Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2017

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki

17-07-riolet - tome 2 solovki.jpgJuin 1941, Helsinki. Alors qu’Evgenia a revêtu l’uniforme des lottas, ces jeunes volontaires Finlandaises, son ami Kolya, lui, a obtenu son brevet de pilote. Il y aura bientôt un an que leur amie Olga s’est jetée dans la gueule du loup soviétique : sous couvert d’une mission de la Croix-Rouge, elle recherche la moindre trace de vie de sa famille, déportée dès 1938 aux îles Solovki. Pris dans la tourmente de la guerre, les jeunes gens vont mettre leur énergie et leur courage à rude épreuve, aidés ici par une adorable babouchka, ailleurs par Sergueï, un jeune cadet qui n’hésite pas à déserter, voire par le maréchal Mannerheim en personne. Les lecteurs retrouvent ici Evgenia, Olga et Kolya, les héros du 1er tome (voir ici), plus mûrs et plus décidés que jamais à gagner leur liberté. En filigrane, la foi orthodoxe du petit peuple russe irrigue le roman - comme une rivière souterraine que les Soviets n'ont jamais pu tarir.

A partir de 12 ans.

Anne Riolet, Evgenia, t. 2, Les îles Solovki, Editions du Rocher, 2017, 224 p., 14,50 €

Anne Riolet, Evgenia, t. 1, Les îles Valaam, Editions du Rocher, 2017, 223 p., 14,50 € - réédition du volume paru en 2014 aux Editions Artège.

Les commentaires sont fermés.