Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2017

Gaston Rébuffat, La montagne est mon domaine

17-05- rebuffat la montagne est mon domaine.jpg« La jeunesse, pour vivre, doit avoir un grand désir. Quand j’avais 15 ans, j’étais aussi grand que maintenant et plus mince ; j’avais peu de force dans les bras, je n’arrivais qu’avec peine à faire un rétablissement. Pourtant, je désirais tellement devenir alpiniste et un jour peut-être devenir guide ! Devenir alpiniste !...
J’aimais la haute montagne. Maintes fois je l’avais entrevue d’une vallée, d’un col, d’un petit sommet ; mais cela ne me suffisait plus ! Je désirais la connaître et grimper. »
Né à Marseille en 1921, Gaston Rébuffat réussit son brevet de guide en 1942 ; les Chamoniards l’accueilleront bientôt au sein de leur compagnie. Des Calanques au massif du Mont Blanc et à l’Annapurna, encordé parfois avec des personnalités telles Maurice Baquet ou Haroun Tazieff, Gaston Rébuffat sait aussi prendre la plume pour nous raconter ses montagnes, ses passions.
Son épouse Monique a eu l’excellente idée de réunir les textes les plus célèbres  de ce grand conteur. Après les avoir lu, allez chercher les originaux dans les brocantes de montagne !

Adolescents

Gaston Rébuffat, La montagne est mon domaine, Hoëbeke, 2017, 232 p., 9 € en poche. (existe aussi broché, 16,95 €). Extraits de « Glace, neige et roc », de « Un guide raconte », de « A la rencontre du soleil », « Cervin, cime exemplaire », « Mont-Blanc, jardin féerique », « Étoiles et Tempêtes », etc.

Les commentaires sont fermés.