour aller dormir

6941312208447.jpgDès 18 mois

Anne Crahay, Au dodo !, Albin Michel Jeunesse, 2016, 10 pages cartonnées, 6,90 €

Dès 3 ans

Charlotte Zolotow et Vladimir Bobri, Bonne nuit, Albin Michel Jeunesse, 2015, 40 p., 15 €

21/07/2016

Quelle aventure !, 1

P1050846.JPGDès 3 ans

Anne Crausaz, Réveille-toi Raymond !, Editions MeMo, 2015, 14 €

Dès 4 ans

Alice Brière-Haquet et Amélie Videlo, Le Meunier amoureux, Sarbacane, 2015, 32 p., 15,50 €

Dès 7 ans

Karine-Marie Amiot et Mini Ludvin, Une nuit sous les étoiles, coll. « Rose et Titouan sur l’île du Grand-Vent », Mame, 2016, 64 p., 7.95 €

18/07/2016

Ailleurs dans le monde, 1

Copie de poleNord.jpgDès 3 ans

Naokata Mase, Pique-nique sous la pluie, Seuil Jeunesse, 2016, 13,90 €

De 6 à 10 ans

Sam Lake, Atlas du monde illustré, documentaire en autocollants, Usborne, 2014, 24 p., 7,95 €

Pour adolescents

Béatrice Nicodème, L’anneau de Claddagh, t. 1 : Seamrog, Gulf Stream, 2015, 250 p., 16 €

15/07/2016

Nos amis les animaux, 1

e2236e290561edf0c4f8deb3d6be3620_1447773037.jpgTout-petits

Hector Dexet, Réveil, Editions Amaterra, 2016, 28 p., 14,90 €

Dès 3 ans

Bernadette Gervais, La coccinelle, Albin Michel Jeunesse, 2016, 12,50 €

Dès 6 ans

Marie-France Chevron-Zerolo, Le Héron et l’Escargot, une fable, illustrations de Mathilde Magnan, Editions Courtes et Longues, 2013, 40 p., 20 €

08/07/2016

Mary Lyn Ray et Christopher Silas Neal, Bonne nuit

16-06-bonne nuit.jpg« Quelque part une abeille » -quel étrange début pour un album destiné aux tout-petits. Que fait-elle, cette abeille ? La page tournée, Mary Lyn Ray nous confie qu’elle  « se prépare à dormir dans une rose, car c’est bientôt la fin du jour ». Page après page, nous assistons aux menus préparatifs qui conduisent chacun, de la renarde à l’ours, à aller dormir. Les illustrations, dans des tonalités de bleus, de gris et de ce rouge un peu éteint des maisons suédoises, sont tout aussi poétiques que le texte. Le soir est paisible, la nuit apportera de doux rêves. « Quelque part, un enfant baille doucement. »

Dès 3 ans

Mary Lyn Ray et Christopher Silas Neal, Bonne nuit, Circonflexe, 2016, 40 p., 13,50 €

04/07/2016

Julien Billaudeau, Rien du tout

16-06-rien du tout.jpg« Au début, il n’y avait rien. Rien du tout. » Imaginez une chambre si bien rangée que rien ne traîne. Enfin si, « ici ou là, il y avait quelques arbres. Mais ce n’était presque rien ». Ça, c’était avant l’arrivée de monsieur C. Ou de n’importe quel enfant qui se met en tête de construire une maison, puis un village, puis une ville… Mais la mégapole, qui semble solide, tremble et s’écroule quand une mésange choisit de faire son nid au plus haut d’une tour. Du jeu, de « rien du tout » à « pas grand-chose », on est passé insensiblement à la fable écologique : où sont donc nos limites ? Les illustrations, précise Julien Billaudeau (voir ici), « sont faites à partir d'éléments en bois que j'ai gravés puis imprimés à la main, puis numérisés pour composer mes images sur ordinateur ». Quatre ans de travail, on ne se moque pas des enfants ! Elles créent cet « univers sensible, décalé, élégant, graphique et pas gnan-gnan » dont se targue cette jeune maison d’édition lyonnaise.

