Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2017

Alphonse Allais, L’agonie du papier

17-11- allais- agonie du papier.jpg« Un journal sans papier ! Une revue sans papier ! Un roman sans papier ! Et pourquoi pas ? […] Notre organe, La Pellicule, parviendra chaque matin à nos abonnés sous la forme d’une légère carte transparente, pas plus énorme qu’une carte à jouer.
Cette carte, insérée dans la rainure ad hoc, un bouton qu’on pousse, et sur la toile en face vient se projeter la plus clairement lisible de nos gazettes françaises et même étrangères. » Voilà comment, en 1902, Alphonse Allais envisageait sérieusement la disparition progressive du papier. Sérieusement ? Tout l’art de cet humoriste est en effet de présenter avec le plus bel aplomb possible des solutions fantaisistes voire absurdes aux questions les plus variées. Ce petit opuscule s’est fait un malin plaisir de sélectionner dans l’œuvre prolifique d’Alphonse Allais les sujets à la mode : énergies nouvelles, réforme de l’orthographe, féminisation grammaticale, jusqu’à Paris Plage ! Salutaire !

Dès 12 ans, adolescents, adultes

Alphonse Allais, L’agonie du papier, et autres textes d’une parfaite actualité, Editions Le Pont du Change, 2011, 72 p., 12 €

Les commentaires sont fermés.