Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2017

Molière, Trois comédies

17-11-molière - fleurus.jpgMédecins fripons, bourgeois ridicules, valets coquins et servantes au grand cœur, Arlequins et Scaramouches – nous les connaissons bien, ils nous ont tant fait rire ! Mais notre cœur ne bat-il pas plus encore pour les jeunes amoureux que séparent tant d’obstacles avant la conclusion heureuse de la comédie ? Cet ouvrage relié et de belle fabrication réunit Le Médecin malgré lui, Le Bourgeois gentilhomme et Le Malade imaginaire. Chacune des pièces a été confiée à un illustrateur différent qui a su en capter l’énergie et la singularité. L’occasion bienvenue de se créer un fond de bibliothèque qui complétera les célèbres « petits classiques » du cours de français.

Dès 12 ans

Molière – Le Médecin malgré lui, illustrations de Karine Bernardou – Le Bourgeois gentilhomme, illustrations de Benoît Perroud – Le Malade imaginaire, illustrations de Maurèen Poignonec – Fleurus, 2017, 416 p., 24,90 €

30/10/2017

Akiko Miyakoshi, Une maison dans les buissons

17-10-miyakoshi- une maison dans les buissons.jpg« Aujourd’hui, Sakko s’installe dans sa nouvelle maison. […] Est-ce que je peux aller jouer dehors ? demande Sakko. » Et voilà notre petite demoiselle partie explorer le voisinage. Au creux d’un buisson, « on dirait une petite cabane toute ronde » ; s’y trouve un panier et une dînette – mais personne… Sakko décore le panier de pissenlits, prépare le pique-nique. Et fait la connaissance de Yoko, sa petite voisine, qui devient son amie. Un charmant album tout empreint de la courtoisie, du raffinement et de l’élégance japonaises.

De 5 à 8 ans

Akiko Miyakoshi, Une maison dans les buissons, Syros, 2017, 40 p., 14,90 € - Traduit du japonais par Nadia Porcar.

27/10/2017

Emilie Collet, Mes animaux dans la musique classique

17-11- collet - mes animaux dan la musique classique.jpg« Le bourdon tourbillonne autour de la fleur pour récupérer du pollen. Bzzzz bzzz…. Il a l’air très pressé. Ecoute comme le piano mite ses vrombissements et ses zigzags. » Après quelques notes du « vol du bourdon » de Rimski-Korsakov, les pages suivantes proposent d’écouter de très brefs extraits du « ballet des poussins » de Moussorgski, de la « marche royale du lion » de Saint-Saëns, de « la Truite » de Schubert, du « Lac des cygnes » et de « l’Oiseau bleu » de Tchaïkovski. Les textes sont imprimés en écriture cursive. Ne pas oublier de glisser une pile au dos de l’album !

Dès 3 ans

Emilie Collet, Mes animaux dans la musique classique, illustrations de Séverine Cordier, Gründ, 2017, 12 p. cartonnées et « puces » musicales, 9,95 €

26/10/2017

Jean-François Chabas, Les filles de Cùchulainn

17-10-chabas- les filles de cuchulainn.jpg« Quelle était la véritable histoire du grand Shire ? Nous autres, gens des îles, aimons les mystères ; je crois que nous n’en aurons jamais notre compte. Et à cause de cette énigme qui s’attachait à ses origines et  son acquisition, j’ai encore plus aimé Cùchulainn. » Cet immense cheval noir et borgne, « paisiblement rétif », est la seule consolation qui reste à la narratrice quand son mari périt en mer. Huit mois après cette disparition, naissent des jumelles, Esther et Rebecca, enfants miroirs, qui ne communiquent qu’entre elles et passent pour simplettes. Cùchulainn, tel le héros de la mythologie celte dont il porte le nom, est-il comme lui « doté de pouvoirs magiques et divinatoires » ? L’étrange complicité qui le lie aux jumelles sauvera la famille et l’île entière de brigands malfaisants.
Un roman qui respire les embruns, à lire un jour de tempête, blotti dans une stalle ! Une belle réflexion sur le couple, la maternité, la filiation, aussi insolite qu’originale.

Adolescents

Jean-François Chabas, Les filles de Cùchulainn, L’Ecole des loisirs, coll. Medium, 2013, 110 p., 8,50 €

24/10/2017

Brigitte Coppin et Damien Catala, Le château fort

17-10-coppin- catala- chateau fort.jpg« Devant la porte, les visiteurs sont impressionnés par le système défensif : au-dessus du fossé large et profond, le pont peut se relever pour bloquer l’entrée. Une herse renforcée de fer barre le passage et un assommoir permet de lancer des pierres sur les ennemis qui s’avanceraient jusque-là. » Mais nous sommes et temps de paix, et allons suivre le vigneron qui livre ses tonneaux à l’intérieur de l’enceinte. Que de mouvement ! Que de monde ! Mais chacun œuvre à sa place : tailleurs de pierre, forgeron, gens d’armes, nourrice, musiciens…
Parce que les enfants aiment manipuler et apprendre avec les mains, cet album cartonné se déplie jusqu’à former un seul et grand dessin. Les textes présentent la vie au château dans une langue claire et dynamique.

Dès 6 ans

Brigitte Coppin et Damien Catala, Le château fort, coll. « Sésame ! », Fleurus, 2017, 9,95 €

23/10/2017

Marie-Laure Pham-Bouwens et Steffie Brocoli, L’atelier imprimerie

17-10-pham bouwens - l'atelier imprimerie.jpgQuel est le point commun entre une éponge, une tranche de pomme, un rouleau à pâtisserie, de la mousse à raser et une gomme ? Ils peuvent tous aider à imprimer de jolis motifs décoratifs. Mais pas tous ensemble ! Huit ateliers créatifs, chacun en seulement 3 étapes (avec des variantes), expliquent comment imprimer des motifs sur divers supports. Ce sera un peu salissant – mais les techniques sont simples et les résultats gratifiants.

