Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2013

Loup, loup, y es-tu ?

13-07-louveterie.jpgMise en place en 813 par Charlemagne, la Louveterie est l’une de nos plus vieilles institutions françaises. Sa mise en place répondait ainsi au besoin de «protection organisée» des populations contre les prédateurs naturels, les animaux sauvages, dont le loup présent alors dans toutes les régions de France. 1200 ans plus tard, le lieutenant de louveterie est devenu un conseiller technique de l’administration. Mais foin de technocratie !

Le samedi 6 juillet 2013, cet anniversaire sera célébré en Bretagne, au Cloître Saint-Thégonnec, lors d’une journée exceptionnelle. Messe de Saint Hubert, concours de trompes de chasse, défilés d’équipages, jeux, conférences et expositions rythmeront la journée. Jusqu’au Championnat du Monde du Cri du Loup ! 

 

Pour en savoir plus : le musée du Loup 

01/07/2013

C'est mon hérisson, mesdames, c'est mon hérisson !

13-06-Bougeault-les-abris-de-jardin-martin-eyrolles-chouetteunlivre.jpg« Dans le jardin de Martin, il y a de nombreuses petites bêtes. » Dont un hérisson. Comment le convaincre de demeurer à l’abri, de ne pas aller de se faire bêtement écraser ? En lui construisant une « cabane » à sa mesure ! Et pourquoi ne pas loger aussi quelques perce-oreilles, une famille d’écureuils, une nichée de mésanges ou un essaim d’abeilles ? Un peu de récup’, une scie, des clous, un marteau et de la colle, autant d’imagination, et l’aide discrète d’un papa : le tour est joué, le jardin est devenu une véritable réserve animalière.

Dès 6 ans

Pascale Bougeault, Les abris de jardin de Martin, Eyrolles, 2013, 22 p., 9, 90 €

28/06/2013

« L’été, lorsque le jour a fui…

13-06-Janisson-p'tites récitations de notre enfance-first-chouetteunlivre.jpg…On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent. » A vous de retrouver les vers intermédiaires ! Allez, ils sont du bon père Hugo, ne les avez-vous pas appris entre CM2 et 6? Hugo, La Fontaine, Prévert, Verlaine, Rutebeuf, Maurice Carême, Anna de Noailles, ils sont tous là – et dans un si petit volume qu’il se glissera sans peine dans le sac à dos, que ce soit pour une semaine de camp scout ou une virée en voilier. A moins qu’il ne reste dans le vide-poche de la voiture familiale. Un petit trésor, mais un trésor quand même !

Dès 6 ans et pour toute la famille

 

Chantal Janisson, Les p’tites récitations de notre enfance, Les plus beaux poèmes appris sur les bancs de l’école, First Editions, 2012, 151 p., 2,99 €

24/06/2013

Le roi Marc’h porte la crinière et les oreilles de son cheval

13-06-Husson-merveilles-légendes-bretagne-bord-continents-chouetteunlivre.jpg« C’est le crépuscule. Tu trembles ? Tu as peur ? Tu as bien raison !!! » Car dans la nuit, approche « un cortège de monstres grimaçants, de fantômes lugubres et autres feux follets facétieux », au moins le temps de raconter la légende du « hopper noz », le crieur de nuit. Car il s’agit de réveiller les histoires endormies, pas moins ! Comme nous sommes en terre de Bretagne, frissons et facéties vont de pair, comme le suggère le sous-titre. Rira bien qui rira le dernier ! Les refrains bretons sont traduits, le texte est imprimé sur du papier ivoire – « on jouerait à lire un vieux manuscrit », sauf que celui-ci n’est pas couvert de bon cuir odorant mais d’un plastique mou, un peu dommage…

Dès 10 ans, et adolescents

 

Xavier Husson, Merveilles et Légendes de Bretagne, Ed. Au bord des continents, 2013, 170 p., 18,50 €

14/06/2013

La saveur des mots

rueil-salon-Illustration_Charlotte_GASTAUT-article.jpgDimanche 16 juin ? Les petits gourmands se précipiteront au salon du Livre pour la jeunesse de Rueil Malmaison. Parce qu’un livre, ça se déguste, ça se croque, ça se raconte la bouche pleine de mots, et qu’une indigestion de lecture ne s’est jamais soignée avec des tisanes insipides !

