Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2012

Cadet Rousselle a trois maisons

Brussel-cahier-activités-enfants-remontent-temps-musée-rmn-chouetteunlivre.jpgDes grottes de la Vézère à la villa Savoye, trois cousins découvrent les sites les plus célèbres de notre patrimoine. Château, palais, cathédrale, maison d’artiste sont autant de prétextes à de petits jeux (coloriage, découpage, mots croisés), à des activités de bricolage (fabriquer un bouclier, mijoter des confitures) et surtout à un bref cours d’histoire chronologique. Seule concession à l’air du temps, les prénoms très « bobos » du trio – Jules, Solal et Laïla. Un album très ambitieux, qui donnera toute sa mesure sous la houlette d’un Bon Papa patient et pédagogue.

De 7 ans à 12 ans

Cécile Guibert Brussel, Le Cahier d’activités des enfants qui remontent le temps, Editions du Patrimoine Centre des monuments nationaux, 2012, 100 p., 14,69 €

03/07/2012

« Napoléon, à demi-chaussette… fait sa cour à Jaquelinette »

Job-Bonaparte-chouetteunlivre.jpgTel est, dit la légende, le refrain moqueur des premiers camarades de jeu du jeune Napoléon. La petite histoire raconte aussi que l’hiver 1783, à Brienne, il « fit construire des redoutes et des forts, dont il fit le siège à coups de boules de neige. Ce fut son premier exploit dans l’artillerie. » Sans l’immense talent de Job, alias Jacques Onfroy de Bréville (1858 – 1931), le texte de son ami Georges Montorgueil fût tombé dans l’oubli – et cela eût été fort dommage. Dans l’édition originale, cet album atteint des prix réservés aux aficionados de l’Empereur. Gageons que cette belle réédition donnera le goût de l’histoire à plus d’un jeune lecteur.

Dès 10 ans

Georges Montorgueil, Bonaparte, illustré par Job, Langlaude, 2012, 92 p., 19 €

25/06/2012

Un rat plein d’embonpoint, gras et des mieux nourris

12-06-La-Fontaine-Grandville-Langlaude-chouetteunlivre.jpgAprès les Fables illustrées par Job, les éditions Langlaude, à l’affut des beaux albums qui tombent actuellement dans le domaine public, proposent un autre choix de fables illustrées par Jean-Jacques Grandville (1803-1847), connu pour ces caricatures où les hommes politiques se voyaient affublés de têtes d’animaux. Les Fables se prêtent bien à ce jeu de passe-passe : les animaux y sont habillés comme vous et moi (enfin… comme nos aïeux) et se meuvent dans un décor très humanisé. Les gravures originales étaient tirées en noir ; ici, elles sont colorisées à la manière des images d’Épinal, ce qui donne plus de relief encore au loup et à l’agneau, au renard et à la cigogne, à la grenouille, au rat et à leurs comparses.

Dès 8 ans

Jean de La Fontaine, Fables, illustrées par Jean-Jacques Grandville, Langlaude, 2012, 72 p., 12 €

 

14/06/2012

Nous étions trois marins de Nantes

12-06-Perugia-Grande-2647-ces-marins-qui-defendirent-la-france-chouetteunlivre.jpg« A 16 ans, il s’embarque sur le corsaire La Trinité, et deux ans plus tard, il est fait capitaine. Il commande un petit bâtiment appartenant à son père, le Danycan, qui compte 14 canons. » Quel père de famille censé confierait aujourd’hui le commandement d’un navire de guerre à un marin de 18 ans ? A la fin du XVIIe siècle, cela ne semblait pas trop sortir de l’ordinaire. Le jeune capitaine se nomme, il est vrai, René Duguay-Trouin (1673-1736). Sa vie trépidante est racontée par Grand Père, officier retraité de la Royale, à son petit-fils Paul, 12 ans. Tout comme les aventures d’autres grands marins, des Vikings à Charcot, en passant par Anne de Tourville (oui, Anne est un prénom porté aussi par des garçons !) et Surcouf. Les visages énergiques de ces marins revivent sous le crayon de Guy Sajer et animent ces conversations sympathiques « entre hommes ».