Dès 4 ans

Julien Billaudeau, Rien du tout, Editions Grains de sel, 2016, 15 €

21/06/2016

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année

16-06-nille- 12 mois année.jpg« La moitié de l’année est écoulée. Voici les beaux jours d’été qui s’installent. Il est temps de sortir tee-shirts, casquettes et sandalettes. Les fleurs des arbres sont maintenant devenues de beaux fruits. Les cerises et les fraises, toutes rouges, sont prêtes à être dévorées. Grâce au soleil, les légumes d’été sont aussi bien mûrs : les tomates et les laitues feront de bonnes salades ! » Pas de doute, nous sommes en juin. Ces »12 mois de mon année » forment un calendrier perpétuel, qu’il sera facile de poser sur une tablette, car il s’ouvre en pop-up. Plus précisément en kirigami, technique japonaise de mise en avant de divers éléments découpés. A chaque mois ses fêtes (Noël, carnaval, Pâques…), ses événements (vacances, rentrée scolaire…), son climat et sa végétation. Très astucieux pour donner la notion du temps qui passe.

De 3 à 6 ans

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année, Tourbillon, 2015, 24 p., 13,99 €

20/06/2016

Nicholas Oldland, Un castor très occupé

16-06-castor occupé.jpgA force de travailler comme un fou, notre ami castor finit par se faire tomber un arbre sur la tête. Le voilà à l’hôpital avec « une queue tordue, deux pattes cassées, trois côtes brisées, quatre gros bleus, cinq doigts foulés, six orteils retournés »… jusqu’à « dix méchantes échardes ». Bien obligé de regarder le plafond… A force de s’ennuyer, la réflexion et un début de sagesse lui viennent – tiens, tiens... Il n’aura de cesse, une fois raccommodé, de réparer les dégâts causés par son hyperactivité débridée. Le plus délicat ? « S’exercer à dire ‘’je suis désolé’’ » afin de présenter ses excuses. Une fable amusante, très morale mais pas moralisatrice, pour se demander à quoi sert de courir tous azimuts, sans but réel. Autant apprendre à goûter les bons moments de la vie avec de vrais amis.

Dès 3 ans

Nicholas Oldland, Un castor très occupé, traduit par Alice Boucher, Bayard Jeunesse, 2016, 10,90 €

10/06/2016

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi

16-06-mon papa et moi.jpg« Mon papa a un travail si bizarre et si compliqué qu’il n’a jamais réussi à me l’expliquer. Tour ce que je sais, c’est qu’on doit déménager très souvent. Mon papa n’aime pas les objets carrés carrés et, à chaque fois qu’on change de maison, il déniche toujours la plus dingue du quartier. » Ce qui vaut à notre jeune héroïne de loger tour à tour dans un donjon, un « gigantesque camphrier », une caserne de pompiers, un zoo ou un dirigeable… Et, à chaque fois, ce papa aussi inventif que bricoleur, lui aménage une chambre des plus originales. Un album farfelu, optimiste et tendre pour rêver et rire à deux.

Dès 4 ans

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi, Gautier Languereau, 2016, 32 p., 9,90 €

07/06/2016

Bernadette Gervais, La coccinelle

16-05-gervais la coccinelle.jpg« Pour voler, la coccinelle écarte ses deux ailes rouges appelées élytres… La coccinelle peut voler jusqu'à 2000 mètres (2 kilomètres) d’altitude. » Et pour se défendre ? Elle « fait la morte. Elle se met sur le dos et replie ses pattes… » Elle est même capable de sécréter « par les pattes, un liquide qui sent très mauvais et éloigne ses ennemis, les oiseaux ». Ce petit album documentaire s’adresse à tous les petits que fascinent la « bête à Bon Dieu » et qui s’empressent de la faire décoller du bout de leur index. Sous un rabat, se cache un dessin de la coccinelle « taille réelle » - une excellente idée pour faire comprendre les agrandissements des autres pages. Les dessins, très épurés, sont aussi réalistes que poétiques.

Dès 3 ans

Bernadette Gervais, La coccinelle, Albin Michel Jeunesse, 2016, 12,50 €