Parmi les auteurs présents au salon, certains ont déjà eu les honneurs de Chouette, un livre ! par exemple, Béatrice Nicodème, Elsa Oriol, Satomi Ichikawa, Isabelle Simler… Si vous découvrez des albums ou des livres qui vous plaisent, n’hésitez pas à m’envoyer votre « recette coup de cœur ».

Infatigable passionné des petites lettres en plomb, Jean-Claude Ferrer animera un atelier « imprimerie ». Soufflez-lui le mot de passe « Chouette, un livre », et il vous chouchoutera tout particulièrement.

Médiathèque Jacques-Baumel
15-21 Boulevard du Maréchal Foch 92500 Rueil-Malmaison
Tél. 01.47.14.54.54

http://salonjeunesserueil.blogspot.fr/ 
www.mediatheque-rueilmalmaison.fr 

13/06/2013

Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière

13-06-Gripari-Lapointe-contes-folie-méricourt-grasset-chouetteunlivre.jpg« Juste en face de chez moi, dans la rue de la Folie-Méricourt, à Paris », écrivait Monsieur Pierre, croyez-moi, il s’en passe des choses ! Savez-vous pourquoi un commissaire de police va devoir enquêter sur une araignée mauve et une taupe orange ? Et ce « chien vert », hum, hum… n’était-il pas auparavant «un flic»? A cette question, je vous répondrais volontiers « qu’il le reste », mais ce serait usurper la place du conteur. Quoique…

Grasset Jeunesse réédite dans le même format l’album paru il y a trente ans, avec les superbes illustrations de Claude Lapointe, sans qui personne ne saurait à quoi ressemblent les fessées volantes, vendues par le terrifique «marchand de fessées». Contes russes, conte grec, contes des titis parisiens: quatorze belles occasions de déclencher des rires iconoclastes.

Dès 6 ans (lu par un adulte), à lire tout seul dès 8 ans

Pierre Gripari, Les Contes de la Folie Méricourt, illustrations de Claude Lapointe, 2013 (réédition), Grasset Jeunesse, 168 p., 23 €

11/06/2013

Freude, schöner Götterfunken - Joie ! Belle étincelle divine

13-06-Michel-Honaker-Beethoven-la-symphonie-du-destin-rageot-récits-chouetteunlivre.jpg« ‘Par tous les saints, Ludwig, si tu n’améliores pas ton jeu que va-t-il advenir de toi ?
- Je ne peux pas quand on m’oblige.
- Si tu n’as pas eu une ration suffisante de taloches, je vais réveiller ton père…’
Ludwig entama aussitôt une petite mélodie. » Quelques minutes plus tard, son professeur s’étant endormi, Ludwig remonte se coucher en maugréant : « Je ne veux plus jouer. […] Je ne veux plus être battu. Je déteste la musique. »

C’est à son protecteur, le comte Ferdinand von Waldstein, que le jeune Beethoven, pianiste virtuose, doit de quitter Bonn et de découvrir Vienne. Virtuose, sans aucun doute, mais quelle personnalité tourmentée ! Michel Honaker, prenant ses jeunes lecteurs au sérieux, n’y va pas par quatre chemins : son portrait du compositeur est fait d’ombres autant que de lumière, de bruits, de fureur, d’inquiétudes, de mélodies… jusqu’au silence, ce silence d’une incomparable vitalité.

Dès 12 ans

 

Michel Honaker, Beethoven, La symphonie du destin, Rageot récits, 2013, 192 p., 6,45 €

10/06/2013

L’olivier aux feuilles pâles

13-06-Louise-Park-Grèce-antique-Gallimard-Jeunesse-chouetteunlivre.jpgQui étaient les Grecs ? A quoi ressemblaient leurs maisons ? Quels étaient leurs dieux ? leurs héros ? leurs hommes célèbres ? Quelle est la différence entre un chiton dorien et un chiton ionien ? Quels jeux étaient organisés au printemps ? Quand jouait-on des tragédies ? D’où vient le mot « démocratie » ? En 12 chapitres, l’australienne Louise Park dresse un panorama de la Grèce antique, illustré de belles photos et de dessins de bon goût. Décidemment, les anglophones restent d’excellents spécialistes de l’histoire ancienne, et de non moins excellents pédagogues – un mot qui nous vient aussi de Grèce.

