Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2018

Didier Lévy, La Louve et l’Anglais

18-04-levy la louve et anglais.jpgAu XIXe siècle, la bonne éducation de la haute société anglaise se terminait par un voyage à Rome et en Italie. Un voyage dont Richard Deakin rêve « depuis que sa grand-mère lui racontait les mille et une histoires de l’empire Romain ». Mais quelle étrange rencontre va faire ce jeune médecin anglais, qui arrive à Rome en ce printemps 1846 ? Il se frotte les yeux, croit à une hallucination, mais non… c’est bien la Louve qui lui fait les honneurs de la Ville éternelle. Jusqu’au Colisée, encore ensauvagé, et dont la flore exotique étonne le savant. D’où peuvent venir ces fleurs étranges ? Richard Deakin va mener l’enquête, et publier une « Flora of the Colosseum of Rome » en 1855. Didier Lévy propose ici, entre réalité et fiction, un album romantique à souhait, servi par le coup de crayon dynamique de Tiziana Romanin, qui a su capter toute la magie de Rome.

De 6 à 10 ans

Didier Lévy, La Louve et l’Anglais, illustrations de Tiziana Romanin, Sarbacane, 2018, 48 p., 16 €