Dès 10 ans

Marie-Madeleine del Perugia, Ces marins qui défendirent la France, illustrations de Guy Sajer, Via Romana, 2008, 76 p., 15 €

24/05/2012

A Maman, pour le jour de sa fête

12-05-Victor-Hugo-Poemes-chouetteunlivre-.jpg« Mon cœur me dit que c’est ta fête ;
(Je crois toujours mon cœur quand il parle de toi.)
Maman, que faut-il donc que ce cœur te souhaite ?
Des trésors ? – des honneurs ? – des trônes ? –Non, par ma foi !
Mais un bonheur égal au mien quand je te vois. »

Quand Victor Hugo écrit ce charmant « compliment », daté du 30 septembre 1816, il n’a que 14 ans. Rimes gentilles d’un adolescent bien sage ? Pas si sûr  N’aurait-il pas à se faire pardonner quelques pensées secrètes, lui qui, quelques mois auparavant, notait dans son journal : « Je veux être Châteaubriand ou rien ! »? 

Chers papas, il vous reste deux semaines pour faire apprendre ce compliment à vos enfants !

Ce volume propose un choix de 28 poèmes, des plus célèbres. Les illustrations de François Avril réussissent le tour de force d’être à la fois discrètes et très présentes, en un bel hommage au poète.

Dès 10 ans (ou plus tôt, pour la classe)

Poèmes de Victor Hugo, illustrés par François Avril, Bayard Jeunesse, 2012, 63 p., 15,90 €

21/05/2012

O Flower of Scotland

12-05-CEL-Ecosse.jpgL’Écosse ne serait pas l’Écosse sans ses châteaux hantés, ses landes, ses brouillards et ses fantasmagories, ses « enchantements », dont le plus célèbre reste le monstre du Loch Ness. Mais il faut aussi compter avec les pierres levées des Orcades, les cygnes porteurs de prophétie, les bardes bossus ou les princes errants… Autant de thèmes légendaires réunis dans ce volume de la célèbre collection « Contes et Légendes » qui entraîneront les jeunes lecteurs dans des régions pas si éloignées d’un certain collège de magiciens.

Dès 10 ans

Ch. Quinel et A. de Montgon, Contes et Légendes d’Écosse, Fernand Nathan, 1963, 254 p. En brocante.

07/05/2012

Vive la feuille blanche, vive les garçons papetiers

12-05-Brodek-encyclopédie-papier-origami-chouetteunlivre.jpgPliages, tressages, tissages, pop-up, carterie et même reliure… cet ouvrage fourmille d’idées et d’explications pour travailler le papier, et même de recettes pour le fabriquer. Chaque technique est illustrée par des réalisations d’artistes reconnus, souvent américains ou japonais. Même s’il est impossible d’arriver de suite à un tel degré de perfection, ces chefs-d’œuvre sont là pour vous inspirer ; à vous de laisser libre cours à votre imagination !


Pour toute la famille


Ayako Brodek, Nouvelle encyclopédie de l'origami et des arts du papier. Guide complet et illustré des techniques traditionnelles et contemporaines, L’Inédite, 2012, 160 p., 23,50 € - Cet ouvrage reprend, en l’ayant beaucoup actualisée, L’Encyclopédie du papier de Paul Jackson, parue chez Fleurus en 1993.