Dès 8 ans

 

Louise Park, Grèce antique, Gallimard Jeunesse, collection « Discovery education » (sic), 2013, 32 p., 4,95 €

30/05/2013

Vive la feuille blanche, vive les garçons papetiers

13-05-tapisserie-J-CLaude.jpgSamedi 1er juin aura lieu à Rueil-Malmaison la 12e édition de « Troc-Livres ». Pour y participer, c’est simple : contre chaque livre rapporté, il vous sera remis un ticket qui vous permettra d'emporter un livre. Apportez les livres que vous voulez faire connaître à d’autres et, en échange, vous repartirez avec des centaines de pages de lecture ou avec de beaux albums. Seuls les livres en bon état seront acceptés.

Jean-Claude Ferrer, qui a réalisé la tapisserie illustrant cette note, y fera une démonstration d’imprimerie « à l’ancienne » : une occasion unique de découvrir caractères mobiles, cassetins, encre, beaux papiers, presse... Pour le goûter, l’amicale des Bretons proposera crêpes, cidre et jus de pomme, à déguster en écoutant une conteuse.

Pour toute la famille

Troc-Livres 2013 - Samedi 1er juin, de 14 h à 18 h, marché des Godardes, avenue Pompidou, 92500 Rueil Malmaison. Plus d’infos ici.

28/05/2013

Panem et circenses, du pain et des jeux

13-05-Pouget-derniers-jeux-pompéi-casterman-chouetteunlivre.jpg« Comme chaque matin, les deux frères attendirent que Papiria frappât le pied de l’échelle à l’aide de son bâton pour marquer le début de la journée de travail. Lorsqu’elle le fit, tous les commis s’extirpèrent des différentes soupentes, le cheveu en bataille, la tunique froissée, les paupières fripées. Après s’être débarbouillés, ils s’installèrent un à un sur des bancs et dévorèrent des fouaces arrosées d’huile d’olive et recouvertes de fromage de chèvre, se passant la cruche de lait. » Un petit déjeuner traditionnel dans cette Pompéi de la 9e année du règne de Vespasien – pour nous, en l’an 78 après Jésus-Christ. Les deux frères, ce sont Julius, le héros du roman, « ramasseur d’amphores de pipi » de son état, et son frère aîné Beryllus, un simple d’esprit touchant d’affection, aux innombrables bêtises. Les deux adolescents vont mener le lecteur à la découverte de la vie quotidienne des Pompéiens, dont le train-train est bousculé par une campagne électorale et par les jeux du cirque. Une ville où les solidarités de voisinage ne sont pas un vain mot.

L’auteur a suivi rue par rue le plan de la ville, recopié les graffiti inscrits sur les murs, retrouvé les recettes de cuisine et les parfums, reconstitué l’itinéraire des lions et des éléphants livrés pour les jeux... Elle a aussi exploré les manuels de médecine romaine et fait appel à quelques grands auteurs, tels Pline ou Sénèque – ce qui permet d’ouvrir une réflexion sur l’esclavage et la liberté, la mansuétude et le destin. Elle évoque aussi le culte d’Isis, qui s’ajoute à celui des vieux dieux romains, et les tout premiers chrétiens.

Chaque détail est vrai – et si les personnages sont inventés, ils sont si vivants et crédibles que l’on s’attend à les croiser dans les ruines de cette ville détruite il y a près de deux mille ans par la colère du Vésuve.

A partir de 12 ans

 

Anne Pouget, Les derniers jeux de Pompéi – édition brochée, Casterman, 2011, 319 p., 13 € – édition de poche, Casterman, 2013, 378 p., 7,50 € – disponible sur Kindle, 4,49 €