Dès 5 ans et pour tous les âges

Marie-Laure Pham-Bouwens et Steffie Brocoli, L’atelier imprimerie, Mango Jeunesse, coll. « Les après-midi créatifs », 2017, 56 p., 11,95 €

20/10/2017

Claire de Gastold et Thomas Bretonneau, Maxime au volant

17-10-gastold - maxime au volant.jpg« Papa vient d’acheter une nouvelle voiture, toute rouge, toute brillante. Tiens, la porte est ouverte… Maxime se faufile à l’intérieur. » Il attache sa ceinture, et, vroum, vroum, le voilà parti quand il entend une drôle de voix : « Bonjour Maxime, dit la voiture. C’est toi qui conduit aujourd’hui ? » Et la petite voiture rouge de lui proposer de partir en voyage ! Pour de bon ? Au fil des pages, ce road movie devient de plus en plus farfelu, jusqu’à ce que nos héros retrouvent – et dépannent ! – le père Noël lui-même. Les dessins sont joyeux et dynamiques, très lisibles, et nous entraînent avec beaucoup d’humour dans ce jeu où l’imagination est reine ! Peut-être sera-t-il plus prudent de ne pas laisser votre voiture ouverte ces jours-ci, surtout si elle est rouge…

De 4 à 6 ans

Claire de Gastold et Thomas Bretonneau, Maxime au volant, L’Ecole des loisirs, 2017, 36 p., 12,70 €

19/10/2017

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique

17-10- seznec- les fondus de l'arctique.jpg« Joris a levé son index vers un point gris qui avançait à la surface de l’eau.
- Ours blanc. Ursus maritimus. Carnivore. Vu la direction du vent, il ne nous a pas encore repérés.
Effectivement, la situation pouvait être pire. »

Antoine – le narrateur -, Joris, Marie et un garçon qui se fait appeler Julien sont les heureux gagnants d’un concours publicitaire. Destination : l’Arctique, à bord de La Suspicieuse, un navire scientifique – enfin, prétendument scientifique. Car rien ne va se dérouler comme prévu – ni à bord ni aux escales, tant l’équipage est calamiteux et les événements improbables. Les collégiens arriveront-ils au Groenland avant que Marie ait fini de lire Moby Dick ? Leur amitié survivra-t-elle à cette expédition ? Un petit roman plein d’humour, parfois irrévérencieux, mais quand il s’agit de se moquer de la publicité, quel plaisir !

De 9 à 12 ans

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique, illustrations de Vincent Bourgeau, L’Ecole des loisirs, 2017, 128 p., 12 €

17/10/2017

Sophie Humann, Marie, fiancée de Louis XV – Journal d’une future reine de France, 1724-1725

17-10-humann - marie fiancée de louis 15.jpgEn cet hiver 1724, la jeune Marie Leszcynszka se morfond dans le modeste logis que sa famille occupe à Wissembourg. Elle, dont le père est roi de Pologne – mais un roi sans royaume, contraint à l’exil -, brode au coin du feu avant d’aller confier les menus événements de sa vie quotidienne dans une série de lettres dédiées à sa défunte sœur Anna. A 21 ans, Marie est encore « fille », car aucun prétendant n’a eu la chance de plaire à Stanislas. Jusqu’à ce jour d’avril 1725 où lui arrive une incroyable nouvelle : le roi Louis XV a demandé sa main !
Maniant à merveille la forme du journal par lettres, Sophie Humann brosse un portrait touchant de cette jeune fille discrète qui, habituée à une vie aussi mouvementée que désargentée, va se trouver plongée dans les fastes de Versailles. Or chacun sait que rien n’est simple à la cour de France. Loin des romans superficiels à l’eau de rose, ce journal fictif est une mine d’informations historiques et aborde avec beaucoup de finesse la façon dont les manœuvres politico-diplomatiques régissaient les mariages princiers et royaux.

Dès 10 ans

Sophie Humann, Marie, fiancée de Louis XV – Journal d’une future reine de France, 1724-1725, Gallimard Jeunesse, coll. « Mon histoire », 2017, 130 p., 9,90 €

16/10/2017

Jirô Taniguchi, La forêt millénaire

17-10 Taniguchi - foret millénaire.jpgWaturu, un jeune Tokyoïte de 10 ans, est recueilli par ses grands-parents dans un village de montagne. Perturbé par le divorce de ses parents et la maladie de sa mère, il ne trouve guère de compassion auprès de ses condisciples – lesquels le mettent au défi de grimper dans un arbre immense, « leur » arbre, au cœur de la forêt. Une forêt bien étrange, née d’un tremblement de terre, dans laquelle vivent de curieux animaux...
Entre album, avec un format à l’italienne, et manga, par ses codes graphiques, cet ouvrage est le dernier opus du grand maître japonais, décédé avant de l’avoir terminé. La seconde moitié du livre est consacrée à une interview de Jirô Taniguchi (1947-2017) et au storyboard des épisodes qui devaient continuer l’histoire de Waturu. Cela donne un document à part, étrange et nostalgique, qui fait revivre le Japon des années 1950 où les kodama - les hamadryades nipponnes – s’inquiètent déjà de la bonne santé de la forêt.

Adolescents

Jirô Taniguchi, La forêt millénaire, Rue de Sèvres, 2017, 72 p., 18 €