Danses norvégiennes

12-05-Liliane-Day-Grieg-couv-chouetteunlivre.JPG« Parfois, quand il ne pleuvait pas assez fort, il se mettait sous une gouttière pour être suffisamment trempé. Un matin, il arriva en classe, ses vêtements et ses chaussures dégoulinant d’eau. Malheureusement, il ne s’était pas rendu compte qu’il ne tombait qu’un simple crachin. ‘Ce jour-là, je fis la connaissance d’un bâton de chef d’orchestre’, écrivait-il bien des années plus tard. » Quel est donc ce garnement qui préfère la musique à l’arithmétique ? Un petit Norvégien – qui deviendra un immense compositeur : Édouard Grieg (1843-1907). Cet album délicieusement illustré nous conduit des fjords norvégiens à Leipzig, puis à Rome, pour une rencontre mémorable avec Franz Liszt, avant de revenir à Troldhaugen, la maison du « Mont des trolls ». La narration est menée tout en intelligence et en finesse, dans un duo d’une rare musicalité où l’humour et le tragique de l’existence tiennent chacun leur partie.

Dès 10 ans

Liliane Day, Grieg, illustrations d’Alida Vreeland, Fernand Nathan, 1960, 40 p. En brocante et chez les libraires de livres anciens, dès 10 €.

Et comme la couverture est tristounette, voici deux belles illustrations:


12-05-Liliane-Day-Grieg-portrait-chouetteunlivre.JPG



12-05-Liliane-Day-Grieg-mariage-chouetteunlivre.JPG

20/04/2012

Chevaliers de la douce France

2012-04-Joly-Cerisier-Les-chevaliers-chouetteunlivre.jpg« Je m’appelle Godefroy. Je suis né il y a dix-sept ans, le jour de la Saint-Martin. J’habite depuis dix ans au château de Belval, chez Enguerrand de Roquetaille, mon oncle et parrain chargé de m’initier au métier des armes. » Et, pour le jeune Godefroy, l’heure est grave : il va être armé chevalier ! Après l’adoubement, ce sera la fête au château, et qui dit fête dit tournoi ! Puis le jeune homme apprendra son métier de seigneur : entre quelques parties de chasse, il rendra la justice, veillera sur ses terres et partira se battre pour les protéger.

Chaque chapitre comprend 6 pages de « docu-fiction » -enfin, de roman ! -, 4 pages de bandes dessinées et une double page documentaire. Les textes autant que les dessins sont précis, fins et de bon goût, et le passage du roman à la bande dessinée est astucieusement mené.

Dès 9 ans

Dominique Joly, Les Chevaliers, illustrations d’Emmanuel Cerisier, Casterman, coll. « DocuBD », 2012, 87 p., 16,50 €.

13/04/2012

Lorsque l’enfant paraît

2012-04-Laneyrie-Dagen-Allard-enfant-peinture-chouetteunlivre.jpgQue ce soit dans le cercle d’une famille bourgeoise, dans un palais ou un bouge, « la joie arrive et nous éclaire » déclamait Victor Hugo – et ont récité tant d’écoliers derrière lui. De chérubins fessus en Jésus rebondis, de petits princes en robes chamarrées en garnements vêtus de courants d’air, que de visages prend l’enfance sous le pinceau des plus célèbres artistes ! Après le « Paul en Arlequin » de Picasso (parce qu’il faut bien en citer un), les choses néanmoins se gâtent. Les portraits d’enfants du XXe siècle nous montrent des bébés écartelés, des enfants monstres, des adolescents torturés… Choix volontaire dicté par l’artistiquement conforme ? On ne sait, mais que ces dernières pages ne vous désespèrent pas. D’Ucello à Chardin, de Bruegel à Vallotton, de Dürer à Le Nain, que de frimousses attachantes ! Un régal à partager en famille. Si votre médiathèque municipale est généreuse, n'hésitez pas à faire les yeux doux à la bibliothécaire pour qu'elle commande ce "pavé". Sinon, il ne vous reste qu'à casser la tire-lire.

Pour toute la famille

N. Laneyrie-Dagen, S. Allard, E. Pernoud, L’enfant dans la peinture, Citadelles et Mazenod, 2011, 432 p., 189 € - Reliure toile sous jaquette.